Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
See detailFranciel : un didacticiel pour l'auto-évaluation et l'auto-remédiation en français dans l'enseignement secondaire, II
Defays, Jean-Marc ULg; Saenen, Frédéric ULg; Renard, Denis

in Point sur la Recherche en Education (Le) (2000), 16

Detailed reference viewed: 28 (1 ULg)
Full Text
See detailFranco and the Spanish Monarchy: A Discourse Analysis of the Tourist Guides Published by the Patrimonio Nacional (1959-1987)
Vanden Berghe, Kristine ULg; Maddens, Bart

in Long, Philip; Palmer, Nicola J. (Eds.) Royal Tourism. Excursions around Monarchy (2008)

Detailed reference viewed: 46 (3 ULg)
See detailLa Francofonia institucionalizada ¿un instrumento de Soft Power?
Parra Santamaria, Lusmiriam Andrea ULg

Master of advanced studies dissertation (2007)

LA FRANCOPHONIE INSTITUTIONNELLE : UNE FORME DE “SOFT POWER” DANS L’ACTUEL SCENARIO INTERNATIONAL. Andrea PARRA La fin de la guerre froide a reconfiguré la scène internationale. Certains auteurs, comme ... [more ▼]

LA FRANCOPHONIE INSTITUTIONNELLE : UNE FORME DE “SOFT POWER” DANS L’ACTUEL SCENARIO INTERNATIONAL. Andrea PARRA La fin de la guerre froide a reconfiguré la scène internationale. Certains auteurs, comme Eshter DYSON, considèrent qu’une société globale est née et que les acteurs de cette scène, interconnectés, ont remplacé les communautés géographiques locales traditionnelles. Joseph NYE, pour sa part pense que les pays sont de plus en plus confrontés a des difficultés de différentes natures, comme les mouvements financiers, le réchauffement climatique, le terrorisme, etc. Et que pour ces raisons, le scénario international étant reconfiguré, le pouvoir et la façon de l’aborder ont connu certaines transformations. C’est ainsi qu’une nouvelle forme de pouvoir a éte identifiée. C’est le Soft Power (Pouvoir doux). Ce Soft Power vise, pour obtenir les résultats escomptés, à influer sur les comportements de l’autre par une influence qui ne passe plus seulement par la force militaire ou la pression commerciale, mais aussi l’influence et par les imaginaires collectifs. Cependant, le Soft Power qui avait depuis la formulation de son existence (dans les années 1980) été conçu comme spécifique aux États, peut désormais être observé au sein des organismes internationaux et intergouvernementaux. L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), fait partie de ces organismes qui jouent un rôle d’influence sur la prise de décisions politiques de leurs Etats membres. Les chefs d’Etat et de gouvernement se réunissent tous les deux ans à l’occasion de Sommets autour d’un projet commun qui est de définir les orientations de la Francophonie. En tant que groupe, ils définissent les lignes directrices d’une politique extérieure institutionnelle. La Francophonie institutionnelle joue un rôle de contre pouvoir à d’éventuelles hégémonies culturelles globales. A partir de la Déclaration de Bamako (novembre 2000) ou les pays membres exprimèrent l’idée que « La Francophonie et la démocratie sont indissociables… », la Francophonie conforte définitivement, son objectif d’être dans le champ des relations internationales, un agent de promotion de la démocratie. Notre recherche vise, entre autres, à vérifier l’hypothèse selon laquelle les pays de l’OIF, étant également membres de l’ONU exercent un Soft Power dans cette institution, et si oui de quelle manière. Une analyse exhaustive des votes de certaines résolutions permet ainsi de tirer un certain nombre de conclusions : s’il existe bien un certain Soft Power exercé par les pays de l’OIF au sein de l’ONU, celui-ci n’a rien de massif ; qu’il n’existe pas d’effet mécanique dans les votes, que les votes dépendent beaucoup du sujet de la résolution ; que les Etats membres de l’OIF conservent leur libre choix de vote. Notre analyse a enfin permis de définir une typologie de ces Etats au regard des votes des résolutions : ceux qui s’alignent toujours (ou presque) sur le vote français, ceux qui suivent parfois le vote français et ceux qui, enfin, ne s’alignent jamais sur le vote français. [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (3 ULg)
See detailFrançois 1er, mécène et bâtisseur
Allart, Dominique ULg

Conference given outside the academic context (2008)

Detailed reference viewed: 10 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailFrançois Coppée ou les inimitiés électives
Saint-Amand, Denis ULg

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2009)

Detailed reference viewed: 36 (5 ULg)
Full Text
See detail« François Ier dans les lettres et les écrits de Guichardin »
Moreno, Paola ULg

in Van Emerljick, Tania; Colombo Timelli, Maria (Eds.) Quant l’ung amy pour l’autre veille. Mélanges de moyen français offerts à Claude Thiry. (2008)

Detailed reference viewed: 8 (0 ULg)
See detailFrançois Ier, mécène et collectionneur d'art
Fagnart, Laure ULg

Conference given outside the academic context (2009)

Detailed reference viewed: 8 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailFrançois Jacqmin
Demoulin, Laurent ULg; Purnelle, Gérald ULg

in Textyles : Revue des Lettres Belges de Langue Française (2009), 35

Le poète liégeois François Jacqmin (1929-1992) est l’auteur d’une œuvre qui étonne par sa densité et par sa profondeur – d’autant que, chez lui, ces deux caractéristiques prennent la forme de vers simples ... [more ▼]

