Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
See detailPortraits de dévots, pratiques religieuses et expérience spirituelle dans la peinture des anciens Pays-Bas (1400-1550)
Falque, Ingrid ULg

Doctoral thesis (2009)

Présent dès les premiers siècles du Moyen Âge et ce, jusqu'au XVIIe siècle au moins, le portrait de dévot (ou portrait dévotionnel) connaît à la fin du Moyen Âge un succès sans précédent et ce ... [more ▼]

Présent dès les premiers siècles du Moyen Âge et ce, jusqu'au XVIIe siècle au moins, le portrait de dévot (ou portrait dévotionnel) connaît à la fin du Moyen Âge un succès sans précédent et ce, particulièrement dans la peinture des anciens Pays-Bas. Alors qu'il était jusque-là essentiellement réservé aux princes et aux souverains, il connaît désormais une diffusion large. Nobles, bourgeois et membres du clergé désirent laisser une trace de leur piété et de leur passage sur terre. Par leur présence dans l’image, ils expriment leur dévotion, demandent la protection d'un saint et s'efforcent d'assurer leur salut dans l'au-delà. Ainsi s'expliquent la multiplication et la diversification des peintures religieuses comportant un ou plusieurs portraits de personnes agenouillées les mains jointes. D'un point de vue culturel, l'intérêt de cette production picturale réside également dans le fait que la représentation des dévots, qui lisaient et appliquaient les préceptes de la littérature dévotionnelle, peut être perçue comme une « mise en image » des pratiques religieuses et de l’expérience spirituelle telles qu’elles étaient vécues à l'époque. Composée de deux parties, la thèse envisage de manière systématique et exhaustive les modes de représentation du portrait dévotionnel dans la peinture religieuse des anciens Pays- Bas entre 1400 et 1550 et leurs significations dans le contexte spirituel de l'époque. Ce corpus d’œuvres forme un ensemble vaste et hétérogène, auquel il serait vain de vouloir appliquer une clé interprétative unique. C’est pourquoi, dans un premier temps, nous avons ouvert le champ de nos investigations de la manière la plus large possible, afin d’offrir une vue d’ensemble complète des modalités d’intégration des portraits dans la composition religieuse. Ensuite, le second temps de notre travail a requis une mise au point serrée sur une problématique précise. Il s’est alors agi d’étudier les dimensions spirituelles de ces tableaux. Préalablement à ces démarches analytiques et interprétatives, un catalogue des peintures religieuses comportant des portraits de dévots a été établi. Il comprend 663 œuvres, classées selon une typologie qui prend en compte la localisation des portraits dans la structure matérielle de l’oeuvre (sur l’avers ou le revers des volets, sur le même panneau que la scène religieuse ou dans des diptyques), le type de scène religieuse devant laquelle les portraits apparaissent (scène narrative ou scène hiératique) et la présence ou non de saints patrons. Basée sur cette typologie, la première partie de la thèse consiste en un panorama complet des différentes modalités d’intégration des portraits dans la composition religieuse. Cette étude typologique a non seulement permis de mettre en évidence la variété des formules d’intégration des dévots dans la composition, mais aussi la répartition déséquilibrée des oeuvres au sein des catégories d’analyse. Dans la seconde partie de la thèse, notre approche du portrait dévotionnel a consisté à déterminer comment les tableaux pouvaient être utilisés comme support et comme « mises en image » du processus spirituel des personnes représentées en prière. Pour ce faire, nous avons mis à profit les acquis des étapes préalables de notre travail et nous les avons enrichis en confrontant les images avec plusieurs concepts clés de la progression spirituelle tels qu’ils sont explicités dans littérature dévotionnelle et mystique contemporaine : le cheminement, l’ascension spirituelle, l’union à Dieu et la place des images dans les pratiques méditatives. Comme la thèse le montre, les implications spirituelles du portrait dévotionnel sont vastes : le tableau se présente comme un intermédiaire entre le dévot et les saints à qui il adresse ses prières. De la sorte, l’image matérialise, annonce – voire idéalise – la rencontre entre le fidèle et le Christ, entre le monde visible de l’ici-bas et le monde invisible de l’au-delà. Non seulement elle rend présents aux yeux du spectateur l’éternel et l’invisible, mais elle permet également au dévot d’entrer physiquement dans l’image, de manière à montrer picturalement la perfection spirituelle qu’il atteint. [less ▲]

