Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
See detailMutualiser les frais de justice ?
Paris, Catherine ULg

Article for general public (2003)

Detailed reference viewed: 33 (13 ULg)
See detailMutualiser les frais de justice ?
Paris, Catherine ULg

Conference given outside the academic context (2004)

Detailed reference viewed: 17 (2 ULg)
See detailMutualisme fourmis-pucerons : rôle des sémiochimiques du puceron dans le comportement de recherche des fourmis
Sablon, Ludovic ULg

Master's dissertation (2010)

Certaines espèces de pucerons et de fourmis entretiennent une relation bénéfique aux deux espèces que l'on nomme mutualisme. Le miellat produit par les pucerons est le ciment de cette relation. Alors que ... [more ▼]

Certaines espèces de pucerons et de fourmis entretiennent une relation bénéfique aux deux espèces que l'on nomme mutualisme. Le miellat produit par les pucerons est le ciment de cette relation. Alors que bon nombre d'ennemis naturels de pucerons se servent des odeurs de ces derniers pour localiser leur proie, aucune étude ne s'est actuellement intéressée à la potentialité des fourmis exploratrices à utiliser également les sémiochimiques de pucerons pour localiser ces derniers et établir ou non une relation de mutualisme. Cette étude avait donc pour objectif d'identifier et quantifier les odeurs émises par les pucerons et d'observer si celles-ci influencent le comportement de recherche de nourriture des fourmis exploratrices. Une analyse par SPME (Solid Phase Micro-extraction) a permis de mettre en évidence une différence en composition des odeurs pour du miellat provenant de deux espèces de pucerons, l'une étant myrmécophile (Aphis fabae) et l'autre non (Acyrthosiphon pisum). Les molécules volatiles du miellat d'A. fabae ont également été semi-quantifiées à l'aide de la thermodésorption. Les molécules volatiles principales de ce miellat sont le 3-méthyl-1-butanol, le 2-méthyl-1-butanol, le benzèneéthanol et le 3-méthylbutanal. La seconde partie de cette étude a permis de démontrer que les fourmis perçoivent les odeurs provenant des pucerons et plus particulièrement les odeurs de leur miellat. Des tests olfactométriques réalisés en milieu ouvert ont démontré que les fourmis s'orientent vers une plante infestée de pucerons. Ensuite, des études en milieu fermé ont démontré l'effet attractant du miellat envers les fourmis exploratrices. Celles-ci utilisent donc les sémiochimiques d'origine aphidienne pour s'orienter et rechercher une source de nourriture. Nous avons aussi observé que l'E-β-farnésène (EBF), phéromone d'alarme des pucerons, pouvait également jouer un rôle dans ce comportement de recherche. Enfin, nous avons démontré la capacité des fourmis exploratrices à discriminer une population de A. fabae d'une population de A. pisum sur base des odeurs émises par celles-ci. [less ▲]

Detailed reference viewed: 127 (22 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMutualisme pucerons-fourmis : étude des bénéfices retirés par les colonies d’Aphis fabae en milieu extérieur
Verheggen, François ULg; Diez, Lise; Detrain, Claire et al

in Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement = Biotechnology, Agronomy, Society and Environment [=BASE] (2009), 13

La relation de coopération entre pucerons-fourmis est un bel exemple de mutualisme dans le règne animal, les premiers cherchant protection et hygiène, les seconds une source de sucres nécessaires à la ... [more ▼]

