Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Peer Reviewed
See detailLe "Mal-être en situation d'être seul" différencié de "l'Angoisse de séparation" : recherche sémiologique et élaboration conceptuelle
Scholl, Jean-Marc ULg; Philippe, Paule ULg

Poster (2007, January)

Une recherche sémiologique sur 170 enfants a individualisé : le "mal-être en situation d'être seul". Un malaise apparaît lorsque le sujet est seul. Voici son décours développementale. Certains bébés ... [more ▼]

Une recherche sémiologique sur 170 enfants a individualisé : le "mal-être en situation d'être seul". Un malaise apparaît lorsque le sujet est seul. Voici son décours développementale. Certains bébés réclament une présence physique pour s'endormir. Vers 2,5 ans, l'enfant connaît une séparation difficile lors des premiers jours d'école. Vers 5 ans, l'enfant n'aime pas jouer seul dans une pièce sans la présence d'une autre personne ou d'un animal, et s'il le fait, il cherche à savoir en permanence où se trouve l'adulte. À l'endormissement, l'enfant appelle souvent, sort de la chambre. La nuit, il voudrait rejoindre les parents. Vers 8 ans, il n'aura pas de difficultés à quitter la maison et à se séparer de ses parents pour aller jouer avec des copains du quartier, mais il sera beaucoup plus mal à l'aise si l'un de ses parents quitte momentanément la maison. Vers 9 ans, la symptomatologie se limite à celle retrouvée chez l'adulte : un sentiment vague de mal-être à l'endormissement. L'adulte a des difficultés à mettre des mots sur ce ressenti qui est sans représentation : du "vide" ou un "rien". Il cherche à retarder la mise au lit, à s'occuper au lit pour éviter ce ressenti, et à s'endormir rapidement de fatigue. L'adulte qui ressent ce "mal-être" en journée va le contrer par 4 moyens : 1. activités 2. apport sensoriel (radios ouvertes, TV), 3. remplir son "monde interne" par la lecture 4. un animal de compagnie. Le "mal-être en situation d'être seul" : A) Est à distinguer de l'angoisse de séparation B) Est corrélé à un retard d'apparition des repères temporels, non pas séquentiels ou notionnels, mais dans l'appréhension subjective du temps : "goûter anticipativement ce que dure un certain laps de temps" C) Il serait lié à un manque d'efficience d'un support neurophysiologique permettant l'évaluation de la longueur du temps : "la jauge interne d'évaluation anticipative du temps" D) Ceci expliquerait qu'il ne suffit pas à l'enfant d'avoir des représentations pour acquérir le sentiment subjectif d'une permanence mais qu'il faut y joindre ce "feeling" du temps E) Il est systématiquement présent dans la bipolarité sans en être pathognomonique. Il se retrouve à l'état isolé et dans d'autres entités nosologiques. A minima, il est une caractéristique de la personne. [less ▲]

Detailed reference viewed: 83 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMalabsorption des hormones thyroïdiennes... ou simple manque de compliance ?
Benoit, Arnaud ULg; BOUQUEGNEAU, Antoine ULg; PETROSSIANS, Patrick ULg et al

in Revue Médicale de Liège (2013), 68(3), 118-121

Detailed reference viewed: 60 (1 ULg)
See detailMalaco A Big Black Roster
Sacré, Robert ULg

in Soul Bag (1989), (118),

MALACO RECORDS, Jackson, Mississippi : Rencontre avec Tommy Couch, Dave Clark, etc.... et interviews ( en coll.) : Photo Dave Clark

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
Full Text
See detailLa maladie à virus Ebola, une fièvre hémorragique tropicale
Pierard, Gérald ULg

in Revue Médicale de Liège (1995), 50(6), 241-3

Detailed reference viewed: 9 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMaladie cardiovasculaire et diabète chez les personnes atteintes d'une maladie mentale sévère 1ère partie : Epidémiologie et influence des médicaments psychotropes
Scheen, André ULg; Gillain, Benoit; De Hert, Marc

in Médecine des Maladies Métaboliques (2010), 4

People with severe mental illnesses, such as schizophrenia, depression or bipolar disorder, have worse physical health and reduced life expectancy compared to the general population. The excess ... [more ▼]

