Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
See detailEtude des racémases RacX et YlmE et de la protéine PBP4* de Bacillus subtilis en relation avec la désintégration de biofilms
Vanden Broeck, Arnaud ULg

Master's dissertation (2014)

Bacillus subtilis is a PGPR (Plant Growth Promoting Rhizobacterium) Gram positive bacterium and a model for studying the in vitro formation, maturation or disruption of biofilms. Biofilms have been ... [more ▼]

Bacillus subtilis is a PGPR (Plant Growth Promoting Rhizobacterium) Gram positive bacterium and a model for studying the in vitro formation, maturation or disruption of biofilms. Biofilms have been studied for many years because of their adverse effects in the medical sphere. Some D-amino acids have been reported among the factors playing a role in the disassembly of B. subtilis biofilms and a double ylmE and racX mutant (in which both YlmE and RacX racemases are absent) shows a delay in pellicle disruption [I. Kolodkin et al. Science (2010) 328:627-629]. The racX encoding gene is part of a bicistronic operon in which the first gene (pbpE) codes for a putative Penicillin-Binding Protein, the PBP4* whose function is not characterized. Results from DNA microarrays and Proteomics [D. Ren et al. Biotechnology and Bioengineering (2004) 86:344-364] have shown that in B. subtilis biofilms, the expression of the gene coding for PBP4* is increased. Our study in this master thesis aimed to investigate the functions and the structures of the RacX, YlmE and PBP4* proteins. A wide range of techniques such as cloning, into expression vectors, purification, treatment of the recombinant proteins by specific proteases to eliminate the chromatography affinity tags, structural and biochemical characterizations of the proteins have been used. According to sequence analyses, RacX belongs to the Asp/Glu racemase family. We succeeded to produce and purify 34 mg of RacX whose His-tag has been completely eliminated. The protein appeared active on D-Glutamate as substrate but inactive on D-Aspartate. A physiological role is proposed for RacX in the recovery of D-Glu from the peptidoglycan peptides. However, its implication in the biofilm disassembly process is still elusive. The YlmE racemase was also produced and purified (46 mg). Although a role in the in vivo production of D-Tyrosine in B. subtilis ageing biofilms has been proposed for this protein, our attempts to detect an activity on L-Tyr or any other amino acid remained unsuccessful. Bioinformatic studies relate YlmE to type III PLP dependent enzymes close to Alanine racemases. Alignments of YlmE with Alanine racemases pointed out that a C-terminal domain was missing in YlmE. A model has been proposed to explain the absence of YlmE activity. Several constructs were performed to restore a racemase activity: e.g. a fusion of YlmE to the C-terminal domain of the AlaR2 racemase from B. subtilis, but the chimeric protein was insoluble, or the fusion of the AlaR2 C-terminal domain to TrxA in view to obtain in trans complementation with purified YlmE. PBP4* (encoded by pbpE) has been purified (63 mg) and two activities were detected: L-aminopeptidase and DD-carboxypeptidase activities. This PBP is composed of two distinct domains : a N-Terminal catalytic domain related to the D-aminopeptidase from Ochrobactrum anthropic and a C-terminal one that has a lipocalin-like fold. This domain seems involved in the oligomerization of the protein. First attempts of X-Ray diffraction of the entire protein crystals did not give data with sufficient resolution. Therefore, each domain has been separately produced to determine the 3D structure of this unusual PBP. [less ▲]

Detailed reference viewed: 255 (102 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEtude des relations entre les microstructures obtenues par vieillissement isotherme et le comportement mécanique (fatigue, résilience) dans des alliages Zn-Al et Zn-Al-Cu
Lecomte-Beckers, Jacqueline ULg; Terziev, L.; Wegria, J.

in Revue de Métallurgie [=Revue de Métallurgie. Cahiers d'Informations Techniques] (1994), 91[5]

L’article présenté établit une corrélation entre le comportement mécanique (fluage, résilience) et les microstructures qui apparaissent au cours d’un traitement thermique isotherme (100 ou 250 °C) dans ... [more ▼]

