Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Peer Reviewed
See detailAspects récents de la loi Breyne
Kohl, Benoît ULg

Conference (2013)

Detailed reference viewed: 10 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAspects récents des conditions d'exercice de la profession d'architecte
Kohl, Benoît ULg

in Droit de la construction (2006)

Detailed reference viewed: 35 (6 ULg)
See detailAspects redistributifs de l'endettement public
Pestieau, Pierre ULg; Perelman, Sergio ULg

in La dette publique en Belgique (1994)

Detailed reference viewed: 11 (1 ULg)
Full Text
See detailAspects redistributifs des services publics en Wallonie
Fecher-Bourgeois, Fabienne ULg; Sak, Barbara; Fortemps, Françoise ULg et al

Report (2012)

Detailed reference viewed: 28 (4 ULg)
Full Text
See detailAspects redistributifs du secteur de la santé en Belgique
Fecher-Bourgeois, Fabienne ULg

in D'autres Repères (2012)

Detailed reference viewed: 15 (5 ULg)
See detailAspects scéniques de l'ancienne farce française (1450-1550)
Werner, Anne-Catherine ULg

Master's dissertation (2010)

Detailed reference viewed: 44 (5 ULg)
Peer Reviewed
See detailAspects sociaux de la cession d'un fonds de commerce
Kefer, Fabienne ULg; Clesse, Jacques ULg; Dumont, Chloé

in La cession de fonds de commerce (2005)

Detailed reference viewed: 65 (12 ULg)
See detailAspects socio-économiques de la transmission d'entreprise
Van Caillie, Didier ULg; Lambrecht, Claire

in UCM (Ed.) Vade-mecum de la transmission d'entreprise (1997)

This chapter discusses key aspects for the elaboration of an adequate transfer process in family businesses.

Detailed reference viewed: 74 (5 ULg)
Full Text
See detailAspects socio-économiques et technique de la conservation du mouton Koundoum au Niger
Hamadou, Issa ULg

Doctoral thesis (2016)

Résumé Le mouton Koundoum représente le principal mouton à laine du Niger et est exclusivement élevé dans les îles et sur les bords du fleuve Niger, depuis la frontière du Mali jusqu’à Niamey. Il ... [more ▼]

