Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
See detailL'insuffisance rénale : fatalité liée à l'âge?
Krzesinski, Jean-Marie ULg

Conference (2011, November 08)

Detailed reference viewed: 12 (0 ULg)
Full Text
See detailL'insuffisance rénale aiguë dans le décours d'une chirurgie cardiaque adulte: incidence au Centre Hospitalier Universitaire de Liège
LAGNY, Marc-Gilbert ULg; BLAFFART, Francine ULg; Defraigne, Jean-Olivier ULg et al

Scientific conference (2012, November 20)

Cadre théorique En chirurgie cardiaque, l’insuffisance rénale aiguë (IRA) est une complication postopératoire sévère et est associée à une augmentation du taux de mortalité, de morbidité et des durées de ... [more ▼]

Cadre théorique En chirurgie cardiaque, l’insuffisance rénale aiguë (IRA) est une complication postopératoire sévère et est associée à une augmentation du taux de mortalité, de morbidité et des durées de séjour aux soins intensifs (SI). Elle survient dans 5 à 30 % des cas selon le type de définition utilisée (1,2). Objectifs L’objectif de cette étude est de présenter un état des lieux de l’IRA survenant dans le décours d’une chirurgie cardiaque, dans notre Centre. Matériel et Méthodes Cette étude rétrospective inclut des patients pris en charge pour une chirurgie cardiaque entre le 1er avril 2008 et le 31 mars 2009. Les patients sélectionnés sont des opérés de : pontages aorto-coronaires avec CEC (PAC CEC), pontages aorto-coronaires à cœur battant (PAC battant), remplacement valvulaire aortique (RVA), remplacement ou réparation valvulaire mitral (RVM), ou remplacement valvulaire aortique associé à des pontages aorto-coronaires (RVA+PAC). Les insuffisants rénaux chroniques dialysés, en période préopératoire, sont exclus. La classification RIFLE (Risk, Injury, Failure, Loss and End stage kidney disease) permet de stratifier les patients en trois grades de sévérité d’IRA. Cette stratification est basée sur l’élément le plus péjoratif observé durant les 7 premiers jours postopératoires : augmentation du niveau de créatinine sérique ou diminution de la diurèse, ou diminution de la filtration glomérulaire selon les critères définis par Bellomo (3). La fréquence d’IRA est étudiée par type de chirurgie ainsi que son impact sur les durées de séjour aux SI et hospitalier. Les proportions sont comparées par un test du Chi2 et les valeurs médianes par un test U de Mann Whitney. Les résultats sont considérés comme étant significatifs au niveau d’incertitude de 5% (p<0.05). Résultats Quatre cent trente-quatre patients sont inclus : âge médian (interquartiles) 69.0 (60.0-76.0) ans, 30.2% de femmes, 2.76 de cas urgents. Cinquante-huit patients (13.4%) sont opérés par la technique PAC battant, 182 (41.9%) PAC CEC, 104 (24.0%) RVA, 44 (10.1%) RVM et 46 (10.6%) RVA+PAC. Une IRA est diagnostiquée chez 213 (49.1%) patients : 79 (37.1%) « Risk », 108 (50.7%) « Injury » et 26 (12.2%) « Failure ». La distribution d’IRA par type de chirurgie est respectivement égale à 36.2% pour le groupe PAC battant, 44.0% PAC CEC, 49.0% RVA, 52.3 RVM et 82.6% RVA+PAC. La fréquence d’IRA diffère significativement selon le type d’intervention chirurgicale (p<0.0001). Les durées de séjour aux SI sont statistiquement plus longues (p<0.0001) pour le groupe de patients ayant développé une IRA, respectivement : 3(2-4) jours versus 2(2-3) jours. Cependant, il n’y a pas de différence (p=0.65) observée entre les deux groupes (IRA et non IRA) en termes de durées de séjour hospitalier : 13 (10-18) jours versus 12 (10-16) jours. Discussion L’incidence d’IRA est très élevée dans cette population de patients, comparée aux données disponibles dans la littérature. Cela est probablement dû au fait que les trois éléments de la classification RIFLE ont été utilisés sur toute la population de l’étude. Conclusions L’IRA après chirurgie cardiaque associée à la CEC devrait être étudiée, à l’avenir pour développer des mesures préventives pour réduire les IRA. [less ▲]

Detailed reference viewed: 48 (8 ULg)
See detailL'insuffisance rénale aiguë en soins intensifs
Krzesinski, Jean-Marie ULg

Learning material (2003)

Detailed reference viewed: 5 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'insuffisance rénale aigue
Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Revue Médicale de Liège (1995), 50(4), 153-162

L'insuffisance rénale aiguë (IRA) constitue un syndrome fréquent. Le médecin exerce un rôle capital, parfois dans sa genèse, toujours dans sa prévention et son traitement. Cette leçon invite les étudiants ... [more ▼]

L'insuffisance rénale aiguë (IRA) constitue un syndrome fréquent. Le médecin exerce un rôle capital, parfois dans sa genèse, toujours dans sa prévention et son traitement. Cette leçon invite les étudiants à bien comprendre ce syndrome pour l'éviter ou, à défaut, pour le diagnostiquer précocement. Ceci permettra d'en limiter les conséquences redoutables. [less ▲]

Detailed reference viewed: 48 (2 ULg)
See detailInsuffisance rénale chronique : "Epidemiology of CVRF"
Krzesinski, Jean-Marie ULg

Conference (2008, December 05)

Detailed reference viewed: 5 (0 ULg)
See detailL'insuffisance rénale chronique
Krzesinski, Jean-Marie ULg

Learning material (2006)

