Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
See detailLE FONCTIONNEMENT EXECUTIF CHEZ L’ENFANT APPROCHE DEVELOPPEMENTALE ET NEUROPSYCHOLOGIQUE
Catale, Corinne ULg

Doctoral thesis (2010)

Dans la cadre de ce travail de thèse dont l’objectif principal est de contribuer à une meilleure compréhension du fonctionnement exécutif, nous avons adopté une perspective développementale et ... [more ▼]

Dans la cadre de ce travail de thèse dont l’objectif principal est de contribuer à une meilleure compréhension du fonctionnement exécutif, nous avons adopté une perspective développementale et neuropsychologique. Ce travail s’articule dès lors en deux parties. L’objectif principal de la première partie est de viser à une meilleure compréhension du développement de certaines fonctions exécutives chez des enfants d’âge préscolaire et scolaire (Etudes 1 et 2) et de déterminer la structure factorielle de ces fonctions dans le développement (Etude 2). La troisième étude vise quant à elle à mieux comprendre l’influence de l’environnement socio-culturel, et plus spécifiquement du niveau éducationnel parental, sur le développement de certaines fonctions cognitives (en ce compris les fonctions exécutives). L’objectif principal de la deuxième partie est, quant à lui, de déterminer le profil attentionnel et exécutif d’enfants victimes d’un traumatisme crânien ou qui présentent un trouble de l’attention avec/sans hyperactivité. Dans cette optique, nous évaluerons d’une part différentes fonctions attentionnelles et exécutives, et d’autre part les changements comportementaux chez des enfants victimes d’un traumatisme crânien léger (Etude 4). Enfin, et de façon plus spécifique, nous tenterons de mieux comprendre les difficultés d’inhibition présentées par des enfants qui ont été victimes d’un traumatisme crânien modéré à sévère (Etude 5) ou qui présentent un trouble de l’attention avec/sans hyperactivité (Etude 6). [less ▲]

Detailed reference viewed: 95 (12 ULg)
See detailLe fonctionnement exécutif dans la maladie d’Alzheimer
Collette, Fabienne ULg

Scientific conference (2001, May)

Detailed reference viewed: 11 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailLe fonctionnement exécutif dans le vieillissement normal : l’effet médiateur de la vitesse de traitement et du système attentionnel
Gilsoul, Jessica ULg; Simon, Jessica ULg; Collette, Fabienne ULg

Poster (2017, May 19)

Introduction. Le vieillissement normal est associé à une diminution d’efficacité des fonctions exécutives. Cependant, la source de ces difficultés pourrait résider dans certains facteurs « non exécutifs » ... [more ▼]

Introduction. Le vieillissement normal est associé à une diminution d’efficacité des fonctions exécutives. Cependant, la source de ces difficultés pourrait résider dans certains facteurs « non exécutifs ». Dès lors, cette étude a pour but de déterminer si la vitesse de traitement et les variables attentionnelles pourraient médier l’effet de l’âge sur le fonctionnement exécutif. Méthode. Des participants jeunes (N = 104) et âgés (N = 63) ont réalisé une batterie de 21 tâches exécutives (inhibition, flexibilité, mise à jour, et coordination de double tâches), attentionnelles (alerte phasique, attention sélective, et attention soutenue), et de vitesse de traitement. Des modèles de médiation avec la vitesse de traitement et le fonctionnement attentionnel pris séparément comme médiateurs ont été réalisés. Résultats. L’attention sélective médie significativement l’effet de l’âge sur la mise à jour [ΔR2 = 7%, p < ,001]. De plus, la vitesse de traitement médie significativement l’effet de l’âge sur la flexibilité [ΔR2 = 7%, p < ,001], la mise à jour [ΔR2 = 5%, p < ,001], et la coordination de double tâches [ΔR2 = 14%, p < ,001].Discussion. La médiation de l’effet de l’âge sur la plupart des fonctions exécutives par les mesures de vitesse est en accord avec la littérature montrant une grande influence d’un ralentissement de la vitesse de traitement sur la cognition. L’effet de l’âge sur l’inhibition ne semble médié par aucune des variables attentionnelles et de vitesse, ce qui est en accord avec l’hypothèse selon laquelle l’inhibition serait la première fonction cognitive à décliner avec l’avancée en âge (Zacks & Hasher,1988). [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (3 ULg)
Peer Reviewed
See detailLe fonctionnement exécutif dans le vieillissement normal: Quel rôle accorder aux variables attentionnelles ?
Gilsoul, Jessica ULg; Simon, Jessica ULg; Collette, Fabienne ULg