L’article présenté établit une corrélation entre le comportement mécanique (fluage, résilience) et les microstructures qui apparaissent au cours d’un traitement thermique isotherme (100 ou 250 °C) dans des alliages Zn-Al et Zn-Al-Cu1. Le but est de mettre en évidence l’intérêt pratique des modifications structurales obtenues. On observe un meilleur résultat pour des échantillons vieillis pendant une semaine environ. La température de traitement la plus favorable est 250 °C. De plus, les alliages contenant du cuivre possèdent un meilleur comportement que les alliages binaires Zn-Al. [less ▲]

Detailed reference viewed: 34 (1 ULg)
Full Text
See detailEtude des relations pucerons-virus en pomme de terre et perspectives de stratégies alternatives de lutte
Yattara, Almouner Ag Alhamis ULg

Doctoral thesis (2013)

Abstract – Sustainable approach of crop production, including the implementation of biological control is essential in potato pest and disease control in general, and aphids and viruses associated in ... [more ▼]

Abstract – Sustainable approach of crop production, including the implementation of biological control is essential in potato pest and disease control in general, and aphids and viruses associated in particular. In addition, given to the lack of data available for Mali, it was essential to study the aphid and virus actors related to this geographical location. Here we firstly proposed to compare two techniques for trapping aphids. During two growing seasons, the yellow traps were found to be more effective (73.6%) than Malaise traps (26.4%) in the potato aphid survey. The use of trapping techniques and limitations of each of these were discussed in the context of the implementation of a monitoring crop pests in an area or issue of sampling aphids collected. How to efficiently proceed for this purpose was discussed. Then, as very few data documenting the presence and impact of aphids in Mali were available, we followed for three consecutive years, the abundance and diversity of aphids in the fields of potato consumption. Nineteen species of aphids have been identified for the first time in all investigated areas. As a corollary, the presence of potato virus Y and potato leaf roll virus was shown in the two main producing areas of potato. The occurrence of these viral diseases has proved to be very consistent from one year to another with relatively high levels. This study is a first quantification in this region of Mali of the importance of aphid vector- virus couples in cultured potato. Finally, a comparison with the conditions of production in Belgium was performed and higher abundance and richness of aphid species was found in Belgium than in Mali. Unlike Mali, only the potato virus Y detected by RT-PCR in the fields of plant production and consumption in Wallonia with the appearance of PVY-N and PVY-NTN strains. The relationship between the diversity of aphids - abundance and the presence of virus in the potato fields were examined to improve the control strategies of the virus. [less ▲]

Detailed reference viewed: 171 (24 ULg)
Full Text
See detailETUDE DES RELATIONS SYLVICULTURE-QUALITE DU BOIS DE DOUGLAS: Impact du dynamisme de la croissance du Douglas
Henin, Jean-Marc; Pollet, Caroline; Vaïanopoulos, Céline et al

Report (2013)

L’objectif poursuivi dans ce travail est de déterminer les interactions entre la sylviculture appliquée aux peuplements de douglas et les caractéristiques du bois produit. Ces données doivent permettre de ... [more ▼]

