Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
See detailLa gouvernance d’entreprise : outil pour améliorer la liquidité des titres
Ajina, Aymen ULg; Sougné, Danielle ULg

Scientific conference (2013, May 02)

Based on a cross-sectional analysis, our study of the empirical relation between the corporate governance and the stock liquidity was realized on 160 French companies during 2007, 2008 and 2009. The ... [more ▼]

Based on a cross-sectional analysis, our study of the empirical relation between the corporate governance and the stock liquidity was realized on 160 French companies during 2007, 2008 and 2009. The handled mechanisms include the characteristics of the board of directors and the audit committee. Our results seem to indicate a significant effect of certain mechanisms of corporate governance on the liquidity of the French market. These mechanisms can reduce the asymmetry of information between the investors, make the exchanges more transparent and provoke an improvement of the liquidity on the market. These results suggest that firms with better corporate governance may reduce the informative asymmetry and improve the liquidity of its stocks. [less ▲]

Detailed reference viewed: 116 (22 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa gouvernance dans les ASBL: dans quels cadres jouent les acteurs associatifs ?
Rijpens, Julie ULg; Adam, Sophie ULg

in Dossiers d'ASBL Actualités (Les) (2011), 12

Detailed reference viewed: 311 (43 ULg)
Full Text
See detailLa gouvernance dans les entreprises sociales
Rijpens, Julie ULg

in Mertens de Wilmars, Sybille (Ed.) La gestion des entreprises sociales (2010)

Detailed reference viewed: 528 (58 ULg)
Full Text
See detailLa gouvernance des coopératives en situation de conflit et de post-conflit
Niyungeko, Thadée ULg; Huybrechts, Benjamin ULg

E-print/Working paper (2013)

If governance has become, for many years, as a matter of paramount importance in traditional companies (Berle & Means, 1932), microfinance institutions have also not escaped this need (Rock et al. 1998 ... [more ▼]

If governance has become, for many years, as a matter of paramount importance in traditional companies (Berle & Means, 1932), microfinance institutions have also not escaped this need (Rock et al. 1998), there are about thirty years. Considered essential to address issues related to economic and social development (Wélé, 2009), governance is also emerging as an undeniable factor for to strengthen the financial performance and to increase awareness in microfinance institutions (Rock et al., 1998; Labie, 2001 Helms, 2006). Several authors have contributed to the understanding of corporate governance by using a variety of theoretical approaches (Jensen & Meckling (1976), Fama and Jensen (1983a) for Shareholders approach, Freeman (1984), Donaldson & Preston (1995) Hung (1998) for the stakeholder approach, Meyer and Rowan (1977), Mertens (2010), Muth & Donaldson (1998), Berle & Means (1932); Labie (2005a) for alternative approaches). Applied individually in cooperatives and organizations, these approaches have proved rather one-dimensional and illuminate one aspect of the Boards of Directors (Cornforth, 2004). Hence the need for an approach that integrates the insights of these perspectives has been felt. Thus, a perspective in terms of paradox (Cornforth, 2004) helped to highlight the dilemmas, paradoxes and tensions that boards of directors are facing. Several researchers have used this paradox perspective in different organizations (Demb & Neubauer, 1992 Wood, 1996; Sundaramurthy & Lewis, 2003), but it also did not take long. Criticized for focusing only on the board, this perspective paradox is also alleged to ignore the role of contextual factors. However, as argued by DiMaggio & Powell (1983), Meyer and Rowan (1977), environmental factors play an undeniable role in the way organizations make isomorphic. Rijpens & Adam (2011) also point out that the internal and external factors to the organization involved in the debate on the governance model adopted. Hudon and Seibel (2007) argue that conflicts and disasters seriously affect the socio-economic institutions, public governance, networks and social relations of citizens, including those related to the exchange or transfer of financial resources. This article examines the influence of armed conflict on the cooperatives’ governance. It is built around three fundamental questions. (1) What overlay the systems of cooperatives governance? (2) What is the theoretical model of governance adapted to cooperatives working in conflict situations? (3) How an armed conflict does it influence the cooperatives governance? To answer these questions, this article assumes, first, the confrontation of existing theoretical approaches in the literature on corporate governance in general and cooperatives in particular. It then develops a model of governance adapted to the conflict. Finally, that model will be tested after data collect from a qualitative field study based on the triangulation of information resources and interviews with key players in organizations under study in a country where microfinance institutions have evolved conflict situations. The results will be presented in another article. [less ▲]