Résumé Le mouton Koundoum représente le principal mouton à laine du Niger et est exclusivement élevé dans les îles et sur les bords du fleuve Niger, depuis la frontière du Mali jusqu’à Niamey. Il constitue une source de nourriture et de revenus pour les agriculteurs ruraux de cette zone. Cette race est reconnue pour sa production de laine et sa remarquable adaptation à l’humidité dans la vallée du fleuve Niger. Peu d’informations sont disponibles sur les caractéristiques de cette race alors qu’on assiste à une régression drastique de son effectif. La documentation des caractéristiques d’une race est importante pour son utilisation et sa conservation. Cette étude a été entreprise pour documenter (i) le système de production et les caractéristiques morphobiométriques du mouton Koundoum, (ii) les préférences des éleveurs et leur disposition à payer ou à recevoir une compensation pour les caractéristiques des ovins, (iii) les caractéristiques de reproduction du mouton Koundoum et (iv) les points de vue des parties prenantes potentielles susceptibles de contribuer à la réussite de la gestion et la conservation de la biodiversité des animaux d'élevage au Niger. Ainsi, pour caractériser la race et comprendre son contexte de production, une enquête a été menée auprès de 104 ménages dans quatre communes le long du fleuve Niger (Kollo, Tillabéry, Say et Tera) pendant la période d’août à décembre 2011. Neuf mesures corporelles, comprenant le poids vif, ont été prises sur 180 moutons Koundoum (101 femelles et 79 mâles). L’effectif des troupeaux de moutons varie de 2 à 60 têtes, avec une taille moyenne de huit animaux et les deux tiers des troupeaux comptant moins de 10 animaux. Principalement alimentés sur les pâturages naturels, 85,6% des troupeaux reçoivent des résidus de récolte en supplément. Seul l'accouplement naturel est pratiqué par les éleveurs et les soins vétérinaires sont limités aux anti-helminthiques et à une pharmacopée traditionnelle. L'affiliation fréquente des éleveurs à des associations professionnelles apparait comme un facteur favorable à la mise en œuvre d'un programme collectif de conservation. Le mouton Koundoum est de robe blanche ou noire, avec une fréquence plus élevée pour la couleur noire (75,6%). Les pendeloques sont présentes dans les deux sexes à des fréquences similaires, d’environ 14 %. Toutes les variables biométriques sont positivement et significativement corrélées entre elles. Le périmètre thoracique montre la meilleure corrélation avec le poids vif, tant chez les mâles que chez les femelles. Trois variables ont été sélectionnées pour la prédiction du poids vif: le périmètre thoracique, la hauteur au garrot et la longueur de la croupe. Il ressort de cette étude que la conservation in situ de la race Koundoum s’annonce comme très problématique, du fait du manque d’opportunités de marché pour la laine et de disposition des petits éleveurs à élever le mouton Koundoum en race pure. Dans le but d’objectiver ce dernier frein, la seconde étude, conduite dans la même zone de septembre 2012 à février 2013, caractérise les préférences des éleveurs pour les béliers reproducteurs et aborde leur disposition à contribuer au programme de conservation du mouton Koundoum à travers leur appréciation quantifiée des principales caractéristiques phénotypiques de la race. L'outil de l'empilement proportionnel est utilisé d'abord dans 11 groupes de discussion focalisée réunissant des éleveurs autour de la question des principaux critères de sélection de béliers reproducteurs. La méthode d'analyse conjointe multi-attributs est ensuite appliquée avec 168 propriétaires de moutons. L'estimation économétrique de la fonction d'utilité des éleveurs est réalisée avec un modèle logit conditionnel et la disposition à payer est calculée par le rapport entre chaque coefficient d’utilité des caractères et de l’attribut monétaire. Les résultats révèlent un fort rejet par les éleveurs des caractéristiques comme la laine et la robe noire et montre ainsi la faible acceptabilité d'un programme de conservation in situ. Quelques éleveurs avec une préoccupation particulière pour la conservation de la race, pour des motifs culturels, peuvent néanmoins adhérer à un tel programme de conservation, qui devrait être principalement fondé sur des stratégies ex situ. En vue de ces stratégies ex situ, il est nécessaire d’étudier les caractéristiques de reproduction chez le mouton Koundoum. La troisième étude a ainsi été conduite en station, à la ferme expérimentale et de recherche de la Faculté d’Agronomie de l’Université Abdou Moumouni de Niamey (Niger) pendant la période de décembre 2013 à avril 2014. L’étude a plus précisément déterminé les caractéristiques du cycle œstral de la brebis et quelques caractéristiques spermatiques du bélier de la race Koundoum du Niger. Ainsi, seize brebis et huit béliers Koundoum ont été utilisés pour cette étude. Les brebis ont été soumises à une observation biquotidienne de leur comportement sexuel en vue de détecter les œstrus, à l’aide de béliers boute-en-train. Les échantillons de sperme ont été recueillis à l’aide d’un vagin artificiel chez les béliers pendant les périodes d’œstrus des brebis. La motilité du sperme a été déterminée à l’aide d’un microscope et sa concentration à l’aide d’un spectrophotomètre. Sur les 16 brebis, 13 ont manifesté au moins une fois des comportements d’œstrus ayant une durée moyenne de 37,8 ± 5,8 heures avec une durée moyenne de cycle œstral de 18,1 ± 1,1 jours. La collecte de semence a pu être réalisée sur 4 béliers sur les 8 inclus dans le protocole. Les éjaculats collectés ont présenté un volume moyen de 1,03 ± 0,3 ml, une motilité de 3,4, et une concentration de 1322 ± 544 millions/ ml. La connaissance de la durée du cycle et de l’œstrus est un élément de base pour la maîtrise de la fonction sexuelle des brebis. La difficulté de collecte de la semence de béliers Koundoum devra être prise en compte dans les plans de conservation par cryogénisation de paillettes. Les informations obtenues à travers cette étude sont une base permettant de poser les premiers jalons du programme de conservation et d’amélioration de cette race. Enfin, une quatrième et dernière étude a été conduite de mars à avril 2014 pour examiner les points de vue des parties prenantes potentielles susceptibles de contribuer à la réussite de la gestion et la conservation de la biodiversité des animaux d'élevage au Niger. La recherche applique la méthodologie Q afin de révéler des discours consensuels et divergents. Après le développement de l'ensemble des affirmations sur le thème de la biodiversité (échantillon Q), les arrangements des affirmations ont été réalisées par les répondants à travers une échelle de Likert à 7 niveaux, de -3 à +3. L'analyse des données (les arrangements Q) avec le package qmethod sous le logiciel R a révélé trois points de vue distincts des parties prenantes sur l'importance de la biodiversité dans l'agriculture et l'élevage, l'équilibre entre le progrès et la conservation et les différentes méthodes de conservation. L'étude montre un consensus apparent sur l'importance de la biodiversité, qui est évidemment un sujet promu dans le pays. Derrière le consensus, différents discours sont définis qui semblent tous divisés par le même dilemme entre la conservation et le développement économique. Comprendre les différentes réponses et poids attribués à chacun des composants du dilemme guidera des campagnes de sensibilisation et aidera à identifier les intérêts divergents des parties prenantes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 84 (12 ULg)
See detailAspects socio-politiques de la question de l’eau en Chine
Florence, Eric ULg

