Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
See detailUn passé mouvementé: l'histoire de la Communauté germanophone de Belgique
Brüll, Christoph ULg

in Stangherlin, Katrin (Ed.) La Communauté germanophone de Belgique - Die Deutschsprachige Gemeinschaft Belgiens (2005)

On ne trahit pas un secret : la Communauté germanophone est - et de loin - la plus petite entité fédérée de l’Etat fédéral belge. Sa taille réduite - quelques 70000 habitants répartis sur 868 km² ... [more ▼]

On ne trahit pas un secret : la Communauté germanophone est - et de loin - la plus petite entité fédérée de l’Etat fédéral belge. Sa taille réduite - quelques 70000 habitants répartis sur 868 km² - explique facilement pourquoi elle ne couvre que rarement la première page des journaux en matière de débats communautaires. Et ce qui vaut pour l’actualité politique, vaut d’autant plus pour le passé des Belges germanophones. Pour nombre de citoyens belges, l’histoire de cette minorité est de l’hébreu. Les neuf communes qui forment actuellement la Communauté germanophone constituent, avec celles de Malmedy et de Waimes, la partie la plus récente du territoire de la Belgique. Rattachée au Royaume après la Première Guerre mondiale, la région d’Eupen-Malmedy, selon l’expression consacrée, avait appartenu à la Prusse depuis 1815 et à l’Empire allemand depuis 1871. Le présent article se propose de donner un aperçu succinct de l’histoire de la région, une histoire qui, nous l’avons dit, est encore trop peu connue à l’intérieur du pays, mais dont la connaissance permettrait peut-être de mieux comprendre la situation actuelle de la Communauté germanophone dans l’Etat fédéral. L’évolution historique pendant les 19e et 20e siècles y est retracée avant tout au niveau politique et institutionnel sans pour autant négliger les mentalités et quelques aspects de la vie économique [less ▲]

Detailed reference viewed: 277 (25 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe passé récent, la réforme de l'impôt des personnes physiques, le cas des villes
Jurion, Bernard ULg

in Bulletin de Documentation du Ministère des Finances (2003)

Detailed reference viewed: 25 (7 ULg)
Full Text
See detailPassé, présent et avenir de l'enseignement des langues
Defays, Jean-Marc ULg

in Le Journal de l'ALPHA (2010), 172

Detailed reference viewed: 45 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detail"Passé, présent et devenir du droit successoral"
Moreau, Pierre ULg

in Revue de la Faculté de Droit de l'Université de Liège (2010), (2), 239-246

Detailed reference viewed: 17 (3 ULg)
See detailPassé, présent, avenir de l'agriculture
Burny, Philippe ULg

Conference given outside the academic context (1995)

See detailPassé, présent, avenir de l'agriculture
Burny, Philippe ULg

Conference given outside the academic context (1995)

Detailed reference viewed: 6 (0 ULg)
See detailPasseport santé pour bananier
Massart, Sébastien ULg

E-print/Working paper (2015)

Detailed reference viewed: 15 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detail"Passer la ligne" : La rencontre de Fanon et de Sartre
Cormann, Grégory ULg

in Luneau, Marie-Pier; Saint-Amand, Denis (Eds.) La Préface. Formes, enjeux et effets d’un discours d’escorte (2015)

À partir de 1948, où il donne des préfaces à l’Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache et à l’antiroman de Nathalie Sarraute, Portrait d’un inconnu, jusqu’au début des années 1970, Sartre a ... [more ▼]

