Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
See detailEnvironmental Respiratory Diseases. Some examples of physiopathological processes in domestic animals
Hamoir, Julien; Gustin, Pascal ULg

in Dunlop, Robert H.; Malbert, Charles-Henri (Eds.) Veterinary Pathophysiology (2004)

Detailed reference viewed: 10 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEnvironmental sensitivity for milk yield in Luxembourg and Tunisian Holsteins by herd management level.
Hammami, Hedi ULg; Rekik, Boulbaba; Bastin, Catherine ULg et al

in Journal of Dairy Science (2009), 92(9), 4604-12

Milk production data of Luxembourg and Tunisian Holstein cows were analyzed using herd management (HM) level. Herds in each country were clustered into high, medium, and low HM levels based on solutions ... [more ▼]

Milk production data of Luxembourg and Tunisian Holstein cows were analyzed using herd management (HM) level. Herds in each country were clustered into high, medium, and low HM levels based on solutions of herd-test-date and herd-year of calving effects from national evaluations. Data from both populations included 730,810 test-day (TD) milk yield records from 87,734 first-lactation cows. A multi-trait, random regression TD model was used to estimate (co)variance components for milk yield within and across country HM levels. Additive genetic and permanent environmental variances of TD milk yields varied with management level in Tunisia and Luxembourg. Additive variances were smaller across HM levels in Tunisia than in Luxembourg, whereas permanent environmental variances were larger in Tunisian HM levels. Highest heritability estimates of 305-d milk yield (0.41 and 0.21) were found in high HM levels, whereas lowest estimates (0.31 and 0.12, respectively) were associated with low HM levels in both countries. Genetic correlations among Luxembourg HM levels were >0.96, whereas those among Tunisian HM levels were below 0.80. Respective rank orders of sires ranged from 0.73 to 0.83 across Luxembourg environments and from 0.33 to 0.42 across Tunisian HM levels indicating high re-ranking of sires in Tunisia and only a scaling effect in Luxembourg. Across-country environment analysis showed that estimates of genetic variance in the high, medium, and low classes of Tunisian environments were 45, 69, and 81% lower, respectively, than the estimate found in the high Luxembourg HM level. Genetic correlations among 305-d milk yields in Tunisian and Luxembourg HM environments ranged from 0.39 to 0.79. The largest estimated genetic correlation was found between the medium Luxembourg and high Tunisian HM levels. Rank correlations for common sires' estimated breeding values among HM environments were low and ranged from 0.19 to 0.39, implying the existence of genotype by environment interaction. These results indicate that daughters of superior sires in Luxembourg have their genetic expression for milk production limited under Tunisian environments. Milk production of cows in the medium and low Luxembourg environments were good predictors of that of their paternal half-sisters in the high Tunisian HM level. Breeding decisions in low-input Tunisian environment should utilize semen from sires with daughters in similar production environments rather than semen of bulls proven in higher management levels. [less ▲]

Detailed reference viewed: 170 (39 ULg)
See detailEnvironmental site layout planning: solar access, microclimate and passive cooling in urban areas
Littlefair, P.; Santamouris, M.; Alvarez, S. et al

Book published by CRC (2000)

Detailed reference viewed: 187 (10 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEnvironmental unpredictability rules the autumn migration of brown trout (Salmo trutta L.) in the Belgian Ardennes
Ovidio, Michaël ULg; Baras, Etienne; Goffaux, Delphine et al

in Hydrobiologia (1998), 372

This telemetry study aimed to document the mobility of Salmo trutta in the River Ourthe sub-basin (tributary of the River Meuse) during summer and autumn, and to analyse the environmental factors which ... [more ▼]

