Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
Peer Reviewed
See detailEtude du dysfonctionnement relationnel chez les couples ayant un enfant souffrant d'un trouble envahissant du développment
Léonard, Cathy; Blairy, Sylvie ULg

in Revue Francophone de Clinique Comportementale et Cognitive (2009)

Detailed reference viewed: 105 (2 ULg)
See detailÉtude du fonctionnement différentiel d'item dans le cadre du test de classement en anglais-langue seconde (TCALS-II)
Béland, Sébastien; Magis, David ULg; Raîche, Gilles

in Blais, Jean-Guy; Gilles, Jean-Luc (Eds.) Evaluation des apprentissages et technologies de l'information et de la communication : Le futur est à notre porte (2011)

Detailed reference viewed: 17 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailÉtude du lien entre traumatisme et addiction en relation avec les conditions de travail dans une population professionnelle à risque : Analyse quantitative et qualitative au sein d’un échantillon de pompiers
Blavier, Adelaïde ULg; Perick, T.

Conference (2010, July)

Plusieurs populations professionnelles sont confrontées à des situations traumatiques de façon répétée et quotidienne (polices, pompiers, ambulanciers). Ces professionnels constituent donc une population ... [more ▼]

Plusieurs populations professionnelles sont confrontées à des situations traumatiques de façon répétée et quotidienne (polices, pompiers, ambulanciers). Ces professionnels constituent donc une population particulièrement exposée au risque de développer des états de stress post-traumatiques, ce qui est attesté par de nombreuses études qui en recensent plusieurs cas. De manière générale, c’est plus souvent suite aux diverses interventions et à leur accumulation que les intervenants développent des symptômes pathologiques. Cela représente donc un processus sur le long terme. Les réponses face aux symptômes de cet état sont de plusieurs ordres. On relève des stratégies de coping, d’évitement, du refoulement, des conversions, des troubles obsessionnels mais aussi des conduites addictives. C’est cette dernière réponse en particulier que nous investiguons au sein d’une population de pompiers-ambulanciers à travers une analyse quantitative et qualitative. Une forte association entre le PSTD et les conduites addictives a été mise en évidence par de nombreuses études (Acierno et al., 2000 ; Beckham et al., 1997 ; Breslau et al., 2003, 2004 ; Chilcoat & Breslau, 1998 ; Deykin & Buka, 1997 ; Hapke et al., 2005 ; Kessler et al., 1995 ; Kilpatrick et al., 2000 ; Lasser et al., 2000, Shalev et al., 1990) : les individus souffrant d’un PTSD présentent un risque élevé de développer des dépendances à différents produits psychotropes. Cependant, la plupart de ces études se sont basées sur des personnes qui ne travaillaient plus et les analyses sont donc réalisées en dehors de toute situation de travail. Afin de mieux comprendre le lien entre les conduites addictives et la présence de traumatisme chronique au sein d’un contexte professionnel, 60 pompiers ont participé individuellement à un entretien semi-structuré et ont répondu à plusieurs questionnaires portant sur l’existence d’un traumatisme (Traumaq), le bien-être (GHQ-28), la consommation de drogues (DAST-20) et d’alcool (Audit). Notre analyse quantitative montre que 16,67% (10 sujets) de l’échantillon présente un traumatisme psychique (9 des sujets présentent un traumatisme léger tandis que le dernier présente un traumatisme modéré). Nous obtenons les mêmes fréquences pour les consommations de drogues douces ou de médicaments sans ordonnance médical. Cependant, il n’existe aucun lien entre les addictions mises en évidence et la présence d’un traumatisme. En effet, les régressions linéaires montrent que le traumatisme n’explique pas les comportements d’addiction dans notre échantillon. Il intervient par contre dans près de 50% de l’explication du bien-être psychologique des pompiers. L’analyse qualitative du discours met en évidence la nécessité d’un soutien psychologique post-intervention (19%) ainsi que l’impact important des problèmes organisationnels (12,3%) et du manque de soutien et de considération de la hiérarchie (15,8%) sur le développement d’un traumatisme psychologique. En conclusion, si on ne peut pas travailler sur l’existence des événements potentiellement traumatiques, il est nécessaire de travailler en amont et en aval par une prise en charge psychologique pré et post-intervention. Ceci pourrait être favorisé par l’évolution positive des mentalités au sein des casernes à ce sujet. Cette étude et d’autres articles (Blavier, in press) insistent également sur l’importance de la reconnaissance des faits et la nécessité d’un comportement empathique de la part de la hiérarchie. Les ressources pré et post-interventions pourront ainsi diminuer l’apparition des psycho-traumatismes et leurs conséquences telles que l’absentéisme ou les addictions. [less ▲]