L’objectif poursuivi dans ce travail est de déterminer les interactions entre la sylviculture appliquée aux peuplements de douglas et les caractéristiques du bois produit. Ces données doivent permettre de définir des limites acceptables pour la production de bois de qualité, garantissant des voies de valorisations variées et rémunératrices. Dans un premier temps, la sylviculture et les caractéristiques des peuplements de Douglas ont été étudiées dans le contexte de la Région wallonne. Il ressort que le douglas possède un potentiel de croissance largement supérieur à celui des autres essences résineuses. En Wallonie, son aire de distribution est étendue et couvre une large gamme de territoires écologiques : sa plasticité fait de lui une espèce privilégiée de diversification de la pessière. Les propriétaires forestiers, particulièrement privés, l’ont bien compris et les surfaces qui lui sont consacrées ne cessent dès lors d’augmenter. Cet attrait se traduit essentiellement par la plantation de peuplements mélangés épicéa-douglas. Cette option présente l’avantage d’éviter les premières éclaircies de petits bois rouges qui sont peu valorisables actuellement dans notre pays. Cette alternative permet également au propriétaire de diversifier son investissement et de mieux se prémunir des accidents naturels pouvant survenir dans son peuplement. Il ressort également que les volumes mobilisables, déjà importants, vont continuer d’augmenter. Comparativement à la France et à l’Allemagne, ces volumes sont certes négligeables : la Wallonie reste toutefois, après ces deux grandes nations, un producteur européen de douglas significatif, au même titre que l’Espagne, les Pays-Bas ou le Royaume-Uni. Dans un second temps, afin d'évaluer dans quelle mesure la sylviculture du douglas pourrait être dynamisée en Région wallonne tout en assurant la production d'un matériau qui présente les meilleures potentialités de valorisation, l'impact de la vitesse de croissance en grosseur des arbres a été étudié sur les caractéristiques morphologiques des arbres et des grumes, sur les caractéristiques anatomiques microscopiques du bois (en particulier l’angle des microfibrilles de cellulose de la paroi des trachéides) sur les caractéristiques physico-mécaniques et de durabilité naturelle d’éprouvettes sans défaut et enfin sur les caractéristiques visuelles et mécaniques de sciages aux dimensions d'emploi. En ce qui concerne les caractéristiques morphologiques des arbres et des grumes, les paramètres suivant ont à ce jour été analysés : le défilement, l'épaisseur et la proportion d'écorce, la proportion de duramen, ainsi que les caractéristiques de branchaison et de la cime vivante. Ces paramètres conditionnent le rapport entre la quantité totale de matière ligneuse produite et la quantité de matière valorisable pour certains usages. Il ressort que ni la quantité ni le pourcentage d’écorce produits par les arbres d’une circonférence donnée ne semblent influencés par le dynamisme de la croissance. En revanche, ce paramètre a, sur le défilement et sur la proportion d’aubier dans les grumes, des effets respectivement modéré et notable. La proportion de cime vivante et la branchaison (grosseur et nombre de branches) augmentent également avec le dynamisme de la sylviculture : les effets de ces augmentations apparaissent de façon manifeste sur les sciages aux dimensions d’emploi (bardages et bois de structure). En ce qui concerne les caractéristiques anatomiques microscopiques du bois, l’angle des microfibrilles de cellulose (AMF) de la paroi des trachéides est en cours d’étude. Il est accepté aujourd’hui que ce paramètre peut expliquer une partie non négligeable du comportement du bois sans défaut. Dans un premier temps, les variations de l’AMF au sein du bois en fonction de paramètres tels que la vitesse de croissance des arbres, l’âge, la position radiale ou la position verticale dans l’arbre sont recherchées. Ultérieurement, ces résultats seront utilisés pour tenter d’expliquer le comportement mécanique du bois sur la base de caractéristiques anatomiques. Il sera alors possible de relier les caractéristiques de croissance avec les propriétés du bois produit afin de proposer les pratiques sylvicoles les plus pertinentes. A ce stade d’avancement de l’étude, il apparaît que l’AMF est plus important dans le bois juvénile que dans le bois adulte, ce qui pourrait expliquer la différence de propriétés et de comportement de ces bois. D’autre part, la longueur des trachéides, moins