This telemetry study aimed to document the mobility of Salmo trutta in the River Ourthe sub-basin (tributary of the River Meuse) during summer and autumn, and to analyse the environmental factors which trigger spawning migration or limit their extension. Nine trout (233-2217 g and 26.6-55.2 cm FL) were radio-tagged with intraperitoneal radio transmitters and positioned daily, from 14 August 1996 to 15 January 1997. Until 1 October, fish showed restricted movements: daily journeys never exceeded 300 m and corresponded to displacements by high floods or to routine home range movements. From 7 October to 15 November, seven of the nine trout travelled upstream over distances from 5.6 to 22.95 km, into tributaries and sub-tributaries. Migration speed was fast during the early days, when trout could travel over more than 5 km per night, then progressively decreased as they were approaching putative spawning redds under lower temperature. Both ire the River Ourthe and in the Aisne stream, all migrations started within less than three weeks (early October) and were found to be triggered by the combination of three environmental factors: high variations of water temperature and water level between consecutive days, within a thermal range of 10-12 degrees C. From the trout point's of view, these may be signs that the environment becomes unpredictable, as its variability increases within a thermal range which no longer enables them to achieve high growth rates. These results are discussed within the context of foraging strategies, life history strategies and management of trout population. [less ▲]

Detailed reference viewed: 60 (16 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEnvironmental unpredictability rules the autumn migrations of trout (Salmo trutta) in the Belgian Ardennes.
Ovidio, Michaël ULg; Baras, Etienne; Goffaux, Delphine et al

Conference (1997)

Detailed reference viewed: 10 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEnvironmental filtering of dense-wooded species controls above-ground biomass stored in African moist forests
Gourlet-Fleury, Sylvie; Rossi, Vivien; Réjou-Méchain, Maxime et al

in Journal of Ecology (2011), 99(4), 981-990

1. Regional above-ground biomass estimates for tropical moist forests remain highly inaccurate mostly because they are based on extrapolations from a few plots scattered across a limited range of soils ... [more ▼]

1. Regional above-ground biomass estimates for tropical moist forests remain highly inaccurate mostly because they are based on extrapolations from a few plots scattered across a limited range of soils and other environmental conditions. When such conditions impact biomass, the estimation is biased. The effect of soil types on biomass has especially yielded controversial results. 2. We investigated the relationship between above-ground biomass and soil type in undisturbed moist forests in the Central African Republic. We tested the effects of soil texture, as a surrogate for soil resources availability and physical constraints (soil depth and hydromorphy) on biomass. Forest inventory data were collected for trees ≥20 cm stem diameter in 2754 0.5 ha plots scattered over 4888 km². The plots contained 224 taxons, of which 209 were identified to species. Soil types were characterized from a 1:1 000 000 scale soil map. Species-specific values for wood density were extracted from the CIRAD’s data base of wood technological properties. 3. We found that basal area and biomass differ in their responses to soil type, ranging from 17.8 m² ha-1 (217.5 t ha-1) to 22.3 m² ha-1 (273.3 t ha-1). While shallow and hydromorphic soils support forests with both low stem basal area and low biomass, forests on deep resource-poor soils are typically low in basal area but as high in biomass as forests on deep resource-rich soils. We demonstrated that the environmental filtering of slow growing dense-wooded species on resource-poor soils compensates for the low basal area, and we discuss whether this filtering effect is due to low fertility or to low water reserve. 4. Synthesis. We showed that soil physical conditions constrained the amount of biomass stored in tropical moist forests. Contrary to previous reports, our results suggest that biomass is similar on resource-poor and resource-rich soils. This finding highlights both the importance of taking into account soil characteristics and species wood density when trying to predict regional patterns of biomass. Our findings have implications for the evaluation of biomass stocks in tropical forests, in the context of the international negotiations on climate change. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (8 ULg)
See detailEnvironmental, social and economic feasability of forest conversion. Scientific report, December 2004
Verheyen, Kris; Lust, Noel; Carnol, Monique ULg et al

Report (2004)

Detailed reference viewed: 2 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEnvironmentally based maternal effect on reproduction of Adalia bipunctata : impact of aphid prey species.
Francis, Frédéric ULg; Defrance, Thibault; Haubruge, Eric ULg et al

in Mededelingen van de Faculteit Landbouwkundige en Toegepaste Biologische Wetenschappen (Rijksuniversiteit te Gent) (2000), 65(2), 303-310

Detailed reference viewed: 9 (2 ULg)
See detailEnvironnement chimique et Santé
Charlier, Corinne ULg

Conference given outside the academic context (2012)

Detailed reference viewed: 10 (1 ULg)
See detailL'environnement comme droit de l'homme
Pâques, Michel ULg

in Candela Soriano, Mercedes (Ed.) Les droits de l'homme dans les politiques de l'Union européenne et les droits de l'homme (2006)

