Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Peer Reviewed
See detailL'hormone de croissance en production de viande
Grobet, Luc ULg; Gabriel, Annick ULg; Istasse, Louis ULg et al

in Annales de Médecine Vétérinaire (1989), 133

The somatotrope axis has been described in relation with the physiological effects associated with growth horone and somatomedins secretion. Animal productions were descried when growth hormone was ... [more ▼]

The somatotrope axis has been described in relation with the physiological effects associated with growth horone and somatomedins secretion. Animal productions were descried when growth hormone was administred to livestock. [less ▲]

Detailed reference viewed: 177 (8 ULg)
Peer Reviewed
See detailL'hormone de croissance placentaire : caractérisation et signification biochimiques et physiologique.
Hennen, Georges ULg; Frankenne, Francis; Igout, Ahmed ULg et al

in Annales d'Endocrinologie (1988, October)

Detailed reference viewed: 28 (1 ULg)
Full Text
See detailL'hypertension artérielle
Krzesinski, Jean-Marie ULg

Conference (2014, May 08)

Detailed reference viewed: 66 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailL'image comme parole. Photographie et chronqiue de soi sur la toile
Havelange, Carl ULg

Conference (2007, April 18)

Detailed reference viewed: 18 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL’image du mois. Myosite focale et radiculopathie S1
Kaux, Jean-François ULg; Lewin, Michel ULg; Crielaard, Jean-Michel ULg

in Revue Médicale de Liège (2008), 63(3), 13-114

Detailed reference viewed: 231 (24 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'image du mois. Une image de "lâcher de ballons" à l'imagerie thoracique
Wauters, O.; Sautois, Brieuc ULg; Fillet, Georges ULg

in Revue Médicale de Liège (2005), 60

Detailed reference viewed: 23 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'image du mois: Thrombus artériel pulmonaire proximal en échocardiographie
PHAN BA, Remy ULg; DEPRETER, M.; GENNIGENS, Christine ULg et al

in Revue Médicale de Liège (2009), 64(1), 4-5

Detailed reference viewed: 28 (4 ULg)
Full Text
See detailL’imagerie Confocale : un Outil Performant pour le Génie des Procédés Biologiques
Louvet, Jean-Noël ULg; Attik, Ghania; Hupont, Sébastien et al

Poster (2010)

Detailed reference viewed: 27 (6 ULg)
Peer Reviewed
See detailL'imaginaire de l'objet
Delville, Michel ULg

in Watthee-Delmotte, Myriam (Ed.) Texte, image, Imaginaire (2001, October)

Detailed reference viewed: 13 (0 ULg)
See detailL'imagination. Une pratique normée chez Wittgenstein
Gauvry, Charlotte ULg

Conference (2016, April)

Contrairement aux empiristes anglais, Wittgenstein récuse l’idée d’après laquelle les actes d’imagination sont définis par leur « contenu », à savoir une « image mentale » qui ne différerait que par son ... [more ▼]

Contrairement aux empiristes anglais, Wittgenstein récuse l’idée d’après laquelle les actes d’imagination sont définis par leur « contenu », à savoir une « image mentale » qui ne différerait que par son degré d’intensité d’un contenu cognitif (Cf. Hume, Traité de la nature humaine, I, i, 3 ; Wittgenstein, F §621). Parallèlement, Wittgenstein récuse l’hypothèse selon laquelle un « œil mental » ou « œil interne » nous fournirait ces images (cf. e.g. RPP II §66). De fait, les nombreux exemples des Recherches philosophiques comme des textes plus tardifs (cf. e.g. RP §§6, 19 ; F §§98, 571) mettent en scène l’imagination d’un langage, d’une hypothèse, d’un usage, d’un contexte, etc. – autant de choses que l’on ne « voit » pas par l’œil de l’esprit. En adoptant une position assez proche de celles de Reid, Ryle ou Sartre (cf. Glock 1996), Wittgenstein défend alors l’hypothèse d’une imagination sans imaginaire. Ce faisant, Wittgenstein présente l’imagination comme un acte, ou plutôt une « pratique ». Or Wittgenstein dissocie cette pratique de celle de la perception (F §§621-637). Selon le §625 des Fiches, il existe bien un « rapport » entre ces deux jeux de langage, mais pas de « ressemblance ». À titre de premières indications, il semble que les deux pratiques diffèrent pour au moins trois raisons : - Premièrement, Wittgenstein affirme que l’imagination, à la différence de la perception, est assujettie à la volonté (e.g. F §621). Si nous recevons ce que nous percevons, nous pouvons en revanche répudier ou rechercher certaines images. - Qui plus est, en tant que pratique volontaire, l’imagination est soumise aux mêmes règles que celles qui régulent toutes les pratiques. C’est donc une pratique normée : en situation, certaines représentations sont possibles alors que d’autres pas (cf. e.g. RP, §651 : « je ne peux pas imaginer le contraire »). - Il semble enfin que l’imagination, à la différence de la perception, soit une pratique créatrice. Wittgenstein rapproche en effet l’imagination du « voir comme » et non du voir (RP II, 11, RPP §543). Elle joue à ce titre un rôle méthodologique fondamental dans l’économie de la vision synoptique que Wittgenstein appelle de ses vœux. [less ▲]