People with severe mental illnesses, such as schizophrenia, depression or bipolar disorder, have worse physical health and reduced life expectancy compared to the general population. The excess cardiovascular mortality associated with schizophrenia and bipolar disorder is attributed in part to an increased risk of the modifiable coronary heart disease risk factors : obesity, smoking, diabetes, hypertension and dyslipidaemia. Antipsychotic medication and possibly other psychotropic medication like antidepressants can induce weight gain or worsen other metabolic cardiovascular risk factors. Patients may have limited access to general healthcare with less opportunity for cardiovascular risk screening and prevention than would be expected in a non-psychiatric population. The European Psychiatric Association (EPA), supported by the European Association for the Study of Diabetes (EASD) and the European Society of Cardiology (ESC) recently published a statement with the aim of improving the care of patients suffering from severe mental illness. This first paper summarizes the epidemiological data of coronary heart disease and stroke in this special population as well as the potential cardiometabolic consequences of psychotropic medications. A second article will explain how to evaluate the cardiovascular risk and give recommendations concerning the appropriate management of risk factors and diabetes in the psychiatric population. [less ▲]

Detailed reference viewed: 77 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMaladie cardiovasculaire et diabète chez les personnes atteintes d'une maladie mentale sévère 2ème partie : Evaluation du risque et stratégie de prise en charge
Scheen, André ULg; Gillain, Benoit; De Hert, Marc

in Médecine des Maladies Métaboliques (2010), 4(2), 223-230

Nous avons insisté, dans un premier article, sur le fait que les personnes souffrant de maladies mentales sévères telles que la schizophrénie, la dépression ou le trouble bipolaire sont en moins bonne ... [more ▼]

Nous avons insisté, dans un premier article, sur le fait que les personnes souffrant de maladies mentales sévères telles que la schizophrénie, la dépression ou le trouble bipolaire sont en moins bonne santé physique et ont une espérance de vie moindre que la population générale. Ils sont notamment exposés à de multiples facteurs de risque métabolique et cardiovasculaire conduisant à une surmortalité coronarienne et cérébrovasculaire. Ces patients peuvent avoir un accès restreint à la médecine générale, avec des opportunités de dépistage et de prévention du risque cardiovasculaire inférieures à celles que l'on est en droit d’attendre dans une population non-psychiatrique. L'European Psychiatric Association (EPA), soutenue par l'European Association for the Study of Diabetes (EASD) et l'European Society of Cardiology (ESC), a publié récemment une déclaration de position dans le but d'améliorer la prise en charge des patients atteints de maladies mentales sévères. L'intention est d'amorcer une coopération et une prise en charge partagée entre les différents professionnels de la santé et de sensibiliser les psychiatres et les médecins de première ligne qui s'occupent de patients souffrant de maladies mentales sévères au dépistage et au traitement des facteurs de risque cardiovasculaire et du diabète. Après avoir décrit l’épidémiologie des maladies cardiovasculaires et du diabète dans la population atteinte de maladies mentales sévères et analysé l’impact des médicaments psychotropes en termes de risques métabolique et cardiovasculaire dans une première publication, le présent article décrit comment évaluer le risque de maladies cardiovasculaires et donne des conseils quant à la prise en charge des facteurs de risque cardiovasculaire et du diabète dans cette population psychiatrique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 67 (1 ULg)
Full Text
See detailLa maladie coronaire : paradoxe et défi. A propos de 20 ans de suivi du Registre WHO-MONICA-BELLUX
Krzesinski, Jean-Marie ULg; jeanjean, michel

Conference (2011, May 15)

L’étude de l’incidence de la coronaropathie, au sein de la population de la Province du Luxembourg âgée de 35 à 74 ans, a démarré il y a 25 ans grâce à des supports financiers de la Communauté Française ... [more ▼]

L’étude de l’incidence de la coronaropathie, au sein de la population de la Province du Luxembourg âgée de 35 à 74 ans, a démarré il y a 25 ans grâce à des supports financiers de la Communauté Française et de la Région Wallonne. Sont rapportés les résultats d’un suivi de 20 ans (de 1985 à 2005). [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa maladie coronarienne diabetique.
legrand, D.; Legrand, Victor ULg

in Revue medicale de Liege (2005), 60(5-6), 526-30

Diabetes mellitus represents a major coronary risk factor. Diabetes promotes atherosclerotic plaque development through different mechanisms among which oxidative stress induced by hyperglycaemia appears ... [more ▼]

Diabetes mellitus represents a major coronary risk factor. Diabetes promotes atherosclerotic plaque development through different mechanisms among which oxidative stress induced by hyperglycaemia appears to play a major role. Knowledge of pathophysiologic mechanisms associated with diabetes helps to better understand the rationale for treatment. Besides a tight control of all cardiovascular risk factors, prescription of drugs aiming of stabilization or even reduction of atherosclerosis should be systematically recommended. These drugs include statines, ACE inhibitors and aspirin eventually combined with clopidogrel. The use of beta blockers should be encouraged in case of stable angina. Finally, any patient with symptomatic modification suggesting acute coronary syndrome should be considered for myocardial revascularization. [less ▲]

