Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
Peer Reviewed
See detailMise au point d’une classification automatique des cartes synoptiques d’altitude et application à l’étude des incendies de forêts
Mabille, Georges; Geron, Jean-Marc; Funcken, Philippe et al

in Publication Association Internationale de Climatologie (1995), 8

Detailed reference viewed: 41 (15 ULg)
Full Text
See detailMise au point d'une épreuve d'évaluation des capacités de planification destinée à des cadres supérieurs
Thirion, Paul ULg

in Informatique et différences individuelles (1990)

Un outil informatisé d'évaluation des capacités cognitives de planification a été élaboré (TICAPLAN) afin de pouvoir être utilisé dans le contexte de la sélection de cadres supérieurs. Les qualités ... [more ▼]

Un outil informatisé d'évaluation des capacités cognitives de planification a été élaboré (TICAPLAN) afin de pouvoir être utilisé dans le contexte de la sélection de cadres supérieurs. Les qualités métriques de l'outil ont été étudiées notamment par comparaison avec une version similaire "papier-crayon". [less ▲]

Detailed reference viewed: 67 (20 ULg)
Peer Reviewed
See detailMise au point d’une épreuve originale de quantification du statut fonctionnel du sujet fibromyalgique
Maquet, Didier ULg; Lehance, Cédric ULg; Mouette, Eric et al

in Revue du Rhumatisme (2008), 75

Objectif Mettre au point une épreuve de "monitoring" du statut fonctionnel du sujet fibromyalgique durant une période de 24 heures. Patients et Méthodes Vingt-six patientes fibromyalgiques, diagnostiquées ... [more ▼]

Objectif Mettre au point une épreuve de "monitoring" du statut fonctionnel du sujet fibromyalgique durant une période de 24 heures. Patients et Méthodes Vingt-six patientes fibromyalgiques, diagnostiquées selon les critères du Collège Américain de Rhumatologie et 21 sujets volontaires contrôles féminins sont inclus dans cette étude. La quantification du statut fonctionnel est réalisée à partir du « Sense Wear Pro® Armband » (basé sur un système d'accélérométrie et de capteurs thermiques) placé au niveau du bras des sujets contrôles et fibromylagiques durant 24 heures. Ce dispositif, particulièrement léger et porté en l'absence de toute gêne particulière, permet, à partir d'un logiciel, de calculer divers paramètres dont la dépense énergétique totale (Kcal), le nombre de pas, le temps en position allongée, le temps de sommeil, la dépense énergétique réalisée à différents niveaux d'intensité d'activité physique (0 à 1 équivalent métabolique (MET), 2 à 3 MET, > à 3 ou 4 MET, … ). Résultats Au terme de cette épreuve originale de monitoring de statut fonctionnel durant 24 heures, nous observons une modification significative du statut fonctionnel de la population fibromyalgique en comparaison de la population contrôle, appariée en termes de paramètres biométriques. La dépense énergétique (Kcal) mesurée à une intensité comprise entre 1 et 2 MET, 3 et 4 MET ou encore à une intensité supérieure à 4 MET apparaît significativement réduite chez les patients fibromyalgiques. Par contre, aucune différence significative ne s'observe pour la dépense énergétique comprise entre 0 et 1 MET, le temps mesuré en position allongée et le temps de sommeil. Enfin, le nombre de pas accomplis sur 24 heures diffère significativement entre les 2 groupes (7776 pas chez les fibromyalgiques versus 11068 pas chez les sujets contrôles). Discussion Ces observations originales illustrent non seulement l'altération du statut fonctionnel du fibromyalgique mais aussi un certain ralentissement fonctionnel puisque aucune différence ne s'observe pour la dépense énergétique mesurée entre 0 et 1 MET alors qu'au-delà, les différences apparaissent significatives. Conclusion Cette étude propose une épreuve particulièrement sensible de monitoring du statut fonctionnel du sujet fibromyalgique. Ce test, ne sollicitant aucune participation volontaire du patient, pourrait constituer une épreuve de choix dans la quantification de statut fonctionnel du fibromyalgique, notamment dans le cadre du suivi longitudinal du patient ou encore la quantification des bénéfices éventuels apportés par diverses thérapeutiques. L'épreuve apparaît, en outre, transférable à de multiples situations pathologiques. [less ▲]

