Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
Peer Reviewed
See detailÉtude comparative de nouveaux indices de détection de la réponse qui s’apparentent au hasard et à l’inattention
Béland, Sébastien; Raîche, Gilles; Magis, David ULg et al

Conference (2015, November 19)

Certains étudiants peuvent répondre au hasard ou être inattentifs dans une situation de testing. Plusieurs approches ont déjà été développées pour détecter ce type de réponse (Zickar et Drasgow, 1996 ... [more ▼]

Certains étudiants peuvent répondre au hasard ou être inattentifs dans une situation de testing. Plusieurs approches ont déjà été développées pour détecter ce type de réponse (Zickar et Drasgow, 1996). Parmi celles-ci, l’utilisation d’indices de détection de patrons de réponses inappropriés (person-fit indices) est l’approche qui est la plus étudiée et qui semble la plus prometteuse (Karabatsos, 2003; Meijer et Sijtsma, 2001). Dans le cadre de cette étude, nous nous concentrerons sur trois indices de détection populaires qui présentent des caractéristiques permettant d’en faciliter l’interprétation : lz (Drasgow, Levine et Williams, 1985), ZU (Wright et Masters, 1982) et ZW (Wright et Masters, 1982). Toutefois, il s’est avéré qu’ils sont tous fortement affectés par le fait que l’habileté d’un étudiant est estimée plutôt que réelle (Li et Olejnik, 1997; Molenaar et Hoijtink, 1990). Voilà pourquoi Snijders (2001) a proposé une version corrigée de l’indice lz (nommée lz*) qui prend en considération ce problème important. Nous avons déjà appliqué la correction de Snijders aux indices U et W en créant les indices ZU* et ZW* (Magis, Béland et Raîche, 2014). L’objectif de cette étude sera d’examiner le comportement des indices corrigés lz*, ZU* et ZW* et de leur version standardisée. Pour ce faire, nous effectuerons trois études différentes : une analyse descriptive des scores des indices, une analyse des erreurs de type I et une analyse de leur puissance de détection. Les analyses ont démontré que ce sont les indices corrigés lz* et ZW* qui sont les plus intéressants à utiliser puisque leurs scores suivent approximativement la loi N(0,1) et puisqu’ils permettent de bien détecter les réponses qui s’apparentent au hasard et à l’inattention. [less ▲]

Detailed reference viewed: 24 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailEtude comparative de six systèmes d'immunodosage de la ferritine sérique au cours de maladies rhumatismales
Revenant, M. C.; Vernet, M.; Rymer, J. C. et al

in Eurobiologiste (L') (1994), XXVIII(2), 35-41

Detailed reference viewed: 18 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEtude comparative des caractéristiques physiques et mécaniques du bois des mélèzes d'Europe (Larix decidua Mill.), du Japon (Larix kaempferi (Lambert) Carr.) et de leur hybride (Larix x eurolepis Henry).
Charron, Stéphane; Jourez, Benoît ULg; Marchal, Michèle et al

in Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement = Biotechnology, Agronomy, Society and Environment [=BASE] (2003), 7(1), 5-16

This present research aims to compare physical and mechanical characteristics between two larch species and their hybrid (Larix decidua Mill., Larix kaempferi (Lambert) Carr. et Larix x eurolepis Henry ... [more ▼]

This present research aims to compare physical and mechanical characteristics between two larch species and their hybrid (Larix decidua Mill., Larix kaempferi (Lambert) Carr. et Larix x eurolepis Henry). From each species, normalised samples have been sawn from five trees, and <br />submitted to normalised tests according to the norms NBN 225, NF B 51-016 and DIN 52189. The Japanese (Larix kaempferi (Lambert) Carr.) and hybrid (Larix x eurolepis Henry) larches present similar physical and mechanical properties, always lower than those observed for the European one. This is partly explained by a higher mean wood density for this species. <br />Whatever the species, juvenile wood presents lower physical and mechanical properties than mature wood. The larch wood produced in the Walloon Region presents a large technological potential that it is interesting to promote, without forgetting to adapt the classification procedures. Consequently, larch appears to be a versatile species, which can be used for numerous purposes, inside as well as outside. [less ▲]

Detailed reference viewed: 236 (14 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEtude comparative des composés phénoliques, du pouvoir antioxydant de différentes variétés de sorgho sénégalais et des enzymes amylolytiques de leur malt
Ba, Khady ULg; Tine, Emmanuel; Destain, Jacqueline ULg et al

in Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement = Biotechnology, Agronomy, Society and Environment [=BASE] (2010), 14(1), 131-139

The study involved seven cultivars of white sorghum selected to ISRA Bambey and consumed in many regions of Senegal. Several characters and biochemical compounds of the grains (presence of pigmented testa ... [more ▼]