Detailed reference viewed: 36 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUn environnement d'apprentissage en ligne pour aider les futur(e)s logopèdes/orthophonistes à travailler la langue française
Jacquet, Maud ULg; Maes, Estelle ULg; Maillart, Christelle ULg et al

Poster (2012, May)

Cette communication présente un dispositif qui propose un environnement en ligne pour aider les étudiants de logopédie à piloter leur trajectoire de formation afin d'avancer de façon autonome vers la ... [more ▼]

Cette communication présente un dispositif qui propose un environnement en ligne pour aider les étudiants de logopédie à piloter leur trajectoire de formation afin d'avancer de façon autonome vers la maîtrise de la langue française. Elle en explique les modalités, les résultats et les régulations par ailleurs pour la plupart déjà réalisées. [less ▲]

Detailed reference viewed: 91 (15 ULg)
Full Text
See detailEnvironnement de conception architecturale pré-intégrée - Eléments d'une plate-forme d'assistance basée sur une représentation sémantique
Leclercq, Pierre ULg

Book published by Collection des publications de la Faculté des Sciences appliquée de l'Université de Liège (1996)

La création architecturale est une activité de conception complexe qui travaille à la fois son oeuvre et son processus d’une façon dynamique. L’évolution des technologies, l’élargissement des contraintes ... [more ▼]