À partir de 1948, où il donne des préfaces à l’Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache et à l’antiroman de Nathalie Sarraute, Portrait d’un inconnu, jusqu’au début des années 1970, Sartre a écrit une quinzaine de préfaces. Dans plusieurs cas, ces préfaces sont comme indissociables de l’ouvrage préfacé ; on leur reproche souvent d’avoir pris le dessus sur celui-ci. Il s’agit ici de relire la préface de Sartre aux Damnés de la terre de Frantz Fanon. Cette préface, peut-être la plus célèbre, sûrement la plus scandaleuse, est souvent réduite à l’invitation à la violence libératrice qu’on y trouve ou croit y trouver, sans qu’il ne semble guère utile de relire le texte de Sartre, une fois pour toutes saisi dans une posture d’aveu. En partant de l’unique rencontre de Fanon et de Sartre à Rome, à l’été 1961, il s’agit, plus précisément, de comprendre la « collaboration » qui se noue alors entre les deux hommes : à savoir de comprendre de quelles façons Sartre construit sa préface en prenant sur lui une certaine histoire de la littérature noire (Maran, Wright, Fanon) qui lui permet, à partir de cette rencontre à la mort, de (presque) confondre sa situation avec celle de Fanon. Dans ce texte-bilan d’une décennie d’engagement jusqu’à l’épuisement, Sartre trouve en même temps la possibilité de réécrire « Orphée noir », à partir des romans contemporains de Boris Vian et de Richard Wright, et de réécrire Fanon lui-même en l’envisageant au futur à partir de Peau noire, masques blancs. La littérature sartrien apparaît du coup non pas comme un abandon complaisant à la violence, mais comme une manière de regarder la réalité en face, ce que Qu’est-ce que la littérature ? désignait comme un art de (se) faire honte. [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (4 ULg)
See detailPasseurs de textes. Imprimeurs et libraires à l'âge de l'humanisme
Adam, Renaud ULg; Vanautgaerden, Alexandre; Sordet, Yann

Book published by Brepols (2009)

En mars 2009 s’est tenu à Paris un colloque organisé par l’Ecole nationale des chartes, le Centre d’études supérieures de la Renaissance (CESR) de Tours, la Bibliothèque Sainte-Geneviève et la Maison ... [more ▼]

En mars 2009 s’est tenu à Paris un colloque organisé par l’Ecole nationale des chartes, le Centre d’études supérieures de la Renaissance (CESR) de Tours, la Bibliothèque Sainte-Geneviève et la Maison d’Érasme à Anderlecht (Bruxelles). Parallèlement au colloque “Passeurs de textes”, deux bibliothèques présentent une exposition en rapport avec le thème de ces journées d'études. Ce coffret regroupe les deux livres parus à l’occasion de ces manifestations à la Maison d'Erasme et à la Bibliothèque Sainte-Geneviève. Le premier est une nouvelle biographie de l’imprimeur Thierry Martens d’Alost rédigée par Renaud Adam et Alexandre Vanautgaerden, le second présente des témoins exceptionnels de la Bibliothèque Sainte-Geneviève d’une activité typographique qui s’étend sur plus d’un siècle (du XVe s. à la fin du XVIe) dans une géographie délibérément européenne. Ces deux livres offrent un panorama inédit des pratiques de l’écrit à l’âge de la Renaissance et renouvelle l’image que nous avions de l’imprimeur humaniste. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa Passio sanctae Marcianae (BHL 5256) : editio princeps.
Fialon, Sabine ULg

in Sacris Erudiri (2014), 53

Since the publication of the Bollandists in the seventeenth century (Januarii, t. 1, p. 569-571), the Passio sanctae Marcianae has never been reedited. A new exam of the manuscripts of this hagiographical ... [more ▼]

Since the publication of the Bollandists in the seventeenth century (Januarii, t. 1, p. 569-571), the Passio sanctae Marcianae has never been reedited. A new exam of the manuscripts of this hagiographical North-african file brings into light two manuscripts from the National Library of Paris : the manuscript lat. 17 002, f. 129v-131r , written in Moissac during the tenth and eleventh centuries (P), and the manuscript lat. 3809 A, f. 176v-177v, from the southern of France, composed during the fourteenth century (X). Grouped under the BHL 5256 number, they have passed down a text which is really different from that edited by the Bolladists, even if the story of the martyrdom of the young virgin, condemned first to be raped in a school for gladiators and then to be exposed to beasts assaults in an amphitheater, for having broken a statue of Diana in the Mauretanian city of Caesarea (Cherchel), remains, in both case, around the same. This paper offers a presentation of the manuscript tradition and an edition of the text, based on the oldest manuscript (P), completed by an apparatus of the classical, biblical and patristics sources and a french annotated translation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 20 (1 ULg)
Full Text
See detailLa Passio sanctae Salsae. Recherches sur une passion tardive d’Afrique du Nord. Avec une nouvelle édition critique d’A. M. Piredda et une traduction annotée du G.R.A.A.
Meyers, Jean; Fialon, Sabine ULg

Book published by Ausonius (2015)