The study involved seven cultivars of white sorghum selected to ISRA Bambey and consumed in many regions of Senegal. Several characters and biochemical compounds of the grains (presence of pigmented testa, total phenols, condensed tannins and antioxidant activity) were determined in all cultivars. A three days malting was also carried out and amylolytic enzymes such as α-amylase, β-amylase and limit-dextrinase which are essential for a malt of good quality were proportioned. These enzymes are measured specifically with kits of Megazyme: Amylazyme (α-amylase), Betamyl (β-amylase) and Limit-Dextrizyme (limit-dextrinase). Two cultivars, CE 180-33 and CE 145-66 proved to be tannin sorghums, have the highest levels in total phenols and the most important antioxidant activities (ABTS and DPPH). The results of enzymatic analysis and the index of Kolbach indicated the F-2-20 like cultivar presenting the best potentialities for malt production [less ▲]

Detailed reference viewed: 475 (12 ULg)
Peer Reviewed
See detailEtude comparative des contractions musculaires volontaires et électro induites par spectroscopie en RMN
Vanderthommen, Marc ULg; Zahlan, O.; Carlier, P. et al

in Abstract book des Journées Internationales de Stimulation Electrique (1992)

Detailed reference viewed: 12 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEtude comparative des diverses formules d'interaction des barres comprimées fléchées
Jaspart, Jean-Pierre ULg; Briquet, Ch.; Maquoi, René ULg

in Construction Métallique (1993)

Detailed reference viewed: 15 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailEtude comparative des formules d'interaction poutre-poteau
Jaspart, Jean-Pierre ULg; Briquet, C.; Maquoi, René ULg

in Construction Métallique (1993), n°4

Detailed reference viewed: 70 (4 ULg)
See detailEtude comparative des modèles sédimentaires et diagénétiques entre les versants nord et sud des Pyrénéens de la plate-forme carbonatée du Paléocène moyen.
Loisy, Corinne; Cerepi, Adrian; Da Silva, Anne-Christine ULg et al

in 12e Congrès Français de Sédimentologie – Rennes 2009 – Livre des résumés, Publ. ASF, n°64 (2009)

Detailed reference viewed: 32 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEtude comparative des paramètres floristiques du Parc National de la Ruvubu, Burundi.
Masharabu, T; Noret, N; Lejoly, J et al

in Geo-Eco-Trop (2010), 34

Detailed reference viewed: 24 (2 ULg)
See detailEtude comparative des pâtes de bambou
TsHiamala, T.; Thonart, Philippe ULg; Paquot, Michel ULg et al

in Hlzforshung (1984)

Detailed reference viewed: 18 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEtude comparative des performances de production laitiere de brebis de race Mouton Laitier Belge avec celles de brebis de race Lacaune.
Gillon, Alain ULg; Rondia, Pierre; Gengler, Nicolas ULg et al

in 14ièmes Recontres Recherches Ruminants, Paris, les 5 et 6 Décembre 2007 (2007, December)

La Wallonie compte une dizaine de producteurs de lait de brebis avec un cheptel variant de 30 à 250 individus par exploitation, pour la plupart de race « Mouton Laitier Belge » (MLB). Il s’agit d’un ... [more ▼]

La Wallonie compte une dizaine de producteurs de lait de brebis avec un cheptel variant de 30 à 250 individus par exploitation, pour la plupart de race « Mouton Laitier Belge » (MLB). Il s’agit d’un animal de type exclusivement laitier qui s’apparente fortement au mouton laitier frison dont l’effectif s’élève à un millier de têtes. La présence simultanée de brebis Lacaune (LAC) et de brebis MLB sur une même exploitation a permis la comparaison de leurs performances respectives grâce à une maîtrise du facteur « mode de conduite ». L’effectif restreint des populations étudiées constitue une limite à une extrapolation des résultats à l’ensemble des individus des races concernées mais donne néanmoins une certaine indication de leur potentiel de production respectif en région wallonne. [less ▲]

Detailed reference viewed: 389 (11 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEtude comparative des performances des sociétés de chemins de fer
Gathon, Henry-Jean ULg; Perelman, Sergio ULg

in Annals of Public and Cooperative Economics = Annales de l'Economie Publique, Sociale et Coopérative (1989), (60), 61-80

Detailed reference viewed: 35 (5 ULg)
Peer Reviewed
See detailEtude comparative des performances en contraste sur vue planaire de 32 détecteurs de 20 caméras scintigraphiques.
Seret, Alain ULg

in Médecine Nucléaire : Imagerie Fonctionnelle et Métabolique (2005), 29(11), 711