La création architecturale est une activité de conception complexe qui travaille à la fois son oeuvre et son processus d’une façon dynamique. L’évolution des technologies, l’élargissement des contraintes normatives, la variété des objectifs et l’accélération des transferts d’informations génèrent un courant de fragmentation de la maîtrise des connaissances. Cette dispersion des compétences tend à affaiblir la puissance de l’activité créatrice. En réponse, l’intégration de la conception cherche à élargir l’intervention des acteurs en rassemblant leurs compétences au début du processus de design et en augmentant la portée de ce dernier. L’intégration des domaines, que nous préférons actuellement à celle des acteurs, doit être réalisée sur de nouvelles bases: la conception coordonnée nécessite une nouvelle description de ses composants mixés. Notre réflexion s’attache à étendre la définition des concepts architecturaux sur la voie d’une assistance à la conception préparant l’intégration des domaines.
Notre suggestion concerne l’extériorisation de la pensée créatrice d’espaces - dans la mesure où elle peut l’être - et son exploitation à travers une représentation sémantique. Avec l’ambition d’appuyer la composition architecturale, notre modèle est construit sur trois rangs de compatibilité: le processus, le contenu et le support. 1. Notre modèle propose une structuration du processus de conception qui couvre les plages caractéristiques des modèles opératoires. Il permet de suivre, sur les différents niveaux de conceptualisation, les stratégies composant la réflexion. 
Par son ouverture aux divers modes de design, il peut accueillir un large champ méthodologique, permettant toute forme d’expression de la créativité. 2. Détachée de sa représentation graphique et géométrique, nous dotons l’architecture d’une expression symbolique qui permet de la travailler à degré d’abstraction en meilleure correspondance avec celui d’une réflexion en phase de conception. Notre modèle est bâti sur les relations des éléments signifiants qui composent l’architecture. Ainsi formulée, elle se prête à l’évaluation sémantique, proche du jugement, et nourrit le travail de la composition. La “conscience” cédée à l’objet travaillé développe notre modèle en un système réactif. 3. En adoptant les principes des techniques informatiques, le modèle se place dans l’évolution des supports de la connaissance. Dans l’attente de technologies à la fois hautement interactives et disposant des principes d’évolution du modèle supporté, notre approche fondamentale ne peut qu’observer les tendances et s’appuyer sur les instruments et postulats partiels des domaines concernés par l’intelligence artificielle. La composition d’architecture s’appuie sur une large culture implicite. Afin de maintenir un transfert d’informations équivalentes entre le concepteur et son modèle, nous installons notre représentation sémantique dans un environnement de connaissances architecturales et opérationnelles. En adoptant l’approche analogique, fréquemment utilisée en conception, c propose une assistance basée sur l’heuristique, capable d’introduire un mode de pensée nouveau dans l’esprit créateur. Il peut ensuite suivre l’évolution des concepts utilisés par l’architecte et conserver un répondant pertinent, grâce au caractère ouvert que nous lui avons donné. Cette faculté d’adaptation doit cependant établir un mode d’échange non contraignant avec le concepteur. Notre proposition d’exploiter l’esquisse, support de raisonnement traditionnel, est validée comme moyen d’expression de l’intention architecturale. Résolument orientée vers l’acquisition d’une expression déliée, l’interface-esquisse accueille traces graphiques, hi-graphes et relations explicites nourrissant le modèle sémantique jusqu’au product model. Par sa composition, notre plate-forme répond aussi à deux questions: 1. elle suggère une réponse positive à l’applicabilité des principes de décomposition d’Alexander, mais en maintenant toute sa signification à chaque sous-représentation de l’analyse et du projet; 2. proposée comme modèle pivot, elle dépasse l’intégration des données pour s’établir comme représentation générique, apte à réinterpréter les motivations connexes dans le cadre d’actions concertées. Bien que le texte de notre proposition soit rédigé à l’indicatif présent, le mode conditionnel lui conviendrait mieux. En effet, notre réflexion se base sur l’expérience acquise par le développement de prototypes partiels, répartis sur l’ensemble du domaine de la pré-conception. Toutefois, nous ne pouvons prétendre que l’ensemble de ce domaine soit totalement couvert, même si notre travail a contribué à en explorer les limites. De plus, notre intervention s’arrête avant la phase de spécifications du modèle complet. Notre réflexion ne s’applique pas encore aux exigences du monde professionnel, même si elle apporte un certain nombre de réponses dans la phase d’esquisse, ainsi qu’à certaines étapes spécifiques, comme l’acquisition de données en site existant. Elle pourrait, par exemple, servir de support à une description spatiale à laquelle il est possible d’attacher les paramètres descriptifs des composants physiques1. Par ailleurs, nous avons tenté de lancer des pistes vers la production, en particulier via l’intégration du product model. Par contre, dans le cadre de l’enseignement, les modèles conceptuels développés dans ce travail peuvent être appliqués directement dans le cours de méthodologie du projet.
De même, les recherches réalisées pour l'élaboration de bases de cas sont directement utiles aux étudiants dans la structuration de leurs références architecturales. • Lebahar a très bien défini le rôle de l’esquisse architecturale. Nous pensons avoir complété cette approche en y apportant un formalisme concret, ouvrant un champ d’exploitation nouveau.
Déplacée du papier vers un support virtuel, l’esquisse peut conserver pluslongtempsl’expressionsémantiquedeson abstractionsymbolique et relationnelle et porter la réflexion à mieux construire et gérer ses connaissances. Ainsi assistée dans la gestion de cohérence, dans l’administration des références, dans le suivi des processus et la négociation des conflits, la pratique de la conception peut envisager d’accueillir l’intégration féconde d’une équipe multidisciplinaire de concepteurs et d’élargir son emprise au cycle de vie de l’oeuvre architecturale. [less ▲]

Detailed reference viewed: 75 (1 ULg)
See detailEnvironnement de conception architecturale préintégrée - Eléments d'une plate-forme d'assistance basée sur une représentation sémantique
Leclercq, Pierre ULg

Doctoral thesis (1994)

La création architecturale est une activité de conception complexe qui travaille à la fois son oeuvre et son processus d’une façon dynamique. L’évolution des technologies, l’élargissement des contraintes ... [more ▼]

