Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
See detailL'architecture des couvents de célestines en Belgique
Piront, Julie ULiege

Master's dissertation (2007)

Analyse architecturale des couvents des annonciades célestes fondés en Belgique, avec rédaction de sept monographies (Tournai, Liège-en-Ile, Mons, Namur, Huy, Tongres, Liège-Avroy), dans le cadre d'un ... [more ▼]

Analyse architecturale des couvents des annonciades célestes fondés en Belgique, avec rédaction de sept monographies (Tournai, Liège-en-Ile, Mons, Namur, Huy, Tongres, Liège-Avroy), dans le cadre d'un mémoire de licence en histoire de l'art et archéologie à l'Université catholique de Louvain. [less ▲]

Detailed reference viewed: 16 (0 ULiège)
See detailL’architecture des couvents des Annonciades célestes en Belgique et projet de recherche doctoral
Piront, Julie ULiege

Conference (2008, November 20)

Cette intervention a livré d'une part les sources, la méthodologie et les résultats de mon mémoire de licence sur l'étude architecturale des couvents "belges" des annonciades célestes et présente d'autre ... [more ▼]

Cette intervention a livré d'une part les sources, la méthodologie et les résultats de mon mémoire de licence sur l'étude architecturale des couvents "belges" des annonciades célestes et présente d'autre part le projet de recherche de ma thèse de doctorat qui envisage l'architecture de l'ensemble des couvents de cet ordre religieux fondés en Europe avant 1800. [less ▲]

Detailed reference viewed: 17 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL’architecture des couvents des annonciades célestes en Belgique
Piront, Julie ULiege

in Actes du 8e Congrès de l'Association des Cercles francophones d'Histoire et d'Archéologie de Belgique (2011, August 29)

Detailed reference viewed: 15 (0 ULiège)
Full Text
See detailL’architecture du couvent des annonciades célestes de Haguenau (1621-2013)
Piront, Julie ULiege

in Etudes Haguenoviennes (2013), 35

Lorsque des annonciades célestes venues de Pontarlier (France, Franche-Comté) s'établirent en 1621 dans la ville de Haguenau (France, Alsace), elles s'installèrent dans l'ancien couvent des Pénitentes de ... [more ▼]

Lorsque des annonciades célestes venues de Pontarlier (France, Franche-Comté) s'établirent en 1621 dans la ville de Haguenau (France, Alsace), elles s'installèrent dans l'ancien couvent des Pénitentes de Marie-Madeleine (inoccupé depuis le dernier quart du XVIe siècle) avec la volonté de fonder un premier couvent de l'ordre "en Allemagne" et avec l'autorisation de l'évêque de Strasbourg, Léopold V d'Autriche (1607-1625). La communauté naissante connut des difficultés durant les premières décennies de son existence : la ville de Haguenau fut assiégée en 1621 puis à nouveau en 1631, au cours de la guerre de Trente Ans. A ces deux reprises, la communauté dut fuir et se réfugier d'abord au couvent de l'ordre à Nancy (1622-1623), puis dans d'autres maisons de l'ordre réparties en Franche-Comté et dan le Lyonnais (1631-1646). Les difficultés politiques et économiques de la région de Haguenau conjuguées à ces absences de la communauté permettent d'expliquer pourquoi seuls de menus travaux d'aménagement ont été effectués dans le couvent au cours de la première moitié du XVIIe siècle. A partir de 1650, le couvent des annonciades célestes connut enfin une prospérité croissante jusqu'à devenir l'établissement religieux de la ville doté des plus gros revenus au XVIIIe siècle, notamment grâce aux rentes foncières. Cette aisance économique permit à la communauté d'entreprendre la reconstruction des bâtiments conventuels en 1717, tandis que la chapelle du XVe siècle fut conservée par les annonciades célestes. A l'heure actuelle, l'ancien couvent des annonciades célestes est encore préservé. Il se compose d'une chapelle à nef unique et d'ailes conventuelles fermant deux cours intérieures à la manière d'un 8. Les trois autels exécutés au XVIIIe siècle pour les annonciades célestes sont toujours préservés à l'intérieur de la chapelle. Le présent article retrace l'histoire de la construction du couvent des annonciades célestes, décrit en détails ses vestiges et insère enfin cet édifice dans la production architecturale locale des XVIIe et XVIIIe siècles. Cette monographie est issue d'une thèse de doctorat en histoire de l'art, intitulée "Empreintes architecturales de femmes sur les routes de l'Europe : étude des couvents des annonciades célestes fondés avant 1800" et soutenue en décembre 2013 à l'université catholique de Louvain. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (0 ULiège)
Full Text
See detailL’architecture du couvent des Célestines de Huy
Piront, Julie ULiege

