Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
See detailLes jeunes et le génocide des Juifs : analyse socio-politique
Grandjean, Geoffrey ULg

Book published by De Boeck (2014)

La mémoire du génocide des Juifs est très présente dans les sociétés occidentales à travers des vecteurs de socialisation comme l’école, les médias, la famille, et plus récemment les réseaux sociaux et ... [more ▼]

La mémoire du génocide des Juifs est très présente dans les sociétés occidentales à travers des vecteurs de socialisation comme l’école, les médias, la famille, et plus récemment les réseaux sociaux et Internet. Quelles peuvent être les conséquences de la transmission de cette mémoire sur le développement des attitudes et des comportements politiques des jeunes ? C’est la question centrale de l’ouvrage qui présente les connaissances, les émotions et les valeurs mobilisées par les jeunes dans le cadre de groupes de discussion, et qui surtout les met en perspective avec leurs représentations et leurs perceptions des autorités politiques. Au final, plusieurs questions difficiles pour le futur émergent. En effet, à bien des égards, l’impact de la transmission de la mémoire du génocide des Juifs sur la socialisation politique des jeunes pose la question de l’éventualité de sa répétition, de son caractère exceptionnel, de sa compréhension, ou encore de l’effacement de sa mémoire dans la dynamique des générations et du temps qui passe. [less ▲]

Detailed reference viewed: 79 (17 ULg)
See detailLes jeunes et les sciences en Communauté française : les informations tout en nuance de PISA 2006
Baye, Ariane ULg; Quittre, Valérie ULg

in Evrard, Thierry; Amory, Brigitte (Eds.) Réveille-moi les sciences. Apprendre les sciences de 2 ans 1/2 à 14 ans (2012)

Detailed reference viewed: 26 (2 ULg)
Full Text
See detailLes jeunes et les sciences en Fédération Wallonie-Bruxelles. Données de PISA 2006.
Baye, Ariane ULg

Conference given outside the academic context (2013)

Detailed reference viewed: 31 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes jeunes et les voyages mémoriels à Auschwitz-Birkenau : Quelle place pour une perspective politologique ?
Grandjean, Geoffrey ULg

in Témoigner entre Histoire et Mémoire : Revue Pluridisciplinaire de la Fondation Auschwitz (2013)

Many young Belgians visit the concentration and extermination camps of Auschwitz-Birkenau. What are their opinions? What can we learn from the political science point of view? Exploring the discourses of ... [more ▼]

Many young Belgians visit the concentration and extermination camps of Auschwitz-Birkenau. What are their opinions? What can we learn from the political science point of view? Exploring the discourses of young’s, this paper presents the three resources that can be mobilized in the learning of the Shoah’ memory. [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (4 ULg)
See detailJeunes filles et femmes vers la profession
Gavray, Claire ULg; Compère, G.

Report (1987)

Detailed reference viewed: 14 (3 ULg)
See detailJeunes fugueurs en Belgique : Indicateurs de risque et de protection dans les signalements
Courtain, Audrey ULg; Glowacz, Fabienne ULg

Conference (2016, May)

Chaque année, 1% des foyers européens vit la fugue d’un de ses membres de moins de 18 ans. Au 2 janvier 2014, plus de onze mille jeunes français étaient recherchés comme fugueurs ; avec près de 50.000 ... [more ▼]