Conference (2015, December 04)

Introduction. Selon Miyake et al. (2000), le fonctionnement exécutif serait sous-tendu par trois fonctions distinctes - l’inhibition, la flexibilité et la mise à jour - alors que d’autres auteurs (Fisk ... [more ▼]

Introduction. Selon Miyake et al. (2000), le fonctionnement exécutif serait sous-tendu par trois fonctions distinctes - l’inhibition, la flexibilité et la mise à jour - alors que d’autres auteurs (Fisk & Sharp, 2004) suggèrent qu’elles seraient au nombre de quatre (coordination de tâche double). On sait aujourd’hui que l’avancée en âge s’accompagne d’un déclin exécutif. Toutefois, peu d’études ont étudié l’impact de variables non-exécutives (et plus particulièrement attentionnelles) sur la variabilité des performances exécutives dans le vieillissement. Méthode. 114 participants jeunes et 65 participants âgés ont réalisé un ensemble de tâches cognitives évaluant les quatre aspects du fonctionnement exécutif : l’inhibition (Stroop, Anti-saccade, Stop-Signal), la flexibilité (Plus et Moins, Chiffres-Lettres, Global-Local), la mise à jour (Mise à jour sonore, Mise à jour sémantique, Mise à jour de consonnes) et la coordination de tâche double (PASAT, Brown-Peterson, Attention divisée (TEA)). Par ailleurs, nous avons mesuré la vitesse de traitement de l’information (Comparaison de lettres, Stop-signal contrôle, Alerte tonique, Vitesse articulatoire), le fonctionnement attentionnel dans ses aspects d’alerte phasique, d’orientation visuelle externe (Balayage visuel, Motilité oculaire) et d’attention soutenue (Détection d’irrégularités visuelles, Détection de cibles), ainsi que le niveau d’empan. Nous avons tout d’abord comparé les performances des deux groupes sur chacune des tâches exécutives. Pour celles où nous avons observé une différence entre les groupes, nous avons tenté de déterminer si certaines variables non-exécutives pourraient expliquer une part de la variance des performances de nos participants âgés. Résultats. Les comparaisons entre groupes révèlent que les sujets jeunes ont toujours (sauf pour la tâche Stop-Signal) des performances exécutives supérieures à celles des âgés (p<0.01). Lorsque les différentes variables attentionnelles et non-attentionnelles sont introduites dans un modèle de régression multiple stepwise pas à pas, nous observons que les variables attentionnelles expliquent une part significative de la variance pour la tâche Chiffres-Lettres (alerte), la tâche de Mise à jour sémantique (orientation visuelle externe), la tâche de Mise à jour de consonnes (orientation visuelle externe) et la tâche d’attention divisée (alerte et orientation visuelle externe). Discussion. En accord avec de précédentes études, le fonctionnement exécutif décline avec l’âge. Nos résultats indiquent que le déclin de certaines fonctions (mais pas toutes) serait modulé par les capacités attentionnelles. Cette modulation attentionnelle ne serait toutefois pas un processus général, mais dépendrait des caractéristiques propres à chaque tâche. [less ▲]