La création architecturale est une activité de conception complexe qui travaille à la fois son oeuvre et son processus d’une façon dynamique. L’évolution des technologies, l’élargissement des contraintes normatives, la variété des objectifs et l’accélération des transferts d’informations génèrent un courant de fragmentation de la maîtrise des connaissances. Cette dispersion des compétences tend à affaiblir la puissance de l’activité créatrice. En réponse, l’intégration de la conception cherche à élargir l’intervention des acteurs en rassemblant leurs compétences au début du processus de design et en augmentant la portée de ce dernier. L’intégration des domaines, que nous préférons actuellement à celle des acteurs, doit être réalisée sur de nouvelles bases: la conception coordonnée nécessite une nouvelle description de ses composants mixés. Notre réflexion s’attache à étendre la définition des concepts architecturaux sur la voie d’une assistance à la conception préparant l’intégration des domaines.
Notre suggestion concerne l’extériorisation de la pensée créatrice d’espaces - dans la mesure où elle peut l’être - et son exploitation à travers une représentation sémantique. Avec l’ambition d’appuyer la composition architecturale, notre modèle est construit sur trois rangs de compatibilité: le processus, le contenu et le support. 1. Notre modèle propose une structuration du processus de conception qui couvre les plages caractéristiques des modèles opératoires. Il permet de suivre, sur les différents niveaux de conceptualisation, les stratégies composant la réflexion. 
Par son ouverture aux divers modes de design, il peut accueillir un large champ méthodologique, permettant toute forme d’expression de la créativité. 2. Détachée de sa représentation graphique et géométrique, nous dotons l’architecture d’une expression symbolique qui permet de la travailler à degré d’abstraction en meilleure correspondance avec celui d’une réflexion en phase de conception. Notre modèle est bâti sur les relations des éléments signifiants qui composent l’architecture. Ainsi formulée, elle se prête à l’évaluation sémantique, proche du jugement, et nourrit le travail de la composition. La “conscience” cédée à l’objet travaillé développe notre modèle en un système réactif. 3. En adoptant les principes des techniques informatiques, le modèle se place dans l’évolution des supports de la connaissance. Dans l’attente de technologies à la fois hautement interactives et disposant des principes d’évolution du modèle supporté, notre approche fondamentale ne peut qu’observer les tendances et s’appuyer sur les instruments et postulats partiels des domaines concernés par l’intelligence artificielle. La composition d’architecture s’appuie sur une large culture implicite. Afin de maintenir un transfert d’informations équivalentes entre le concepteur et son modèle, nous installons notre représentation sémantique dans un environnement de connaissances architecturales et opérationnelles. En adoptant l’approche analogique, fréquemment utilisée en conception, c propose une assistance basée sur l’heuristique, capable d’introduire un mode de pensée nouveau dans l’esprit créateur. Il peut ensuite suivre l’évolution des concepts utilisés par l’architecte et conserver un répondant pertinent, grâce au caractère ouvert que nous lui avons donné. Cette faculté d’adaptation doit cependant établir un mode d’échange non contraignant avec le concepteur. Notre proposition d’exploiter l’esquisse, support de raisonnement traditionnel, est validée comme moyen d’expression de l’intention architecturale. Résolument orientée vers l’acquisition d’une expression déliée, l’interface-esquisse accueille traces graphiques, hi-graphes et relations explicites nourrissant le modèle sémantique jusqu’au product model. Par sa composition, notre plate-forme répond aussi à deux questions: 1. elle suggère une réponse positive à l’applicabilité des principes de décomposition d’Alexander, mais en maintenant toute sa signification à chaque sous-représentation de l’analyse et du projet; 2. proposée comme modèle pivot, elle dépasse l’intégration des données pour s’établir comme représentation générique, apte à réinterpréter les motivations connexes dans le cadre d’actions concertées. Bien que le texte de notre proposition soit rédigé à l’indicatif présent, le mode conditionnel lui conviendrait mieux. En effet, notre réflexion se base sur l’expérience acquise par le développement de prototypes partiels, répartis sur l’ensemble du domaine de la pré-conception. Toutefois, nous ne pouvons prétendre que l’ensemble de ce domaine soit totalement couvert, même si notre travail a contribué à en explorer les limites. De plus, notre intervention s’arrête avant la phase de spécifications du modèle complet. Notre réflexion ne s’applique pas encore aux exigences du monde professionnel, même si elle apporte un certain nombre de réponses dans la phase d’esquisse, ainsi qu’à certaines étapes spécifiques, comme l’acquisition de données en site existant. Elle pourrait, par exemple, servir de support à une description spatiale à laquelle il est possible d’attacher les paramètres descriptifs des composants physiques1. Par ailleurs, nous avons tenté de lancer des pistes vers la production, en particulier via l’intégration du product model. Par contre, dans le cadre de l’enseignement, les modèles conceptuels développés dans ce travail peuvent être appliqués directement dans le cours de méthodologie du projet.
De même, les recherches réalisées pour l'élaboration de bases de cas sont directement utiles aux étudiants dans la structuration de leurs références architecturales. • Lebahar a très bien défini le rôle de l’esquisse architecturale. Nous pensons avoir complété cette approche en y apportant un formalisme concret, ouvrant un champ d’exploitation nouveau.
Déplacée du papier vers un support virtuel, l’esquisse peut conserver pluslongtempsl’expressionsémantiquedeson abstractionsymbolique et relationnelle et porter la réflexion à mieux construire et gérer ses connaissances. Ainsi assistée dans la gestion de cohérence, dans l’administration des références, dans le suivi des processus et la négociation des conflits, la pratique de la conception peut envisager d’accueillir l’intégration féconde d’une équipe multidisciplinaire de concepteurs et d’élargir son emprise au cycle de vie de l’oeuvre architecturale. [less ▲]

