Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
See detailL’Analyse du Cycle de vie : quoi, pourquoi, comment ?
Léonard, Angélique ULg

Scientific conference (2013, March 22)

Detailed reference viewed: 16 (5 ULg)
Peer Reviewed
See detailL’anémie : approche diagnostique et cas cliniques
Peeters, Dominique ULg

Conference (2001, November)

Detailed reference viewed: 13 (0 ULg)
Full Text
See detailL'anémie infectieuse équine
Frippiat, Thibault ULg

Article for general public (2011)

Detailed reference viewed: 34 (20 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL’apoptose du neutrophile
Fievez, Laurence ULg; Seumois, G.; Lekeux, Pierre ULg et al

in Annales de Médecine Vétérinaire (2005), 149

Regulation of the neutrophil life span by apoptosis provides a fine balance between their function as effector cells of host defence and a safe turnover of these potentially harmful cells. Apoptosis is ... [more ▼]

Regulation of the neutrophil life span by apoptosis provides a fine balance between their function as effector cells of host defence and a safe turnover of these potentially harmful cells. Apoptosis is thus necessary to keep cellular homeostasis under physiologic conditions. Alterations of neutrophil apoptosis are associated with diseases such as bacterial and autoimmune inflammatory diseases where neutrophil apoptosis is delayed. Excessive production of survival factors is often observed in such inflammatory responses and neutrophil survival can be increased several fold. Cytokines withdrawal, as it occurs in the resolution phase of inflammation, leads to the induction of neutrophil apoptosis. Recent studies have shown the involvement of members of the Bcl-2 protein family and caspases in the regulation and execution of neutrophil apoptosis. Cell surface receptors and protein kinases also play critical roles in transducing the signals that result in neutrophil apoptosis or extended survival. The aim of this review is to summarise the principal molecular mechanisms and components of neutrophil apoptosis [less ▲]

Detailed reference viewed: 176 (14 ULg)
Full Text
See detailL'appareil aptychial chez les ammonoïdes.
Pierard, Sébastien ULg; Franchimont, Claudine ULg; Pierard, Gérald ULg

in Association des Géologues Amateurs de Belgique Minibul (2000), 33

Detailed reference viewed: 9 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailL'appareil respiratoire intrathoracique; sémiologie générale, moyens de diagnostic, fibroscopie, scintigraphie
Clercx, Cécile ULg

in Association des Vétérinaires du Brabant Wallon - Louvain-La-Neuve 1988 (1988)

Detailed reference viewed: 19 (2 ULg)
See detailL'apport des banques de données biogéographiques à la conservation de l'entomofaune
Lebrun, Philippe; Dufrêne, Marc ULg

in Parcs & Réserves (1998), 53

Detailed reference viewed: 3 (1 ULg)
Full Text
See detailL'apport des naturalistes bénévoles aux programmes de monitoring en Région wallonne
Dufrêne, Marc ULg; Barbier, Yvan; Paquet, Jean-Yves et al

Conference (2013)

Detailed reference viewed: 53 (4 ULg)
Peer Reviewed
See detailL’apprentissage procédural chez le jeune enfant : présentation d’un nouvel outil d’évaluation
Lejeune, Caroline ULg; Delcourt, Isabelle; Meulemans, Thierry ULg

Poster (2008)

The authors generally agree that procedural learning abilities play an important role in the child development and that they are present early in childhood. However, few studies have been carried out in ... [more ▼]

The authors generally agree that procedural learning abilities play an important role in the child development and that they are present early in childhood. However, few studies have been carried out in this area because of the difficulty to develop tests specifically designed for the evaluation of these capacities in young children. In this study, we presented a new task aimed to evaluate visuo-motor skill learning in the young child. The purpose of the present study was to explore whether procedural learning abilities are present in the same extent in 4-year as 7- and 10-year-old children. Our sample is composed of 60 children divided into 3 age-groups. The task is composed of 5 blocks of 12 trials during which each subject has to use a reversed mouse of a computer in order to “catch” different toys appearing on the screen; 2 blocks of 12 trials was administered after a 15 minutes delay. Our results show an important difference between the groups for the first block; on the other hand, for the next blocks, the results show an absence of age-related difference between participants in our perceptive-motor skill learning task, confirming the idea according to which procedural learning abilities are efficient early in development (the difference observed during the first block being probably due to the intervention of executive mechanisms). [less ▲]

Detailed reference viewed: 44 (3 ULg)
Full Text
See detailL'appui budgétaire est-il une solution pour le financement du secteur de la santé dans les pays en développement?
Paul, Elisabeth ULg

Scientific conference (2011, May)

L'aide au développement dans le secteur de la santé est extrêmement fragmentée, ce qui risque d’en diminuer l’efficacité (WHO 2007, Piva & Dodd 2009). L'appui budgétaire (AB) est souvent présenté comme un ... [more ▼]