Detailed reference viewed: 210 (34 ULg)
See detailLa gouvernance des entreprises coopératives
Mertens de Wilmars, Sybille ULg; Failon, Julie ULg

Report (2008)

En complément des codes de gouvernance d’entreprise en Belgique, le Conseil National de la Coopération (CNC) envisage d’établir un code de bonnes conduites spécifique aux sociétés coopératives. Dans ce ... [more ▼]

En complément des codes de gouvernance d’entreprise en Belgique, le Conseil National de la Coopération (CNC) envisage d’établir un code de bonnes conduites spécifique aux sociétés coopératives. Dans ce cadre, le CNC a formulé six questions principales concernant la gouvernance des entreprises coopératives. Dans un premier temps, nous énoncons brièvement ces différentes interrogations. Dans un second temps, nous envisageons les différents outils utiles à l’analyse de ces questions. Dans un troisième temps, nous formulons des propositions quant à l’élaboration du code de bonnes conduites en regard des différents outils. Enfin, dans un quatrième temps, nous présentons les principaux problèmes de gouvernance et recommandations relevés dans la littérature sur le sujet. [less ▲]

Detailed reference viewed: 178 (39 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa gouvernance des pôles de compétitivité vue sous le prisme de la fonction de coordination
Lisein, Olivier ULg

E-print/Working paper (2011)

En forte croissance ces dernières années, l’intérêt du milieu académique pour les réseaux d’innovation aborde sous des angles divers les différents enjeux que soulève cette forme de regroupement ... [more ▼]

En forte croissance ces dernières années, l’intérêt du milieu académique pour les réseaux d’innovation aborde sous des angles divers les différents enjeux que soulève cette forme de regroupement d’organisations et de structure partenariale. Dans ce cadre, notre contribution entend plus spécifiquement interroger la question de la gouvernance – et de la coordination des activités qui y sont menées – en vigueur au sein d’une forme particulière de réseaux inter-organisationnels : les pôles de compétitivité. La gouvernance de ce type de réseaux d’innovation réunissant des catégories d’acteurs hétérogènes mus par des intérêts contrastés, les formes qu’elle est concrètement susceptible de prendre dans les faits, les difficultés qu’elle soulève au quotidien ainsi que les dynamiques qu’elle engendre en termes de synergies collaboratives constituent autant de champs de recherche en pleine émergence que nous entendons compléter par l’examen d’une question centrale dans le succès de ce type d’initiatives : les rôles et missions qu’y joue la fonction de coordination. En ce sens, nous questionnons l’importance du rôle de la fonction de coordination dans la gestion des relations entre acteurs, dans la conciliation de leurs intérêts ainsi que dans l’élaboration d’une vision stratégique commune et partagée pour le partenariat. Ce faisant, nous entendons examiner le côté « tercéisant » des initiatives mises en place en la matière, à savoir le processus de réflexivité et de déplacement identitaire qu’insuffle la fonction de coordination au niveau du réseau pour permettre l’institutionnalisation de nouvelles pratiques collaboratives et arriver à la satisfaction conjointe des intérêts respectifs des différents partenaires. Outre un apport analytique basé sur l’examen de trois études de cas, notre réflexion entend également suggérer différentes recommandations quant aux dynamiques de gouvernance à privilégier dans le cadre des projets des pôles de compétitivité et aux tâches effectives de gestion et de coordination à y assurer pour en favoriser le succès. [less ▲]

Detailed reference viewed: 74 (19 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailGouvernance des pôles de compétitivité: des dynamiques de tercéisation multi-niveaux, gage du respect de l’intérêt collectif ?
Lisein, Olivier ULg; Rondeaux, Giseline ULg

Conference (2014, November)

Le développement et l’importance sans cesse croissants des pôles de compétitivité dans notre économie contemporaine suscitent un intérêt certain au sein du milieu académique, où les chercheurs abordent ... [more ▼]

