Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
See detailLe journal d'Antoine Galland (1646-1715). La période parisienne, vol. I (1708-1709)
Bauden, Frédéric ULg; Waller, Richard; Asolati, Michele et al

Book published by Peeters (2011)

First edition of Antoine Galland' "Journal" for the so-called "parisian period" (1708-1715)

Detailed reference viewed: 208 (31 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUn journal de bord pour des publications régulières et de haut niveau
Lejeune, Christophe ULg

Conference (2013, June 20)

Pourtant classique en ethnographie et en analyse par théorisation ancrée, la pratique du journal de bord est méconnue de nombre de doctorants et de chercheurs en sciences humaines et sociales. Or, ses ... [more ▼]

Pourtant classique en ethnographie et en analyse par théorisation ancrée, la pratique du journal de bord est méconnue de nombre de doctorants et de chercheurs en sciences humaines et sociales. Or, ses vertus en font un adjuvant de premier ordre pour garantir des recherches de qualité, des publications régulières, des thèses de doctorat finies dans les temps et des carrières enrichissantes. Au niveau scientifique, (1) le journal de bord permet de consigner les notes de terrain, y compris sur ce qui n'est pas enregistrable. (2) Il organise la mémoire de la recherche et en assure la documentation ultérieure. Il soutient dès lors la « traçabilité » et la validation des analyses développées. (3) Il catalyse également la réflexivité et favorise la régularité de l'analyse, qui contribue au développement d'analyses fines et plus élaborées. (4) Une version rédigée du travail en cours est toujours disponible (dans une forme temporaire, certes) pour le comité d'accompagnement ou pour répondre à un appel à communication. Au niveau logistique, (5) la tenue du journal de bord permet en outre de désamorcer les blocages de l'écriture, de lutter contre l'angoisse de la page blanche, voire contre l'ennui, facteurs d'abandon en fin de recherche doctorale. Pour chacune de ces caractéristiques, un exemple issu des recherches ou des enseignements de l'auteur éclaire l'apport du journal de bord, mais aussi ses limites voire les pièges à éviter. [less ▲]

Detailed reference viewed: 101 (31 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe journal de formation : un écrit heuristique à double Je
Scheepers, Caroline ULg

Conference (2004, August)

De futurs instituteurs ont été invités à tenir leur journal de formation, entendu comme un artefact social et culturel visant à étayer la subjectivation de savoirs didactiques et l’émergence d’un agir ... [more ▼]

De futurs instituteurs ont été invités à tenir leur journal de formation, entendu comme un artefact social et culturel visant à étayer la subjectivation de savoirs didactiques et l’émergence d’un agir professionnel propre. Dans cet écrit nettement heuristique, conçu comme un journal dialogué, doivent en principe s’entremêler deux Je : celui de l’étudiant et celui de la formatrice-chercheuse. Nous nous proposons d’étudier ici le caractère dialogique du journal : quel dialogue formatif, très particulier, se noue entre l’apprenant et la chercheuse-formatrice ? Entre le diariste et lui-même ? Entre le diariste et le journal ?... Insistons-y d’emblée, les réponses esquissées ici sont toutes provisoires et révisables : le processus de subjectivation est en cours, les sémioses également… [less ▲]

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailLe journal de formation à la haute école : une médiation sociale et instrumentale
Scheepers, Caroline ULg; Bulteau, Cindy; Guillaume, Sarah et al

Conference (2005, November)

Cette communication à plusieurs voix se penche sur le journal de formation que tiennent durant trois ans de futurs instituteurs du primaire. Des pratiques différenciées d'écriture réflexive sont mises en ... [more ▼]

Cette communication à plusieurs voix se penche sur le journal de formation que tiennent durant trois ans de futurs instituteurs du primaire. Des pratiques différenciées d'écriture réflexive sont mises en avant. [less ▲]

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailJournal de la réception d'un chanoine de Saint-Martin de Liège par le noble chapitre de Saint-Martin de Tours
George, Philippe ULg

in Bulletin de la Société Archéologique de Touraine (1992), XLIII

Detailed reference viewed: 12 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailLe journal de mes savoirs à l'école primaire : une médiation sociale et instrumentale
Plancke, Nathalie; Scheepers, Caroline ULg; Delain, Raphaël et al

Conference (2005, October)

Après avoir tenu durant plusieurs mois leur propre journal de formation, de futurs instituteurs sont invités à transposer l'outil à l'école primaire. Des collaborations se mettent en place avec quelques ... [more ▼]

