Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
Peer Reviewed
See detailInjection de concentrés plaquettaires et régénération tendineuse : modèle animal
Kaux, Jean-François ULg; Drion, Pierre ULg; Renouf, Julien et al

in 3ème Congrès Commun SFMS - SFTS (2010, October 01)

Introduction : La régénération tendineuse en traumatologie du sport demeure un processus actuellement difficile à gérer et de nouvelles voies thérapeutiques sont en cours d’exploration. La littérature ... [more ▼]

Introduction : La régénération tendineuse en traumatologie du sport demeure un processus actuellement difficile à gérer et de nouvelles voies thérapeutiques sont en cours d’exploration. La littérature récente fait état d’effets bénéfiques sur la régénération tendineuse de concentrés plaquettaires (platelet-rich plasma ou PRP), administrés in situ, dus au relargage de facteurs de croissance par activation des plaquettes et à leur activité stimulante au cours de la cicatrisation. Dès lors, nous avons souhaité tester l’effet bénéfique de ce traitement sur des rats préalablement lésés au niveau de leur tendon d’Achille. Matériel et Méthode : Une section unilatérale du tendon d’Achille a été réalisée chez 60 rats Sprague Dawley adultes. De ces 60 rats, 30 ont subi une cicatrisation naturelle (rats contrôles) et 30 rats ont bénéficié d’une injection in situ de PRP le jour de la lésion. Diverses études biomécaniques, biochimiques et histologiques ont été réalisées sur ces tendons d’Achille en cours de cicatrisation à respectivement J5, J15 et J30 après lésion. Dix rats supplémentaires ont servi de témoins sains (sans lésion tendineuse). L’étude biomécanique appréciait la résistance maximale des tendons à la traction à l’aide de mors type « cryo-jaws ». L’étude histologique évaluait l’évolution cellulaire pendant la phase de cicatrisation. L’analyse transcriptomique étudiait l’expression de gènes codant pour le collagène de type III, les métalloprotéases matricielles (MMP-9) et la ténomoduline (TNMD), ainsi qu’un dosage d’hydroxyproline permettant d’évaluer la quantité de collagène présente dans le tendon au cours de la cicatrisation. Résultats : L’étude biomécanique démontre la meilleure résistance des tendons traités avec du PRP par rapport aux tendons contrôles à J5 (+19%), J15 (+30%) et significativement à J30 (+43%). L’étude histologique suggère qu’une injection de PRP stimule la prolifération cellulaire, favorise l’organisation tissulaire, stimule l’angiogenèse et la réorganisation architectural du collagène. L’étude biochimique ne permet pas d’expliquer les effets bénéfiques puisqu’il n’y a pas de différence dans l’expression des gènes des différentes molécules matricielles (collagène de type III, MMP-9 et TNMD) ni dans la quantité d’hydroxyproline qui s’accroit au cours du temps de la cicatrisation de façon similaire dans les deux groupes. Conclusion : L’injection de PRP améliore et accélère la cicatrisation tendineuse et augmente la résistance aux contraintes mécaniques du tendon en cours de cicatrisation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 213 (19 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'injection intra-articulaire d'un biomatériau à base de chitosane prévient la progression de l'arthrose expérimentale induite par section du ligament croisé chez le lapin
Oprenyeszk, Frédéric ULg; Chausson, Mickael; Maquet, Véronique et al

in Revue du Rhumatisme (2012), 79(1), 108-109

Introduction La viscosupplémentation par injection intra-articulaire d’acide hyaluronique est recommandée dans le traitement de l’arthrose. Cependant, l’acide hyaluronique a une faible rémanence ... [more ▼]

Introduction La viscosupplémentation par injection intra-articulaire d’acide hyaluronique est recommandée dans le traitement de l’arthrose. Cependant, l’acide hyaluronique a une faible rémanence articulaire, ce qui limite son efficacité dans le temps. Dans ce travail, nous avons testé un nouveau biomatériau formé par le mélange de billes d’alginate-chitosane (AC) associées à un hydrogel visqueux synthétisé au départ de chitosane (H). Ce nouveau biomatériau breveté offre de nombreux avantages :1) biocompatible et non toxique, 2) composé exclusivement au départ de biopolymères d’origine non animale (chitosane et alginate), 3) les billes qui le composent sont élastiques, déformables et exercent un effet anti-inflammatoire et anti-catabolique sur les chondrocytes. Matériels et Méthodes L’arthrose a été induite chez le lapin HYLA albinos par la section du ligament croisé antérieur (LCA). Une semaine après l’intervention chirurgicale, les lapins ont été répartis dans trois groupes expérimentaux et ont bénéficié d’une injection intra-articulaire (900µl) des traitements suivants : billes AC associées à un hydrogel H (Groupe I ; n=7) ; hydrogel H seul (Groupe II ; n = 7) ; liquide physiologique (Groupe III ; n = 7). Des radiographies standards du genou en extension ont été réalisées avant l’intervention et pendant six semaines après l’intervention à raison d’une radiographie par semaine. Après 6 semaines de traitement, les animaux ont été euthanasiés et l’articulation prélevée. Une étude macroscopique du cartilage coloré à l’encre de Chine a été réalisée. Des coupes histologiques colorées à la Safranine-O/fast green provenant des zones portantes dans chaque compartiment ont été évaluées selon le score histologique de l’OARSI (Laverty et al., 2010). Résultats L’analyse des clichés radiologiques montrait une diminution significative (p<0,05) des signes radiologiques d’arthrose après 6 semaines dans le groupe I (billes AC + hydrogel H; 1,57 ± 0,2) en comparaison avec les groupe II (hydrogel H; 2,16 ± 0,47) et III (liquide physiologique ; 3,0 ± 0,43). La macroscopie révélait une tendance à l’amélioration de la taille et du grade des lésions dans le groupe I. La sévérité des lésions histologiques étaient significativement diminuée dans le groupe I (10,98 ± 0,72) par rapport au groupe II (14,43 ± 0,57 ; p<0,01) et au groupe III (14,79 ± 0,62 ; p<0,001). Cet effet était visible au niveau des condyles fémoraux et des plateaux tibiaux. Discussion L’injection intra-articulaire du mélange bille AC + hydrogel H est plus efficace que l’hydrogel H seul, ce qui suggère que les billes AC jouent un rôle dans l’efficacité de ce nouveau traitement. Cette nouvelle formulation pourrait être utilisée pour le traitement par viscosupplémentation de l’arthrose chez l’homme. Conclusion Le nouveau biomatériau formé par le mélange de billes AC et d’un hydrogel visqueux à base de chitosane prévient la progression de l’arthrose chez le lapin. [less ▲]

