Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
See detailIconographies de saints mosans
George, Philippe ULg

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (1981)

Detailed reference viewed: 23 (5 ULg)
Peer Reviewed
See detailIconographies de saints mosans : Bruxelles, BR Ms. 10326
George, Philippe ULg

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (1982), 216

Detailed reference viewed: 13 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailIconographies de saints mosans : Baltimore, Walters Art Gallery Ms. 37
George, Philippe ULg

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (1989)

Detailed reference viewed: 12 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailIconographies de saints mosans : Bruxelles, B. R. Ms. 9228
George, Philippe ULg

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (1982), N° 219

Detailed reference viewed: 12 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailIconographies de saints mosans : Collection privée
George, Philippe ULg

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (1982), n° 217-8

Detailed reference viewed: 5 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailIconographies de saints mosans : La Haye, K. Bibl., Ms. 75 A 2/4
George, Philippe ULg

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (1988)

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailIconographies de saints mosans : Liège, Archives de l’Evêché St-Amand de Jupille
George, Philippe ULg

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (2010)

Detailed reference viewed: 37 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailIconographies de saints mosans : Liège, Trésor de la Cathédrale Ms. Duriau
George, Philippe ULg

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (2008)

Detailed reference viewed: 25 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailIconographies de saints mosans : Liège, ULG Wittert 82
George, Philippe ULg

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (2002)

Detailed reference viewed: 16 (6 ULg)
Peer Reviewed
See detailIconographies de saints mosans : Luxembourg, B. Nat. Incunable M 289
George, Philippe ULg

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (1992)

Detailed reference viewed: 11 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailIconographies de saints mosans : Munich, Bayerische Staatsbibliothek, Cod. Gall. 3
George, Philippe ULg

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (2006)

Detailed reference viewed: 23 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailIconographies de saints mosans : Paris, B. Nat. et Bruxelles, B. R. Estampes:
George, Philippe ULg

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (1984)

Detailed reference viewed: 5 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailIconographies de saints mosans : Paris, B. Nat. Ms. 412
George, Philippe ULg

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (1983), N° 221-222

Detailed reference viewed: 13 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailiconographies de saints mosans : Paris, Bibl. Nat. Fonds Fr. Ms. 185
George, Philippe ULg

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (1985)

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailIconographies de saints mosans : Stuttgart, W. Landesbibliothek Cod. Hist. 2° 415
George, Philippe ULg

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (2005)

Detailed reference viewed: 16 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailIconographies de saints mosans :San Marino (USA), The Huntington Library HM 3027
George, Philippe ULg

in Bulletin de la Société Royale Le Vieux-Liège (1986)

Detailed reference viewed: 15 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailThe Iconography of the Rheno-Mosan Châsses of the Thirteenth Century
Van den Bossche, Benoît ULg

in Tekippe, Rita; Blick, Sarah (Eds.) Medieval Pilgrimage in Northern Europe and the British Isles (2005)

Les grandes châsses rhéno-mosanes - les reliquaires les plus imposants et les plus somptueux que le Moyen Age nous ait laissé - sont bien connues du grand public. Mais l'iconographie qu'elles véhiculent ... [more ▼]

Les grandes châsses rhéno-mosanes - les reliquaires les plus imposants et les plus somptueux que le Moyen Age nous ait laissé - sont bien connues du grand public. Mais l'iconographie qu'elles véhiculent doit encore être étudiée plus avant. Pour le XIIIe siècle, l'auteur propose ici une grille de lecture nouvelle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 74 (7 ULg)
See detailIconologie critique : présentation de la méthode, initiation aux débats scientifiques contemporains, mise en pratique
Hagelstein, Maud ULg

Scientific conference (2015, March 04)

Cadre problématique : Evocation brève des débats actuels sur la question de l’image. Warburg et Panofsky (modèle et repoussoir) sont souvent mis dos à dos : l’un est sauvé (et connaît d’ailleurs ... [more ▼]