Après avoir tenu durant plusieurs mois leur propre journal de formation, de futurs instituteurs sont invités à transposer l'outil à l'école primaire. Des collaborations se mettent en place avec quelques instituteurs et des élèves tiennent chaque jour un journal à propos de leurs apprentissages. Cette communication à plusieurs voix donne à voir des types de journaux contrastés. [less ▲]

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
See detailLe journal des apprentissages : écrire et interagir pour mieux apprendre
Scheepers, Caroline ULg

Conference given outside the academic context (2016)

La formation est destinée aux enseignants du cycle 2 qui travaillent dans les établissements classés ZEP de Sarcelles. Elle vise à leur expliciter les fondements et modalités du journal des apprentissages ... [more ▼]

La formation est destinée aux enseignants du cycle 2 qui travaillent dans les établissements classés ZEP de Sarcelles. Elle vise à leur expliciter les fondements et modalités du journal des apprentissages que tiennent des élèves de primaire ou de secondaire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 16 (0 ULg)
See detailLe journal des apprentissages à l'école primaire
Scheepers, Caroline ULg

Scientific conference (2014, January 09)

La conférence explicite comment le rapport au savoir est appréhendé dans le cadre du projet "journal de mes apprentissages" à l'école primaire.

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)
See detailLe journal des apprentissages, un outil au service des apprentissages de tous les élèves
Scheepers, Caroline ULg

Scientific conference (2016, January 28)

La conférence s'adresse aux professeurs des collèges de Sarcelles et vise à leur présenter les modalités du journal des apprentissages.

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
See detailLe journal des apprentissages, un outil contre les inégalités scolaires
Scheepers, Caroline ULg

Scientific conference (2015, May 28)

La conférence s'adresse aux formateurs français des enseignants oeuvrant en ZEP. Elle tente de montrer comment l'on peut contribuer à lutter contre les inégalités scolaires en invitant les élèves à tenir ... [more ▼]

La conférence s'adresse aux formateurs français des enseignants oeuvrant en ZEP. Elle tente de montrer comment l'on peut contribuer à lutter contre les inégalités scolaires en invitant les élèves à tenir quotidiennement le journal de leurs apprentissages. [less ▲]

Detailed reference viewed: 12 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailLe journal des apprentissages, une archéologie des savoirs des élèves?
Scheepers, Caroline ULg

Conference (2013, September)

Quelles traces sémiotiques donneront une image la plus proche de l’élève qui apprend (ou pas) et se développe ? Telle est l’une des questions qui a émergé lors du symposium qui s’est tenu à Louvain-la ... [more ▼]

Quelles traces sémiotiques donneront une image la plus proche de l’élève qui apprend (ou pas) et se développe ? Telle est l’une des questions qui a émergé lors du symposium qui s’est tenu à Louvain-la-Neuve en 2011. Telle est la question qui s’inscrit au cœur de cette contribution. Une multitude de traces pourraient donner à voir l’activité de l’élève occupé à (dés/ré-)apprendre : ses cahiers de brouillons, ses notes de cours, ses copions, ses interros ou examens, ses portfolios, ses annotations au tableau, ses prises de parole, ses devoirs, ses graffitis sur le banc... Parmi ces données, le journal des apprentissages parait, de prime abord en tout cas, occuper une place de choix. Équivalent du learning log, du learning for the journey, du learning diary, il consiste en un cahier dans lequel l’élève est invité à opérer très régulièrement un retour réflexif sur ses apprentissages : il s’agit donc de faire état des savoirs résistants, nouvellement acquis ou en cours de construction, de ses processus d’apprentissage, de ses attitudes ou opinions. L’élève se désigne en tant qu’apprenant, il évoque ses pairs, sa famille ou ses enseignants, comme autant de partenaires ou d’obstacles à sa propre activité à l’école. Souvent, le journal est tissé de dialogues multiples : l’élève dialogue d’abord avec lui-même, avec le cahier, ainsi personnifié, avec les savoirs, avec son enseignant ou de futurs enseignants, lesquels font ici office de tuteurs supposés étayer l’écriture réflexive en cours . [less ▲]

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
See detailLe journalisme à l'épreuve du numérique
Colmant, François ULg

Conference given outside the academic context (2010)

Panorama et présentation des bouleversements qu'entraine l'avènement numérique sur le travail au quotidien des journalistes de presse écrite.