Conference given outside the academic context (1999)

Detailed reference viewed: 8 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes aspects sociologiques de la transmission du patrimoine familial
Guillaume, Jean-François ULg

in Baugniet, Nathalie; Taymans, Jean-François (Eds.) Planification successorale. Aspects civils et fiscaux (2008)

Quelle place pour la transmission du patrimoine dans les familles contemporaines ? Quelles normes pour organiser le partage des biens entre héritiers ? Ces questions sont envisagées au départ de ... [more ▼]

Quelle place pour la transmission du patrimoine dans les familles contemporaines ? Quelles normes pour organiser le partage des biens entre héritiers ? Ces questions sont envisagées au départ de recherches en sociologie de la famille, réalisées en Belgique et en France. [less ▲]

Detailed reference viewed: 178 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAspects spécifiques des démarches préventives chez le jeune sportif
Frisch, Anne; Theisen, Daniel; Krecké, Roland et al

in Prévention des troubles musculo-squelettiques chez le sportif (2013)

Detailed reference viewed: 40 (10 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes aspects stratégiques du bioraffinage de seconde génération en Région Wallonne : symbiose industrielle ou autonomie complète ?
Jacquet, Nicolas ULg; Istasse, Thibaut ULg; Berchem, Thomas ULg et al

in Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement = Biotechnology, Agronomy, Society and Environment [=BASE] (in press)

Introduction. Le bioraffinage s’impose progressivement, à l’échelle commerciale, comme complément ou alternative aux filières de production traditionnelles. Littérature. A ce jour, les principaux sites ... [more ▼]

Introduction. Le bioraffinage s’impose progressivement, à l’échelle commerciale, comme complément ou alternative aux filières de production traditionnelles. Littérature. A ce jour, les principaux sites industriels de bioraffinage s’orientent vers la production de biocarburants (bioéthanol ou biodiésel). Le territoire wallon, de par son accès limité aux ressources végétales renouvelables, semble cependant s’orienter spécifiquement et compétitivement vers la production à plus faibles tonnages de bioproduits. Conclusions. Afin de mener à bien cette initiative, cette étude propose d’argumenter le meilleur choix stratégique devant être ciblé par la Wallonie: développer de nouveaux sites de production autonomes (énergétiquement suffisants et avec des filières d’approvisionnement indépendantes) ou s’ancrer à des systèmes ou des installations de production existants (et bénéficier des facilités déjà opérationnelles d’accès à l’énergie et aux matières premières). Le design de nouvelles unités de bioraffinage intégrées à des unités de production existantes semble être la meilleure option à définir pour le territoire wallon. [less ▲]

Detailed reference viewed: 126 (42 ULg)
Full Text
See detailAspects stratégiques et humains de la transmission des Petites et Moyennes Entreprises familiales : résultats d'une enquête
Bragard, Léopold ULg; Van Caillie, Didier ULg

in Pestieau, Pierre (Ed.) Héritage et transferts entre générations (1994)

This chapter provides an overview of the most critical human and strategic factors affecting transmission process in Belgian family businesses. These factors are emerging from a broad fieldd research ... [more ▼]

This chapter provides an overview of the most critical human and strategic factors affecting transmission process in Belgian family businesses. These factors are emerging from a broad fieldd research conducted in Belgian family middle-sized companies [less ▲]

Detailed reference viewed: 131 (14 ULg)
Full Text
See detailLes aspects théoriques fondamentaux de l'analyse de la congestion
Boniver, Véronique ULg; Hamende, Valérie

E-print/Working paper (2000)

Detailed reference viewed: 30 (1 ULg)
Full Text
See detailLes aspects thérapeutiques de l'HTA
Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Médisphère (1997), 68

Traiter l'hypertension artérielle n'améliore pas seulement le pronostic cardiovasculaire. L'étude de Wiklund (Suède) à partir de la population étudiée dans la Hot Study a permis de montrer que l ... [more ▼]

Traiter l'hypertension artérielle n'améliore pas seulement le pronostic cardiovasculaire. L'étude de Wiklund (Suède) à partir de la population étudiée dans la Hot Study a permis de montrer que l'abaissement de la pression artérielle améliorait l'humeur des hypertendus et ce, proportionnellement à la correction du niveau tensionnel. [less ▲]

Detailed reference viewed: 14 (2 ULg)