Cadre problématique : Evocation brève des débats actuels sur la question de l’image. Warburg et Panofsky (modèle et repoussoir) sont souvent mis dos à dos : l’un est sauvé (et connaît d’ailleurs aujourd’hui un certain effet de mode) quand l’autre est désavoué. On a reproché à l’iconologie panofskienne d’étudier les contenus symboliques (le quoi visé par l’œuvre) sans se soucier suffisamment de la manière dont ces contenus sont amarrés au sensible (le comment). Or, ce qu’on cherche aujourd’hui, c’est de décrire ce qui fait la spécificité de l’image, à savoir : une expression symbolique non verbale dont la matérialité directement visible affecte la production du sens. Autrement dit : la forme de présentation choisie influence directement la signification des œuvres visuelles. Pour reprendre l’argument de certains, ce ne serait pas le cas du langage verbal : la frappe d’un texte n’affecte a priori pas son sens – changer la police ou la taille des caractères n’altère pas le message (on pourrait bien entendu déstabiliser cette idée, mais on comprend néanmoins la proposition). On reproche encore à cette méthode de se limiter excessivement au contenu intrinsèque de l’image sans voir qu’elle est toujours branchée sur son dehors. S’il y a (une avancée majeure) un acquis de la théorie de l’image actuelle, c’est celui-là : la signification de l’image serait moins dans l’image elle-même que dans le tissu de relations (intersubjectives, pragmatiques, institutionnelles ) qu’elle entretient avec l’extérieur. D’où l’intérêt grandissant pour les usages, pour l’efficacité de l’image et pour les perspectives anthropologiques. Si on veut saisir la logique de l’image (sa logique spécifique), il faut la comprendre sans l’isoler du réseau dans lequel elle s’inscrit (on va voir que cette exigence était déjà chez Warburg qui a travaillé à mettre en valeur l’efficacité politique, sociale et institutionnelle des œuvres). Aujourd’hui, plusieurs théoriciens de l’image réclament donc une critique renouvelée de l’iconologie, qui ne s’appuierait plus sur le paradigme langagier. Une image ne fonctionne pas comme un texte. On pourrait dire qu’elle est à la fois sous-déterminée et surdéterminée. Surdéterminée : L’image ne se laisse pas ramener à un ensemble fini de signifiants. En elle, toutes les dimensions sont susceptibles d’affecter le sens, d’intervenir dans la construction du sens : le tracé, l’épaisseur, les accidents de la matière, les contrastes, etc. L’image peut donc potentiellement être chargée de significations multiples (un ex. me permettra de l’évoquer). Sous-déterminée : il n’y a image au sens fort que lorsqu’un regard construit une représentation à partir d’elle et qu’elle rencontre une « conjoncture » (un ensemble de circonstances par rapport auxquelles elle se détermine). Il y aurait donc une « lacune » ou une « incomplétude » constitutive de l’image. Elle est toujours réarticulée, prise dans une construction. Voilà un peu le cadre problématique dans lequel on est aujourd’hui – et à partir duquel je pourrais décrire la méthode de Warburg. [less ▲]

Detailed reference viewed: 13 (2 ULg)
See detailL'iconologie des intervalles. Métavisuel et montages d'images fixes (Warburg)
Hagelstein, Maud ULg

Conference (2013, December)

Je vais tenter ici de reformuler ici les problématiques abordées durant ces journées à partir du champ disciplinaire spécifique de l’iconologie – que l’on peut plus ou moins situer à l’intersection de la ... [more ▼]

Je vais tenter ici de reformuler ici les problématiques abordées durant ces journées à partir du champ disciplinaire spécifique de l’iconologie – que l’on peut plus ou moins situer à l’intersection de la philosophie et de l’histoire de l’art (en tant que ses fondateurs, Aby Warburg puis Erwin Panofsky, ont construit les principes de la méthode dans le cadre d’une réflexion générale sur le symbolique, en dialogue avec la philosophie d’Ernst Cassirer, notamment). J’aborderai en introduction – très rapidement – les critiques récentes adressées à la méthode iconologique par la théorie de l’image contemporaine, critiques qui reposent globalement sur l’idée d’un déni du visuel et de sa spécificité (= ses moyens et sa logique propres) au profit du paradigme langagier – omniprésent dès qu’il s’agit de dégager le sens d’une image. Je repartirai notamment des propos d’un des principaux protagonistes de la Bildwissenschaft actuelle (= la science de l’image), G. Boehm. La critique de l’iconologie me semble parfois caricaturale, même si ces questions sont essentielles, et je voudrais essayer de la déstabiliser quelque peu en revenant aux sources de la méthode. Dans son ouvrage sur le métavisuel, dont MG m’a suggéré la lecture, Stefania Caliandro décrit le projet établi par Warburg d’un atlas d’images intitulé Mnemosyne comme une vaste entreprise d’explicitation, par l’image, de la fonction du visuel – idée que j’appuierai ici. En développant ce qu’il a lui-même appelé une « iconologie de l’intervalle », Aby Warburg suggère que les montages d’images, et la variété des agencements/séries dans lesquels elles peuvent être prises, contribuent à l’élaboration d’un méta-discours qui dépasse largement les significations établies portées par ces images individuellement. Loin de se contenter d’attribuer à des motifs visuels artistiques des significations déterminées, l’iconologie – dans cette version inaugurale – se donne pour objectif de faire apparaître (par l’image) la dynamique de transformation incessante qui anime les symboles de l’art. [less ▲]

Detailed reference viewed: 97 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailICP polishing of silicon for high-quality optical resonators on a chip
Laliotis, A.; Trupke, Michael; Cotter, J. P. et al

in Journal of Micromechanics and Microengineering (2012), 22(12), 125010

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)