Detailed reference viewed: 177 (11 ULg)
Full Text
See detailÉ́tude du logiciel libre – Une innovation sociale
Rieppi, Stéphane ULg

Master's dissertation (2005)

Detailed reference viewed: 31 (10 ULg)
Peer Reviewed
See detailEtude du marquage de la beta-endorphine (beta-END) et de la beta-lipotropine (beta-LPH) par l'iode 125.
Deby-Dupont, G.; Reuter, A. M.; Joris, Jean ULg et al

in Comptes Rendus des Séances de la Société de Biologie et de ses Filiales (1983), 177(2), 259-68

5 micrograms of human beta-endorphin were labelled with 2 mCi 125I by the chloramine T technique. After two gel filtrations on Sephadex G-15 and on Sephadex G-50 in phosphate buffer with EDTA, Trasylol ... [more ▼]

5 micrograms of human beta-endorphin were labelled with 2 mCi 125I by the chloramine T technique. After two gel filtrations on Sephadex G-15 and on Sephadex G-50 in phosphate buffer with EDTA, Trasylol and mercapto-ethanol, a pure tracer was obtained with a specific activity about 150 microCi/ug. Kept at + 4 degrees C, the tracer remained utilizable for 30 days without loss of immunoreactivity. The labelling with lactoperoxydase and the use of another gel filtration method (filtration on Aca 202) gave a 125I beta-END tracer with the same immunoreactivity. The binding of this tracer to the antibody of an anti-beta-END antiserum diluted at 1/8000 was 32% with a non specific binding of 2%. 5 micrograms of human beta-lipotropin were labelled with 0.5 mCi 125I by the lactoperoxydase method. After two gel filtrations on Sephadex G-25 and on Sephadex G-75 in phosphate buffer with EDTA, Trasylol and mercapto-ethanol, a pure tracer with a specific activity of 140 microCi/micrograms was obtained. It remained utilizable for 30 days when kept at + 4 degrees C. Gel filtration on Aca 202 did not give good purification, while gel filtration on Aca 54 was good but slower than on Sephadex G-75. The binding to antibody in absence of unlabelled beta-LPH was 32% for an anti-beta-LPH antiserum diluted at 1/4000. The non specific binding was 2.5%. [less ▲]

Detailed reference viewed: 31 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailEtude du matériel céramique d’un dépotoir mérovingien en province de Namur (Belgique)
Van Wersch, Line ULg; Vrielynck, olivier

in Guillaume, J.; Peytremann, E. (Eds.) L’Austrasie, société, économies, territoires, christianisation, Actes des XXVIe Journées internationales d’archéologie mérovingienne (2008)

Detailed reference viewed: 82 (8 ULg)
See detailEtude du mazer vertical et du mazer bi-dimensionnel
Martin, John ULg

Master of advanced studies dissertation (2004)

Detailed reference viewed: 12 (1 ULg)
Full Text
See detailEtude du mécanisme d’activation du zymogène proDer p 6 de l’acarien Dermatophagoides pteronyssinus et du rôle de son propeptide dans l’inhibition, le repliement et l’immunogénicité de l’allergène
Herman, Julie ULg

Doctoral thesis (2014)

L’allergie aux acariens touche 20 à 30% de la population occidentale. L’allergène Der p 6 de l’acarien Dermatophagoides pteronyssinus est une protéase à sérine active de la famille de la chymotrypsine ... [more ▼]

