Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
Peer Reviewed
See detailForest summer albedo is sensitive to species and thinning: How should we account for this in Earth system models?
Otto, J.; Berveiller, D.; Bréon, F.-M. et al

in Biogeosciences (2014), 11(8), 2411-2427

Although forest management is one of the instruments proposed to mitigate climate change, the relationship between forest management and canopy albedo has been ignored so far by climate models. Here we ... [more ▼]

Although forest management is one of the instruments proposed to mitigate climate change, the relationship between forest management and canopy albedo has been ignored so far by climate models. Here we develop an approach that could be implemented in Earth system models. A stand-level forest gap model is combined with a canopy radiation transfer model and satellite-derived model parameters to quantify the effects of forest thinning on summertime canopy albedo. This approach reveals which parameter has the largest affect on summer canopy albedo: we examined the effects of three forest species (pine, beech, oak) and four thinning strategies with a constant forest floor albedo (light to intense thinning regimes) and five different solar zenith angles at five different sites (40° N 9° E-60° N 9° E). During stand establishment, summertime canopy albedo is driven by tree species. In the later stages of stand development, the effect of tree species on summertime canopy albedo decreases in favour of an increasing influence of forest thinning. These trends continue until the end of the rotation, where thinning explains up to 50% of the variance in near-infrared albedo and up to 70% of the variance in visible canopy albedo. <br><br> The absolute summertime canopy albedo of all species ranges from 0.03 to 0.06 (visible) and 0.20 to 0.28 (near-infrared); thus the albedo needs to be parameterised at species level. In addition, Earth system models need to account for forest management in such a way that structural changes in the canopy are described by changes in leaf area index and crown volume (maximum change of 0.02 visible and 0.05 near-infrared albedo) and that the expression of albedo depends on the solar zenith angle (maximum change of 0.02 visible and 0.05 near-infrared albedo). Earth system models taking into account these parameters would not only be able to examine the spatial effects of forest management but also the total effects of forest management on climate. © 2014 Author(s). [less ▲]

Detailed reference viewed: 17 (2 ULg)
See detailForesterie communautaire : les silences de la loi gabonaise
Vermeulen, Cédric ULg

Conference (2008)

Detailed reference viewed: 24 (2 ULg)
Full Text
See detailLa foresterie communautaire au Gabon : l'esprit de la loi
Ndoutoume Obame, C.; Nganda, B.; Mekui, P. et al

in Doucet, Jean-Louis; Vermeulen, Cédric (Eds.) Les premières forêts communautaires du Gabon : Récits d'une expérience pilote (2008)

Les forêts communautaires constituent une des innovations sociales les plus importantes de la nouvelle loi n° 016/01 portant code forestier au Gabon. Cet article détaille les différentes parties de la loi ... [more ▼]

Les forêts communautaires constituent une des innovations sociales les plus importantes de la nouvelle loi n° 016/01 portant code forestier au Gabon. Cet article détaille les différentes parties de la loi relatives à ces dernières et fournit une première interprétation de l’esprit de cette loi et de la volonté du législateur. Les grands thèmes qui y sont défendus tournent autour de la communauté locale, de la décentralisation de la gestion des ressources, de l’aménagement et de la gratuité. La volonté de l’état gabonais d’associer les populations à la gestion de la forêt dans l’optique de contribuer à la réduction de la pauvreté est évidente. [less ▲]

Detailed reference viewed: 171 (13 ULg)
Full Text
See detailForesterie en Wallonie: une source d'inspiration ?
Hebert, Jacques ULg

Scientific conference (2010, November 10)

Detailed reference viewed: 19 (5 ULg)
Full Text
See detailForesterie sociale et communautaire dans le monde
Vermeulen, Cédric ULg; Larzillière, Adélaïde; Dubiez, Emilien et al

Learning material (2014)

Detailed reference viewed: 66 (2 ULg)
Full Text
See detailForesterie sociale ou communautaire? Des approches complémentaires au Gabon
Gregoire, Bruno; Biswas, Suparna; Federspiel, Michèle et al

in Green Heart of Africa Bulletin (2011), (March), 12

Detailed reference viewed: 112 (18 ULg)
Full Text
See detailForEstimator
Dedry, Laurent ULg; De Thier, Olivier ULg; Perin, Jérôme ULg et al

Software (2015)

ForEstimator est un plugin (une extension) QGIS qui permet d'estimer la hauteur dominante de peuplements résineux en Wallonie.