La relation de coopération entre pucerons-fourmis est un bel exemple de mutualisme dans le règne animal, les premiers cherchant protection et hygiène, les seconds une source de sucres nécessaires à la survie de la colonie. La présente étude s’est intéressée à recenser les bénéfices retirés par Aphis fabae Scopoli (Homoptera, Aphididae) de ses relations de mutualisme avec Lasius niger L. (Hymenoptera : Formicidae). Plusieurs paramètres ont été observés en milieu extérieur sur des plants de fèves des marais infestés initialement par 100 individus en présence ou non d’une colonie de L. niger. En présence de fourmis, les plantes étaient constamment infestées par un nombre de pucerons plus important, et la proportion d’individus ailés y était également similaire ou plus grande, selon la date d’observation. Un nombre moins important de prédateurs aphidiphages sur les plantes en présence de fourmis a permis d’expliquer en partie ces observations. Les nombres moyens de pucerons parasités ne différaient pas que les plantes soient explorées ou non par les fourmis suggérant que L. niger est peu efficace face aux attaques de parasitoïdes. Par contre, très peu de pucerons appartenant à des espèces différentes d’A. fabae ont été observés sur les plants mis en présence des fourmis. Ces observations suggèrent que L. niger adopte un comportement de prédation sur les pucerons avec lesquels elle n’entretient aucune relation mutualiste. Les observations menées n’ont pas permis de mettre en évidence un quelconque effet des fourmis sur la vigueur des plantes hôtes des pucerons, bien que sensiblement moins d’exuvies et de tâches de miellat étaient présentes sur les plantes dont les colonies de pucerons étaient visitées par L. niger. L’ensemble de ces résultats confirme que L. niger améliore les conditions de vie des colonies de pucerons d’Aphis fabae dont elle exploite le miellat, principalement grâce à la protection qu’elle apporte contre les prédateurs et la réduction de la pression de compétition exercée par les autres espèces non myrmécophiles de pucerons. [less ▲]

Detailed reference viewed: 147 (24 ULg)
Peer Reviewed
See detailMutualisme pucerons-fourmis : étude des bénéfices retirés par les colonies d’Aphis fabae en milieu extérieur
Verheggen, François ULg; Detrain, Claire; Diez, Lise et al

Conference (2008)

Aphid-Ant relationships are common examples of mutualism. Aphids are indeed submitted to predation and therefore require protection, while ants are continuously looking for new sugar sources. The present ... [more ▼]

Aphid-Ant relationships are common examples of mutualism. Aphids are indeed submitted to predation and therefore require protection, while ants are continuously looking for new sugar sources. The present work aimed to study the benefits that a mutualistic relationship with Lasius niger (Hymenoptera : Formicidae) could bring to the black bean aphid Aphis fabae (Homoptera, Aphididae). Several parameters were observed in the field, on broad bean plants infested with an initial amount of 100 A. fabae and in presence or not of a L. niger colony. More aphids were observed on plants being visited by ants as well as a higher proportion of winged individuals. One explanation is that fewer predators were observed on plants being visited by ants, demonstrating their protective role. However, the number of parasitized aphids was not reduced in presence of L. niger. On the other hand, fewer different aphid species were present on plants foraged by ants, what suggests that they could exert a predation on unattended aphids. Our observations do not allow to conclude on any impact of L. niger on the fitness of the aphid host plant, although fewer exuvia and honeydew spots were observed when they were present. All these results confirm that L. niger increase the fitness of A. fabae colonies mainly by decreasing the number of predators and by reducing competition from aphid species unattended by ants. [less ▲]

Detailed reference viewed: 42 (6 ULg)
Full Text
See detailMutualité « all inclusive »
Balthasar, Jean-Pierre; Collignon, Fabrice; Collin, Pierre et al

Article for general public (2006)

Promo, carte de fidélité... Les mutuelles s'inscrivent de plus en plus dans une logique de concurrence commerciale sur des aspects qui s'éloignent de la santé. Dans la vie de tous les jours, elle vous ... [more ▼]

Promo, carte de fidélité... Les mutuelles s'inscrivent de plus en plus dans une logique de concurrence commerciale sur des aspects qui s'éloignent de la santé. Dans la vie de tous les jours, elle vous accompagne. Une angine, un accouchement, une jambe cassée aux sports d'hiver, une invalidité, elle vous soulage et vous protège. C'est votre mutuelle. Récemment la nôtre nous a proposé de remplir un questionnaire relatif à ses produits et services complémentaires. Celui-ci répertorie une série d'offres potentielles que le mutualisé standard doit évaluer sur une échelle variant de 1 (aucune importance) à 10 (extrêmement important). Nous nous sommes prêtés à cet exercice. Après les questions relatives à l'objet même d'une mutualité, à savoir les soins de santé, notre opinion est sollicitée par rapport au concept de «carte de fidélité» qui proposerait des avantages (promotions, réductions, remises) sur des produits concernant notre santé et notre bien-être. [...] [less ▲]