Detailed reference viewed: 82 (21 ULg)
Full Text
See detailMise au point d'une formulation d'un gel topique à base de Dermovate lotion
Delattre, Luc ULg; Evrard, Brigitte ULg

in Journal de Pharmacie de Belgique (1985), 40(5), 343-344

Detailed reference viewed: 23 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMise au point d'une hyperferritinémie
Delwaide, Jean ULg; Giet, Didier ULg; Lamproye, Anne ULg et al

in Revue Médicale de Liège (2006), 61(5-6), 329-333

Hemochromatosis is the most common genetic disorder in persons of northern European descent, and the majority of cases are caused by a mutation in the gene HFE. Genetic testing for hemochromatosis is ... [more ▼]

Hemochromatosis is the most common genetic disorder in persons of northern European descent, and the majority of cases are caused by a mutation in the gene HFE. Genetic testing for hemochromatosis is therefore indicated in all patients with increases in transferrine saturation and ferritin levels. When this genetic testing does not demonstrate a hemochromatosis, other diseases responsible for elevated ferritin levels have to be ruled out, mainly hemolytic anemia, chronic inflammatory disorders, liver diseases such as hepatitis B or C, alcohol abuse, and non alcoholic fatty liver disease. In demonstrated iron overload with absence of classic causes, second-line genetic testing should be considered. [less ▲]

Detailed reference viewed: 49 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMise au point d'une méthode de détermination in vitro du taux de fermentation des fibres dans le gros intestin du porc
Boudry, Christelle ULg; Buldgen, André; Anciaux, Benoit et al

in 36èmes Journées de la Recherche Porcine (2004, February)

L’objectif des études synthétisées dans cette communication consiste à mettre au point une méthode in vitro, simple, fiable et respectueuse du bien-être animal, pour mesurer la fermentation des fibres ... [more ▼]

L’objectif des études synthétisées dans cette communication consiste à mettre au point une méthode in vitro, simple, fiable et respectueuse du bien-être animal, pour mesurer la fermentation des fibres dans le gros intestin du porc. Les travaux ont été réalisés en adaptant la méthode de BOISEN et FERNANDEZ à la pepsine-pancréatine pour simuler la digestion des aliments dans la première partie du tube digestif. La méthode d’incubation en seringues de MENKE et STEINGASS a ensuite été utilisée pour quantifier la production de gaz des résidus de la prédigestion. Les expériences, réalisées au moyen de porcs en croissance, ont porté sur la quantité et le mode de filtration des substrats prédigérés par la pepsine-pancréatine, l’identification d’un aliment de référence, la dilution des inoculi dans la solution tampon en seringues et la comparaison des fermentations, en utilisant comme inoculi des contenus d’intestin ou des matières fécales. Les résultats montrent que la répétabilité de la digestion in vitro par la pepsine-pancréatine est satisfaisante et que les quantités d’aliment incubées peuvent être augmentées par rapport à la méthode de référence. La filtration des résidus peut être réalisée sur creusets filtrants ou sur toile Nylon. La pulpe de betterave constitue un aliment témoin idéal. Après 24 h d’incubation, la production de gaz obtenue à partir d’inoculi fécaux dilués 20 fois dans la solution tampon est identique à celle enregistrée à partir d’inoculi intestinaux dilués 10 fois dans le même tampon. [less ▲]

Detailed reference viewed: 113 (10 ULg)
Full Text
See detailMise au point d’une méthode de traitement par micro-ondes des bois d’emballage destinés à l’exportation comme alternative aux mesures phytosanitaires actuellement appliquées (bromure de méthyle et traitement thermique).
Leyman, Michaël ULg; Bauduin, Aline; Henin, Jean-Marc et al

Report (2012)

La convention RF 09/6216 WOODPACKTREAT, subventionnée par le Service Public Fédéral, c’est déroulée du 01-02-2010 au 31-03-2012. L’objectif de ce projet consistait à élaborer une méthode standardisée de ... [more ▼]

