Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
See detailLa forêt luxembourgeoise en chiffres - Résultats de l'Inventaire Forestier National au Grand-Duché de Luxembourg 2009 - 2011
Rondeux, Jacques ULg; Alderweireld, Matthieu ULg; Saidi, Mohammed ULg et al

Book published by Administration de la nature et des forêts du Grand-Duché de Luxembourg - Service des forêts (2014)

Results from the second Luxembourg's national forest inventory (2009-2011) and comparison with the first inventory (1998-2000).

Detailed reference viewed: 36 (13 ULg)
Full Text
See detailLa forêt luxembourgeoise en chiffres. Résultats de l'inventaire forestier national au Grand-Duché de Luxembourg 1998-2000
Rondeux, Jacques ULg; Wagner, M.; Thibaut, André et al

Book published by Administration des Eaux et Forêts du Grand-Duché de Luxembourg - Service de l'Aménagement des Bois et de l'Economie Forestière (2003)

Ce livre brosse un tableau de la forêt luxembourgeoise sur base de données statistiques obtenues grâce au premier Inventaire Forestier National pour le Grand-Duché, réalisé dans un réseau d'observation ... [more ▼]

Ce livre brosse un tableau de la forêt luxembourgeoise sur base de données statistiques obtenues grâce au premier Inventaire Forestier National pour le Grand-Duché, réalisé dans un réseau d'observation permanent d'environ 5.200 placettes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 52 (20 ULg)
Full Text
See detailForet privée et politique forestière en Région wallonne.
Colson, Vincent ULg; Hebert, Jacques ULg; Rondeux, Jacques ULg

Book (2002)

In Wallonia, private forest accounts for more than 50 % of the regional forest. The ownerships are very scattered and heterogeneous. One must never forget the extraordinary number of small properties and ... [more ▼]

In Wallonia, private forest accounts for more than 50 % of the regional forest. The ownerships are very scattered and heterogeneous. One must never forget the extraordinary number of small properties and the diver-sity of attitudes underlying woodland ownership. Such diverse approaches remain a handicap to judicious forest development, which is exacerbated by the lack of a fully comprehensive regional forest policy. A comparison is made with the French private forest which has a similar structure but for which a specific forest policy has been developed and continuously improved for about 40 years. [less ▲]

Detailed reference viewed: 84 (16 ULg)
Full Text
See detailLa forêt privée wallonne et sa gestion : des chiffres qui parlent
Colson, Vincent ULg; Puissant, T.; Hebert, Jacques ULg et al

Book (2004)

An investigation relative to Walloon private forest owners was carried out in order to characterise their properties and the management undergone in each one of them, as well as to identify the main ... [more ▼]

An investigation relative to Walloon private forest owners was carried out in order to characterise their properties and the management undergone in each one of them, as well as to identify the main problems the owners encounter. The results of this study emphasise on the existence of multiple aspects of owners and of their properties. The majority of the Walloon private properties represent above all an important inheritance along with a strong sentimental attachment in regards to the owner. A high proportion of owners manage their forest themselves by devoting a lot of time, but without necessarily planning management. This study clearly shows that a large number of owners wish to be more informed and guided. [less ▲]

Detailed reference viewed: 109 (15 ULg)
Full Text
See detailLa forêt privée wallonne, sa gestion et ses propriétaires (1ère partie)
Colson, Vincent ULg; Puissant, T.; Hebert, Jacques ULg et al

in Silva Belgica (2004), 111(4), 20-25

Dans le cadre d'une étude financée par le Ministère de l'Agriculture et de la Ruralité pour la Région wallonne, une enquête a été réalisée auprès de propriétaires privés de bois et forêts situés en Région ... [more ▼]

Dans le cadre d'une étude financée par le Ministère de l'Agriculture et de la Ruralité pour la Région wallonne, une enquête a été réalisée auprès de propriétaires privés de bois et forêts situés en Région wallonne. Les objectifs de cette enquête étaient de : - compléter les informations fournies par l'Inventaire Permanent des Ressources Forestières de Wallonie en récoltant des informations sur le morcellement et la composition des propriétés forestières privées wallonnes ; - tenter de caractériser les conditions actuelles de gestion des propriétés forestières privées ; - identifier les besoins d’informations et la nature des différents problèmes rencontrés par les propriétaires dans la gestion de leur patrimoine. Les résultats de cette enquête seront présentés en deux parties. Le présent article qui correspond à la première partie expose tout d’abord la méthodologie de l’enquête. Il s’intéresse ensuite à la caractérisation des propriétés forestières privées de Wallonie, notamment au travers de l’étude du morcellement mais surtout en cherchant à identifier quelles sont les fonctions que les propriétaires associent à leur forêt. Quelques brèves conclusions sont enfin présentées. Le second article traitera quant à lui des résultat relatifs à la gestion de la forêt privée et aux principales préoccupations des propriétaires. [less ▲]

