Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
See detailEnseignement des langues en Communauté française de Belgique et problématique de l'équité
Simons, Germain ULg

in Approche par compétences et réduction des inégalités d'apprentissage entre élèves (2012)

Ce chapitre propose d'abord une analyse des prescrits légaux dans le domaine des langues modernes en CFB, puis de différents documents produits par le Conseil de l'Europe dont le Cadre Européen Commun de ... [more ▼]

Ce chapitre propose d'abord une analyse des prescrits légaux dans le domaine des langues modernes en CFB, puis de différents documents produits par le Conseil de l'Europe dont le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. L'influence des travaux du Conseil de l'Europe sur les prescrits légaux en CFB est décrite et commentée. Ensuite, l'auteur se penche sur les risques d'inéquité engendrés par l'adoption (en surface) de l'approche par compétences articulée autour du concept de "tâches". Enfin, différentes pistes de solution sont proposées pour réduire les risques d'inéquité préalablement identifiés. [less ▲]

Detailed reference viewed: 59 (8 ULg)
See detailL’enseignement des langues en milieu défavorisé. Une didactique spécifique ?
Lucchini, Silvia ULg

Conference given outside the academic context (2006)

Detailed reference viewed: 13 (0 ULg)
See detailEnseignement des langues étrangères et interculturalité
Defays, Jean-Marc ULg

Scientific conference (2015, April)

Detailed reference viewed: 48 (3 ULg)
See detailEnseignement des langues étrangères et interculturalité (Cycle de conférences)
Defays, Jean-Marc ULg

Scientific conference (2012, October)

Detailed reference viewed: 18 (0 ULg)
See detailL’enseignement des mathématiques aux non mathématiciens (en faculté de médecine)
Hoebeke, Maryse ULg

Scientific conference (2007, November 12)

Detailed reference viewed: 10 (1 ULg)
Full Text
See detailL'enseignement des mathématiques élémentaires en Belgique (suite)
Catalan, Eugène ULg

in Nouvelle Correspondance Mathématique (1880), 6

Detailed reference viewed: 16 (2 ULg)
Full Text
See detailEnseignement des savoirs langagiers et compétences de communication verbale
Dumortier, Jean-Louis ULg

Conference given outside the academic context (2012)

Detailed reference viewed: 28 (1 ULg)
Full Text
See detailL'enseignement des sciences sociales et politiques
Trasenster, Louis ULg

Speech/Talk (1884)

Detailed reference viewed: 14 (1 ULg)
See detailL'enseignement des sciences. UN défi pour notre système éducatif
Monseur, Christian ULg; Demeuse, Marc

in Athena (1998)

Detailed reference viewed: 23 (7 ULg)
See detailL'Enseignement du FLE en Région liégeoise: enqête auprès de 29 associations
Defays, Jean-Marc ULg

Book published by CRIPEL (2010)

Detailed reference viewed: 71 (3 ULg)
See detailEnseignement du FLE et immersion linguistique : la situation de la Louisiane
Defays, Jean-Marc ULg

Conference given outside the academic context (2001)

Detailed reference viewed: 139 (3 ULg)
See detailL'enseignement du FLES en immersion
Defays, Jean-Marc ULg

Conference given outside the academic context (2002)

Detailed reference viewed: 18 (1 ULg)
See detailL'enseignement du FLES en question
Defays, Jean-Marc ULg

Conference given outside the academic context (2002)

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)
See detailL'enseignement du FLES et l'intégration des personnes étrangères
Defays, Jean-Marc ULg

Scientific conference (2008, May)

Detailed reference viewed: 31 (3 ULg)
See detailL'enseignement du français au non-francophones
Defays, Jean-Marc ULg; Delcomminette, Bernadette ULg; Dumortier, Jean-Louis ULg et al

Book published by Editions Modulaires Européennes (2003)

Detailed reference viewed: 34 (3 ULg)
Full Text
See detailL'ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS AUX ANGLOPHONES AU CAMEROUN : ANALYSE ET PROPOSITIONS DIDACTIQUES
Mouto Betoko, Christiane ULg