Chaque année, 1% des foyers européens vit la fugue d’un de ses membres de moins de 18 ans. Au 2 janvier 2014, plus de onze mille jeunes français étaient recherchés comme fugueurs ; avec près de 50.000 fugues de mineurs français par an. En Belgique, sur les années 2013-2014, l’organisme Child Focus s’est vu confier près de 1700 dossiers de fugues de mineurs. Child Focus - Fondation pour Enfants Disparus et Sexuellement Exploités – a été créée à la suite de l’affaire Dutroux, et traite des dossiers de disparitions de mineurs (enlèvements par un tiers, enlèvements parentaux, fugues) et d’exploitation sexuelle de mineurs. Généralement contacté par la famille du jeune ou par la police, Child Focus ne peut ouvrir un dossier de fugue qu’à la suite d’un procès-verbal. Les dossiers de fugues de mineurs ouverts auprès de Child Focus constitueraient un cinquième des fugues enregistrées par la police belge. Ces dossiers, de par leur contenu, permettent d’envisager trois axes de recherche. Le premier axe porte sur le profil des jeunes signalés en fugue (âge, sexe, contexte familial, scolarité,…). Le second axe porte sur le profil du signalant (père, mère, famille élargie, police,…). Le troisième axe porte sur les indicateurs de risque et de protection que les signalants expriment auprès de Child Focus lorsqu’ils évoquent le jeune en fugue (consommation de drogue, délinquance, santé mentale,…). Ces trois axes sont étudiés à partir de deux recherches empiriques, la première portant sur les 1700 dossiers des années 2013-2014, et la seconde portant sur 200 de ces dossiers, dont nous donnerons les résultats préliminaires. Enfin, par ces recherches, nous proposons d’évaluer la portée des filtres et de la black box permettant de comprendre comment et pourquoi certains cas de fugue sont davantage susceptibles d’être confiés à Child Focus que d’autres. [less ▲]

Detailed reference viewed: 44 (6 ULg)
Full Text
See detailLes jeunes peuplements mélangés de hêtres et de bouleaux : étude bibliographique sur la forme des hêtres (cahier technique n°18)
Kiss, S.; Claessens, Hugues ULg

in Forêt Wallonne (2002), (55-56), 1-14

Avec cet article sur la mise en place de l’architecture du hêtre, de la plantule à l’arbre adulte, et sur les causes de sa malformation, nous entamons un cycle de deux cahiers techniques dédiés à la ... [more ▼]

Avec cet article sur la mise en place de l’architecture du hêtre, de la plantule à l’arbre adulte, et sur les causes de sa malformation, nous entamons un cycle de deux cahiers techniques dédiés à la sylviculture du hêtre en mélange avec le bouleau. Les premières parties abordent la définition d’une architecture d’arbre idéal et le rôle de la concurrence sur la forme des hêtres. Ces notions permettront, dans les parties ultérieures, de mieux désigner les individus destinés à devenir des arbres « objectif » et à comprendre le rôle des essences compagnes dans les plantations mélangées. Le bouleau servira d’essence de bourrage pour l’élaboration d’une sylviculture d’arbres adaptée aux mélanges. [less ▲]

Detailed reference viewed: 98 (8 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes jeunes qui vont travailler dès la fin de l'enseignement secondaire : profil et motivations
Dupont, Virginie ULg; Lafontaine, Dominique ULg

in Scientia Paedagogica Experimentalis (2009), XLVI(1), 121-144

Detailed reference viewed: 124 (37 ULg)
Full Text
See detailJeunes sans emploi: professiion chômeur
Robert, Jocelyne ULg

in Lemaire, Jacques; Susanne, Charles (Eds.) Avoir vingt ans en l'an 2000, pour quoi faire? (2000)

Detailed reference viewed: 34 (8 ULg)
Full Text
See detailLes jeunes, les relations communautaires et la sixième réforme de l’État
Reuchamps, Min ULg

Article for general public (2011)

On dit parfois qu’une image vaut mieux qu’un long discours. Pour comprendre la réalité politique belge, cette maxime ne manque pas de pertinence. Trois dessins, parce qu’il s’agit réellement de dessins ... [more ▼]

On dit parfois qu’une image vaut mieux qu’un long discours. Pour comprendre la réalité politique belge, cette maxime ne manque pas de pertinence. Trois dessins, parce qu’il s’agit réellement de dessins, peuvent ainsi servir d’introduction à cet article qui vise à présenter brièvement le contexte institution- nel belge pour des jeunes et, au travers de leurs dessins, par des jeunes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 39 (8 ULg)
Full Text
See detailLes jeunes, leur activité physique et leurs perceptions de la santé, de la forme, des capacités athlétiques et de l’apparence
Ledent, Maryse; Cloes, Marc ULg; Piéron, Maurice

in Sport (1997), 159/160

La perception de sa propre compétence exerce un rôle primordial dans la décision de pratiquer une activité physique. La continuité d'une pratique résulte notamment d'un niveau de compétence jugé suffisant ... [more ▼]