Le développement et l’importance sans cesse croissants des pôles de compétitivité dans notre économie contemporaine suscitent un intérêt certain au sein du milieu académique, où les chercheurs abordent les enjeux que représente cette nouvelle forme de regroupement territorialisé d’organisations sous des angles d’analyse divers. En particulier, la gouvernance de ce type de réseaux d’innovation réunissant des catégories d’acteurs hétérogènes, les formes qu’elle est concrètement susceptible de prendre dans les faits, les dynamiques qu’elle engendre en termes de synergies collaboratives et de performances des partenariats constituent des champs de recherche en pleine émergence, renforcés par la pression des pouvoirs publics qui attendent des pôles de compétitivité qu’ils gèrent au mieux les ressources financières qui leur sont octroyées et veillent à rentabiliser celles-ci dans l’intérêt de la collectivité. C’est dans ce cadre que s’inscrit notre contribution, laquelle entend plus particulièrement interroger plus en avant cette question de la gouvernance des pôles de compétitivité et tenter de cerner de façon plus précise les pratiques managériales à l’œuvre dans ce type de structure collaborative. En dépassant le stade d’une gouvernance du réseau et d’un management des activités placés sous la seule responsabilité des "porteurs de projets", nous nous intéressons aux efforts que consentent les parties prenantes – internes et externes – des pôles de compétitivité pour arriver à la satisfaction conjointe de leurs intérêts respectifs. En ce sens, nous questionnons l’éventuel "déplacement identitaire" et les "concessions partenariales" potentielles que seraient amenés à opérer certains acteurs – partenaires actifs au sein des réseaux d’innovation et/ou institutions extérieures moins directement impliquées dans la vie de ces réseaux collaboratifs – pour favoriser le succès des pôles de compétitivité et des projets qui y sont développés. Renvoyant à l’idée de "dynamique de tercéisation", qui illustre le processus de réflexivité qu’opèrent les acteurs pour concevoir et institutionnaliser de nouvelles pratiques collaboratives, ces enjeux sont étudiés au cours de notre propos à la lumière des enseignements tirés d’une recherche empirique menée au sein des pôles de compétitivité promus en Belgique dans le cadre du Plan Marshall, initiative mise en œuvre par le Gouvernement de la Région Wallonie-Bruxelles pour renforcer les processus d’innovation des entreprises et soutenir le développement économique de la Région. Les résultats en la matière sont contrastés : confrontés aux logiques d’actions différentes de partenaires issus d’autres "mondes", certains acteurs des pôles de compétitivité tendent effectivement à réaliser des "concessions identitaires" en vue d’arriver à la satisfaction conjointe des intérêts respectifs en présence ; d’autres acteurs au contraire restent davantage en retrait en termes de "dynamique de tercéisation", n’entrant que partiellement dans un processus de réflexivité par rapport à leurs pratiques usuelles. Cette dualisation de comportements n’est pas sans répercussion potentielle sur l’atteinte des objectifs d’innovation et de respect de l’intérêt collectif inhérents aux pôles de compétitivité. [less ▲]

Detailed reference viewed: 40 (4 ULg)
Full Text
See detailGouvernance des projets de développement - Support du cours
Pirotte, Gautier ULg

Learning material (2009)

Detailed reference viewed: 68 (13 ULg)
Full Text
See detail"Gouvernance des ressources pastorales : Tahoua du 25 au 26 mars 2014" : 24 avril 2014 : version définitive
Maccatory, Bénédicte ULg; Baboussayé, Awal; Abdoulkassoum, Illo et al

Report (2014)

Ce rapport fait le point sur l’atelier qui s’est déroulé du 25 au 26 mars 2014 et a réuni une soixantaine de personnes dans les locaux de l’université de Tahoua. Cet atelier portait sur la gouvernance des ... [more ▼]

Ce rapport fait le point sur l’atelier qui s’est déroulé du 25 au 26 mars 2014 et a réuni une soixantaine de personnes dans les locaux de l’université de Tahoua. Cet atelier portait sur la gouvernance des ressources pastorales. [less ▲]

Detailed reference viewed: 81 (9 ULg)
Full Text
See detailGouvernance des territoires de pêche et politique des aires marines protégées au Sénégal : les pêcheurs migrants de Saint- Louis face à la dynamique des mobilisations locales à Cayar
Seck, Aichetou ULg

in Territoires d'Afrique (2012), 3

Since a few decades, the Senegalese small-scale fishing knows important upheavals which mortgage its dynamism. The increase of fishermen's staff, the evolution of the techniques of fishing, the ... [more ▼]

