Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
Peer Reviewed
See detailQuels facteurs sociodémographiques influencent l'attitude des médecins généralistes envers la prévention ?
Vanmeerbeek, Marc ULg; Donneau, Anne-Françoise ULg; Monseur, Christian ULg

in Revue Médicale de Bruxelles (2014), 35(3 (Suppl)), 6

Objectifs En Belgique, les mesures de prévention médicalisées restent inéquitablement distribuées dans plusieurs domaines (vaccins, dépistages, conseil cardio-vasculaire, etc.). Une recherche antérieure ... [more ▼]

Objectifs En Belgique, les mesures de prévention médicalisées restent inéquitablement distribuées dans plusieurs domaines (vaccins, dépistages, conseil cardio-vasculaire, etc.). Une recherche antérieure au moyen d’une échelle d’attitude a mis en évidence trois facteurs pouvant modeler l’attitude des médecins généralistes (MG) envers la prévention : 1. Evaluation de pratique. 2. Sentiment de responsabilité envers la santé des patients. 3. Compétences professionnelles particulières (CPP) : références scientifiques, positionnement dans le système de soins, délégation de tâches à des paramédicaux. Cette étude a cherché à établir des profils de MG par rapport à la prévention, en croisant les scores sur ces trois facteurs et les variables sociodémographiques. Méthode Les réponses des 457 MG répondants à l’échelle d’attitude ont été soumis à des analyses multivariées, en prenant comme variables dépendantes les scores obtenus sur les trois facteurs, et comme variables indépendantes l’ancienneté, le sexe, la langue, le lieu de pratique, le travail dans un centre de prévention (ONE, planning, PSE), le type de pratique (solo ou divers types d’association). Résultats Le type de pratique est le seul déterminant qui influence les 3 facteurs, avec un gradient des pratiques solo vers les maisons médicales, en passant par les associations mono- puis pluridisciplinaires. Les MG ayant moins de 20 ans de pratique ont de meilleurs scores en évaluation et CPP. Les hommes ont de meilleurs scores en évaluation, et les pratiques urbaines se distinguent en CPP. La langue influence tantôt dans un sens tantôt dans l’autre. Il n’y a pas d’influence du fait de travailler dans un centre de prévention. Conclusion Une diffusion plus large et équitable des actes préventifs passe par la prise en compte de facteurs personnels et organisationnels propres aux MG. Les associations pluridisciplinaires semblent mieux préparées pour atteindre cet objectif. [less ▲]

Detailed reference viewed: 5 (1 ULg)
Full Text
See detailQuels futurs possibles pour le commerce de détail?
Merenne-Schoumaker, Bernadette ULg

in Distribution d'Aujourd'hui (2012), 4

Sur base de quatre recherches internationales, l'auteur tente d'identifier les six principales tendances de la future évolution du commerce de détail

Detailed reference viewed: 39 (3 ULg)
See detailQuels horizons pour les répertoires de manuels scolaires ?
Jadoulle, Jean-Louis ULg

Conference (2011, June 24)

Detailed reference viewed: 17 (3 ULg)
Full Text
See detailQuels logiciels pour l'analyse qualitative ?
Lejeune, Christophe ULg

Scientific conference (2011, May 05)

Des dizaines de logiciels ornent le rayon des outils pour la recherche qualitative. Tous se valent-ils ? Lequel est le plus polyvalent ? Quel logiciel choisir ? Pour aider les doctorants à y voir plus ... [more ▼]

Des dizaines de logiciels ornent le rayon des outils pour la recherche qualitative. Tous se valent-ils ? Lequel est le plus polyvalent ? Quel logiciel choisir ? Pour aider les doctorants à y voir plus clair, Christophe Lejeune les regroupe en 5 familles, correspondant chacune à une tradition méthodologique spécifique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 13 (1 ULg)
See detailQuels modèles de mesure pour l’évaluation des compétences ?
Burton, Réginald; Flieller, André; Frenette, Eric et al

Conference (2012, January 12)

De plus en plus de dispositifs d’évaluation (évaluation formative, monitoring, épreuves d’orientation scolaire, …) ont recours aux Modèles de Réponse à l’Item pour estimer les compétences scolaires des ... [more ▼]