Detailed reference viewed: 5 (4 ULg)
Full Text
See detailInsuffisance rénale de la personne âgée
Krzesinski, Jean-Marie ULg

Conference (2012, March 17)

•L’insuffisance rénale avec l’âge n’est pas une fatalité. •Une prévention des FRCV est indispensable. •Une identification précoce d’une réduction de GFR (mesure précise GFR?) et de la présence d’une ... [more ▼]

•L’insuffisance rénale avec l’âge n’est pas une fatalité. •Une prévention des FRCV est indispensable. •Une identification précoce d’une réduction de GFR (mesure précise GFR?) et de la présence d’une protéinurie est capitale. •Approche multidisciplinaire et précoce surtout chez le sujet âgé! Tester autonomie et dénutrition. •Référence précoce pour décider ensemble si évolutivité et SN traitement de suppléance. •Décider de lancer un traitement de suppléance nécessite une réflexion à plusieurs: le patient, sa famille, le médecin de famille, l’équipe de néphrologie en abordant la QOL •On peut tenter si doute, avec arrêt dès que la situation s’aggrave! [less ▲]

Detailed reference viewed: 10 (3 ULg)
Full Text
See detailInsuffisance rénale de la personne âgée
Krzesinski, Jean-Marie ULg

Conference (2012, March 17)

L’insuffisance rénale avec l’âge n’est pas une fatalité. Il faut prévenir très tôt les facteurs de risque cardio-vasculaire et les corriger au mieux pour éviter que ces facteurs n’agissent plus tard dans ... [more ▼]

L’insuffisance rénale avec l’âge n’est pas une fatalité. Il faut prévenir très tôt les facteurs de risque cardio-vasculaire et les corriger au mieux pour éviter que ces facteurs n’agissent plus tard dans la vie et soient des facteurs de comorbidité très importants favorisant la dégradation fonctionnelle rénale et l’évolution vers une insuffisance rénale très sévère exposant le patient à un risque cardio-vasculaire, à des techniques de suppléance de la fonction rénale et à un décès plus rapide avec perte préalable de la qualité de vie. Il faut donc identifier précocement la réduction de la GFR et l’apparition d’une protéinurie, agir de concert ensemble sur de nombreux facteurs pour ralentir la progression. Ces facteurs sont souvent des facteurs de risque cardio-vasculaire, donc on fait un double coup en les corriger. La référence précoce lorsque vous remarquez une évolutivité de la GFR vers la baisse pour décider ensemble si un traitement de suppléance doit être lancé. Celui-ci ne sera décidé qu’en concertation commune si nous avons le temps de l’établir après avoir évaluer des niveaux d’autonomie de nutrition, de risque cardio-vasculaire, et tout cela intégré dans le côté social et environnemental du patient. Il faut rappeler ici l’importance des trajets de soins à proposer à tout patient insuffisant rénal en dessous de 45 ml/min, moment stratégique pour que le néphrologue puisse en partenariat avec le médecin généraliste contrer les perturbations de l’insuffisance rénale terminale. [less ▲]

Detailed reference viewed: 39 (5 ULg)
Full Text
See detailInsuffisance rénale et hypertension artérielle chez le vieillard
Rorive, Georges ULg; Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Traité de Gériatrie (1988)

Detailed reference viewed: 33 (0 ULg)
See detailL'insuffisance rénale et sa gestion
Krzesinski, Jean-Marie ULg

Conference given outside the academic context (2010)

Detailed reference viewed: 4 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'insuffisance rénale et sa prise en charge
Krzesinski, Jean-Marie ULg; DELANAYE, Pierre ULg; Smelten, Nicole ULg et al

in Revue Médicale de Liège (2008, March 13)

Chronic kidney disease is a worldwide growing problem, especially nowadays due to 3 factors very often encountered together (old age, diabetes mellitus and arterial hypertension) A multidisciplinary ... [more ▼]

Chronic kidney disease is a worldwide growing problem, especially nowadays due to 3 factors very often encountered together (old age, diabetes mellitus and arterial hypertension) A multidisciplinary approach is needed to reduce this epidemic with important health implication. This needs of course well trained health partners. On the occasion of the world kidney day on March 2008, five lectures were given on the topic. The lecturers have insisted on the up to date management of chronic kidney insufficiency, a serious problem of public health. [less ▲]

Detailed reference viewed: 70 (5 ULg)
See detailInsuffisance rénale et vitamine D
Krzesinski, Jean-Marie ULg

Learning material (2009)

Detailed reference viewed: 11 (2 ULg)
See detailL'insuffisance rénale
Krzesinski, Jean-Marie ULg

Conference (2010, May 30)

Detailed reference viewed: 8 (2 ULg)
See detailL'insuffisance rénale
Krzesinski, Jean-Marie ULg

Conference given outside the academic context (2009)

Detailed reference viewed: 5 (1 ULg)
See detailL'insuffisance rénale
Krzesinski, Jean-Marie ULg

Conference given outside the academic context (2009)

Detailed reference viewed: 11 (2 ULg)
Peer Reviewed
See detailInsuffisance rénale, syndrome inflammatoire et anévrysme de l'aorte abdominale ... où est le lien?
Vazquez, C.; Bonnet, Pierre ULg; Fastre, M. et al

in Revue Médicale de Liège (1997), 52(8), 511-4

Detailed reference viewed: 24 (0 ULg)
See detailInsuffisance respiratoire et isocinétisme
Croisier, Jean-Louis ULg; Georis, Pierre ULg; Hac, S. et al

in Isocinétisme et personnes âgées (2000)

Detailed reference viewed: 28 (2 ULg)