La convention RF 09/6216 WOODPACKTREAT, subventionnée par le Service Public Fédéral, c’est déroulée du 01-02-2010 au 31-03-2012. L’objectif de ce projet consistait à élaborer une méthode standardisée de traitement sanitaire des bois d’emballage à l’aide de micro-ondes en déterminant, en fonction des caractéristiques du bois, les modalités du traitement requis afin de garantir une mortalité de 100% des ravageurs/pathogènes présents. De manière plus spécifique, les objectifs étaient au nombre de quatre : 1. étudier la relation existante entre la température de surface (Ts), facilement contrôlable, et la température au coeur du bois (Tc) lorsque les caractéristiques de planches varient (épaisseur, humidité, masse volumique et température initiale) ; 2. vérifier la stabilité de la relation Tc-Ts en fonction de la puissance du rayonnement, de la durée de l’exposition et de la charge de bois dans le four ; 3. contrôler le taux de mortalité des organismes placés dans les conditions de Ts qui garantissent 60° C à coeur pendant 60 secondes à l’issue du traitement ; 4. s’assurer de la faisabilité technique du procédé qui sera mis au point, de sa rentabilité, ainsi que son potentiel d’intégration dans une chaîne de fabrication. Un four à micro-ondes de 2,5 GHz dont la puissance pouvait variée de 0 à 28,8 kW fut utilisé. Les planches prises pour les expériences mesuraient 80 X 20 X 2,2 cm. L’ensemble des objectifs n’ont pas pus être menés à bien en raisons de problèmes survenus au four (notamment la découverte d’une répartition non homogène des micro-ondes). Toutefois, un certain nombre de résultat ont put être trouvés, dont voici les principaux: 1. La relation entre les Ts et les Ts n’est significativement influencée que par le type d’essence (la température et l’humidité initiale n’ont pas d’influences significatives). La Ts nécessaire pour avoir dans 99 % des cas une Tc au minimal de 60 °C est de 68 °C pour le peuplier et de 72,5 °C pour le pin. 2. Pour une même énergie incidente, l’élévation de la T est influencée par la durée d’exposition aux rayonnements. Plus la durée est importante, plus le rendement est meilleur. Ce dernier atteint au bout d’un certain temps une valeur limite. La charge du four influence également le rendement. Plus il y a de masse dans le four, plus le rendement est élevé. 3. Le stade de développement d’ Hylotrupes bajulus L. (espèce de référence en matière d’essais de traitement biocide préventif ou curatif du bois) le plus résistant aux micro-ondes ainsi que sa température létale ont été déterminés. Les larves de plus de 150 mg sont les plus résistantes. Une température de 69,7°C garanti 99,99683% de mortalité (taux imposé par l’annexe 1 de l’ISPM 15). 4. Le procédé semble techniquement réalisable. Il semble, par contre, financièrement peu rentable. Toutefois, cette situation pourrait changer avec un durcissement des normes. Suite à ces constatations, il est prévu, au cours d’une convention SPW & ULg: de mettre au point et de valider, en fonction des caractéristiques du bois, le programme de traitement (60°C pendant 60 secondes) ; de vérifier sur des larves d’H. bajulus la létalité du traitement micro-onde établi ; d’évaluer la possible intégration du processus dans une chaîne de production industrielle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 22 (3 ULg)
See detailMise au point d’une méthodologie en vue de l’amélioration des inventaires de rejets industriels
Everbecq, Etienne ULg; Grard, Aline ULg; Deliège, Jean-François ULg

Report (2011)

La connaissance des rejets et apports de polluants dans les eaux de surface est nécessaire si on désire répondre aux exigences de la Directive Cadre Européenne sur l’eau (2000/60/CE), en particulier pour ... [more ▼]

La connaissance des rejets et apports de polluants dans les eaux de surface est nécessaire si on désire répondre aux exigences de la Directive Cadre Européenne sur l’eau (2000/60/CE), en particulier pour pouvoir définir les mesures (généralement réduction des rejets) qui permettraient d’atteindre le bon état des masses d’eau de surface. Concernant les micropolluants, il existe actuellement de grandes lacunes sur la connaissance des rejets et apports aux eaux de surface, entre autres en ce qui concerne les flux rejetés à partir des sources industrielles, qui sont souvent les sources prépondérantes. Si, en général, les informations sont disponibles pour les industries importantes (parce que, par exemple, elles sont obligées par la règlementation européenne d’estimer et transmettre aux autorités publiques ces données), ce n’est pas le cas pour les entreprises de petite et moyenne taille. Or, vu leur nombre, les émissions de micropolluants par les petites et moyennes entreprises peuvent être aussi, voire plus, importantes que les rejets des grandes entreprises. Il est donc nécessaire de recourir à des méthodes alternatives pour estimer les rejets non répertoriés. Parmi ces méthodes, une technique (déjà largement employée pour l’estimation des rejets de polluants dans l’air) est l’utilisation de facteurs d’émission. Le facteur d’émission peut être défini comme le ratio entre la quantité de polluants émis par une entreprise, et une valeur caractéristique de l'entreprise, accessible plus facilement et mesurée dans l'unité qui la définit le mieux (quantité d’eau rejetée, nombre de travailleurs, quantité de produits générés, chiffre d’affaire, …). Cette méthodologie permet donc d’estimer les rejets des entreprises à partir de données plus « économiques » qu’ « environnementales », données qui sont généralement plus facilement disponibles. Le but de cette étude était donc de regarder la possibilité d’utiliser ce type de techniques pour améliorer les inventaires de rejets industriels en France en ce qui concerne les micropolluants. Une méthodologie a été mise au point, en se basant sur de la documentation disponible aux niveaux français, européen, ainsi que pour des pays voisins. [less ▲]