Detailed reference viewed: 32 (9 ULg)
Full Text
See detailLa forêt privée wallonne, sa gestion et ses propriétaires (2e partie)
Colson, Vincent ULg; Puissant, T.; Hebert, Jacques ULg et al

in Silva Belgica (2004), 111(5), 32-38

Detailed reference viewed: 19 (3 ULg)
See detailLa forêt vue du ciel ou comment quantifier la ressource forestière par LiDAR
Bonnet, Stéphanie ULg

Conference (2013, May 30)

Présentation basée sur le principe du Pecha Kucha

Detailed reference viewed: 21 (8 ULg)
Full Text
See detailLa forêt wallonne au début du 21ème siècle : bref état des lieux
Lecomte, H.; Bourland, Nils ULg; Burnay, François ULg et al

in Silva Belgica (2005), 112(5), 20-26

Les travaux de l’inventaire permanent des ressources forestières de Wallonie ont débuté en février 1994. Appelé à réaliser de façon continue un état des lieux de la forêt wallonne sous divers aspects, cet ... [more ▼]

Les travaux de l’inventaire permanent des ressources forestières de Wallonie ont débuté en février 1994. Appelé à réaliser de façon continue un état des lieux de la forêt wallonne sous divers aspects, cet inventaire par échantillonnage, qui succède à celui mis en oeuvre au début des années 1980 [RONDEUX et al., 1983, 1986], est prévu pour fonctionner selon un cycle décennal ; chaque unité d’échantillonnage est installée de façon permanente et est remesurée tous les 10 ans [RONDEUX et LECOMTE, 2001]. Le présent article a pour objet de dresser un état des lieux de la forêt wallonne à mi-cycle de l’inventaire. Il sera suivi d’une autre publication traitant plus particulièrement de la production et des prélèvements en volume, estimés sur base du remesurage de plus de 1.500 unités d’échantillonnage installées lors des deux premières années de réalisation de l’inventaire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 76 (20 ULg)
Full Text
See detailLa forêt wallonne, réalités, enjeux et prospective
Rondeux, Jacques ULg

in Bourdeau, P.; Zaccaï, E. (Eds.) The Millennium Ecosystem Assessment: Implications for Belgium - Proceedings of a Conference held in Brussels on 27 October 2006 (2007)

Detailed reference viewed: 30 (9 ULg)
Full Text
See detailLa forêt, patrimoine de l'avenir
Rondeux, Jacques ULg

Book published by Les Presses Agronomiques de Gembloux (1993)

Notre civilisation est aux prises avec le problème de sa propre survie et elle a de plus en plus une conscience aiguë des risques élevés qu'elle court. A ce titre, le devenir de la forêt représente un ... [more ▼]

Notre civilisation est aux prises avec le problème de sa propre survie et elle a de plus en plus une conscience aiguë des risques élevés qu'elle court. A ce titre, le devenir de la forêt représente un enjeu capital et, si l'on n'y prend garde, l'appauvrissement de ce patrimoine occupant le tiers des terres émergées ne saurait que compromettre l'avenir de l'homme. L'homme entretient avec la forêt des rapports vraiment très curieux. Dans sa mémoire et dans son imaginaire, elle revêt des aspects bénéfiques : berceau de la vie, abri, source d'aliments de toutes sortes et de bois pour le feu, les outils et la construction, sans oublier la beauté des paysages qu'elle compose ou dans lesquels elle s'inscrit. En même temps, elle symbolise aussi des aspects maléfiques : lieu des terreurs et des angoisses, obscurité touffue, repaire des bêtes féroces, mystère et pièges pour l'inconnu qui ose s'y aventurer. La même ambivalence apparaît dans le comportement de l'homme envers la forêt : il la considère comme un précieux héritage reçu du passé et qu'il faut transmettre aux générations futures ; il sait qu'il faut l'utiliser avec mesure et de façon durable ; il sent qu'elle est essentielle à l'hygiène et à l'équilibre de la planète et en même temps, cruel dilemme, pour survivre, il doit lui faire la guerre, grignoter sur elle l'espace nécessaire aux cultures, à l'élevage, à ses implantations villageoises, urbaines ou industrielles. A mesure qu'il prolifère, il défriche toujours plus et arrache à la forêt des quantités toujours plus importantes de bois d'oeuvre et de feu. C'est à l'échelle mondiale qu'il faut envisager les moyens de préserver et de développer les fonctions essentielles de la forêt, sur le triple front de l'écologie, de l'économie et du social. [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (2 ULg)
Full Text
See detailLes forêts à Marantaceae au sein de la mosaïque forestière du Nord de la République du Congo : origines et modalités de gestion
Gillet, Jean-François ULg