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailEtude comparative des qualités musculaires entre populations fibromyalgique et lombalgique
Maquet, Didier ULg; Demoulin, Christophe ULg; Croisier, Jean-Louis ULg et al

in Revue du Rhumatisme (2006), 73

Introduction : La fibromyalgie et la lombalgie constituent deux affections musculo-squelettiques chroniques présentant de nombreuses similitudes, comme la douleur, la régression des activités physiques ... [more ▼]

Introduction : La fibromyalgie et la lombalgie constituent deux affections musculo-squelettiques chroniques présentant de nombreuses similitudes, comme la douleur, la régression des activités physiques quotidiennes ou encore la désinsertion sociale. L’objectif de ce travail était de comparer des patients fibromyalgiques et des patients souffrant de lombalgies chroniques en termes de qualités musculaires à partir de mesures de force et de fatigabilité musculaires. Patients et méthodes : Vingt sujets contrôles de sexe féminin, vingt patientes fibromyalgiques et vingt patientes souffrant de lombalgies chroniques sont inclus dans l’étude. Le protocole comporte une évaluation de la force maximale isocinétique des muscles fléchisseurs et extenseurs de genou. La résistance musculaire à la fatigue s’apprécie par l’enchaînement de 30 mouvements consécutifs de flexion-extension de genou à intensité maximale. Les perceptions douloureuses et de pénibilité de l’effort sont respectivement mesurées à partir des échelles visuelle analogique (EVA) et de Borg. En outre, l’anxiété et la dépression sont déterminées à partir de l’ « Hospital Anxiety and Depression Scale » (HAD). Résultats : L’ensemble des performances de force et de fatigabilité apparaissent inférieures chez les fibromyalgiques, en comparaison non seulement des sujets contrôles mais aussi des patientes lombalgiques. Ces dernières développent des performances identiques à celles de la population contrôle. Les scores douloureux (EVA) et de pénibilité de l’effort apparaissent pourtant significativement augmentés au sein de ces deux populations pathologiques. Les questionnaires d’anxiété et de dépression (HAD) révèlent des scores significativement supérieurs chez les fibromyalgiques. Discussion : Ces résultats illustrent un profil musculaire différent entre populations fibromyalgique et lombalgique. La réduction majeure des performances développées par les patientes fibromyalgiques peut être mise en relation avec l’état de déconditionnement, les scores d’anxiété et de dépression, la douleur diffuse et d’éventuels mécanismes d’inhibition musculaire. Contrairement à certaines données de la littérature, nous observons des performances musculaires des membres inférieurs relativement préservées chez les patientes lombalgiques. Conclusion : Au terme de cette étude comparative entre populations souffrant de douleurs chroniques, nous démontrons de faibles performances musculaires développées par les membres inférieurs chez les sujets fibromyalgiques. Une mesure des qualités musculaires rachidiennes peut s’avérer plus spécifique dans l’établissement du profil musculaire du lombalgique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 116 (9 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailÉtude comparative des « prick » et « patch » tests aux moisissures, aux dermatophytes et aux levures dans la dermatite atopique de la tête et du cou, la dermatite séborrhéique et le sébopsoriasis
Dezfoulian, Bita ULg; de LA BRASSINNE, Michel ULg

in Revue Française d'Allergologie et d'Immunologie Clinique (2005), 45

Aim of the study. – The capacity of fungi to induce eczema in head and neck dermatitis has already been studied. Malassezia has often been implicated in two other dermatitis of the cephalic region ... [more ▼]

Aim of the study. – The capacity of fungi to induce eczema in head and neck dermatitis has already been studied. Malassezia has often been implicated in two other dermatitis of the cephalic region (seborrhoeic dermatitis and sebopsoriasis).We have explored the cellular and IgE dependant reactions to different groups of fungi in these three dermatitis using “patch” and “prick” tests. Tested allergens were: Alternaria, Penicillium, Aspergillus, Cladosporium, Trichophyton, Epidermophyton, Candida albicans, Malassezia, Saccharomyces cerevisiae. Material and methods. – Seventy persons including 42 females (60%) and 28 males (40%) aged 40 years old in average were distributed in four groups: Head and neck dermatitis (24 patients), seborrheic dermatitis of the face (21 patients) and sebopsoriasis of the face (10 patients) compared to 15 controls without these dermatoses. Results and conclusions. – Globally, in “prick” and “patch” tests, yeasts had the highest number of positivity comparing to the two other groups. Malassezia was the leader in “prick tests”. In “patch tests”, the global results showed a positivity rate, which was clearly lower than those in “prick tests”. Detailed analysis of the results revealed that in the head and neck dermatitis the highest number of positive “patch tests” for all of these allergens is found. For the three other groups, no significant difference for these two techniques for any of these allergens has been detected. [less ▲]

Detailed reference viewed: 70 (4 ULg)