Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes interactions entre l’économie sociale et la responsabilité sociale des entreprises. Illustration à travers la filière du commerce équitable
Huybrechts, Benjamin ULg; Mertens de Wilmars, Sybille ULg; Xhauflair, Virginie ULg

in Gestion : Revue Internationale de Gestion (2006), 31(2), 65-74

L’étude de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) cherche à analyser les démarches volontaires dans lesquelles des entreprises à but de lucre s'engagent afin de respecter, au-delà de leur ... [more ▼]

L’étude de la responsabilité sociale des entreprises (RSE) cherche à analyser les démarches volontaires dans lesquelles des entreprises à but de lucre s'engagent afin de respecter, au-delà de leur objectif de rentabilité économique, des exigences sociales et environnementales, et d’améliorer les relations avec toutes les parties concernées par leurs activités (Bender et Pigeyre, 2003). Ces initiatives rappellent des pratiques à l'œuvre depuis plus d'un siècle dans les organisations d'économie sociale (OES), qui essayent d'atteindre des objectifs sociétaux par le biais d'une activité économique (Defourny et Develtere, 1999). Si, à la suite de Levi (1998), on place les entreprises privées "classiques" et les OES aux extrémités d'un continuum qui s'étendrait de la "performance économique" à la "performance sociétale", on peut émettre l'hypothèse selon laquelle l'apparition de la RSE provoque un double mouvement. D'une part, les entreprises privées recherchent une certaine performance sociétale et, d'autre part, les OES visent davantage de performance économique en adoptant parfois un comportement plus typiquement commercial (Weisbrod, 1998). En conséquence, alors que les rôles respectifs des différentes catégories d’acteurs semblaient clairement définis, les frontières se font à présent plus floues et certains domaines d’activité sont indubitablement témoins d’un rapprochement entre le secteur privé "classique" et le secteur de l'économie sociale. Néanmoins, ces deux ensembles ne semblent pas mus l’un vers l’autre de manière endogène et autonome : au contraire, il y a lieu de penser que les évolutions respectives sont le fruit d’influences réciproques. Notre article a pour but de faire le point sur cette hypothèse de rapprochement, en partant des rôles traditionnels des institutions au sein du système socio-économique et en observant de quelle manière le monde des entreprises et celui de l’économie sociale se sont non seulement rapprochés, mais également influencés réciproquement. Notre réflexion est structurée en trois étapes. Tout d'abord, nous présentons brièvement le contenu que nous associons aux deux concepts principaux sur lesquels repose notre argumentation (l'économie sociale et la RSE) et nous nous basons sur les arguments de la théorie économique institutionnelle pour identifier les atouts respectifs et les rôles traditionnellement dévolus aux grandes catégories d'acteurs dans nos économies. Dans un deuxième temps, nous montrons pourquoi on peut considérer la rencontre entre les OES et les entreprises à but de profit comme un des stimuli du mouvement de RSE et combien ces interactions peuvent potentiellement transformer les comportements de ces deux types d'acteurs. Enfin, nous illustrons notre hypothèse par une analyse des interactions entre OES et entreprises en quête de responsabilité sociale dans la filière du commerce équitable et éthique. Pour ce faire, nous nous basons principalement sur une étude empirique exploratoire menée sur la scène équitable belge et portant sur ces interactions et leurs conséquences en termes de gestion de l’activité économique (Huybrechts et Mertens, 2006). [less ▲]

Detailed reference viewed: 296 (16 ULg)
See detailLes interactions entre pouvoirs économiques et politiques en Russie
Merlin, Aude; Bachkatov, Nina ULg

in Merlin, Aude (Ed.) Où va la Russie? (2007)

Detailed reference viewed: 20 (1 ULg)
See detailles interrogations formatives, une nécéssité
Hoebeke, Maryse ULg

Scientific conference (2008, October 20)

Detailed reference viewed: 2 (1 ULg)
Full Text
See detailLes inventaires par échantillonnage en futaie feuillue : une alternative aux inventaires complets
Lejeune, Philippe ULg; Verrue, Vincent

Learning material (2002)

Cette note technique présente une méthode simple d'inventaire par échantillonnage adaptée à la caractérisation de peuplements feuillus de quelques dizaines à plusieurs milliers d'hectares.