Detailed reference viewed: 233 (6 ULg)
Peer Reviewed
See detailInjection of Sulbutiamine Induces an Increase in Thiamine Triphosphate in Rat Tissues
Bettendorff, Lucien ULg; Weekers, Laurent ULg; Wins, Pierre et al

in Biochemical Pharmacology (1990), 40(11), 2557-2560

Detailed reference viewed: 88 (8 ULg)
Full Text
See detailInjections de PRP et tendinopathies
Kaux, Jean-François ULg

Conference (2014, October 30)

Detailed reference viewed: 33 (10 ULg)
Full Text
See detailL'injonction de payer en droit belge - Aspects de lege lata et de lege ferenda
Berthe, Aude ULg

in Ius & Actores : Revue des Acteurs de la Justice (2009), (1), 67-82

Detailed reference viewed: 141 (17 ULg)
Full Text
See detailL'injonction de payer
Berthe, Aude ULg

Doctoral thesis (2016)

Detailed reference viewed: 18 (5 ULg)
Peer Reviewed
See detailInjuries of the diaphragm, in: Abdominal Trauma
NCHIMI LONGANG, Alain ULg; SZAPIRO, D; Dondelinger, Robert ULg

in Injuries of the diaphragm, in: Abdominal Trauma (2002)

Detailed reference viewed: 16 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailInjuries, risk factors and prevention initiatives in youth sport
Frisch, Anne ULg; Croisier, Jean-Louis ULg; Urhausen, Axel et al

in British Medical Bulletin (2009), 92

Detailed reference viewed: 51 (9 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailInjury characteristics and risk factors in young soccer players
Frisch, Anne ULg; Croisier, Jean-Louis ULg; Windal, T. et al

in Knee Surgery, Sports Traumatology, Arthroscopy (2010), 18(Suppl 1), 58

Detailed reference viewed: 37 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailInjury incidence in a sports school during a 3-year follow-up
Malisoux, Laurent; Frisch, Anne ULg; Urhausen, Axel et al

in Knee Surgery, Sports Traumatology, Arthroscopy (2012)

Detailed reference viewed: 45 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailInjury Risk Assessment of Non-Lethal Projectile Head Impacts
Oukara, Amar ULg; Robbe, Cyril; Nsiampa, Nestor et al

in The Open Biomedical Engineering Journal (2014), 8(2014), 75-83

Kinetic energy non-lethal projectiles are used to impart sufficient effect onto a person in order to deter uncivil or hazardous behavior with a low probability of permanent injury. Since their first use ... [more ▼]

Kinetic energy non-lethal projectiles are used to impart sufficient effect onto a person in order to deter uncivil or hazardous behavior with a low probability of permanent injury. Since their first use, real cases indicate that the injuries inflicted by such projectiles may be irreversible and sometimes lead to death, especially for the head impacts. Given the high velocities and the low masses involved in such impacts, the assessment approaches proposed in automotive crash tests and sports may not be appropriate. Therefore, there is a need of a specific approach to assess the lethality of these projectiles. In this framework, some recent research data referred in this article as “force wall approach” suggest the use of three lesional thresholds (unconsciousness, meningeal damages and bone damages) that depend on the intracranial pressure. Three corresponding critical impact forces are determined for a reference projectile. Based on the principle that equal rigid wall maximal impact forces will produce equal damage on the head, these limits can be determined for any other projectile. In order to validate the consistence of this innovative method, it is necessary to compare the results with other existing assessment methods. This paper proposes a comparison between the “force wall approach” and two different head models. The first one is a numerical model (Strasbourg University Finite Element Head Model-SUFEHM) from Strasbourg University; the second one is a mechanical surrogate (Ballistics Load Sensing Headform-BLSH) from Biokinetics. [less ▲]

Detailed reference viewed: 53 (19 ULg)