Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
See detailL'entreprise d'insertion en Wallonie: premières leçons de 7 projets-pilotes
Defourny, Jacques ULg; Van Pachterbeke, Isabelle; Simon, Michel

Book published by Fondation Roi Baudouin (1996)

Detailed reference viewed: 94 (9 ULg)
Full Text
See detailEntreprise d'insertion: analyse comparative des projets de décret et conclusions
Defourny, Jacques ULg

in V.A. (Ed.) Actes des Matinées de l'économie sociale: tome II (1997)

Sur base de l'expérience des 7 projets-pilotes d'entreprise d'insertion en Wallonie, soutenus par la Région Wallonne, Le Fonds Social Européen et la Fondation Roi Baudouin (1994-1997) et après deux ... [more ▼]

Sur base de l'expérience des 7 projets-pilotes d'entreprise d'insertion en Wallonie, soutenus par la Région Wallonne, Le Fonds Social Européen et la Fondation Roi Baudouin (1994-1997) et après deux recherches du Centre d'Economie Sociale qui ont évalué et tiré les leçons de ces projets-pilotes, plusieurs projets de décrets et d'ordonnance ont vu le jour en vue d'officialiser et de soutenir les entreprises d'insertion en Belgique. Ce sont ces projets de politiques publiques qui sont comparés dans ce article. [less ▲]

Detailed reference viewed: 63 (8 ULg)
See detailUne entreprise en mouvement: vers plus d'empowerment des patients
Robert, Jocelyne ULg

Speech/Talk (2014)

Detailed reference viewed: 35 (6 ULg)
See detailL'entreprise et ses salariés: quel partenariat?
Thirion, Nicolas ULg

Book published by Bruylant (2009)

Le 58e séminaire de la Commission Royale Droit et Vie des Affaires est consacré à la question des rapports entre l’entreprise et ses salariés. Plusieurs mécanismes juridiques ont en effet pour ambition ... [more ▼]

Le 58e séminaire de la Commission Royale Droit et Vie des Affaires est consacré à la question des rapports entre l’entreprise et ses salariés. Plusieurs mécanismes juridiques ont en effet pour ambition proclamée de mettre en place un partenariat entre l’entreprise et son personnel. Ainsi, du point de vue de la participation à la prise de décision, on citera notamment les obligations d’information et de consultation des travailleurs, la nomination de certains de ces derniers ou de leurs représentants à des fonctions de direction ou bien encore le mécanisme du whistleblowing, qui confère au personnel le pouvoir de dénoncer certaines irrégularités commises dans l’entreprise. Du point de vue financier, la possibilité d’acquérir des titres représentatifs du capital est un moyen d’intéresser le travailleur aux résultats de son entreprise. La rémunération joue également un rôle important qui a connu de récentes évolutions, en ce compris dans le cadre des départs de fonctions de direction (parachutes dorés, retraites-chapeaux, etc.), qui, contrairement à ce que l’on croit, ne concernent pas toujours que les plus hauts dirigeants. Le présent ouvrage reprend les contributions des différents orateurs à ce sujet. [less ▲]

Detailed reference viewed: 127 (29 ULg)
Full Text
See detailL’entreprise familiale en tant que système
Lambrecht, Johan; Pirnay, Fabrice ULg

Report (2009)

Des études récentes ont mis en évidence que les entreprises familiales qui poursuivent des objectifs autant pour la famille que pour l’entreprise connaissent une grande réussite aussi bien familiale ... [more ▼]

Des études récentes ont mis en évidence que les entreprises familiales qui poursuivent des objectifs autant pour la famille que pour l’entreprise connaissent une grande réussite aussi bien familiale qu’entrepreneuriale. Cette découverte fait comprendre qu'il est idéalement préférable d'approcher l’entreprise familiale comme un système composé de sous-systèmes en interaction. Toutefois, il est toujours des consultants et chercheurs n’ayant d’yeux que pour l’entreprise ou pour chaque sous-système séparément. Dans la présente étude, réalisée à la demande de l’Institut de l’Entreprise Familiale, le Prof. Dr. Johan Lambrecht et le Dr. Fabrice Pirnay expliquent ce que signifie précisément une entreprise familiale en tant que système avec ses sous-systèmes “individus, famille et entreprise”. Ils vont en outre à la recherche des lubrifiants permettant à l’entreprise familiale de fonctionner comme un mécanisme bien huilé. La recherche est basée sur plusieurs cas pratiques d’entreprises familiales. [less ▲]