Detailed reference viewed: 146 (24 ULg)
See detailLes portraits de Pascale Vincke. Une anthropologie silencieuse
Havelange, Carl ULg

in MERLAND, Bénédicte (Ed.) Pascale Vincke (2006)

Detailed reference viewed: 14 (1 ULg)
Full Text
See detailPortraits domestiques et représentations d’intérieurs dans la photographie (de Walker Evans à Jeff Wall)
Hagelstein, Maud ULg

Conference (2014, May 16)

Je vais essayer ici d’interroger le genre du portrait domestique – c’est-à-dire du portrait pris dans l’environnement du domicile (domus, la maison) ou lié, par extension, à tout ce qui concerne le ménage ... [more ▼]

Je vais essayer ici d’interroger le genre du portrait domestique – c’est-à-dire du portrait pris dans l’environnement du domicile (domus, la maison) ou lié, par extension, à tout ce qui concerne le ménage et la vie privée. On ne peut sans doute pas proprement parler d’un genre institué mais je tenterai - pour le dire vite - de poser ici la question du portrait photographique et de son lien aux intérieurs (lieux) et/ou aux activités (gestes) domestiques. Le portrait domestique exposerait au regard d’autrui l’individu dans son environnement premier. Il y aurait quelque chose comme une vulnérabilité de l’individu dans sa sphère privée (raison pour laquelle, bien souvent, il la protège des regards). À partir du moment où l’appareil photo investit ces espaces domestiques, on est automatiquement porté au seuil qui sépare les sphères intimes et publiques. * Pour plusieurs raisons évidentes. Celle-ci notamment : la maîtrise de la diffusion des images n’est jamais que partielle, aujourd’hui plus encore que jamais : qui nous dit que telle photographie prise innocemment dans le cadre privé ne sera pas un jour arrachée à l’album familial par un amateur de photographies trouvées (il y en a de plus en plus) ou diffusée sur les réseaux sociaux sans l’accord de ceux dont elle capture l’intimité ? La possibilité même d’une telle circulation transforme automatiquement les conditions générales de production de l’image et les dispositions (au double sens du terme) de ceux qui y sont représentés. Par nature donc, la photographie domestique fissure l’environnement préservé (c’est-à-dire : préservé du regard d’autrui) dont elle offre une image. Partant de cette idée banale, on pourrait identifier et décrire des registres très différents (je ne cherche pas ici à établir une typologie mais à illustrer la multiplicité des pratiques dans ce domaine) : il y aurait toute une gamme d’images se répartissant sur un spectre allant du plus automatique au plus travaillé : on peut penser par exemple à (1) la photographie domestique accidentelle – celle qui est prise par hasard et sans intention aucune ; (2) la photographie domestique brouillon – celle que l’on prend pour amorcer un film, tester un appareil, s’exercer à une pratique nouvelle en utilisant ce qu’on a directement sous la main (l’enfant qui reçoit son premier appareil photo et qui prend des clichés de ses parents qui préparent le souper) ; (3) la photographie domestique instantanée – celle qui cherche à dessein le portrait naturel, en situation, pour son caractère authentique et non fabriqué ; * (4) la photographie domestique posée – celle qui cherche à mettre en évidence les liens symboliques des individus à leur environnement ; * (5) la photographie domestique narrative – celle qui met en scène des personnages et les intègre à une fiction ; etc. Rattacher de manière définitive un cliché photographique à l’un de ces registres n’est pas une chose aisée – surtout pour le spectateur vierge de toute information concernant les intentions et les conditions de production de l’image. Par ailleurs, pour chacun de ces registres, on peut évidemment trouver toutes sortes de variantes mimétiques, parodiques, chiquées. [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPortraits du critique en diariste indécis. Roland Barthes et l'écriture du journal personnel
Stienon, Valérie ULg

in Etudes Littéraires (2011), 41(3), 119-131

Detailed reference viewed: 11 (0 ULg)
See detailPortraiture and Self-portraiture in Agnès Varda’s documentaries
Van Cauwenberge, Geneviève ULg

Scientific conference (2002, October)