L'aide au développement dans le secteur de la santé est extrêmement fragmentée, ce qui risque d’en diminuer l’efficacité (WHO 2007, Piva & Dodd 2009). L'appui budgétaire (AB) est souvent présenté comme un instrument de financement permettant d’améliorer l'efficacité de l'aide en respectant les principes énoncés dans la Déclaration de Paris. Si ceci est probablement vrai en théorie lorsque les conditions le permettent, il est très difficile d'évaluer l'impact de l’AB, vu les problèmes d’attribution que cela suppose. Des évaluations de l'AB général ont été réalisées dans plusieurs pays, mais qui n’ont pas étudié spécifiquement ses effets sur le secteur de la santé. La communication a pour objectif de faire le point des connaissances sur les effets de l'AB sur le secteur de la santé, et de discuter deux aspects qui n'ont guère fait l’objet d’études et qui pourtant sont des défis importants pour l'efficacité de l'AB dans le secteur: d'une part, les défis de gestion que l'AB pose aux ministères de la santé concernés et d'autre part, les avantages et inconvénients respectifs de l'AB général et sectoriel pour le secteur de la santé. Dans la première partie de la communication, nous présentons brièvement les résultats des principales évaluations de l'AB disponibles à ce jour, qui toutes se sont penchées sur l'AB général, mais dont certaines ont quelque peu traité du secteur de la santé (IDD and Associates 2006, Koeberle et al. 2006, Lawson et al. 2006, DfID 2008, European Court of Auditors 2008, OXFAM 2008, Beynon & Dusu 2010). Nous évoquons également une étude commissionnée par l'OMS qui a tenté de démontrer les liens entre l'AB général et les dépenses de santé (Fernandes Antunes et al. 2010). Dans la seconde partie de l'exposé, nous attirons l'attention des participants sur les implications pratiques de la gestion de l’AB pour les ministères de la santé des pays récipiendaires. Très peu a été écrit sur le sujet, mais nous nous baserons sur notre expérience d'assistante technique en appui à la gestion de l'AB au Ministère de la Santé du Mali pour dégager quelques leçons (Samaké et al. 2009). Ensuite, partant du fait qu'il n'existe une fois de plus quasiment pas de littérature sur les effets spécifiques de l'AB sectoriel en comparaison avec l'AB général, nous discutons des avantages et inconvénients perçus par les acteurs relatifs à ces deux modalités. Nous concluons en dégageant quelques leçons générales et en soulignant le fait que, bien qu'on en parle beaucoup, l'AB n'est pas encore très significatif dans le secteur de la santé comparé à la multiplication des interventions spécifiques (Ravishankar et al. 2009, Fernandes Antunes et al. 2010). Dès lors, des recherches bien ciblées sur ses effets pour le secteur de la santé sont bienvenues afin de documenter s’il s'agit ou non d'une modalité d'aide efficace qui devrait être encouragée. [less ▲]

Detailed reference viewed: 28 (3 ULg)
Peer Reviewed
See detailL'argent dans les sulfures des filons à Etain-Tungstène de Panasqueira (Portugal)
Pirard, Eric ULg

in Annales de la Société Géologique de Belgique (1987), 110

Detailed reference viewed: 43 (5 ULg)
See detail« L’arme des faibles ? Musique, migration et politique en Europe »
Martiniello, Marco ULg

Scientific conference (2011, June 06)

Detailed reference viewed: 33 (14 ULg)
Full Text
See detailL'art d'avancer masque sous une métaphore
Nazé, Yaël ULg; Gillis, P.

in Cahiers internationaux de symbolisme (2010), 125-126-127

Detailed reference viewed: 36 (0 ULg)
See detailL’art et l’institution. Variations sur un même thème
Bawin, Julie ULg

in Bawin, Julie (Ed.) L'art vivant et ses institutions (2007)

Detailed reference viewed: 16 (2 ULg)
See detailL'Art nouveau
Charlier, Sébastien ULg

in Duchesne, Jean-Patrick (Ed.) Catalogue de l'exposition Vers la Modernité. Le XIXe siècle au Pays de Liège (2001)

Detailed reference viewed: 47 (8 ULg)
Full Text
See detailL'article 19, 4° de la loi hypothécaire : les privilèges sociaux
Michiels, Olivier ULg

in Michiels, Olivier (Ed.) Privilèges et hypothèques (1999)

L'article envisage sommairement les privilèges visés par l'article 19, 4° de la loi hypothécaire.

Detailed reference viewed: 142 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL’artiste scénographe ou comment réinventer l’écriture des expositions
Bawin, Julie ULg

in Textyles : Revue des Lettres Belges de Langue Française (2011), 40

Detailed reference viewed: 98 (16 ULg)
See detailL'asservissement hydraulique des relevages de tracteurs agricoles
Destain, Marie-France ULg

in Les commandes hydrauliques : conception et applications (1988)

Le relevage hydraulique des tracteurs assure, en plus de la montée et de la descente de l'outil attelé, des fonctions d'asservissement en position et en force de l'outil. En contrôle de position, la ... [more ▼]

Le relevage hydraulique des tracteurs assure, en plus de la montée et de la descente de l'outil attelé, des fonctions d'asservissement en position et en force de l'outil. En contrôle de position, la profondeur de travail de l'outil correspond à la consigne fixée par le conducteur. Avec l'asservissement en force, la profondeur de travail varie de façon à ce que la force de traction de l'outil corresponde à une consigne prédéterminée. Le but essentiel de cette commande est de créer un report de poids de l'outil sur le tracteur, pour optimiser les conditions d'adhérence de celui-ci. Précédemment, la liaison entre le capteur de déplacement ou de force et le distributeur hydraulique était purement mécanique. Les relevages électro-hydrauliques sont maintenant généralisés, avec des liaisons électriques entre les capteurs et l'électro-valve, contrôlée par micro-processeur. Outre la suppression de liaisons mécaniques compliquées, ces systèmes présentent de nombreux avantages tels que meilleure précision, temps de réponse plus court, possibilité d'un contrôle mixte position - force, ... [less ▲]

Detailed reference viewed: 198 (2 ULg)
Peer Reviewed
See detailL'asthme: diagnostic et évaluation.
LOUIS, Renaud ULg

in Demedts, M; Yernault, JC; Pauwels, R (Eds.) Asthme et BPCO (2006)

Detailed reference viewed: 15 (4 ULg)