Doctoral thesis (2013)

The Marantaceae forests are conspicuous by an unusual physiognomy with a giant herbaceous continuous stratum in association with a scattered tree component regenerating with difficulty. This vegetation ... [more ▼]

The Marantaceae forests are conspicuous by an unusual physiognomy with a giant herbaceous continuous stratum in association with a scattered tree component regenerating with difficulty. This vegetation, arranged as a heterogeneous patchwork within the lowland semi-deciduous forests, is widely extended in the Northern Republic of Congo. The thesis aims to define and describe the vegetation types of this forest patchwork in order to identify the key factors that have shaped it and to recommend an appropriate forestry. To achieve this, the study was conducted in the CIB-OLAM logging concession (Sangha and Likwala departments). Two types of monodominant G. dewevrei forests and three hydromorphic vegetation types have been described trough on ordination multivariate analysis of the woody stand in relation with the hydrological conditions. In addition, a multi-strata classification of mixed terra firma forests has individualized five vegetation types that are defined and characterized. These are: (1.1) open vegetation types with Marantaceae and Aframomum cf. subsericeum, (1.2) sparse Marantaceae forests with Megaphrynium macrostachyum and (1.3) with Haumania liebrechtsiana, (1.4) dense forests with Marantaceae and (2) moist semi-deciduous dense forests (3 forms: (2.1) with Sarcophrynium schweinfurthianum, (2.2) with Haumania danckelmaniana and (2.3) with Triplochiton scleroxylon). They are characterized by their specific richness, floristic composition and/or structural parameters. Thanks to an archaeo-pedological study coupled with 14C dating, we established that the Marantaceae forests suffered the strongest past disturbances. The perturbations were mostly caused by humans and predominated around 1,550 yrs BP. They would be related to an expansion phase of the oil palm Elaeis guineensis and its exploitation by humans. The simultaneous degradation of the forest cover, combined with poor and wet soils, has facilitated the expanding of giant herbs, gradually inhibiting the tree regeneration. The dense forests on the contrary, whose the dominant species are light-demanding and wind-dispersed trees (eg. T. scleroxylon) would have a more recent origin. Indeed, they date back about 7 to 2 centuries and are related to shifting cultivation on richer and well-drained soils. The logging within the open canopy Marantaceae vegetation types results in a recovery of the forest dynamic on skid trails. Thanks to the destruction of the herbaceous understorey by logging equipment. On these trails, an assisted regeneration by selection and freeing of seedlings and an additional planting turns out to be an effective technique for woody species regeneration. The results are especially encouraging for the following species: Canarium schweinfurthii, Terminalia superba, Ricinodendron heudelotii and Nauclea diderrichii whose average height growth is respectively 154, 130, 125 and 124 cm, one year after the silvicultural treatment. Given the evolutionary dynamics of these open canopy Marantaceae vegetation types, systematic reforestation with timber species on skid trails seems to be the most appropriate silvicultural technique to ensure sustainable exploitation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 189 (43 ULg)
Full Text
See detailLes forêts anciennes en Wallonie. 1ère partie : Concepts généraux
Jacquemin, Floriane ULg; Kervyn, Thierry; Branquart, Etienne et al

in Forêt Wallonne (2014), (131), 34-49

Au cours des siècles, la forêt wallonne a subi de profondes mutations qui marquent encore la structure et le fonctionnement des écosystèmes forestiers actuels. Néanmoins, certaines forêts ont été ... [more ▼]

Au cours des siècles, la forêt wallonne a subi de profondes mutations qui marquent encore la structure et le fonctionnement des écosystèmes forestiers actuels. Néanmoins, certaines forêts ont été relativement épargnées. Ces forêts, qualifiées de « forêts anciennes » en raison de la continuité temporelle de leur état forestier, s’avèrent d’un grand intérêt en matière de biodiversité, de naturalité de fonctionnement et de capacité d’adaptation aux changements globaux. Leur reconnaissance et leur identification sont utiles pour assurer une gestion responsable des territoires. [less ▲]