Detailed reference viewed: 39 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes mutualités professionnelles, un axe majeur de la politique sociale patronale pendant l'Entre-deux-guerres en Belgique ?»,
Geerkens Provin, Eric ULg

in Revue Belge de Philologie et d'Histoire (2002), 80(4), 1275-1349

Detailed reference viewed: 32 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMutuelle communautaire de croissance (MC²) et développement rural à Baham (Cameroun)
Lekane Tsobgou, Dieudonné ULg

in Cahiers d'Outre-Mer (Les) (2003), 221(janvier-Maars), 67-86

A micro-bank for rural development in Baham (Cameroon). The creation of microfinancing institutions for rural activities has enabled rural development to take off in poor countries. In Baham, amicro-bank ... [more ▼]

A micro-bank for rural development in Baham (Cameroon). The creation of microfinancing institutions for rural activities has enabled rural development to take off in poor countries. In Baham, amicro-bank was created with the technical and financial support of such partners as the ADAF and the afriland first-Bank. It aims at combining modern techniques of management and sociocultural values, in order to make as many members as possible benefit by its services. This study focuses on the nature and the functioning of the bank, its means of action and financing, its role in the agro-pastoral development and the socio-economical evolution of the district and of the village. [less ▲]

Detailed reference viewed: 57 (7 ULg)
See detailMuzeologija : Istorija, razvoj i savremeni izazovi
Gob, André ULg; Drouguet, Noémie ULg

Book published by Clio - Prevela s francuskog (trad.) Vesna Injac (2009)

Detailed reference viewed: 48 (2 ULg)
See detailmuzeologija : Povijest, razvitak, izazovi danasnjice
Gob, André ULg; Drouguet, Noémie ULg

Book published by Antibarbarus - Prijevod (trad.) Jasna Horn (2007)

Detailed reference viewed: 42 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailMX dynamins and the innate resistance opposed to influenza virus.
Garigliany, Mutien-Marie ULg; Baise, Etienne; Cloquette, Karine et al

Conference (2008, March)

Detailed reference viewed: 3 (0 ULg)
See detailMy story as a veterinarian and a molecular bacteriologist
Mainil, Jacques ULg

Scientific conference (2014, January)

Detailed reference viewed: 1 (0 ULg)
See detailMy story as a veterinarian, a bacteriologist and a molecular infectiologist
Mainil, Jacques ULg

Scientific conference (2013, April)

Detailed reference viewed: 1 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMy Training as an Applied Geographer
Merenne-Schoumaker, Bernadette ULg

in Research in Geographic Education (2007), 9(1), 74-78

Special edition about 22 applied geographers from around the world and focus on their education and training as an applied geographer

Detailed reference viewed: 15 (0 ULg)
See detailMy work with Verotoxigenic Escherichia coli
Mainil, Jacques ULg

Scientific conference (2014, January)

Detailed reference viewed: 1 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMyasthenia gravis without chronic GVHD after allogeneic bone marrow transplantation.
Baron, Frédéric ULg; Sadzot, Bernard ULg; Wang, François-Charles ULg et al

in Bone Marrow Transplantation (1998), 22(2), 197-200

A 20-year-old man with aplastic anemia developed myasthenia gravis (MG) 7 months after bone marrow transplantation (BMT) from an HLA one locus-mismatched sister. Proximal muscle weakness (predominant in ... [more ▼]

A 20-year-old man with aplastic anemia developed myasthenia gravis (MG) 7 months after bone marrow transplantation (BMT) from an HLA one locus-mismatched sister. Proximal muscle weakness (predominant in the lower limbs) and dysphagia occurred without any other sign of graft-versus-host disease (GVHD), 1 month after cessation of immunosuppression with cyclosporine. The diagnosis of MG was based on clinical symptoms and on neurophysiologic investigations showing a significant increase of the Jitter in single-fiber electromyography and a significant decremental response during repetitive stimulation at slow rates, but antibodies against the acetylcholine receptor (AchRab) were negative. All clinical and neurophysiological signs normalized within 1 month of treatment with low-dose prednisolone and pyridostigmine, and the patient is perfectly well 1 year after cessation of all therapy. All cases of BMT-associated MG previously published are reviewed in comparison with ours. The originality of this new observation is that this case is the only one not associated with chronic GVHD and negative for AchRab. Alternatively, MG may have been the sole manifestation of chronic GVHD in this patient. [less ▲]

Detailed reference viewed: 42 (2 ULg)