in Cercle Hutois des Sciences et Beaux-Arts. Annales (2006), 58

Detailed reference viewed: 23 (0 ULiège)
Full Text
See detailL’architecture du couvent des Célestines de Tongres
Piront, Julie ULiege

in Leodium (2008), 93(1), 5-21

Detailed reference viewed: 15 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'architecture du paysage: dimension globale traversant les disciplines de l'espace
Occhiuto, Rita ULiege

in Cahiers thématiques - architecture conception/territoire/histoire (2006), n.6

Detailed reference viewed: 50 (9 ULiège)
See detailArchitecture du Proche Orient ancien et histoire de l'architecture
Tunca, Önhan ULiege

in Art&Fact (1984)

Detailed reference viewed: 74 (1 ULiège)
Full Text
See detailArchitecture et décontraction: re-rencontre de pratiques
Bodart, Céline ULiege

Poster (2014)

En 1985, quand l'architecte et théoricien Bernard Tschumi remporte la concours international pour la conception du Parc de La Villette de Paris, celui-ci tente de mettre en scène une collaboration inédite ... [more ▼]

En 1985, quand l'architecte et théoricien Bernard Tschumi remporte la concours international pour la conception du Parc de La Villette de Paris, celui-ci tente de mettre en scène une collaboration inédite dans l'histoire de l'architecture : pour la conception d'un petit jardin public, il invite l'architecte américain Peter Eisenman et le philosophe français Jacques Derrida à se rencontrer. Mais la scène où devait naître l'une des collaborations architecturales les plus attendues de la fin des années quatre-vingt, devint finalement le théâtre de ce que beaucoup considèrent encore comme l'un des plus gros ratés de toutes tentatives d'interdisciplinarité. Ce projet de recherche propose donc de revenir sur cet épisode précis de l'histoire récente de l'architecture ; un épisode qui, bien loin d'être inconnu, reste pourtant largement méconnu. L'hypothèse est de dire que les principaux acteurs de cette scène philosophico-architecturale n'ont pas toujours pris soin de se construire les prises nécessaires pour être entièrement saisis. Des prises pour dire ce que cette rencontre a tenté de produire, autant que ce qu'elle a manqué de produire. Mais si ces prises doivent permettre de comprendre aujourd'hui ce qu'a été ce moment de l'histoire de la théorie de l'architecture, elles ont aussi l'intention de ré-actualiser la pensée philosophique de Jacques Derrida dans le débat architectural contemporain. Ce travail de thèse se construit donc dans un double geste, à savoir à la fois l'identification et la rétro-construction de ces prises. À ce stade-ci de la recherche, deux prises distinctes ont été identifiées. La première prise ; compléter le discours. Il existe des « pièces manquantes » dans le discours de la déconstruction en architecture que ce travail de thèse entend pouvoir construire (principalement à partir des travaux de Mark Wigley). La seconde prise ; re-jouer la rencontre, mais la rejouer en y déplaçant les enjeux puisqu'il s'agit de ré-écrire l'intérêt de cette rencontre là où le discours initial à failli à ses promesses. Si cette double approche méthodologique s'attache à revisiter l'histoire récente de l'architecture, l'objectif est de faire de ce retour en arrière un instrument inédit pour mieux appréhender le contexte actuel. Car à la question du « pourquoi encore aujourd'hui vouloir étendre ces principes de contamination chers à Derrida aux pratiques de l'architecture », cette recherche entend y répondre en adressant ses retombées à un état du monde contemporain touché par ce que B.Latour nomme crise de nos représentations ; cette incapacité généralisée « à représenter ce que nous sommes et ce que nous allons devenir ». Dans ce contexte particulier, il a lieu d'interroger le rôle que l'architecture souhaite y jouer : à qui, à quoi, à quel public s'adresse encore l'architecture ? Ré-activer cette rencontre entre architecture et philosophie revient donc à prolonger ce questionnement ouvert sur la place de l'homme dans l'architecture. La ligne donnée à ce travail de thèse est d'apprendre de ce qu'il s'est ou ne s'est pas passé pour comprendre ce qui est toujours et déjà en jeu, et son ambition est d'appeler une pratique philosophique particulière, la déconstruction, à re-politiser les moyens de faire de l'architecture. [less ▲]