De plus en plus de dispositifs d’évaluation (évaluation formative, monitoring, épreuves d’orientation scolaire, …) ont recours aux Modèles de Réponse à l’Item pour estimer les compétences scolaires des élèves au départ de tests papier-crayon ou d’épreuves proposées sur ordinateur. Ces modèles de mesure – dont les propriétés laissaient entrevoir des progrès et des avantages considérables – se sont d’abord imposés comme standards de référence dans les enquêtes internationales pour être ensuite transposés dans des contextes locaux, notamment pour l’évaluation externe des compétences des élèves. Cependant, la technicité des MRI, leur nature stochastique et leurs composantes statistiques relativement complexes n’ont pas toujours permis une approche cartésienne et prudente de leur exploitation. On a cru pendant longtemps que la transposition de ces modèles à l’évaluation des compétences était naturelle et ne souffrait d’aucun obstacle fondamental. Mais les objectifs, les caractéristiques et les exigences de l’évaluation des compétences sont parfois bien éloignés des préoccupations internationales. Nous nous proposons donc, au départ des résultats empiriques et/ou des réflexions théoriques des intervenants de la table ronde, de déterminer dans quelles conditions l’application des MRI à l’évaluation des compétences est pertinente? Dans cette perspective, plusieurs critères d’analyse seront envisagés : la nature théorique des modèles (les MRI sont-ils adaptés pour atteindre les objectifs des dispositifs d’évaluation des compétences?), les caractéristiques psychométriques des évaluations (les conditions d’application des MRI sont-elles toujours remplies dans le cadre des évaluations de compétences?) et les méthodes de validation des modèles (les méthodes pour évaluer l’adéquation des modèles sont-elles adaptées à l’évaluation des compétences?). Pour ne pas conclure, les intervenants s’interrogeront sur l’opportunité de développer de nouveaux modèles de mesure pour l’évaluation des compétences. Trois questions principales structureront les échanges : Question 1: Quelles sont les caractéristiques psychométriques des dispositifs d’évaluation des compétences ? Question 2: Les Modèles de Réponse à l’Item sont-ils adaptés pour évaluer les compétences ? Question 3: Est-il opportun de développer de nouveaux modèles pour l’évaluation des compétences ? Si oui, quelles devraient en être les caractéristiques ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 66 (9 ULg)
See detailQuels modèles de négociation pour l’offre de formation dans les prisons belges ?
Schoenaers, Frédéric ULg; Dubois, Christophe ULg

in Vrancken, Didier; Dubois, Christophe; Schoenaers, Frédéric (Eds.) Penser la négociation : mélanges en hommage à Olgierd Kuty (2008)

Ce chapitre traite de la présence de formes de négociation de nature variable (« négociation marchandage » et « négociation valorielle ») sur le terrain carcéral. Nous nous appuierons sur un exemple, tiré ... [more ▼]

Ce chapitre traite de la présence de formes de négociation de nature variable (« négociation marchandage » et « négociation valorielle ») sur le terrain carcéral. Nous nous appuierons sur un exemple, tiré d’une étude de cas concret, pour illustrer l’hybridation des formes de négociation au cœur de l’organisation des activités pédagogiques en milieu carcéral. [less ▲]

Detailed reference viewed: 89 (12 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailQuels modes de gouvernance pour la PMI tunisienne? Les enseignements de la littérature
Ghorbel, Jihene ULg; Van Caillie, Didier ULg

Conference (2012, April 02)

Les Petites et Moyennes Entreprises (PME), et tout particulièrement les Petites et Moyennes Industries (PMI), constituent un des piliers de l’économie tunisienne. Néanmoins, malgré l’abondance des études ... [more ▼]

Les Petites et Moyennes Entreprises (PME), et tout particulièrement les Petites et Moyennes Industries (PMI), constituent un des piliers de l’économie tunisienne. Néanmoins, malgré l’abondance des études consacrées aux PME dans le monde, rares sont les recherches scientifiques qui portent sur les spécificités des PME industrielles dans ce contexte géographique donné. Simultanément, face au phénomène de mondialisation croissante de l'économie et aux crises économiques et financières qui marquent la vie économique mondiale en cette première décennie du nouveau millénaire, un consensus émerge dans la littérature conduisant au constat que les PME et les PMI doivent impérativement renforcer et améliorer à la fois leurs systèmes de contrôle et de gouvernance si elles veulent jouer un rôle majeur dans leur tissu économique respectif et si elles souhaitent consolider leur crédibilité auprès de l'ensemble de leurs partenaires externes (banquiers, Pouvoirs Publics, organes de contrôle externes, ...). Notre contribution se propose dès lors, à partir d’une analyse de la littérature relativement limitée spécifique à l'objet de recherche particulier que constitue la PMI tunisienne, de mettre en évidence les spécificités de la PMI tunisienne et ses conséquences sur le design d'un système de gouvernance qui permettrait d'asseoir leur crédibilité et donc leur assise dans le paysage économique tunisien. [less ▲]