Detailed reference viewed: 283 (14 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEntreprise familiale et genre: Les enjeux de la succession pour les filles
Constantinidis, Christina ULg

in Revue Française de Gestion (2010), 36(200), 143-159

L'article explore le processus de succession dans l'entreprise familiale, tel que perçu et vécu par les filles de la famille. Il met en exergue la question du genre, en discutant de son rôle transversal ... [more ▼]

L'article explore le processus de succession dans l'entreprise familiale, tel que perçu et vécu par les filles de la famille. Il met en exergue la question du genre, en discutant de son rôle transversal dans la stratégie de reprise-transmission et dans la façon dont les objectifs et prises de décision sont influencés. Une attention particulière est portée sur les dynamiques de genre liées à la composition de la fratrie et sur leurs conséquences pour la position des filles. [less ▲]

Detailed reference viewed: 104 (21 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'entreprise hypothécaire n'est pas un prêteur sur gage
Biquet, Christine ULg

in Revue de Jurisprudence de Liège, Mons et Bruxelles (2008)

Detailed reference viewed: 13 (0 ULg)
Full Text
See detailL'entreprise sociale en Asie Orientale
Defourny, Jacques ULg

Conference (2012, January 27)

Detailed reference viewed: 42 (2 ULg)
Full Text
See detailEntreprise sociale et protection sociale : le cas des coopératives médicales en Corée du Sud
Bidet, Eric; Eum, Hyung Sik ULg

Scientific conference (2013, July)

La Corée du sud a connu au cours des dernières décennies un développement économique spectaculaire qui a longtemps servi de principale réponse à la résolution des questions sociales. Le dilemme croissance ... [more ▼]

La Corée du sud a connu au cours des dernières décennies un développement économique spectaculaire qui a longtemps servi de principale réponse à la résolution des questions sociales. Le dilemme croissance économique vs politiques sociales a pris une tournure nouvelle dans le courant des années 1990 avec l’entrée du pays dans l’OCDE d’une part, à cause de la crise de la fin des années 1990 d’autre part. Sous l’influence à la fois d’une société civile dynamique relayée par un pouvoir politique progressiste et d’une administration très influencée par le credo néolibéral de contrôle des dépenses publiques, la Corée du sud s’est engagée dans un développement mesuré mais incontestable –et inévitable- de son système de protection sociale. La logique dominante de workfare a débouché sur l’émergence d’un nouveau welfare-mix au sein duquel l’entreprise sociale est devenue un acteur important pour apporter une réponse à la question du chômage -et plus largement celle de l’exclusion ou du retrait du marché du travail- et à l’émergence de nouveaux besoins sociaux et environnementaux auxquels ni dispositifs publics, ni la sphère familiale ne sont pas en mesure d’apporter une réponse insuffisante. Dans une première partie, ce texte revient sur les principales transformations et caractéristiques du système sud-coréen de protection sociale. La deuxième partie analyse le développement récent de l’entreprise sociale et la troisième partie présente plus spécialement une des formes d’entreprise sociale qui apparait exemplaire : la coopérative médicale. [less ▲]

Detailed reference viewed: 50 (0 ULg)
Full Text
See detailL’entreprise virtuelle
Choffray, Jean-Marie ULg

in Ordre des Experts-Comptables Français (Ed.) Entreprise 2018 (2008)

Dans notre société de convenance, il y a tant de thèmes que l’on ne peut se permettre d’évoquer, qu’il est difficile de savoir par lequel ne pas commencer. A la réflexion, la question que posa, à l’issue ... [more ▼]

Dans notre société de convenance, il y a tant de thèmes que l’on ne peut se permettre d’évoquer, qu’il est difficile de savoir par lequel ne pas commencer. A la réflexion, la question que posa, à l’issue d’un séminaire récent, le dirigeant d’un grand groupe industriel, semble constituer un bon sujet à éviter : pour exister, une entreprise doit-elle "exister" ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 144 (16 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes entreprises en difficulté en Belgique, à l'intersection du droit économique et du droit du travail
Kéfer, Fabienne ULg; Thirion, Nicolas ULg

in Revue Juridique Themis (La) (2014), (3), 891-964

Distressed companies in Belgium are subject to a double legislative system: first, the law of 31 January 2009 on the continuity of enterprises, which aims economic operators likely to be recovered ... [more ▼]