élevée que celle habituellement mentionnée dans la bibliographie, augmente de l’écorce vers la moelle. Finalement, bien qu’elles ne soient qu’à leur début, les analyses semblent confirmer que l’AMF est plus élevé dans la direction du plus grand rayon, ce qui est vraisemblablement lié à la présence de bois de compression. En ce qui concerne les caractéristiques physico-mécaniques et de durabilité naturelle du bois sans défaut, il est primordial de s'assurer que l'augmentation de la vitesse de croissance des arbres ne s'accompagne pas d'une diminution trop importante des propriétés physiques et mécaniques intrinsèques du bois, ainsi que de sa durabilité naturelle, qui constituent des atouts majeurs de l’essence. Bien que cette partie du projet ne soit pas terminée, il ressort que dans le bois adulte, les propriétés physico-mécaniques du matériau, bien que demeurant très avantageuses par rapport à celles des autres essences résineuses, sont affectées lorsque la largeur des cernes mesurée sur les éprouvettes (LMCe) excède 6mm. D’autre part, les propriétés mécaniques moins intéressantes du bois juvénile par rapport au bois adulte sont apparues clairement, de moins bonnes performances se manifestant dès que LMCe excède 4mm. Bien qu'il faille l'étayer par d'autres considérations, ce constat devrait amener le gestionnaire forestier à considérer avec méfiance les pratiques sylvicoles qui induiraient une croissance juvénile trop soutenue. En ce qui concerne la durabilité naturelle du Douglas, celle-ci est apparue comme faible (Class 4 suivant CEN/TS 15083) mais indépendante du rythme de croissance des arbres. Finalement, l’étude des caractéristiques visuelles et mécaniques des sciages aux dimensions d'emploi a pour but de vérifier que le produit fini ne pâtisse pas trop d'une augmentation de la vitesse de croissance des arbres. En effet, les pièces mises en œuvre présentent des singularités (nœuds, poches de résine, etc.) qui peuvent, en dépit de propriétés intéressantes du matériau per se, s'avérer rédhibitoires dans un contexte d'utilisation donné. Par exemple, une gestion sylvicole qui induirait l'abondance de gros nœuds non-adhérents serait peu pertinente dans un objectif de production de lames de bardage, fusse le bois par ailleurs très durable. En ce qui concerne la valorisation du bois en bardages, l’analyse montre que deux tiers des lames déclassées le sont en raison des nœuds sautants. Une augmentation notable de la proportion de lames déclassées avec la vitesse de croissance des arbres, ainsi qu’avec leur statut de dominance, a également été observée. Dans ce contexte, il apparaît essentiel de pratiquer un élagage des branches mortes le plus tôt possible, mais aussi d’effectuer un élagage sur les branches vivantes. La pratique d’un élagage permettra de pallier, dans une certaine mesure, à la forte branchaison qui caractérise les bois produits à des vitesses de croissance relativement élevées (LMC supérieures à 5,5 mm). Il reste cependant à vérifier que dans ce cas, la plus-value apportée par un élagage peut compenser la perte de qualité engendrée par l’augmentation de la taille des nœuds au-delà de la partie élaguée. En ce qui concerne la valorisation en bois de structure, il est encourageant de constater que près de 90% des sciages examinés sont, dans le cadre d’un classement visuel et sur la base de la nodosité uniquement (qui est le critère de classement qui a l’impact le plus marqué), aptes à cette utilisation. Les peuplements à croissance plus dynamique (qui présentent en moyenne un Accroissement moyen annuel en Circonférence=3,6cm/an) ont produit 9% en moins de S10 (meilleure qualité visuelle) et 6% en plus de rebut que les peuplements à croissance plus lente (AMAC=2,8cm/an en moyenne). Il conviendra d’évaluer par la suite l’impact de ces classements moins valorisants sur la valeur financière des sciages produits. Néanmoins, comme dans le cas d’une valorisation en bardages, ces observations suggèrent fortement (et indépendamment de considérations financières) l’intérêt d’un élagage précoce et à grande hauteur. Finalement, un classement mécanique pourrait amener à relativiser l'impact de l'augmentation de la vitesse de croissance sur la répartition des sciages en classes de qualité et, par comparaison, permettre une optimisation, ou à tout le moins des améliorations de la norme belge de classement visuel. Cette dernière a déjà subi des adaptations sur base des résultats obtenus dans le cadre de la présente étude. [less ▲]