Detailed reference viewed: 11 (1 ULg)
Full Text
See detailLes jeux de la Reine Astrid
Charlier, Sébastien ULg

in A+ (2010), 224

Detailed reference viewed: 227 (44 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes joints dans les ouvrages hydrauliques
Lejeune, André ULg; Pirotton, Michel ULg

Conference (1998)

Detailed reference viewed: 20 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes jumeaux et leur séparation : situations pathologiques à l‘adolescence et perspectives thérapeutiques
Malchair, Alain ULg

in Information Psychiatrique (L') (2004), 80(2), 123-129

Detailed reference viewed: 25 (5 ULg)
See detailLes lipides polaires du lait:des composés mineurs aux propriétés majeures
Bodson, Pascal; Danthine, Sabine ULg; Deroanne, Claude

Conference (2007, May 10)

Detailed reference viewed: 5 (1 ULg)
See detailLes marchés publics : droit belge et droit européen - Principes et application
Dardenne, Claude; Delvaux, André; Dereau, Georges et al

Book published by Qorum (2000)

Detailed reference viewed: 65 (6 ULg)
See detailLes marques de charpentiers dans les toitures de Belgique et du nord de la France: apports récents de la dendrochronologie
Hoffsummer, Patrick ULg

in Actes du IXe colloque international de glyptographie (1995)

Detailed reference viewed: 46 (4 ULg)
See detailLes mass-médias, l'expérience esthétique et la communauté
Servais, Christine ULg

Scientific conference (2008, March 27)

Detailed reference viewed: 29 (8 ULg)
Full Text
See detailLes mastocytoses
AUSSEM, C.; BENOIT, A.; LOMBARD, Xavier ULg et al

in Derm'Actu (2011), 125

Les mastocytoses sont des entités rares qui peuvent se manifester sous une forme cutanée solitaire, disséminée ou comme atteinte systémique. Elle sont caractérisées par une prolifération des mastocytes ... [more ▼]

Les mastocytoses sont des entités rares qui peuvent se manifester sous une forme cutanée solitaire, disséminée ou comme atteinte systémique. Elle sont caractérisées par une prolifération des mastocytes, soit d'origine réactionnelle, liée à la sécrétion de certains facteurs de croissance, soit constitutionnelle, suite à diverses mutations. Les signes cliniques sont d'une part dus à la libération massive de médiateurs mastocytaire et d'autre part, à une éventuelle infiltration tumorale des tissus. Si la prise en charge d'une mastocytose relève principalement de la médecine spécialisée, cet article aura pour but de rappeler au praticien les principaux signes cliniques, les différentes répercussions ainsi que les méthodes diagnostiques. Il est également primordial de connaître les aliments riches en histamine et histamino-libérateurs ainsi que les méidcament histamino-libérateurs car ils peuvent être responsables de réactions sévères, pouvant aller jusqu'au choc de type anaphylactique. Les thérapeutiques font essentiellement appel aux antihistaminique de type anti-H1 de deuxième génération. [less ▲]

Detailed reference viewed: 61 (17 ULg)
See detailLes matières colorantes
Salomon, Hélène ULg

in Julien, Michèle (Ed.) Le Châtelperronien de la grotte du Renne (n.d.)

Detailed reference viewed: 11 (0 ULg)
See detailLes médias tuent-ils la langue?
Vromans, Joseph ULg

Book published by ULG/Faculté Ouverte (1987)

Detailed reference viewed: 8 (1 ULg)
See detailLes mégaprojets du Golfe : au-delà de la privatisation de la ville, la place de l’État
Aoun, Oula ULg

Diverse speeche and writing (2013)

Detailed reference viewed: 24 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes mélanomes oculaires chez le chien et le chat
Monclin, Sébastien ULg; Ollivier FJ

in Point Vétérinaire (2011), 317

Les tumeurs mélanocytaires sont plus fréquentes chez le chien que chez le chat. Les mélanomes et les mélanocytomes requièrent un examen approfondi afin d’établir la conduite à tenir. En règle générale ... [more ▼]

Les tumeurs mélanocytaires sont plus fréquentes chez le chien que chez le chat. Les mélanomes et les mélanocytomes requièrent un examen approfondi afin d’établir la conduite à tenir. En règle générale, dans les deux espèces, les mélanomes palpébraux présentent un bon pronostic s’ils sont excisés au plus tôt, même si des récidives sont toujours possibles. Si les mélanomes conjonctivaux semblent être agressifs dans les deux espèces, en revanche, les mélanomes épibulbaires ont tendance à être bénins et à progresser très lentement. Enfin, c’est chez le chat que le pronostic est le plus mauvais lors de mélanome intra-oculaire, à la fois pour l’œil et pour l’animal [less ▲]

Detailed reference viewed: 163 (22 ULg)
See detailLes méthodes de traçabilité et de contrôle des viandes.
Portetelle, Daniel ULg; Haezebroeck, Valérie; Renaville, Robert ULg

Conference (2001, August 23)

Detailed reference viewed: 3 (0 ULg)
Full Text
See detailLes migrations scolaires en Belgique : situation en 1991
Halleux, Jean-Marie ULg; Derwael, F.; Merenne-Schoumaker, Bernadette ULg

in Merenne-Schoumaker, Bernadette; Van der Haegen, H.; Van Hecke, E. (Eds.) Monographie "Urbanisation" 11B - Recensement Général de la Population et des Logements au 1er mars 1991 (1999)

Detailed reference viewed: 11 (3 ULg)