Distressed companies in Belgium are subject to a double legislative system: first, the law of 31 January 2009 on the continuity of enterprises, which aims economic operators likely to be recovered notwithstanding temporary payment problems; secondly, the law of 8 August 1997 on bankruptcies, which governs the liquidation of commercial enterprises not susceptible of being revived. These both legislations, although under the economic law, have to be linked with provisions governing the situation of employees of the concerned companies. The difficulty is that the underlying logics of economic law and labor law are profoundly different, sometimes even antagonistic. This paper aims to present these two facets of the legal treatment of distressed enterprises pointing that, in the name of safeguarding the production tool, that is to say, maintaining a certain level employment, the protective status of labor law tends to fade, at the price of mechanisms not complying with the principle of legal certainty or with other fundamental principles of the Belgian legal system. [less ▲]

Detailed reference viewed: 59 (4 ULg)
Peer Reviewed
See detailEntreprises et développement durable: vers une nouvelle forme de responsabilité sociale?
Goemans, Adeline; Robert, Jocelyne ULg

in C. Dupont; R. Giuliano; J.M. Peretti (Eds.) "De l'audit social à l'audit de la responsabilité sociale: la RSE, renouveau pour la GRH" Proceeding colloque IAS (2013, August 30)

Detailed reference viewed: 73 (28 ULg)
Full Text
See detailLes entreprises publiques locales en Région wallonne (seconde édition)
Durviaux, Ann-Lawrence ULg; Gabriel, Ingrid ULg

Book published by Larcier (2012)

Detailed reference viewed: 134 (15 ULg)
See detailLes entreprises publiques locales en Région wallonne
Durviaux, Ann-Lawrence ULg

Learning material (2007)

Règles relatives à la création et fonctionnement des entreprises publiques locales en Région wallonne avec une comparaison ponctuelles aux règles des autres entités fédérées

Detailed reference viewed: 68 (4 ULg)
Full Text
See detailLes entreprises sociales belges en neuf questions
Reginster, Alexandre ULg

Article for general public (2015)

Detailed reference viewed: 37 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes entreprises sociales d'insertion : des parties prenantes multiples pour des objectifs multiples ?
Campi, Sara; Grégoire, Olivier; Defourny, Jacques ULg et al

in Gardin, Laurent; Laville, Jean-Louis; Nyssens, Marthe (Eds.) L’insertion par l’économique au prisme de l'entreprise sociale : un bilan international (2012)

Suivant les analyses théoriques proposées au sein du réseau EMES (Borzaga et Defourny 2001), la multiplicité des parties prenantes et la multiplicité des objectifs sont considérées comme des aspects ... [more ▼]

Suivant les analyses théoriques proposées au sein du réseau EMES (Borzaga et Defourny 2001), la multiplicité des parties prenantes et la multiplicité des objectifs sont considérées comme des aspects importants des entreprises sociales. Cependant, bien que ces caractéristiques aient été soulignées par divers auteurs sur le plan théorique, leur validation empirique reste relativement limitée. Le présent chapitre entend combler ce vide en menant une analyse approfondie de la multiplicité des parties prenantes et des objectifs au sein des entreprises sociales d'insertion en Europe. Nous nous penchons dans la première section sur la multiplicité des objectifs, en fournissant quelques éléments théoriques utiles pour interpréter ses origines et son apport analytique. Les théories sont ensuite confrontées aux données collectées dans le cadre de la recherche PERSE La deuxième section propose un bref aperçu de la littérature économique et organisationnelle relative à la gouvernance et à l’implication des parties prenantes, avant d’analyser dans quelle mesure les ESI européennes impliquent une multiplicité de parties prenantes. La troisième section examine les raisons permettant d'expliquer l'implication de diverses catégories de parties prenantes dans la structure de propriété et dans le processus de prise de décision de ces organisations. [less ▲]

Detailed reference viewed: 489 (31 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes entreprises sociales d’insertion dans l’Union Européenne : un aperçu général
Davister, Catherine; Defourny, Jacques ULg; Grégoire, Olivier

in RECMA – Revue Internationale de l'Economie Sociale (2004), 293

Detailed reference viewed: 194 (16 ULg)
Full Text
See detailEntreprises sociales et économie sociale et solidaire: une perspective comparative internationale
Defourny, Jacques ULg

Scientific conference (2015, January 06)

Detailed reference viewed: 37 (0 ULg)