Detailed reference viewed: 29 (7 ULg)
Full Text
See detailPortraying 9/11: Essays on Representations in Comics, Literature, Film and Theatre
Bragard, Véronique; Dony, Christophe ULg; Rosenberg, Warren

Book published by McFarland (2011)

Detailed reference viewed: 44 (6 ULg)
See detailPortraying the Nonprofit Sector in Official Statistics: Early Finding from NPI Satellite Accounts
Mertens de Wilmars, Sybille ULg

Conference given outside the academic context (2003)

Detailed reference viewed: 14 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe Portugal coastal counter current off NW Spain: new insights on its biogeochemical variability
Alvarez-Salgado, Xosé Antón; Figueiras, F. G.; Perez, F. F. et al

in Progress in Oceanography (2003), 56(2), 281-321

Time series of wind-stress data, AVHRR and SeaWiFS satellite images, and in situ data from seven cruises are used to assemble a coherent picture of the hydrographic variability of the seas off the ... [more ▼]

Time series of wind-stress data, AVHRR and SeaWiFS satellite images, and in situ data from seven cruises are used to assemble a coherent picture of the hydrographic variability of the seas off the Northwest Iberian Peninsula from the onset (September-October) to the cessation (February-May) of the Portugal coastal counter current (PCCC). During this period the chemistry and the biology of the shelf, slope and ocean waters between 40degrees and 43degreesN have previously been undersampled. Novel information extracted from these observations relate to: 1. The most frequent modes of variability of the alongshore coastal winds, covering event, seasonal and long-term scales; 2. The conspicuous cycling between stratification and homogenisation observed in PCCC waters, which has key implications for the chemistry and biology of these waters; 3. The seasonal evolution of nitrite profiles in PCCC waters in relation to the stratification cycle; 4. The Redfield stoichiometry of the remineralisation of organic matter in Eastern North Atlantic Central Water (ENACW)-the water mass being transported by the PCCC; 5. The separation of coastal (mesotrophic) from PCCC (oligotrophic) planktonic populations by a downwelling front along the shelf, which oscillates to and fro across the shelf as a function of coastal wind intensity and continental runoff; and 6. The photosynthetic responses of the PCCC and coastal plankton populations to the changing stratification and light conditions from the onset to the cessation of the PCCC. [less ▲]

Detailed reference viewed: 54 (11 ULg)
See detailPortugees Surrealisme. Herberto Hélder: 'De lepel in de mond'
Vanden Berghe, Kristine ULg

Article for general public (1992)

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)
See detailEen Portugese relikwie. Over: José Eça de Queiroz: 'De relikwie'
Vanden Berghe, Kristine ULg

Article for general public (1993)

Detailed reference viewed: 22 (10 ULg)
Full Text
See detailPoser les équations du mouvement de rotation de l'écorce solide du globe en tenant compte des actions extérieures, du frottement de l'écorce sur la partie fluide du noyau et des réactions intérieures : indiquer le mode d'intégration qui pourrait être appliqué à ces équations : rapport de F. Folie
Folie, François ULg

in Bulletins de l'Académie Royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique (1894), 3e série, t. 28(12), 449-459

The author establishes a report on the globe solid crust rotational motion equations taking into account external actions, of crust’s friction on the core’s fluid part and internal reactions

Detailed reference viewed: 2 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detail« Posibilitatea transmiterii in cadrul naratiunii istorice »
Gyemant, Maria ULg

in Lingua B. Cultura si civilizatie (2006), V/2006

Detailed reference viewed: 5 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPosidonia meadow: an ecosytem engineer from living plant to dead leaf accumlation
Gobert, Sylvie ULg

Conference (2011, September)

Detailed reference viewed: 23 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPosidonia oceanica (L.) Delile, a usefull tool for the biomonitoring of chemical contamination along the Mediterranean coast: a multiple trace element study
Richir, Jonathan ULg; Gobert, Sylvie ULg; Sartoretto, Stéphane et al

in 4th Mediterranean Symposium on Marine Vegetation (2010)

The concentrations of 19 trace elements (TE): Be, Al, V, Mn, Co, As, Se, Mo, Ag, Sn, Sb and Bi as well as Cr, Fe, Ni, Cu, Zn, Cd and Pb, were analyzed by DRC ICP-MS in Posidonia oceanica (L.) Delile ... [more ▼]