Detailed reference viewed: 59 (16 ULg)
See detailQuels objectifs pour les utilisateurs et les animateurs LOGO ?
Denis, Brigitte ULg

in Revue de l'Organisation des Etudes (1988), novembre

Detailed reference viewed: 3 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailQuels paramètres cliniques et biologiques peuvent être considérés comme prédictifs des calcifications vasculaires chez le patient hémodialysé?
Delanaye, Pierre ULg; Warling, X.; Moonen, M. et al

in Néphrologie & Thérapeutique (2010, September), 6(5), 296

Detailed reference viewed: 20 (6 ULg)
Full Text
See detailQuels patients risquent de ne pas reprendre le travail ?
Mairiaux, Philippe ULg

Conference (2012, November 17)

Detailed reference viewed: 27 (2 ULg)
Full Text
See detailQuels paysages juridiques et socio-éducatifs pour les autoroutes de l’information ?
Delhase, Damien; Verpoorten, Dominique ULg

Book published by Edifie (1997)

A un moment où l'Internet émerge à peine pour la société, l'ouvrage rassemble des contributions belges et québécoises portant sur les conséquences de cette émergence pour le droit et l'éducation.

Detailed reference viewed: 26 (4 ULg)
Full Text
See detailQuels paysages juridiques et socio-éducatifs pour les autoroutes de l’information ?
Delhase, D; Verpoorten, Dominique ULg

Book published by EDIFIE (1997)

A un moment où l'Internet émerge à peine pour la société, l'ouvrage rassemble des contributions belges et québécoises portant sur les conséquences de cette émergence pour le droit et l'éducation.

Detailed reference viewed: 9 (6 ULg)
Full Text
See detailQuels problèmes ? Quelles solutions ? Atelier A
Van Beveren, Julien ULg

in Puzzle (2010), 28

Compte rendu des échanges qui ont eu lieu dans un des ateliers de l'Université d'été 2010 du CIFEN, qui avait pour thème les difficultés liées à l'insertion professionnelle des nouveaux enseignants.

Detailed reference viewed: 15 (8 ULg)
See detailQuels profils dans la clientèle des CPAS
Binot, M. L.; Gavray, Claire ULg

in Observatoire : Revue d'Action Sociale & Médico-Sociale (1989), 5

Detailed reference viewed: 20 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailQuels publics pour le développement durable ?
Mormont, Marc ULg

in Stoessel-Ritz, Josiane; Blanc, Maurice; Mathieu, Nicole (Eds.) Développement durable, communautés et sociétés (2012)

Le développement durable est devenu un lmeit-motiv du discours politique. mais de quelle nature est l'adhésion à cette notion ? Le chapitre interroge la notion de public comme une forme particulière de ... [more ▼]

Le développement durable est devenu un lmeit-motiv du discours politique. mais de quelle nature est l'adhésion à cette notion ? Le chapitre interroge la notion de public comme une forme particulière de construction de collectifs. [less ▲]

Detailed reference viewed: 49 (9 ULg)
Full Text
See detailQuels recours pour les soumissionnaires évincés?
Lewalle, Paul ULg; Donnay, Luc ULg

Conference (2006, June 21)

Detailed reference viewed: 60 (7 ULg)
See detailQuels risques spécifiques en matière de sécurité et de droit du travail?
Kefer, Fabienne ULg

in Responsabilité des dirigeants (2004)

Detailed reference viewed: 14 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailQuels rôles et quelle formation pour les tuteurs intervenant dans des dispositifs de formation à distance ?
Denis, Brigitte ULg

in Distances et Savoirs (2003), 1(1), 19-46

Cet article traite de la formation de « tuteurs en ligne », c’est-à-dire intervenant dans un dispositif de formation à distance. Après avoir situé le tuteur parmi les autres acteurs d’un tel dispositif ... [more ▼]

Cet article traite de la formation de « tuteurs en ligne », c’est-à-dire intervenant dans un dispositif de formation à distance. Après avoir situé le tuteur parmi les autres acteurs d’un tel dispositif, l’auteur envisage différentes fonctions tutorales et un profil d’intervention à relativiser selon le type de dispositif de formation envisagé. Il présente ensuite une série de compétences nécessaires pour devenir tuteur à distance ainsi que diverses expériences de formation de tuteurs. Il propose sept étapes de formation allant du vécu d’une expérience d’apprentissage à distance par le futur tuteur jusqu’à la régulation de ses interventions. Cet article traite de la formation de « tuteurs en ligne », c’est-à-dire intervenant dans un dispositif de formation à distance. Après avoir situé le tuteur parmi les autres acteurs d’un tel dispositif, l’auteur envisage différentes fonctions tutorales et un profil d’intervention à relativiser selon le type de dispositif de formation envisagé. Il présente ensuite une série de compétences nécessaires pour devenir tuteur à distance ainsi que diverses expériences de formation de tuteurs. Il propose sept étapes de formation allant du vécu d’une expérience d’apprentissage à distance par le futur tuteur jusqu’à la régulation de ses interventions. [less ▲]

Detailed reference viewed: 128 (10 ULg)