Detailed reference viewed: 254 (26 ULg)
See detailEtude des représentations des jeunes par rapport à leur avenir professionnel et à leur future conciliation vie familiale – vie professionnelle
Cornet, Annie ULg; Maréchal, Marine ULg; Delhaye

in Gavray, Claire; Andriaenssens, A. (Eds.) Une fille = un garçon ! Identifier les inégalités de genre à l’école pour mieux les combattre, Constats et recommndations suite aux différentes recherches menées en Communauté Française de Belgique (2010)

Detailed reference viewed: 53 (13 ULg)
See detailEtude des résidus de régression : principes et application
Palm, Rodolphe ULg

in Notes de Statistique et d'Informatique (1986), 1

The main methods of analysis of regression residuals, based on both graphical techniques and parameters calculation, are given. A general computer for the analysis of residuals is presented and an example ... [more ▼]

The main methods of analysis of regression residuals, based on both graphical techniques and parameters calculation, are given. A general computer for the analysis of residuals is presented and an example of its use is discussed. [less ▲]

Detailed reference viewed: 52 (1 ULg)
Full Text
See detailÉtude des risques liés aux pratiques d’élevage sur la santé mammaire des exploitations laitières en Wallonie
Theron, Léonard ULg

Master of advanced studies dissertation (2008)

As most of production pathologies in dairy farming, mastitis is characterized by a multifactorial aetiology. Its diagnosis and treatment requires a good knowledge of its determinant and predisposing ... [more ▼]

As most of production pathologies in dairy farming, mastitis is characterized by a multifactorial aetiology. Its diagnosis and treatment requires a good knowledge of its determinant and predisposing factors. The comparative epidemiology of 349 walloon farms registered to individual milk analysis programs led to highlight the practices used in farms whose last 3 months' herd somatic cell count was above 400.000 cells/ml. We identified the following risk indicators relative to 1) herd demography : age, composition, herd production average, percentage of high cell counts animals 2) the animal housing : use of straw as bedding stall for all classes of animals and lack of a calving pen 3) the milking machine : milking cups cleaning 4) the dairy practices : lack of washing cloth towels between 2 milkings, occasional foremilk check, stripping, lack of post-dip and 5) animal nutrition : mould on beet pulp silos, adding salt in the diet and composition of the main concentrate. This descriptivre and univariate analysis confirmed the risky situation of a large majority of dairy farms regarding the recommendations of good dairy practices guides. [less ▲]

Detailed reference viewed: 262 (85 ULg)
Full Text
See detailEtude des rôles du produit d'expression du gène M138L du virus Myxoma dans la pathogénie de la myxomatose
Boutard, Bérengère ULg

Doctoral thesis (2016)

Myxoma virus belongs to the Poxviridae family and induces a severe and often lethal disease called myxomatosis in the European rabbit (Bertagnoli & Marchandeau, 2015). Numerous genes of the virus encode ... [more ▼]

Myxoma virus belongs to the Poxviridae family and induces a severe and often lethal disease called myxomatosis in the European rabbit (Bertagnoli & Marchandeau, 2015). Numerous genes of the virus encode for proteins with immunomodulatory functions (Spiesschaert et al., 2011; Zuniga, 2002). Among them, it has been demonstrated that the virus encodes for an α-2,3-sialyltransferase (Jackson et al., 1999; Markine-Goriaynoff et al., 2004b) that catalyzes the transfer of sialic acid to the N and O-glycans of glycoproteins and glycolipids (Varki & Schauer, 2009). Glycans, and especially sialic acids, are known to play significant roles in interactions and recognition between cells and between cells and viruses (Cohen & Varki, 2010; Raman et al., 2005; Vigerust & Shepherd, 2007). The aim of this thesis was to better understand the roles played by the viral α-2,3-sialyltransferase in the pathogenesis of myxomatosis. Using the Lausanne strain as parental strain, we have constructed strains deficient for the M138L gene encoding the α-2,3-sialyltransferase, and a revertant strain. Although no difference could be detected between the strains in vitro, the M138L knockout strains were highly attenuated in vivo. Especially, we observed more neutrophils at the beginning of infection and then an important mononuclear cells infiltrate in the dermis of the primary sites of infection for rabbits infected with the M138L knockout strains. We then wanted to determine which viral and / or cellular proteins were affected by the viral α-2,3-sialyltransferase, to check if their modification could explain the phenotype that we observed. We showed that the viral M-T7 protein was sialylated by the viral enzyme. M-T7 is a homologue of the interferon-γ receptor (Mossman et al., 1995) which is also able to bind and inhibit several chemokines, to block the chemokine gradient formation and to inhibit the inflammatory cells attraction towards the site of infection (Alcami, 2003; Lalani et al., 1997). However, we could not detect any effect of sialylation on the secretion or the activity of the M-T7 proteins purified from the four strains, either in vitro or in vivo. Altogether , these results show that the viral α-2,3-sialyltransferase is a virulence factor of the virus that could act directly or indirectly on several immunomodulatory viral proteins, and so on the immune cells attraction and adaptive immunity development. [less ▲]