La Passion de sainte Salsa, jeune chrétienne de Tipasa martyrisée pour avoir décapité une statue du dieu Draco, est restée longtemps dans l’oubli. Cette passion “épique” ou plutôt “romanesque”, datée ici ... [more ▼]

La Passion de sainte Salsa, jeune chrétienne de Tipasa martyrisée pour avoir décapité une statue du dieu Draco, est restée longtemps dans l’oubli. Cette passion “épique” ou plutôt “romanesque”, datée ici des premières décennies du Ve siècle, offre pourtant un témoignage exceptionnel sur le niveau culturel de la Maurétanie Césarienne à la veille ou au moment de l’invasion vandale. L’hagiographe, doté d’un talent rare, pratique une prose d’art, maniériste et poétique, caractérisée par le mélange des genres tardif et par le “style de joaillerie”. On trouvera dans ce volume une nouvelle édition critique du texte avec une traduction annotée et une série d’articles qui étudient les restes archéologiques du culte de Salsa à Tipasa et abordent tous les aspects littéraires de l’œuvre en la comparant notamment aux Passions contemporaines de Marciana et de Fabius, qui ont souvent été attribuées au même auteur. [less ▲]

Detailed reference viewed: 19 (6 ULg)
See detailLa Passion d'Augsbourg, un texte dramatique occitan ?
Henrard, Nadine ULg

in Henrard, Nadine; Moreno, Paola; Thiry, Martine (Eds.) Convergences médiévales. Épopée, lyrique, roman. Mélanges offerts à Madeleine Tyssens (2001)

Étude d’un fragment méconnu d’un texte roman du XIe s. exhumé en 1932 des archives de la cathédrale d’Augsbourg, et dont la localisation autant que la nature sont mal définies (dialecte d’oc ou d’oïl ... [more ▼]

Étude d’un fragment méconnu d’un texte roman du XIe s. exhumé en 1932 des archives de la cathédrale d’Augsbourg, et dont la localisation autant que la nature sont mal définies (dialecte d’oc ou d’oïl ? passion dramatique, composition narrative ou lyrique ?). L’analyse s’emploie à démontrer que cette prédiction de la Passion du Christ se rattache à la tradition eschatologique latine et aux Oracula sibyllana, dont elle constituerait la première manifestation conservée en langue vulgaire. La comparaison avec d’autres textes apparentés en provenance d’Espagne et de Catalogne nous a conduite à conclure à une origine méridionale de l’œuvre, et à établir qu’il s’agit d’une poésie originellement lyrique dont l’utilisation à des fins dramatiques n’est pas à exclure. [less ▲]

Detailed reference viewed: 55 (7 ULg)
See detailLa passion de la recherche
Fournier, Bernard ULg

in Reuchamps, Min; Grandjean, Geoffrey; Flaba, Elodie (Eds.) "Dessinez la Belgique" : Comment les jeunes Belges francophones voient le fédéralisme (2009)

Detailed reference viewed: 28 (14 ULg)
Full Text
See detailLa passion du philosophe
Durand, Pascal ULg

Article for general public (1995)

Compte rendu de La Passion de l'origine. Recherches sur l'esthétique transcendantale et la phénoménologie, de Daniel Giovannangeli (Paris, Galilée, 1995)

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
Full Text
See detailLa passion du philosophe
Durand, Pascal ULg

in Avancées (1995)

Detailed reference viewed: 29 (11 ULg)
See detailPassion et liberté : Le programme phénoménologique de Sartre
Cormann, Grégory ULg

in Cabestan, Philippe (Ed.) Lectures de Sartre (2011)

Detailed reference viewed: 35 (8 ULg)
Full Text
See detail"Passion et liberté", "Esquisse d'une émotion théorique" (extraits sur Sartre et Alain)
Cormann, Grégory ULg

in Bulletin de l'Association des Amis d'Alain (2011), 111-112

Detailed reference viewed: 20 (4 ULg)
See detailPassion, finitude et liberté. Nouvelles lectures de l'Esquisse d'une théorie des émotions
Cormann, Grégory ULg

Scientific conference (2011, May 05)

Detailed reference viewed: 10 (2 ULg)
See detailPassions italiennes. Pour André Sempoux
Sterck-Spinette, A.; Renard, M.-F.; Barbalato, B. et al

Book published by Emile Van Balberghe (2000)

Detailed reference viewed: 23 (1 ULg)