Detailed reference viewed: 61 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailFonctionnement exécutif et attentionnel consécutif à des lésions cérébrales acquises : une analyse de cas multiples
Hogge, Michael; Salmon, Eric ULg; Collette, Fabienne ULg

in Revue de Neuropsychologie, Neurosciences Cognitives et Cliniques (2015), 7(2), 71-99

Le fonctionnement exécutif a été conceptualisé comme un ensemble de processus cognitifs de haut niveau pouvant être clairement distingués, et dont le substrat cérébral se situerait au sein des régions ... [more ▼]

Le fonctionnement exécutif a été conceptualisé comme un ensemble de processus cognitifs de haut niveau pouvant être clairement distingués, et dont le substrat cérébral se situerait au sein des régions frontales. Un certain nombre de données obtenues notamment chez des patients présentant des lésions cérébrales acquises sont toutefois venues remettre en question cette conceptualisation. Dans ce contexte, nous avons administré une large batterie d’épreuves exécutives et attentionnelles à un petit groupe de patients cérébro-lésés (N=9) afin de déterminer, au moyen d’analyses de cas multiples, l’influence de la localisation et de l’étendue des lésions, ainsi que l’influence de difficultés attentionnelles, sur la survenue d’un syndrome dysexécutif. Les analyses de profils individuels semblent indiquer qu’un mauvais transfert d’information entre régions cérébrales antérieures et postérieures serait responsable de la survenue de troubles exécutifs, et que, dans certains cas, ce soient des difficultés attentionnelles qui déterminent ces déficits. Toutefois, il se pourrait également que l’atteinte de certaines régions clés (relativement focalisées) sous-tendant des processus cognitifs impliqués dans un large éventail de tâches exécutives soit responsable de la survenue d’un dysfonctionnement exécutif massif. [less ▲]

Detailed reference viewed: 81 (15 ULg)
See detailFonctionnement exécutif et maladie d’Alzheimer
Collette, Fabienne ULg

Scientific conference (2000, November)

Detailed reference viewed: 19 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailFonctionnement exécutif et réseaux cérébraux
Collette, Fabienne ULg; Salmon, Eric ULg

in Revue de Neuropsychologie, Neurosciences Cognitives et Cliniques (2014), 6(4), 256-266

Depuis les observations initiales de Luria [1], la localisation cérébrale du fonctionnement exécutif a fait l’objet de nombreux travaux de recherche. Dans un premier temps, les études de patients cérébro ... [more ▼]

Depuis les observations initiales de Luria [1], la localisation cérébrale du fonctionnement exécutif a fait l’objet de nombreux travaux de recherche. Dans un premier temps, les études de patients cérébro-lésés ont mis en évidence l’implication prédominante des régions frontales. Avec l’avènement des techniques modernes d’imagerie cérébrale (tomographie à émission de positons [TEP] et imagerie par résonnance magnétique fonctionnelle [IRMf], il est toutefois apparu que le fonctionnement exécutif était sous-tendu par un réseau antéro-postérieur largement distribué. Dès ce moment, l’attention s’est portée sur le rôle exact des différentes régions impliquées lors de la réalisation d’épreuves exécutives et sur l’importance relative des régions antérieures et postérieures. Plus récemment, l’étude du fonctionnement exécutif en tant que réseau de régions fonctionnellement connectées s’est développée, et on a également commencé à s’intéresser à l’influence des aspects cérébraux structurels et des caractéristiques génétiques. Les résultats de ces travaux soulignent l’aspect interactif et fortement modulable du fonctionnement exécutif au niveau cérébral, et la nécessité de prendre en compte simultanément différents niveaux d’analyse. Nous aborderons dans cette revue ces différentes thématiques, en nous centrant sur les données issues d’études chez le sujet jeune et sain pour des raisons de concision. [less ▲]