Detailed reference viewed: 19 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailETUDE DES SÉDIMENTS COTIERS DU CAP CORSE: RECONSTRUCTION PALÉOENVIRONNEMENTALE ET SUIVI DE LA CONTAMINATION EN ÉLÉMENTS TRACES MÉTALLIQUES AU COURS DE LA PÉRIODE HISTORIQUE
Fontaine, François ULg; Goiran, Jean-Philippe; PRUDENCIO, Isabel et al

Conference (2014, April)

Les sédiments sont d’excellentes archives de la contamination de notre environnement. Depuis l’Antiquité, les activités humaines génèrent des aérosols anthropiques enrichis en métaux lourds (e.g. Pb, Zn ... [more ▼]

Les sédiments sont d’excellentes archives de la contamination de notre environnement. Depuis l’Antiquité, les activités humaines génèrent des aérosols anthropiques enrichis en métaux lourds (e.g. Pb, Zn, Cu, Cd, Hg) ou associés (As, Sb). Ces polluants métalliques se mélangent aux aérosols naturels (altération des roches) et leurs retombées sont incorporées dans les sols et les sédiments où ils sont préservés (Boyd, 2004). Sur des sédiments datés, une approche géochimique permet de quantifier l’apport anthropique en éléments métalliques par rapport aux sources naturelles et de reconstituer l’historique de la pollution. Les côtes méditerranéennes sont caractérisées par d’intenses échanges commerciaux, et ce depuis l’Antiquité. Nous proposons une reconstruction paléoenvironnementale ainsi qu’un suivi de la contamination anthropique au cours de la période historique pour différents sites du Cap Corse (France ; Figure 1). Cette région de Méditerranée se caractérise par une riche activité économique au cours de la période historique. Depuis le VIème siècle, la Corse a été colonisée successivement par les Grecs, les Carthaginois, les Etrusques puis par les Romains. En milieu continental, des témoins archéologiques (sépulture, oppidum, chapelle) attestent d’une occupation de cette zone sur une période assez longue. Cependant de nombreuses interrogations subsistent quant à l’importance des établissements, leurs périodes d’occupation, leurs activités économiques et leurs rapports commerciaux avec les autres cités du Cap Corse et des côtes méditerranéennes (de La Brière, 2010). Des carottes de 1 m à 1,5 m ont été prélevées à la tarière dans différents sites du Cap Corse. Les concentrations en éléments majeurs et en éléments traces métalliques ont été mesurées par spectrométrie de masse (ICP-MS), activation neutronique (INAA) et par XRF core scanner. Les datations 14C réalisées sur des macrorestes de matières végétales et charbons montrent que ces carottes couvrent toute la période historique, à l’exception de celle prélevée à Méria qui ne couvre qu’environ 300 ans. Cette carotte a également la particularité de contenir d’importantes concentrations en métaux lourds tels que le Sb (2000 ppm) et l’As (300 ppm). Cette contamination est d’origine locale et liée à la présence d’une ancienne mine d’antimoine à 2 km en amont de Méria. Afin d’obtenir un enregistrement sur les 2000 dernières années, un carottage plus long sera réalisé lors d’une nouvelle campagne de terrain. D’autres carottages seront également réalisés entre la mine et la côte actuelle afin d’observer la variation spatiale dans le but de quantifier l’impact environnemental des activités humaines locales et régionales. [less ▲]