Detailed reference viewed: 47 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'immersion linguistique en milieu scolaire : De l'utilité de l'apprentissage précoce des langues étrangères
Comblain, Annick ULg

in Comblain, Annick (Ed.) Proceedings des Entretiens de Bichat partim Ortophonie (1998, September 11)

Il est superflu, aujourd’hui, d’insister sur la nécessité tant individuelle que culturelle mais surtout économique de connaître une ou plusieurs langues étrangères. Face à cet état de fait, il est ... [more ▼]

Il est superflu, aujourd’hui, d’insister sur la nécessité tant individuelle que culturelle mais surtout économique de connaître une ou plusieurs langues étrangères. Face à cet état de fait, il est souhaitable de fournir aux jeunes enfants les meilleures opportunités d’apprendre une seconde langue de manière intensive dans leur cursus scolaire. Les préoccupations scientifiques sur les divers aspects du bilinguisme ne sont pas neuves. Depuis plusieurs décennies, les psychologues, les éducateurs et les sociologues s’interrogent sur les effets individuels et sociaux de la pratique de plusieurs langues. Ce n’est cependant que récemment qu’une réflexion sérieuse sur les méthodes et les contextes de cet apprentissage linguistique est née. La raison en est, sans nul doute, le sentiment généralement partagé de l’inefficacité de l’apprentissage traditionnel des langues. Sur le modèle de ce qui se fait au Canada depuis plus d'un quart de siècle, la Belgique est un des rares pays a avoir, du moins à titre expérimental, introduit l’immersion dans son système scolaire et ce depuis 10 ans maintenant. Les avantages de l’enseignement immersif sont évidents : précocité et intensité d’exposition à la langue cible, caractère motivant et fonctionnel de la pratique linguistique. Les inconvénients, avec des enfants normaux sont nuls ainsi que l’attestent un grand nombre d'études canadiennes. La pratique immersive n’est un embarras ni pour le développement des capacités et des connaissances en langue maternelle, ni pour la maîtrise des matières inscrites au programme scolaire . Au terme de la scolarité secondaire, les enfants immergés présentent d’impressionnantes capacités discursives en langue seconde tant d’un point de vue réceptif que productif. Ces capacités discursives, bien qu’encore inférieures à celle de locuteurs natifs du même âge, sont très nettement supérieures à celles des enfants ayant suivi un enseignement traditionnel. Les résultats obtenus par la méthode immersive semblent donc de nature à améliorer de manière considérable les capacités linguistiques des enfants. Un certain nombre de recherches sont cependant encore nécessaires afin de préciser les modalités optimales de l’apprentissage des langues étrangères dans les contextes éducatifs. [less ▲]

Detailed reference viewed: 679 (67 ULg)
Peer Reviewed
See detailL’immigration. De l’homme seul à la famille de A. Zerhaoui
Martiniello, Marco ULg

in Revue Européenne des Migrations Internationales (1996), 12(1), 224-225

Detailed reference viewed: 19 (1 ULg)
See detailL'impact d'Internet sur la gestion de la relation client
Cadiat, Anne-Christine ULg; de Moerloose, Chantal ULg

Scientific conference (2002, September 13)

Detailed reference viewed: 392 (25 ULg)
Full Text
See detailL'impact de la communication financière sur l'asymétrie d'informatiuons et la liquidité des entreprises françaises cotées
Sougné, Danielle ULg; Ajina, Aymen ULg

Scientific conference (2010, March 18)

Le présent article a pour objectif d’étudier l’effet de l’étendue de la divulgation d’informations sur l’asymétrie d’informations et la liquidité des titres des entreprises françaises. Notre échantillon ... [more ▼]

Le présent article a pour objectif d’étudier l’effet de l’étendue de la divulgation d’informations sur l’asymétrie d’informations et la liquidité des titres des entreprises françaises. Notre échantillon regroupe 196 entreprises françaises cotées à l’indice SBF 250 sur une période s’étalant de 2004 à 2007. Les résultats montrent que l’étendue de la divulgation d’informations dans les rapports annuels influence positivement la liquidité du marché français. Ceci est expliqué par l’effet négatif des mécanismes d’informations sur la composante sélection adverse. Cet effet est d’autant plus confirmé par l’effet de l’application des normes IFRS rendues obligatoires pour les entreprises françaises à partir de 2005. Ce résultat devrait inciter les autorités françaises et les entreprises à améliorer davantage leur environnement informationnel comme moyen indispensable pour réduire les coûts de l’asymétrie d’informations et prévenir le risque d’illiquidité. [less ▲]

Detailed reference viewed: 272 (15 ULg)
See detailL’impact de la lumière sur le cerveau
Vandewalle, Gilles ULg

Scientific conference (2015, March 24)

Detailed reference viewed: 31 (2 ULg)