Detailed reference viewed: 410 (85 ULg)
Full Text
See detailForEstimator : un nouvel outil cartographique pour mieux connaître la forêt wallonne
Dedry, Laurent ULg; De Thier, Olivier ULg; Perin, Jérôme ULg et al

in Forêt-Nature (2015), (135), 40-46

Suite à l’acquisition par le Service public de Wallonie d’une couverture LiDAR de l’ensemble du territoire régional, et à l’établissement d’un modèle numérique de hauteur basé sur cette dernière, Gembloux ... [more ▼]

Suite à l’acquisition par le Service public de Wallonie d’une couverture LiDAR de l’ensemble du territoire régional, et à l’établissement d’un modèle numérique de hauteur basé sur cette dernière, Gembloux Agro-BioTech (GxABt) a mis au point un plugin QGIS, baptisé «ForEstimator», permettant aux gestionnaires et propriétaires forestiers de calculer facilement la hauteur dominante de leurs peuplements d’épicéas et de douglas équiennes. De plus, pour corriger l’ancienneté des données LiDAR, le plugin est couplé à un modèle de prédiction de la croissance de la hauteur dominante. Cette originalité permet d’actualiser l’estimation à une date postérieure à l’acquisition des données LiDAR. Parallèlement, l’équipe de GxABT a pu déterminer l’arbre le plus haut de Wallonie. Il s’agit d’un douglas de 61 mètres de haut au sein d’un peuplement mélangé de douglas et tsuga, planté en 1900, situé à Bouillon. ForEstimator permet aux gestionnaires forestiers de produire facilement des cartes de hauteur dominante, de productivité des peuplements, etc. [less ▲]

Detailed reference viewed: 196 (53 ULg)
Full Text
See detailLe Forestor Vertex: une nouvelle génération de dendromètres.
Rondeux, Jacques ULg; Pauwels, D.

in Revue Forestière Française (1998), 50(1), 59-64

The new generation of hypsometers, of which the Swedish Forestor Vertex is representative, use ultrasonic pulses to determine heights from 0 to 100 m, as well as distances and angles. The authors describe ... [more ▼]

The new generation of hypsometers, of which the Swedish Forestor Vertex is representative, use ultrasonic pulses to determine heights from 0 to 100 m, as well as distances and angles. The authors describe the operating principle for this hypsometer and point out some precautions that should be taken when using it. They highlight its main advantages and provide data on its precision. [less ▲]

Detailed reference viewed: 80 (11 ULg)
Full Text
See detailForestry curricula at the University Faculty of Gembloux
Rondeux, Jacques ULg

Book (1998)

This paper aims at giving detailed information about the studies at the Gembloux Agricultural University (FUSAGx), especially in the field of Forestry (M. Sc. or "ingénieur").

Detailed reference viewed: 13 (5 ULg)
See detailForestry curricula at the University Faculty of Gembloux
Rondeux, Jacques ULg

in Schmidt, Pieter; Huss, Jürgen; Lewark, Siegfried (Eds.) New requirements for University Education in Forestry (1998)

Detailed reference viewed: 20 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailForests and landscapes – Linking ecology, sustainability and aesthetics (S.R.J. Sheppard, H.W. Harshaw).
Bogaert, Jan ULg

in Landscape & Urban Planning (2002), 59(2), 125-127

Detailed reference viewed: 17 (0 ULg)
Full Text
See detailUne forêt communautaire n'est pas une concession : adapter les plans simples de gestion
Schippers, C.; Doucet, Jean-Louis ULg; Bracke, C. et al

in Vermeulen, Cédric; Doucet, Jean-Louis (Eds.) Les premières forêts communautaires du Gabon : Récits d'une expérience pilote (2008)

Au Gabon, la gestion d’une forêt communautaire devrait reposer sur un plan simple de gestion, document qui a pour objectif d’orienter à moyen et à long termes les activités entreprises par les communautés ... [more ▼]