L’allergie aux acariens touche 20 à 30% de la population occidentale. L’allergène Der p 6 de l’acarien Dermatophagoides pteronyssinus est une protéase à sérine active de la famille de la chymotrypsine. Son activité protéase pourrait être impliquée dans l’augmentation de la réponse allergique chez les patients atopiques. Der p 6 est synthétisée chez l’acarien sous la forme d’une pré-pro-protéine constituée d’un peptide signal (17 résidus) et d’un zymogène présentant un propeptide de 34 résidus en amont du domaine protéase de 231 résidus. Après avoir produit en Pichia pastoris et purifié le zymogène proDer p 6, son mécanisme d’activation a été élucidé dans la première partie de ce travail. Il s’agit d’un mécanisme tout à fait particulier, propre à l’acarien lors duquel la protéase à cystéine active Der p 1 mature proDer p 6. Un mécanisme similaire avait pu être montré pour le trypsinogène proDer p 3. Pour la première fois, la forme recombinante de Der p 6 a pu être produite. Celle-ci présente la même activité que la protéase naturelle présente dans les extraits d’acariens. Dans la seconde partie de ce travail, Der p 6 ainsi que Der p 1 ont pu être mis en évidence au niveau du tube digestif de l’acarien D. pteronyssinus, ce qui confirme que ces protéases sont impliquées dans la digestion de l’acarien. La protéase Der p 1 est présente au niveau de l’intestin moyen, tandis que Der p 6 est présente dans le gros intestin. Dans cette dernière partie de l’intestin, les protéases sont co-localisées, ce qui indique que le procédé de maturation observé in vitro pourrait se dérouler in vivo. Dans la troisième partie de ce travail, nous avons montré que le propeptide de proDer p 6 est un inhibiteur spécifique de la protéase Der p 6. Le propeptide est donc impliqué dans le contrôle spatio-temporel de l’activation de la protéase. Lors de ce processus, les quatre résidus en amont du site de clivage (résidus P4 à P1) sont nécessaires et suffisants pour la reconnaissance et le clivage du propeptide par Der p 1. Comme cela a été montré pour Der p 3, aucun rôle du propeptide dans le repliement de la protéase Der p 6 n’a pu être mis en évidence. Dans la dernière partie, une étude préliminaire de l’allergénicité de Der p 6 a été réalisée. Der p 6 serait un allergène mineur avec une prévalence d’environ 30 %. Les études par ELISA et activation des basophiles, réalisées avec les formes naturelles, recombinantes ou inactives de Der p 6 indiquent que ces différentes formes pourraient être utilisées en diagnostic. Des prédictions bioinformatiques ont également été réalisées afin de déterminer les épitopes B de Der p 6. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (13 ULg)
Peer Reviewed
See detailÉtude du mécanisme d'électrooxydation de BH4- sur platine à bas potentiel
Olu, Pierre-Yves; Rouhet, Marlène; Bonnefont, Antoine et al

Conference (2013)

Detailed reference viewed: 13 (0 ULg)
See detailEtude du mécanisme de production de sons chez Amphiprion clarkii (Pomacentridae)
Colleye, Orphal ULg

Master of advanced studies dissertation (2006)

Les Pomacentridae constituent une des familles de l’ordre des Perciformes pour lesquels le comportement acoustique a déjà été avéré chez de nombreuses espèces. A l’heure actuelle, sept genres sont ... [more ▼]

Les Pomacentridae constituent une des familles de l’ordre des Perciformes pour lesquels le comportement acoustique a déjà été avéré chez de nombreuses espèces. A l’heure actuelle, sept genres sont référencés comme étant des producteurs de sons : Amphiprion, Dascyllus, Stegastes, Chromis, Abudefduf, Plectroglyphidodon et Hemichromis. Les émissions sonores interviennent principalement dans la reproduction et la défense de territoire ; contribuant ainsi à la survie et au succès reproducteur des individus. Les Amphiprioninae, mieux connus sous le nom de poissons-clowns, créent de véritables clans familiaux au sein d’une même actinie autour de laquelle ils déterminent leur territoire. Ainsi, la production de sons semble jouer un rôle important dans leur comportement ; la structure sociale qui règne chez ces poissons impliquant le respect de la territorialité et de la hiérarchie, les émissions sonores pourraient notamment avoir comme rôle de maintenir une bonne cohésion au sein du groupe. Malgré plusieurs études réalisées sur la production de sons chez les Amphiprion, aucune explication satisfaisante du mécanisme producteur de sons n’a été développée, seules quelques hypothèses ont été formulées. Ce travail repose sur une approche biomécanique de la production de sons basée sur la réalisation de films aux rayons X à l’aide d’une caméra à haute vitesse, combinée à une étude de morphologie fonctionnelle. Le mécanisme sonore serait autre que ceux habituellement proposés (l’action de la vessie natatoire et le grincement des dents des mâchoires pharyngiennes). Il impliquerait la mise en mouvement de nombreuses structures squelettiques, notamment la dépression du plancher pharyngien ; ce dernier engendrerait alors la tension du ligament angulo-cératohyal dont la mise en vibration pourrait être à l’origine des émissions sonores [less ▲]