Since a few decades, the Senegalese small-scale fishing knows important upheavals which mortgage its dynamism. The increase of fishermen's staff, the evolution of the techniques of fishing, the degradation of marine ecosystems are so many blocking factors that the fishing management policies have to consider to check on the decline of the halieutic resources and guarantee the durability of the activities for coastal populations in Senegal. In 2004, the Government proceeded to create five marine protected areas (MPA) throughout the littoral to bring an answer to the problem of management of fisheries. The MPA appear as a tool of preservation and development and fit into territories of fishing strongly suited by communities in presence. Among these, the community of the migrant fishermen the Guet- ndariens, of the north Senegalese quotation, sees their spaces being transformed in front of this new policy of the Government. But also in front of strategies of control which try to set up the autochthonous populations to counter in their strong activity of fishing. So, we attend a competition pushed on the resource on the background of latent conflicts. But also a transformation of the strategies of the various actors in their perceptions of the space of the identical, historic and functional point of view [less ▲]

Detailed reference viewed: 96 (12 ULg)
Full Text
See detailLa gouvernance éducative en RDC saisie par une démarche socio-anthropologique : quelques questions de méthode et d’interprétation de « l’Etat des usagers »
Poncelet, Marc ULg

Scientific conference (2012, October)

Presentation of RDC reconstruction in education sector research program under coordination of Prof. De Herdt (Belspo). Methodological issues Theoretical discussions rounding performance and nature of the ... [more ▼]

Presentation of RDC reconstruction in education sector research program under coordination of Prof. De Herdt (Belspo). Methodological issues Theoretical discussions rounding performance and nature of the "l'Etat des usagers" (participatory State) in a failed State. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (3 ULg)
Full Text
See detailLa gouvernance en associations : pour une vision dynamique du CA
Mertens de Wilmars, Sybille ULg; Rijpens, Julie ULg

in Dossiers d'ASBL Actualités (Les) (2008), 108(108),

Depuis des décennies, la littérature scientifique en sciences de gestion identifie les différents rôles traditionnellement dévolus aux conseils d'administration des associations. Si la clarté dans la ... [more ▼]

Depuis des décennies, la littérature scientifique en sciences de gestion identifie les différents rôles traditionnellement dévolus aux conseils d'administration des associations. Si la clarté dans la définition des rôles respectifs semble évidemment souhaitable, elle n'implique pas pour autant que la répartition des rôles s'opère de manière identique et immuable dans chaque association. Au contraire, de récents travaux de recherche soulignent combien des éléments internes ou des facteurs externes à l'association influencent l'ordonnancement des différents rôles. Le modèle que nous présentons ici sous-tend la vision dynamique d'un conseil d'administration associatif [less ▲]

Detailed reference viewed: 386 (35 ULg)
See detailLa gouvernance environnementale au Sri Lanka
Rosillon, Caroline ULg

Poster (2011, December 08)

Detailed reference viewed: 50 (27 ULg)
Full Text
See detailLa gouvernance environnementale au Sri Lanka. Discours, mise en oeuvre et appropriation locale des politiques de conservation de la nature dans le district d'Hambantota.
Rosillon, Caroline ULg

Doctoral thesis (2015)

L’approche développée dans cette thèse se situe dans le champ de l’anthropologie politique. Elle ambitionne de conjuguer une approche foucaldienne et les outils de la socioanthropologie du développement ... [more ▼]