La perception de sa propre compétence exerce un rôle primordial dans la décision de pratiquer une activité physique. La continuité d'une pratique résulte notamment d'un niveau de compétence jugé suffisant. A partir de 12 ans, les jeunes sont capables d'évaluer leur compétence et de faire la distinction entre cette dernière et l'effort déployé dans la performance réalisée. ... [less ▲]

Detailed reference viewed: 3019 (9 ULg)
Peer Reviewed
See detailJeunesse et changement social, un mythe ?
Fournier, Bernard ULg

in Actes du colloque sur la place des jeunes dans la société politique québécoise (1986)

Detailed reference viewed: 59 (1 ULg)
Full Text
See detailJeunesse et violence à l'école: approche sociologique
Robert, Jocelyne ULg

in Education-Formation (1998), 252(hiver),

Detailed reference viewed: 154 (16 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailJeunesse et violence: Le poids des mots
Lemaître, André ULg

in Lemaître, André (Ed.) Vous avez dit: "violente la jeunesse ?" (2010)

Detailed reference viewed: 22 (5 ULg)
Peer Reviewed
See detailLa jeunesse, la critique et la cybercontestation (en Tunisie)
Nachi, Mohamed ULg

Article for general public (2011)

Detailed reference viewed: 60 (6 ULg)
See detailLa jeunesse, partenaire de société: Des mythes aux utopies
Debry, Marie-Astrid ULg; Georis, Pierre ULg

in Revue d'Action Sociale (1987), 12(5), 6-16

Detailed reference viewed: 90 (13 ULg)
Full Text
See detailJeunesse, quartiers, violence : pour une politique de prévention intégrée
Comeron, Manuel ULg

in Manuel de la Police (2003), (67), 166

La violence juvénile, particulièrement dans les quartiers, constitue un problème majeur de sécurité urbaine. A l'éclairage des travaux scientifiques sur la déviance sociale et la délinquance juvénile, les ... [more ▼]

La violence juvénile, particulièrement dans les quartiers, constitue un problème majeur de sécurité urbaine. A l'éclairage des travaux scientifiques sur la déviance sociale et la délinquance juvénile, les intervenants sociaux et services de police construisent des actions communes afin de proposer une réponse préventive intégrée. [less ▲]

Detailed reference viewed: 36 (2 ULg)
Full Text
See detailJeunesse, territorialité et postcolonialisme
Collin, Jonathan ULg

Diverse speeche and writing (2015)

Cette séance propose de questionner les théories postcoloniales dans le champ des études en sciences sociales sous l'angle de la jeunesse et de la territorialité dans les anciennes métropoles, en ... [more ▼]

Cette séance propose de questionner les théories postcoloniales dans le champ des études en sciences sociales sous l'angle de la jeunesse et de la territorialité dans les anciennes métropoles, en particulier dans le contexte français des banlieues ou cités. Nous aborderons les écrits de deux sociologues – Mohammed et Lapeyronnie – ayant mobilisé, dans leurs analyses, des perspectives et outils redevables des études postcoloniales pour rendre intelligibles les pratiques de jeunes vivant dans ces espaces urbains ainsi que les politiques publiques qui leur sont spécifiquement appliquées. A côté de ces travaux, il nous a semblé intéressant de revenir à un auteur plus strictement "postcolonial" dont le questionnement porte explicitement sur le rapport entre ville et postcolonialisme. Pour ce faire, nous ferons appel lors de cette séance à Jane M. Jacobs. Textes : Lecture principale : - Jacobs Jane M., 1996, "Eastern Trading. Diasporas, Dwelling and Place", in Edge of Empire: Postcolonialism and the City, Routledge, London and New York, p.70-102. Lectures complémentaires : - Mohammed Marwan, 2011, « Des bandes de ‘blousons noirs’ aux Noirs en blousons ? » (Chapitre 5), in La formation des bandes, PUF, Le Lien Social, Paris, p.289-323. - Lapeyronnie Didier, 2005, « La banlieue comme théâtre colonial, ou la fracture coloniale dans les quartiers », in Bancel et al., La fracture coloniale, La Découverte, Cahiers libres, p.209-218. [less ▲]

Detailed reference viewed: 61 (13 ULg)