Detailed reference viewed: 15 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMise au point d’une procédure de caractérisation quantitative des surfaces démolies en béton en vue de travaux de réfection
Bélair, Normand; Bissonnette, Benoît; Courard, Luc ULg

in Progression de la recherche québécoise sur les ouvrages d'art (2003)

Cet article présente l’état d’avancement d’un projet visant le développement et la validation d’une technique permettant de caractériser de façon quantitative l’intégrité mécanique d’une surface en béton ... [more ▼]

Cet article présente l’état d’avancement d’un projet visant le développement et la validation d’une technique permettant de caractériser de façon quantitative l’intégrité mécanique d’une surface en béton préparée (démolie) aux fins de travaux de réfections superficielles. Dans un premier temps, une étude de l’influence des variables de base (taille des pastilles métalliques, profondeur de forage, nature de l’adhésif, etc.) relatives à l’essai d’arrachement sur la cohésion du béton a été réalisée afin d’optimiser la procédure expérimentale. De plus, les performances comparatives de deux dispositifs d’essai disponibles commercialement ont été évaluées afin d’identifier l’appareil le mieux adapté (facilité et rapidité d’exécution, efficacité, reproductibilité, coût, etc.). Afin de valider le protocole expérimental retenu et d’évaluer quantitativement les effets du mode de démolition, des essais d’arrachement ont été réalisés en laboratoire sur une série d’éléments en béton dont la surface a été préparée au moyen de différentes méthodes de préparation, notamment le marteau pneumatique, la scarification, le jet de sable et le jet d’eau. Une technique de caractérisation quantitative de la rugosité de surface a également été élaborée. Sur la base de ces essais, il est possible d’établir l’influence du mode de démolition sur l’intégrité mécanique de la surface obtenue et d’émettre des recommandations préliminaires. [less ▲]

Detailed reference viewed: 22 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMise au point d'une technique de culture in vitro d'embryons immatures de Phaseolus.
Mergeai, Guy ULg; Schmit, V.; Baudoin, Jean-Pierre ULg et al

in Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement = Biotechnology, Agronomy, Society and Environment [=BASE] (1997), 1(1),

Detailed reference viewed: 4 (2 ULg)
Full Text
See detailMise au point d'une technique échoguidée pour la réalisation des ponctions lombaires chez le chien
Etienne, Anne-Laure ULg

Master of advanced studies dissertation (2010)

SUMMARY Subarachnoid lumbar puncture is commonly used in the dog for diagnostic reasons: cerebrospinal fluid collection and/or execution of a myelography. This work is based on 2 studies. The first study ... [more ▼]

SUMMARY Subarachnoid lumbar puncture is commonly used in the dog for diagnostic reasons: cerebrospinal fluid collection and/or execution of a myelography. This work is based on 2 studies. The first study has established the percutaneous sonographic anatomy of the lumbar region in the dog with ex-vivo (2 cadavers) and then in-vivo (4 dogs) experiences, and has compared sonographic images with anatomic frozen sections. With the help of sonographic landmarks established in study 1, the second study, has developed an ultrasonographic-guided technique to introduce a spinal needle in the subarachnoid lumbar space on 2 cadavers. Then, this procedure has been used in 5 anesthetized dogs. The sonographic anatomy of the lumbar region has been established by means of transverse and longitudinal (sagittal and parasagittal) images, highlighting bony structures as spinous processes, the floor of the vertebral canal and articular processes. The ultrasonographic-guided technique has been developed using the contiguous articular facets of the fifth and sixth lumbar vertebrae as anatomical landmarks on a parasagittal image. The sonographic identification of the lumbar bony structures depends on 2 main factors: the morphology of the dog and the operator. These factors need to be further evalued to assess the applicability of this ultrasonographic-guided procedure in veterinary practice. Key words: ultrasonography, dog, lumbar puncture, myelography, spinal needle [less ▲]

Detailed reference viewed: 18 (0 ULg)