Le poète liégeois François Jacqmin (1929-1992) est l’auteur d’une œuvre qui étonne par sa densité et par sa profondeur – d’autant que, chez lui, ces deux caractéristiques prennent la forme de vers simples, limpides, lumineux. Aussi, le premier mouvement de la critique consiste-t-il à chercher, sous la simplicité, la profondeur enfouie, au point de faire du poète un penseur. Le penseur n’est pas oublié dans ce volume, qui constitue la première monographie universitaire consacrée à l’auteur du Livre de la neige, mais c’est surtout le poète qui a retenu l’attention. Ou, du moins, la pensée est-elle envisagée ici dans la nuance de sa matérialité poétique. François Jacqmin est lu dans ses poèmes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 33 (13 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailFrançois Jacqmin, auteur comique
Robert, Laurent ULg

in Textyles : Revue des Lettres Belges de Langue Française (2009), 35

Cet article propose une analyse de la notion de comique dans l'oeuvre de François Jacqmin. Il montre que l'ironie est le degré de comique que le poète peut atteindre. C'est aussi grâce à l'ironie que le ... [more ▼]

Cet article propose une analyse de la notion de comique dans l'oeuvre de François Jacqmin. Il montre que l'ironie est le degré de comique que le poète peut atteindre. C'est aussi grâce à l'ironie que le poète exprime sa conception du langage et de la poésie. [less ▲]

Detailed reference viewed: 98 (3 ULg)
Full Text
See detailFrançois Jacqmin, entre l'ascèse et la tempête
Purnelle, Gérald ULg

Article for general public (2012)

François Jacqmin compte parmi les quelques deux ou trois plus grands poètes de Belgique. Toute l’écriture de celui qui a dit « la poésie sera consolatrice, ou rien » est une lutte contre les limites ou ... [more ▼]

François Jacqmin compte parmi les quelques deux ou trois plus grands poètes de Belgique. Toute l’écriture de celui qui a dit « la poésie sera consolatrice, ou rien » est une lutte contre les limites ou les illusions de la pensée et de la parole, une tentative de dépasser l’impuissance de la poésie à conserver trace de l’émerveillement de l’homme devant la nature. Réel et langage, désir et nihilisme sont les pôles d’une œuvre capitale. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (5 ULg)
Full Text
See detailFrançois Schuiten, créateur sans frontière
Dejasse, Erwin ULg

in Bang! bande dessinée - images - actualité (2003), Hors série(Hiver), 14-21

Detailed reference viewed: 19 (10 ULg)
See detailFrançois Stockmans
Delmer, A; Fairon-Demaret, M; Streel, Maurice ULg

in Annales Académie Royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique. Notices (1997), 97

Detailed reference viewed: 18 (1 ULg)
See detailFrançoise de la Mère de Dieu
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

in Fella, Audrey (Ed.) Les Femmes mystiques. Histoire et dictionnaire (2013)

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
See detailFrançoise des Séraphins
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

in Fella, Audrey (Ed.) Les Femmes mystiques. Histoire et dictionnaire (2013)

Detailed reference viewed: 6 (0 ULg)
See detailFrançoise Fournier
Henneau, Marie-Elisabeth ULg

in Fella, Audrey (Ed.) Les Femmes mystiques. Histoire et dictionnaire (2013)

Detailed reference viewed: 5 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe Francophone Parties in Unfamiliar Territory
Renard, Hugues ULg; Verjans, Pierre ULg

in Samenleving en Politiek : Tijdschrift voor een Democratisch Socialisme (2013)

The francophone parties are preparing themselves for the federal, regional and European elections of 25 May 2014. Three simultaneous elections, like those of 1999 and referred to by the Flemish as ‘the ... [more ▼]

The francophone parties are preparing themselves for the federal, regional and European elections of 25 May 2014. Three simultaneous elections, like those of 1999 and referred to by the Flemish as ‘the mother of all elections’. The Walloon context differs fundamentally from the Flemish, which has changed radically during the past ten years. In Wallonia the political landscape has been surprisingly stable, more so even than in Brussels. In both these French-speaking regions the four major parties (Socialist PS, Liberal MR, Christian-democratic cdH and Green Ecolo) continue to dominate the political scene. Unless something very unexpected occurs, such as the Dioxine Affair of 1999, the ‘second round’ of the elections, the negotiations and the formation of the governing coalitions, will remain in the hands of these parties. [less ▲]

Detailed reference viewed: 8 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes francophones de Flandre : une communauté ? un avenir ? Enquête sociolinguistique auprès de jeunes francophones gantois
Dassargues, Alix ULg

in FrancoFonie: Revue du Centre d’Étude des Francophones en Flandre / Tijdschrift van het Studiecentrum Franstaligen in Vlaanderen (2013), (4),

Despite the fact that the presence of Francophones in Flanders is a most interesting sociolinguistic case, recent sociolinguistic data of French-speaking communities in Flanders are not available. So, an ... [more ▼]

Despite the fact that the presence of Francophones in Flanders is a most interesting sociolinguistic case, recent sociolinguistic data of French-speaking communities in Flanders are not available. So, an exploratory investigation has been conducted among young French-speaking people from Ghent. Through quantitative and qualitative data, this investigation raises questions about the existence of a linguistic and/or social community gathering French-speaking inhabitants in Flanders and about the uncertain future of French in Flanders. [less ▲]

Detailed reference viewed: 52 (16 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailFrancophones et plurilingues : le rapport au français des Belges issus de l’immigration
Lucchini, Silvia ULg; Hambye, Philippe; Forlot, Gilles et al

in Français et Société (2008), 19

Detailed reference viewed: 60 (16 ULg)
Full Text
See detailFrancophonie
Provenzano, François ULg

in Durand, Pascal (Ed.) Les Nouveaux Mots du pouvoir : abécédaire critique (2007)

Detailed reference viewed: 14 (1 ULg)