The concentrations of 19 trace elements (TE): Be, Al, V, Mn, Co, As, Se, Mo, Ag, Sn, Sb and Bi as well as Cr, Fe, Ni, Cu, Zn, Cd and Pb, were analyzed by DRC ICP-MS in Posidonia oceanica (L.) Delile leaves from the Mediterranean French coast. The first 12 TE have little been studied nowadays. Except for Al, Cr, Fe, Cu and Ag, TE were preferentially accumulated in photosynthetic part of leaves. Moreover, trace element concentrations of the third intermediate leaf are representative of the integral shoot, and could be used alone in biomonitoring. Environmental background concentrations of the 12 little studied TE were determined, and spatial variations were related to anthropic activities. Compared to previous publications, concentrations of the 7 other TE classically investigated present a diminution or a stabilization, reflecting the change of anthropogenic inflows. In conclusion, P. oceanica is a sensitive bioindicator for chemical contamination, even for the twelve little studied TE. [less ▲]

Detailed reference viewed: 108 (13 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPosidonia Oceanica Meadow: A Low Nutrient High Chlorophyll (LNHC) System?
Gobert, Sylvie ULg; Laumont, N.; Bouquegneau, Jean-Marie ULg

in BMC Ecology (2002), 2

BACKGROUND: In spite of very low nutrient concentrations in its vicinity - both column and pore waters-, the Posidonia oceanica of the Revellata Bay displays high biomass and productivity. We measured the ... [more ▼]

BACKGROUND: In spite of very low nutrient concentrations in its vicinity - both column and pore waters-, the Posidonia oceanica of the Revellata Bay displays high biomass and productivity. We measured the nutrient fluxes from the sediment into the water enclosed among the leaf shoots ("canopy water") to determine if it is possible source of nutrients for P. oceanica leaves. RESULTS: During the summer, the canopy water appears to act as a nutrient reservoir for the plant. During that period, the canopy water layer displays both a temperature 0.5 degrees C cooler than the upper water column, and a much higher nutrient content, as shown in this work using a very simple original technique permitting to sample water with a minimal disturbance of the water column's vertical structure.Despite low nutrient concentrations in pore water, mean net fluxes were measured from the sediment to the canopy water. These fluxes are sufficient to provide 20% of the mean daily nitrogen and phosphorus requirement of the P. oceanica shoots. CONCLUSION: An internal cycling of nutrients from P. oceanica senescent leaves was previously noted as an efficient strategy to help face low nutrient availability. The present study points out a second strategy which consists in holding back, in the canopy, the nutrients released at the water-sediment interface. This process occurs when long leaves, during poor nutrient periods in the water column, providing, to P. oceanica, the possibility to develop, high biomass, high chlorophyll quantities in low nutrient environment (a Low Nutrients High Chlorophyll system). [less ▲]

Detailed reference viewed: 41 (13 ULg)
Full Text
See detailLa Posidonie, Cap Sur
Réseau Mer; Gobert, Sylvie ULg

Learning material (2007)

La posidonie sous le regard du scientifique, du gestionnaire, du plongeur, de l'historien, de l'élu du littoral, du plaisancier, du pêcheur, du baigneur et du juriste.

Detailed reference viewed: 31 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUne position d'expert: "grand ensemblier"
Semal, Nathalie ULg

Conference (2005, June)

La mise en oeuvre de la norme ISO 14001 ne constitue pas un face à face entre le texte normatif et son usager, l'entreprise. Elle est le plus souvent accompagnée par des experts du conseil en management ... [more ▼]

La mise en oeuvre de la norme ISO 14001 ne constitue pas un face à face entre le texte normatif et son usager, l'entreprise. Elle est le plus souvent accompagnée par des experts du conseil en management environnemental, qui définissent leur position comme celle d'un "grand ensemblier". L'objectif de la communication est d'explorer cette métaphore. Leurs modes d'intervention contribue à insérer la démarche de l'entreprise dans un réseau de relations multiples et hétérogènes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 39 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailLa Position de la littérature congolaise dans l’ensemble des littératures africaines : une approche du cheminement de la pensée congolaise
Vanhaegendoren, Koen ULg

in Revue luxembourgeoise de littérature générale et comparée (2001)

Detailed reference viewed: 24 (6 ULg)