Detailed reference viewed: 31 (1 ULiège)
Full Text
See detailL'architecture et la sculpture gothiques. Des clefs pour comprendre
Van den Bossche, Benoît ULiege

in Staquet, Anne (Ed.) Au temps des cathédrales... (2009)

Detailed reference viewed: 179 (19 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailArchitecture et logement social. Un héritage en perspective
Frankignoulle, Pierre ULiege

in Architectures, Wallonie-Bruxelles. Inventaires-Inventories 2005-2010 (2010)

Detailed reference viewed: 80 (11 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailArchitecture et minimum : quel degré zéro ?
Dawans, Stéphane ULiege

in Intervalles (2004), 1

Detailed reference viewed: 106 (9 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailArchitecture et urbanisme : les grandes tendances des années 1980
Frankignoulle, Pierre ULiege; Charlier, Sébastien ULiege

in Art&Fact (2012), 31:2012

Detailed reference viewed: 167 (26 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAn architecture for an anonymity network
Rennhard, M.; Rafaeli, S.; Mathy, Laurent ULiege et al

in Enabling Technologies: Infrastructure for Collaborative Enterprises, 2001. WET ICE 2001. Proceedings. Tenth IEEE International Workshops on (2001)

Detailed reference viewed: 13 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAn architecture for pseudonymous e-commerce
Rafaeli, S.; Rennhard, M.; Mathy, Laurent ULiege et al

in Proceedings of AISB 2001 (2001)

Detailed reference viewed: 14 (0 ULiège)
See detailArchitecture française du Grand Siècle : entre théorie et pratique
Gilles, Isabelle ULiege

Scientific conference (2011, November 08)

Detailed reference viewed: 6 (2 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL’architecture générale et les grands axes du code pénal social
Kefer, Fabienne ULiege

in La fraude sociale, une priorité de politique criminelle? (2009, September)

Detailed reference viewed: 51 (13 ULiège)
See detailL’architecture gothique au-delà du Moyen Age : les cas du comté de Hainaut et du diocèse de Liège
Joly, Emmanuel ULiege

Conference (2013, May 03)

Emblématique du bas Moyen Age, le style gothique reste souvent cantonné dans les limites traditionnelles que l’on accorde à cette période historique. Lorsque l’art gothique, et plus spécifiquement ses ... [more ▼]

Emblématique du bas Moyen Age, le style gothique reste souvent cantonné dans les limites traditionnelles que l’on accorde à cette période historique. Lorsque l’art gothique, et plus spécifiquement ses expressions architecturales, déborde sur l’époque moderne, il est largement ignoré de la littérature ou, au mieux, taxé de survivance archaïque. A travers l’espace du comté de Hainaut et du diocèse de Liège, nous verrons comment l’architecture tardo-gothique (XVIe-XVIIIe siècle) a été traitée par la littérature. Nous essaierons également d’évaluer l’ampleur du phénomène au sein de ces deux espaces et de formuler les questions que celui-ci pose à la recherche en histoire de l’architecture. [less ▲]

Detailed reference viewed: 57 (13 ULiège)
Full Text
See detailL'architecture l'exposition internationale de Liège en 1939
Charlier, Sébastien ULiege

in Duchesne, Jean-Patrick; Micha, Edith (Eds.) L'art dégénéré dans les collections de l'ULg, Chagall, Ensor, Laurencin, Matisse, Vlaminck (2014)

Detailed reference viewed: 105 (15 ULiège)