Detailed reference viewed: 34 (4 ULg)
Full Text
See detailLes forêts belges
André, Pierre; de Jamblinne de Meux, Alain; Devillez, Freddy et al

Book published by Société Royale Forestière de Belgique (1994)

Detailed reference viewed: 14 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes forêts claires de Nkayamba et de Nyamirambo de la Réserve Naturelle de Rumonge (Burundi): phytogéographie et types biologiques.
Habonimana, B; Bogaert, Jan ULg; Nzigidahera, B et al

in Bulletin Scientifique de l'Institut National pour l'Environnement et la Conservation de la Nature (INECN) (2010), 8

Detailed reference viewed: 16 (3 ULg)
See detailLes forêts communautaires : un outil d'aménagement ?
Vermeulen, Cédric ULg; Dethier, M.

in Delvingt, W. (Ed.) La forêt des hommes : terroirs villageois en forêt tropicale africaine (2001)

Detailed reference viewed: 22 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailForêts communautaires camerounaises et Plan d’action « Forest Law Enforcement, Governance and Trade » (FLEGT) : quel prix pour la légalité ?
Julve, Cécilia; Eckebil, Tabi Pamela; Nzoyem Saha, Nadège et al

in Bois et Forêts des Tropiques (2013), 317(3), 71-80

Illegal logging is a threat to the world’s tropical forests. To act against overexploitation of timber, the European Union has set up the Forest Law Enforcement, Governance and Trade action plan (FLEGT ... [more ▼]

Illegal logging is a threat to the world’s tropical forests. To act against overexploitation of timber, the European Union has set up the Forest Law Enforcement, Governance and Trade action plan (FLEGT), which opened the Voluntary Partnership Agreement (VPA) negotiating agenda with Cameroon. In 2010, the two parties signed the VPA, committing Cameroon to ensure the legality of timber from all logging concessions sold on external and domestic markets. Community forests (CF) were included in the agreement and must therefore ensure the legality of their timber production. To do that, a specific legality grid has been developed. This was tested in half of active community forests in Cameroon to analyse any gaps between activities as practiced in the field and the legality criteria set out in the legality grid. The result show that no CF fully complied with this grid. The study identified obstacles due to complex procedures and to the excessive costs of compliance. Some criteria not currently met could be complied with through community capacity-building and by amending certain regulations. Under these conditions, community forests could become a source of legal supplies at least for the domestic timber market. [less ▲]

Detailed reference viewed: 90 (17 ULg)
Full Text
See detailLes forêts communautaires du Gabon : processus d'attribution et activités communautaires
Meunier, Quentin; Moumbogou; Vermeulen, Cédric ULg

Learning material (2011)

Detailed reference viewed: 45 (7 ULg)
Full Text
See detailLes forêts communautaires, c'est aussi une histoire de femmes
Meunier, Quentin; Boldrini, Sylvie ULg; Morin, Amélie et al

Learning material (2013)

Detailed reference viewed: 38 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailForêts des communautés locales et gestion du bois-énergie
Vermeulen, Cédric ULg; Lescuyer, Guillaume

in Louppe, Dominique; Larzilière, Adélaïde (Eds.) Quand la ville mange la forêt : les défis du bois-énergie en Afrique centrale (2013)

Ce court article discute des potentialités de la loi sur les forêts des communautés locales pour la gestion du bois-énergie dans ce pays.

Detailed reference viewed: 52 (27 ULg)
Full Text
See detailLes forêts vierges du Bassin du Congo - mythe ou réalité ?
Morin-Rivat, Julie ULg; Bourland, Nils ULg; Gillet, Jean-François ULg et al

Scientific conference (2013, March 21)

Les forêts du bassin du Congo ont longtemps été considérées comme des massifs historiquement épargnés par l'action de l'homme. Des résultats plus ou moins récents de recherches scientifiques remettent en ... [more ▼]

Les forêts du bassin du Congo ont longtemps été considérées comme des massifs historiquement épargnés par l'action de l'homme. Des résultats plus ou moins récents de recherches scientifiques remettent en question cette vision des forêt denses humides africaines. [less ▲]

Detailed reference viewed: 217 (26 ULg)