Detailed reference viewed: 10 (1 ULg)
See detailLa maladie d’Alzheimer : aspect théorique et implications dans la rééducation.
Catale, Corinne ULg

Diverse speeche and writing (2000)

Detailed reference viewed: 17 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMaladie d’Alzheimer : vulnérabilité et adaptation du patient et de ses aidants
Ylieff, Michel ULg; Squelard, Gilles ULg; Missotten, Pierre ULg

in NPG. Neurologie - Psychiatrie - Gériatrie (2011), 11(64), 166-172

Les concepts de vulnérabilité et d’adaptation peuvent enrichir les analyses et les débats sur les conséquences psychologiques et sociales de la maladie d’Alzheimer. Leur définition montre qu’ils sont les ... [more ▼]

Les concepts de vulnérabilité et d’adaptation peuvent enrichir les analyses et les débats sur les conséquences psychologiques et sociales de la maladie d’Alzheimer. Leur définition montre qu’ils sont les conséquences indissociables d’un même événement. Des travaux récents sur le vécu de la personne Alzheimer permettent de mieux cerner sa vulnérabilité et son adaptation. Certaines perturbations psychologiques et comportementales peuvent aussi constituer des indicateurs indirects. Les interventions psychosociales favorisent le processus d’adaptation. Le fardeau subjectif des aidants familiaux est en rapport avec leur vulnérabilité et leur adaptation. Il fait l’objet de nombreuses recherches. L’efficacité des interventions pour l’atténuer n’est pas encore clairement établie. [less ▲]

Detailed reference viewed: 195 (9 ULg)
Peer Reviewed
See detailLa maladie d'Alzheimer
Salmon, Eric ULg; Georges, Michel ULg; Collette, Fabienne ULg

in Revue Médicale de Liège (1997), 52(4), 258-261

La maladie d'Alzheimer touche plus de 5% de notre population adulte, et sa prévalence augmente avec l'äge. La symptomatologie clinique permet un diagnostic de haute probabilité, mais les lésions ... [more ▼]

La maladie d'Alzheimer touche plus de 5% de notre population adulte, et sa prévalence augmente avec l'äge. La symptomatologie clinique permet un diagnostic de haute probabilité, mais les lésions histologiques de dégénérescence neurofibrillaire et les plaques séniles restent les seuls critères diagnostiques de certitude. Les recherches en biologie moléculaire visent à comprendre le mécanisme pathogène afin de pouvoir l'interrompre. En attendant, notre prise en charge est symptomatique, et le but est d'optimiser la qualité de vie du patient et de ses proches. [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (12 ULg)
See detailLa maladie d'Alzheimer
Adam, Stéphane ULg

Conference given outside the academic context (2004)

Detailed reference viewed: 8 (0 ULg)
See detailLa maladie d'Alzheimer: Mieux comprendre pour mieux s'adapter et faire face à la maladie
Adam, Stéphane ULg

Conference given outside the academic context (2012)

Detailed reference viewed: 25 (2 ULg)
Peer Reviewed
See detailMaladie d'Alzheimer: Prise en charge cognitive des troubles de la mémoire
Adam, Stéphane ULg

Conference (2005, June 09)

Detailed reference viewed: 6 (1 ULg)
See detailLa maladie d'Alzheimer: Rôle du psychologue pour le diagnostic précoce de cette pathologie.
Adam, Stéphane ULg

Conference given outside the academic context (2011)

Detailed reference viewed: 14 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa maladie d'Hirayama
WANG, François-Charles ULg; GÖBELS, Catherine ULg; TOMASELLA, Marco ULg et al

in Correspondances en Nerf & Muscle (2011), XV(7), 246-252

La MH reste une maladie rare et sa physiopathologie, toujours incertaine, rend le choix thérapeutique quelque peu hasardeux. Le port du collier cervical semble indiqué en phase évolutive dans les formes ... [more ▼]

La MH reste une maladie rare et sa physiopathologie, toujours incertaine, rend le choix thérapeutique quelque peu hasardeux. Le port du collier cervical semble indiqué en phase évolutive dans les formes les plus typiques. Lorsque se surajoute une compression visible de la moelle cervicale en position neutre, une image cavitaire intra-médullaire ou une atteinte débordant les cornes antérieures, un geste chirurgical devra être discuté. [less ▲]

Detailed reference viewed: 110 (8 ULg)
Peer Reviewed
See detailLa maladie de Buerger: aspects cliniques et pronostiques
VAN DAMME, Hendrik ULg; Deprez, E.; DEFRAIGNE, Jean ULg et al

in Revue Médicale de Liège (1997), 52(10), 675-82

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)