Au Gabon, la gestion d’une forêt communautaire devrait reposer sur un plan simple de gestion, document qui a pour objectif d’orienter à moyen et à long termes les activités entreprises par les communautés villageoises. Les expériences précédentes en matière foresterie communautaire en Afrique centrale ont mis en évidence des modalités d’élaboration de plans de gestion trop complexes et trop onéreuses pour les communautés villageoises. Cet article se propose de présenter une méthodologie pour concevoir des plans de gestion réellement simples, réalistes, participatifs, peu coûteux et respectant le cadre légal gabonais en vigueur. Ces plans simples de gestion sont basés sur un aménagement par contenance, un inventaire d’exploitation multi-ressource, une cartographie simplifi ée et des normes de gestion pragmatiques. Les résultats sont présentés pour deux sites partenaires du projet DACEFI, le village de La Scierie et le regroupement de villages de Ebe Messe Melane. [less ▲]

Detailed reference viewed: 128 (15 ULg)
Full Text
See detailLa forêt dans la lutte des changements climatiques
Bauwens, Sébastien ULg

Speech/Talk (2013)

Detailed reference viewed: 14 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa forêt de Dandaka et son destin écologique
Verpoorten, Jean-Marie ULg

in Indologica Taurinensia. Proceedings of the Ninth International Râmâyana Conference (1994), XIX-XX

C’est dans la forêt de Daņḍaka que , selon le Rāmāyaņa, Rāma passa 14 ans et où il vécut d’importants événements. La catastrophe est provoquée par le comportement insensé du prince Daņḍa qui viole la ... [more ▼]

C’est dans la forêt de Daņḍaka que , selon le Rāmāyaņa, Rāma passa 14 ans et où il vécut d’importants événements. La catastrophe est provoquée par le comportement insensé du prince Daņḍa qui viole la fille de l’ascète Bhārgava-Uśanas. Ce dernier appelle le feu du ciel à détruire le royaume de Daņḍa. Cet événement mystérieux n’est pas ignoré de la littérature bouddhique,( par ex Upālisutta et Vasubandhu, Viṃśatikā 19-20) qui s’attarde moins sur la conduite de Daņḍa, que sur celle de l’ermite qui commet, selon elle, la faute d’orgueil, le péché selon l’esprit, en maudissant toute une contrée. Les Jātaka’s 423 et 522 nous parlent encore de cette contrée, située sans doute sur la haute Godāvarī, à propos d’un ascète, Kisavaccha, victime d’une courtisane . Après avoir chargé ce dernier des fautes qui lui avaient valu d’être congédiée par le roi Daņḍakī, elle rentre en grâce auprès de celui-ci et lui conseille de tranformer à son tour Kisavaccha en bouc émissaire. C’en est trop pour les dieux qui font tomber sur le royaume de Daņḍakī une pluie d’armes incandescentes et de cendres.. Ces récits mettent en jeu la zone de la Haute-Godāvarī, qui prend sa source non loin de Nāsik mais coule vers l’est et va se jeter dans le Golfe de Bengale. Verra-t-on dans ces pluies de feu le souvenir d’une éruption volcanique dans une région où le sol est formé de lave préhistorique ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 33 (0 ULg)
Full Text
See detailLa forêt dense humide africaine : quelles perspectives de gestion durable ?
Doucet, Jean-Louis ULg

Conference given outside the academic context (2007)

Detailed reference viewed: 17 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa forêt dense humide africaine : quelles perspectives de gestion durable ?
Doucet, Jean-Louis ULg

in Sylva Belgica (2008), 115

Detailed reference viewed: 47 (13 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa forêt dense sèche tropophile épineuse du domaine du Sud malgache
Malaisse, François ULg

in Geo-Eco-Trop : Revue Internationale de Géologie, de Géographie et d'Ecologie Tropicales (2015), 39(2), 151-168

La composition floristique, la structure (profils vertical et horizontal, diagramme de structure), la densité, la surface terrière, les coefficients d'importance familiale, le spectre biologique (brut et ... [more ▼]

La composition floristique, la structure (profils vertical et horizontal, diagramme de structure), la densité, la surface terrière, les coefficients d'importance familiale, le spectre biologique (brut et pondéré), le spectre brut des surfaces foliaires et les écomorphoses d'une forêt dense sèche tropophile épineuse du massif de l'Andohahela sont présentés et son intérêt est discuté. [less ▲]

Detailed reference viewed: 25 (0 ULg)