Doctoral thesis (2016)

Au Cameroun, l’école est la garante de la politique du bilinguisme officiel qui vise à faire de tous les citoyens camerounais des individus parfaitement bilingues, afin de garantir leur intégration sur ... [more ▼]

Au Cameroun, l’école est la garante de la politique du bilinguisme officiel qui vise à faire de tous les citoyens camerounais des individus parfaitement bilingues, afin de garantir leur intégration sur l’ensemble du territoire national. Les élèves anglophones apprennent donc le français, leur deuxième langue officielle (LO2), comme toutes les autres disciplines, tout au long de leur cursus secondaire. En classes terminales, l’un des objectifs prioritaires de l’enseignement de la LO2 (French) est de préparer les élèves à intégrer les milieux universitaires et/ou socioprofessionnels majoritairement implantés en zone francophone. Néanmoins, dans ce contexte, l’atteinte des objectifs scolaires du bilinguisme constitue une problématique imputable à de nombreuses inadéquations inhérentes au sous-système éducatif anglophone. C’est dans cette optique que nous nous sommes demandé comment allier « objectifs scolaires du bilinguisme » et « méthodologie de l’enseignement du French» pour une préparation effective de notre public cible à son intégration dans son milieu de vie au sortir du secondaire. Ainsi, nous avons inscrit cette étude dans le champ épistémologique de la didactique du français langue étrangère, domaine disciplinaire qui fait de la connaissance des publics le point de départ de tout projet de formation en langues étrangères. Ceci dit, nous défendons la thèse selon laquelle la prise en compte des besoins réels des principaux acteurs devrait constituer l’étape préalable à la mise au point des projets de réforme tels la réforme du système éducatif et par ricochet, des programmes de formation que connaît actuellement l’éducation au Cameroun. Ayant constaté que l’environnement sociolinguistique où se déroulent l’enseignement et l’apprentissage du French n’est pas sans conséquence directe sur la mise en application du bilinguisme scolaire, nous avons jugé nécessaire de comprendre les politiques linguistique et éducative du milieu d’étude. Ainsi, dans la première partie de ce travail, il convenait de s’interroger sur le mode d’emploi réel des langues officielles, particulièrement en ce qui concerne l’usage de la langue française dans la société camerounaise ; de comprendre la problématique de la formation bilingue au Cameroun ; de questionner la place des langues maternelles à l’école ; d’analyser les failles du sous-système éducatif anglophone en matière d’enseignements des langues officielles ; et enfin, de mener une réflexion didactique sur les programmes de français II. Dans la deuxième partie de ce travail, nous avons mis en exergue l’importance de la prise en compte des caractéristiques des principaux acteurs de la salle de classe dans l’élaboration des programmes de formation. Les profils de ces acteurs étant absents des directives institutionnelles, nous les avons questionnés pour mettre leurs caractéristiques au grand jour. Pour ce faire, nous avons mené une enquête de terrain dans les deux régions qui constituent la zone anglophone (Nord-Ouest et Sud-Ouest) et, dans une région de la zone francophone (Centre). La récolte des données s’est faite par le biais de deux questionnaires (un pour les enseignants et un pour les élèves en classes terminales) et d’une grille d’observation des pratiques de classe. La méthode utilisée est l’analyse quantitative et descriptive des données statistiques. À travers la discussion des résultats obtenus sur la terrain d’enquête, nous avons validé l’hypothèse générale émise au départ, stipulant qu’il y a actuellement une inadéquation entre les objectifs scolaires du bilinguisme et la méthodologie mise en œuvre pour les atteindre en classes terminales du sous-système éducatif anglophone. À travers cette démonstration, nous avons tout simplement touché du doigt la réalité selon laquelle l’atteinte des objectifs visés dans le cadre du bilinguisme ne peut se faire sans avoir établie, au préalable, les besoins réels des principaux acteurs de la salle de classe. [less ▲]

Detailed reference viewed: 138 (7 ULg)