Detailed reference viewed: 49 (10 ULg)
Full Text
See detailEtude des sémiochimiques volatils impliqués dans le mutualisme fourmis-pucerons
Fischer, Christophe ULg

Doctoral thesis (2016)

For decades, the mutualistic relationship that ant and aphids may present has fascinated entomologists, as evidenced by the abundant literature on the subject. The principles of this interaction are ... [more ▼]

For decades, the mutualistic relationship that ant and aphids may present has fascinated entomologists, as evidenced by the abundant literature on the subject. The principles of this interaction are simple: as long as their colony remains, aphids provide ants with a stable and abundant source of sugars, honeydew. In exchange, ants tend aphid colonies and provide them cleaning and protection against various natural enemies. Nevertheless, some aspects of this relationship remain misunderstood. This is for example the case of the factors influencing the search and the discovery of a potential partner, first step to any potential mutualistic interaction. The role held by volatile chemical cues, called semiochemicals, in this relationship is also misunderstood. The objective of this thesis is to improve understanding of the role played by volatile semiochemicals in this mutualistic relationship, especially during the partner search stage, both from the perspective of the ant and of the aphid. The black garden ant, Lasius niger L., and the black bean aphid, Aphis fabae Scop., constitute our biological model. The impact of volatile compounds on the search behavior of the ant has first been investigated. These compounds are from multiple origins, either directly emitted by the aphid or induced by its presence. First, the ability of ants to perceive E-β-farnesene, the main component of many aphid alarm pheromone, and to use it to locate aphid colonies has been highlighted. This compound has indeed shown attractiveness to ants, even at low doses corresponding to the emissions of an unstressed aphid colony. Then, the roles played by honeydew volatile compounds in ant attraction have been demonstrated. These compounds also allow ants to remotely discriminate different aphid species and to direct their searches accordingly. These semiochemicals are produced by honeydew microflora, and a particularly attractive bacterial strain, Staphylococcus xylosus, has been isolated from A. fabae honeydew. Finally, the active role of winged aphids, which are aphid’s dispersal form, in the search for a mutualistic partner was also studied. Aphids do not appear to be preferentially attracted toward a host plant frequented by ants or close an ant nest. Nevertheless, once a potential host plant reached, they remain longer on it in case of ant presence. This thesis highlights the importance of volatile semiochemicals and honeydew microflora in ant-aphid mutualistic relationships, thus completing by a new aspect an already well documented biological model. [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (5 ULg)
See detailL'étude des sémiochimiques. Applications en écologie chimique
Heuskin, Stéphanie ULg

Scientific conference (2014, December)

Detailed reference viewed: 19 (3 ULg)
Full Text
See detailL'étude des sémiochimiques. Applications en écologie chimique
Heuskin, Stéphanie ULg

Scientific conference (2013, November 21)

Detailed reference viewed: 13 (0 ULg)
See detailEtude des séries chronologiques par la méthode de Box et Jenkins
Palm, Rodolphe ULg

in Notes de Statistique et d'Informatique (1987), 2

This note briefly describes the BOX-JENKINS methodology for time series analysis. The method is illustrated by an example analyzed with the Minitab software.

Detailed reference viewed: 70 (4 ULg)
See detailEtude des séries chronologiques par les méthodes de décomposition
Palm, Rodolphe ULg

in Notes de Statistique et d'Informatique (1987), (1), 25

This note briefly describes the main methods of analyzing time series by a decomposition into a trend, a seasonal variation, and residuals. The methods are illustrated by an example analyzed with the ... [more ▼]

This note briefly describes the main methods of analyzing time series by a decomposition into a trend, a seasonal variation, and residuals. The methods are illustrated by an example analyzed with the Minitab sofware. [less ▲]

Detailed reference viewed: 8 (3 ULg)