Detailed reference viewed: 105 (13 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailFonctionnement exécutif: Neuro-imagerie et neuropsychologie
Collette, Fabienne ULg

in Revue Neurologique (2015), 1715

Detailed reference viewed: 50 (4 ULg)
Peer Reviewed
See detailFonctionnement inhibiteur dans le vieillissement normal et pathologique
Collette, Fabienne ULg

Conference (2006, September)

Detailed reference viewed: 8 (2 ULg)
See detailFonctionnement inhibiteur dans le vieillissement normal et pathologique
Collette, Fabienne ULg

Scientific conference (2009, October 15)

Detailed reference viewed: 17 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe fonctionnement mnésique de la personne âgée
Van der Linden, Martial ULg

in Revue Médicale de Liège (1993), 48(9), 481-499

Detailed reference viewed: 108 (0 ULg)
Full Text
See detailFonctionnement mnésique et maladie d’Alzheimer
Salmon, Eric ULg; Bastin, Christine ULg

in Lettre des Académies (La) (2013), 29

Detailed reference viewed: 156 (28 ULg)
Full Text
See detailFonctions affines par morceaux : une modélisation de la pratique des financiers
Bair, Jacques ULg; Henry, Valérie ULg

in Justens, Daniel (Ed.) Mathématiques concrètes (2006)

Nous montrons que les pratiques des financiers font apparaître tout naturellement des fonctions affines par morceaux.

Detailed reference viewed: 31 (0 ULg)
Full Text
See detailFonctions affines par morceaux dans la pratique
Henry, Valérie ULg

in Mathématique et Pédagogie (2006), 156

Nous nous proposons d'exhiber quelques situations réelles qui peuvent être décrites à partir de fonctions affines par morceaux. Ces situations sont rencontéres aussi bien dans la vie quotodienne que dans ... [more ▼]

Nous nous proposons d'exhiber quelques situations réelles qui peuvent être décrites à partir de fonctions affines par morceaux. Ces situations sont rencontéres aussi bien dans la vie quotodienne que dans des théories mathématiques ou encore dans l'univers économique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailLes fonctions antéhypophysaires non-corticotropes dans la maladie de Cushing.
Martin, Didier ULg

Conference (2002, June 10)

Detailed reference viewed: 2 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailFonctions attentionnelles et exécutives dans la dyspraxie développementale
Lejeune, Caroline ULg; Catale, Corinne ULg; Meulemans, Thierry ULg

Conference (2009)

La dyspraxie développementale se manifeste principalement par des difficultés motrices qui interfèrent avec différentes situations de la vie quotidienne (écriture, dessin, habillage, …). Ces troubles du ... [more ▼]

La dyspraxie développementale se manifeste principalement par des difficultés motrices qui interfèrent avec différentes situations de la vie quotidienne (écriture, dessin, habillage, …). Ces troubles du geste, qui touchent environ 6 % des enfants de 5 à 11 ans, entraînent de lourdes conséquences sur les plans familial, scolaire et social. Plusieurs études ont montré qu’un déficit des capacités d’inhibition, de planification et de mémoire de travail était fréquemment observé chez les enfants souffrant de dyspraxie. Toutefois, en raison des nombreux problèmes méthodologiques rencontrés dans ces recherches (et plus particulièrement liés à l’absence de contrôle de la présence ou non du trouble de l’attention avec/sans hyperactivité – TDA/H - chez la population d’enfants dyspraxiques), les relations entre les troubles attentionnels et les troubles moteurs restent encore à l’heure actuelle mal comprises. L’objectif de cette étude vise à dégager, au travers d’une évaluation du fonctionnement attentionnel et exécutif, le profil neuropsychologique d’enfants diagnostiqués dyspraxiques, et ce en contrôlant la présence d’un TDA/H. Nous avons administré à 23 enfants dyspraxiques âgés de 6 à 12 ans et 23 enfants de contrôle (appariés sur base de l’âge, du sexe et du niveau d’études des parents) des tâches attentionnelles (alerte, attention sélective et divisée) de la batterie TEA et des épreuves exécutives (inhibition [Stroop et Go/No Go], flexibilité cognitive [TEA], mémoire de travail [BTT et mise à jour de TEA] et planification [Tour de Londres]). Les analyses de comparaison de moyennes indiquent que les enfants dyspraxiques présentent des performances inférieures à celles des enfants de contrôle pour l’essentiel des tests neuropsychologiques administrés. Toutefois, deux tiers des enfants dyspraxiques de notre échantillon présentent un trouble de l’attention (critères du DSM-IV). L’analyse des résultats au sein du groupe « dyspraxique sans TDA », permet de montrer que les difficultés de planification, d’attention sélective visuelle, d’inhibition motrice, de mémoire à court terme (BTT et mise à jour) sont spécifiques à la dyspraxie et donc indépendant de la présence d’un trouble de l’attention. En conclusion, cette étude préliminaire montre qu’une grande proportion d’enfants qui présentent une dyspraxie souffre également d’un trouble de l’attention. L’analyse du profil des enfants dyspraxiques montre des difficultés qui touchent l’ensemble des fonctions attentionnelles et exécutives. Toutefois, les difficultés d’analyse visuelle, de planification et de mémoire de travail semblent, quant à elles, spécifiques à la dyspraxie développementale. Des études futures réalisées sur un plus grand nombre de participants permettraient de confirmer cette hypothèse. [less ▲]