L’approche développée dans cette thèse se situe dans le champ de l’anthropologie politique. Elle ambitionne de conjuguer une approche foucaldienne et les outils de la socioanthropologie du développement au sein d’une étude des politiques de développement et de conservation de la nature menées dans le district d’Hambantota, au sud du Sri Lanka. La première partie de la thèse se penche, dans une perspective historique et nationale, sur le cadre politique, discursif et idéologique dans lequel prennent place les programmes étatiques de développement. Il y est principalement question de l’émergence et de l’affirmation du nationalisme cinghalais bouddhiste qui s’est constitué au cours de l’histoire de la formation de l’État postcolonial. Le contenu de ce nationalisme repose sur une glorification du passé précolonial du pays et place la communauté paysanne au cœur de la nation. C’est dans ce cadre national que sont élaborés des programmes de développement à destination des populations rurales dont le contenu repose sur l’idée que la modernisation et le développement passent par la réactivation et la valorisation des traditions et du passé. Dans ce nationalisme cinghalais bouddhiste, la nature, dépositaire des traces de l’histoire nationale « légitime », occupe une place de premier plan et les aires protégées constituent des lieux d’expression, de matérialisation et de popularisation de l’idéologie nationaliste. La thèse met en avant la prégnance de cette idéologie dans la société sri lankaise, son caractère hégémonique et le rôle des espaces et de la nature comme supports de cette idéologie. La deuxième partie consiste en une approche ethnographique de deux études de cas illustrant les politiques de conservation mises en œuvre dans le district d’Hambantota. Il s’agit de deux programmes distincts dans leur nature, leur origine, leurs conséquences et la manière dont ils sont appropriés par les acteurs locaux. Le premier cas est un programme de conservation des tortues de mer conduit par une ONG locale dans un village de pêcheurs (Kandura). Le second cas est celui d’une aire protégée de l’État : le parc national de Bundala. La thèse essentielle développée dans cette partie est que les politiques de conservation ou de développement sont toujours influencées par un ensemble de contingences locales qui résultent d’une histoire et de dynamiques contemporaines et qui conditionnent les résultats des politiques implantées. Dans les deux exemples, il existe des formes de détournements, de dérives et de décalages décrits dans cette thèse à travers les processus d’« appropriation » dont font l’objet les deux programmes dans les localités dans lesquelles ils sont implantés. Ces interventions extérieures mettent en jeu un ensemble de rapports de force liés aux arènes locales dans lesquelles elles sont implantées qui sont elles-mêmes structurées en fonction de multiples réseaux de pouvoir et règles d’organisation. L’analyse comparative de ces deux études de cas révèle d’importants contrastes. Elle met en lumière des marges d’appropriation distinctes entre les deux programmes. Dans l’un, l’omniprésence de l’État ainsi que la verticalité du dispositif laisse peu de place aux formes de réappropriation collective ou individuelle tandis que la nature du projet, dans le second cas, permet aux individus des formes d’appropriation multiples et étendues. Ces contrastes sont liés à des types de pouvoir et de sociabilité distincts et témoignent de l’existence de multiples « faces » de la citoyenneté et de multiples registres de subjectivation dans lesquels les individus se construisent quotidiennement en fonction des situations dans lesquelles ils sont projetés. Cette thèse permet en définitive de saisir les processus locaux et tangibles de la gouvernance environnementale et offre une contribution singulière à l’étude des politiques néolibérales de la conservation de la nature. [less ▲]

Detailed reference viewed: 61 (19 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa gouvernance environnementale au Sud : regard sur un projet de conservation des tortues au Sri Lanka
Rosillon, Caroline ULg

in ethnographiques.org (2014), 27

Les régions rurales du Sud du Sri Lanka sont soumises aujourd'hui à des tensions croissantes entre un développement économique précipité et la conservation des ressources naturelles qui participent à la ... [more ▼]

Les régions rurales du Sud du Sri Lanka sont soumises aujourd'hui à des tensions croissantes entre un développement économique précipité et la conservation des ressources naturelles qui participent à la renommée de l'île. Dans ce contexte, l'article se penche sur la question des initiatives locales de protection de la biodiversité à travers une étude de cas portant sur un projet de conservation des tortues de mer dans le district d'Hambantota (l'ONG-T). Dans une perspective d'anthropologie politique, l'analyse met en lumière la manière dont ce type de projet s'intègre et influence les structures sociopolitiques dans la société locale. Après avoir brièvement présenté quelques données contextuelles et historiques sur le village de pêcheurs dans laquelle est implantée l'ONG, l'étude de cas révèle les nouvelles formes d'interactions, les enjeux de pouvoirs et les conflits que peut susciter localement l'implantation de ce type de projet. [less ▲]

Detailed reference viewed: 48 (8 ULg)
Full Text
See detailLa gouvernance et le financement de l’enseignement supérieur: une approche microéconomique
Jacqmin, Julien ULg

in Reflets et Perspectives de la Vie Economique (2016), 2

Cet article examine le fonctionnement de l’enseignement supérieur via une approche microéconomique. Il offre une synthèse des travaux menés lors de ma thèse de doctorat qui s’intéresse aux problèmes de ... [more ▼]

Cet article examine le fonctionnement de l’enseignement supérieur via une approche microéconomique. Il offre une synthèse des travaux menés lors de ma thèse de doctorat qui s’intéresse aux problèmes de financement et de gouvernance auxquels font face les établissements de ce secteur. Premièrement, le lien entre le financement public du secteur et l’émergence de certains types d’institution est étudié. Ensuite, un modèle mettant en exergue le rôle de la composition du conseil d’administration est présenté. La dernière partie porte sur les conséquences d’une dérégulation des frais d’inscription. En conclusion, quelques aspects de l’enseignement supérieur en Fédération Wallonie-Bruxelles sont présentés à la lumière des différents points abordés. [less ▲]

Detailed reference viewed: 30 (5 ULg)