Detailed reference viewed: 21 (1 ULg)
Full Text
See detailEtude du mélange par PIV et PLIF dans un bioréacteur de culture cellulaire
Collignon, Marie-Laure ULg

Master's dissertation (2007)

Ce mémoire consiste en l’étude expérimentale de l’hydrodynamique et du mélange dans un bioréacteur de 20 litres de culture de cellules animales sur microporteurs. Les résultats obtenus serviront aux ... [more ▼]

Ce mémoire consiste en l’étude expérimentale de l’hydrodynamique et du mélange dans un bioréacteur de 20 litres de culture de cellules animales sur microporteurs. Les résultats obtenus serviront aux chercheurs de la société GlascoSmithKline Biologicals qui procèdent actuellement à la montée en échelle à partir d’un bioréacteur de 20 litres pour atteindre une échelle industrielle de plusieurs mètres cubes. Dès lors un grand nombre de paramètres ont été imposés tels que la géométrie du système et la gamme des vitesses de rotation du mobile et le type de celui-ci (hélice TT). Les techniques expérimentales utilisées sont la P.I.V. (Particle Image Velocimetry) et la P.L.I.F. (Planar Laser Induced Fluorescence) qui permettent d’accéder respectivement au champ de vitesses et champ de concentrations dans un plan vertical éclairé par le laser. Ce travail consiste en une étude paramétrique au cours de laquelle nous avons fait varier les différents constituants du nombre de Reynolds dans une cuve agitée : la vitesse de rotation N, la taille du mobile d et la viscosité du fluide µ. Nous avons déterminé expérimentalement les grandeurs globales suivantes : le débit et nombre de pompage, le débit et nombre de circulation, la puissance dissipée globalement et le nombre de puissance y correspondant, la hauteur théorique équivalente d’une pompe et le temps de mélange. Nous avons également caractérisé l’hydrodynamique et le mélange de manière locale : en décrivant le champ de vitesses dans le plan éclairé par le laser, en déterminant la répartition du cisaillement et de la dissipation de l’énergie dans ce même plan et en représentant le mélange par un modèle compartimenté constitué d’un réseau de cuves parfaitement mélangées mises en série. L’évolution de ces grandeurs globales et locales en fonction des paramètres du nombre de Reynolds a été analysée. Les résultats obtenus donneront des informations importantes qui aideront les chercheurs de G.S.K. BIO. à affiner leur stratégie de scale-up. Enfin, un des points cruciaux de l’opération de mélange est le maintien en suspension complète des petites billes sur lesquelles se développent les cellules qui sont appelées les microporteurs. La vitesse de rotation qui permet le maintien de cette suspension complète a été caractérisée expérimentalement et à l’aide d’un modèle qui pourra être aisément utilisé lors du processus de scale-up. [less ▲]

Detailed reference viewed: 132 (16 ULg)
Peer Reviewed
See detailEtude du microclimat et de la ventilation d'une porcherie d'engraissement
Nicks, Baudouin ULg; Debliquy, P.; Canart, Bernard et al

in 23èmes Journées de la Recherche Porcine en France (1991)

Temperature, relative humidity and air speed were measured during 4 weeks in two compartments of a fattening pig house. Temperature was controlled by automatic regulation of the extractor fan. Average NH3 ... [more ▼]

Temperature, relative humidity and air speed were measured during 4 weeks in two compartments of a fattening pig house. Temperature was controlled by automatic regulation of the extractor fan. Average NH3 and CO2 concentrations over a 8-h period were measured 4 times in each compartment at 1-week intervals. In a compartment without pigs, ventilation rate was measured at 8 fan speeds and air speed was measured in 6 pens. Mean temperature was 24C and relative humidity 71%. despite large variations of outside temperature, 95% of the daily variations of inside temperature were <6C and 68% of the hourly variations were <0.5C. More than 90% of the daily variations of relative humidity were <20%. Thermal regulation with the fan was therefore effective. Mean NH3 concentration was higher than the usual recommendations, 26(vs 20) ppm and the CO2 concentration lower, 1688 (vs 3000) ppm. Measurements of ventilation rate showed that the air inlet area was too small for the maximum power of the fan. The ventilation rate was at most 3200 m/h for 78 pigs. Air speeds higher than 0.2 m/s were also measured 0.5 m above the floor in some of the 6 pens. These excessive values could be related to air inlet area. [less ▲]

Detailed reference viewed: 11 (0 ULg)