Detailed reference viewed: 1606 (30 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes fonctions cognitives au commencement d’une nouvelle ligne de traitement chez des patients âgés atteints d’un cancer hématologique
Jonius, Bénédicte; Libert, Yves; Bragard, Isabelle ULg et al

in Psycho-Oncologie (2013), 7(2), 118-129

Detailed reference viewed: 35 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailFonctions d’ajustement pour l’estimation de la production fourragère herbacée des parcours naturels du Sénégal à partir du NDVI s10 de SPOT-vegetation
Diouf, Abdoul Aziz ULg; Djaby, Bakary ULg; Diop, Mouhamadou Bamba et al

in XXVIIe Colloque de l’Association Internationale de Climatologie (2014, July 04)

Face à la situation actuelle de changement climatique et ses conséquences sur l’homme et les ressources naturelles, les Systèmes d’Alerte Précoce (SAP) sur le disponible fourrager en zones pastorales ... [more ▼]

Face à la situation actuelle de changement climatique et ses conséquences sur l’homme et les ressources naturelles, les Systèmes d’Alerte Précoce (SAP) sur le disponible fourrager en zones pastorales constituent des stratégies essentielles dans la lutte contre l’insécurité alimentaire, notamment au niveau des pays du Sahel ouest-africains comme le Sénégal. L’évaluation du stock de fourrage s’y effectue habituellement à partir d’une régression linéaire entre les données de biomasse mesurée sur le terrain et l’indice de végétation par différence normalisée (NDVI) issu du satellite SPOT VEGETATION. Mais, compte tenu de la nature non-linéaire de la relation NDVI-biomasse herbacée, cinq autres fonctions d’ajustement sont testées afin de déterminer celles qui traduisent au mieux cette relation.Les données de biomasse ont été collectées au niveau de cinquante-et-un Sites de Contrôle au Sol (SCS) dont trente-six ont servi à la calibration et quinze pour évaluer la précision des modèles. Les variables utilisées sont le NDVI moyen et le NDVI maximum, enregistrés au cours de la saison. Les résultats obtenus montrent que les modèles Exponentiel et Puissance sont les plus cohérents et précis pour l’estimation de la biomasse herbacée à partir du NDVI. Toutefois, cette approche empirique par régression simple reste globalement imprécise pour l’évaluation de la biomasse herbacée au Sénégal vu les valeurs relativement élevées du RMSE qui varient entre 324,07 et 858 kg/ha selon l’année. [less ▲]

Detailed reference viewed: 41 (5 ULg)