Detailed reference viewed: 53 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe journalisme d'investigation et l'accélérateur de particules informatives
Vanesse, Marc ULg

in Cahiers de la Documentation = Bladen voor Documentatie (2011), (Eté),

Une réflexion sur l'évolution des nouvelles technologies dans le cadre d'investigations journalistiques

Detailed reference viewed: 125 (21 ULg)
See detailLe journalisme d'investigation, méthode et témoignages
Vanesse, Marc ULg

Book published by Luc Pire (2011)

Ouvrage de réflexion sur le journalisme d'investigation, nourri de témoignages de journalistes et proposant une méthode pratique d'enquête en dix étapes

Detailed reference viewed: 200 (22 ULg)
See detailLe journalisme face à la révolution numérique
Colmant, François ULg

Conference given outside the academic context (2011)

Émergence d'une presse nouvelle, adaptation des rédactions au web, blogosphère, modèle économique en devenir, fin de la presse papier...

Detailed reference viewed: 48 (8 ULg)
See detailJournalistes et Facebook, quelle cohabitation ?
Colmant, François ULg

Conference given outside the academic context (2010)

Avec ses 500 millions d'usagers à travers le monde, Facebook est le plus connu et le plus visible des réseaux sociaux. Leur essor bouleverse le rapport à l'information tout en inquiétant et questionnant ... [more ▼]

Avec ses 500 millions d'usagers à travers le monde, Facebook est le plus connu et le plus visible des réseaux sociaux. Leur essor bouleverse le rapport à l'information tout en inquiétant et questionnant le modèle des médias traditionnels. Au cœur de cette transformation, le journalisme traverse une nouvelle évolution, qui affecte en profondeur ses pratiques, ses codes et ses méthodes de travail. Cette mutation en marche menace ou renforce-t-elle le travail au quotidien des journalistes ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 164 (12 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes journaux des apprentissages, entrée dans la culture scolaire
Scheepers, Caroline ULg; Crinon, Jacques

Conference (2015, June 16)

Notre contribution se fonde sur un travail empirique qui a consisté à concevoir, à réguler et à analyser les journaux des apprentissages élaborés par des élèves du primaire, en France et en Belgique. De ... [more ▼]

Notre contribution se fonde sur un travail empirique qui a consisté à concevoir, à réguler et à analyser les journaux des apprentissages élaborés par des élèves du primaire, en France et en Belgique. De quoi s’agit-il ? Au terme de chaque journée, les enfants écrivent dans leur journal au sujet de leurs apprentissages en cours. Qu’ont-ils appris ? Que sont-ils en voie d’apprendre ? Quels apprentissages leur résistent ? Comment apprennent-ils ? L’écriture est individuelle, mais les journaux favorisent des transactions soutenues en classe. En effet, chaque matin, quelques volontaires lisent leurs annotations de la veille. Dans certaines classes, les journaux sont dialogués, l’instituteur écrivant dans les cahiers à intervalles réguliers. Au cœur et autour des journaux se déploient des systèmes sémiotiques multiples : langage oral, langage écrit, calcul, dessin, schéma… Le journal des apprentissages a donné lieu déjà à plusieurs études : Crinon (2000, 2002, 2008), Crinon et Marin (2014), Scheepers (2007, 2008, 2012), Duffez (2011)… Cette contribution vise à aller plus loin dans la théorisation du dispositif. Nous nous proposons ainsi d’analyser ce dispositif d’écriture à la lumière des concepts vygotskiens, et dans le sens inverse, de réinterroger ceux-ci à partir des corpus rassemblés. Pour ce faire, nous nous sommes appuyés sur les travaux de Vygotski (1934-1997, 1931-2014) et sur ceux des ses exégètes, parmi lesquels Schneuwly et Bronckart (1985), Brossard et Fijalkow (1986), Garnier (1991), Rochex (1997, 2005), Vergnaud (2000), Clot (2002, 2012), Jaubert et Rebière (2015). Pour autant, nous tenterons de ne pas verser dans la fétichisation des textes vygotskiens dénoncée par Rochex (2013 : 264) ou de ne pas les brandir en guise d’argument d’autorité. Au contraire, nous nous emploierons à montrer comment les concepts vygotskiens étayent en profondeur nos dispositifs et comment nos données conduisent à les enrichir en retour. Plus précisément, nous nous arrêterons sur la formation des concepts chez l’enfant et sur le caractère social des apprentissages. [less ▲]

Detailed reference viewed: 11 (0 ULg)