Detailed reference viewed: 16 (2 ULg)
Full Text
See detailL’environnement électronique du séminaire d’Actualité politique belge et du séminaire de Politiques comparées
Fournier, Bernard ULg; Reuchamps, Min ULg

Scientific conference (2007, April 19)

This paper presents some functions of WebCT and shows how they are used for the needs of two seminars: le séminaire d’Actualité politique belge (2ème licence en sciences politiques) and le séminaire de ... [more ▼]

This paper presents some functions of WebCT and shows how they are used for the needs of two seminars: le séminaire d’Actualité politique belge (2ème licence en sciences politiques) and le séminaire de Politiques comparées (2ème bachelier en sciences politiques). These two seminars are taught by Prof. Bernard Fournier. First, we discuss the connections between WebCT and other e-tools such as web sites. Then, we present the functions of WebCT used in the two seminars. Finally, we explore some possible developments for e-learning environments and raise some general comments. [less ▲]

Detailed reference viewed: 49 (8 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'environnement entre scinece et sens commun
Mormont, Marc ULg

in Natures Sciences Sociétés (2015), 23(3),

John Dewey propose dès 1948 une conception des rapports entre science et sens commun qui permet d'élucider les difficultés permanentes de l'apporche de l'environnement.

Detailed reference viewed: 17 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEnvironnement et construction du bien commun local: l'apport de l'analyse du discours
Farah, Jihad ULg

in Environnement urbain = Urban environment (2013), 7

The environmental issue imposes itself today on the mutating spaces of governance. It is also revealing of the evolution of the logics of governance and their capacity to create spaces for managing common ... [more ▼]

The environmental issue imposes itself today on the mutating spaces of governance. It is also revealing of the evolution of the logics of governance and their capacity to create spaces for managing common good, especially at local level. By relying on a foucauldian discourse analysis framework and the writings of Boltanski and Thévenot on justification, we propose a methodology for grasping the dynamics of evolution of local governance in Lebanon when confronted with the challenge of dealing with environmental issues. Based on our analysis, we could say that the environmental transition at the local level is more a dynamic process that complexifies the landscapes of local governance and fragments the spaces of common good than a linear process enlarging these spaces. [less ▲]

Detailed reference viewed: 52 (6 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEnvironnement et Migrations
Gemenne, François ULg

in Hommes & Migrations (2010), 1284

Detailed reference viewed: 15 (4 ULg)
Full Text
See detailL'environnement et son histoire
Xhayet, Geneviève ULg; Peters, Arnaud ULg; Defechereux, Olivier ULg et al

in Science Connection (2009), 26

Detailed reference viewed: 66 (28 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEnvironnement herméneutique et contexte
Gauvry, Charlotte ULg

in Art du comprendre (L') (2011), 20

Cet article interroge la pertinence de la comparaison pratiquée depuis les travaux de Hubert Dreyfus (et de son Being-in-the-world: A Commentary on Heidegger's Being and Time, Division I de 1991) entre la ... [more ▼]

Cet article interroge la pertinence de la comparaison pratiquée depuis les travaux de Hubert Dreyfus (et de son Being-in-the-world: A Commentary on Heidegger's Being and Time, Division I de 1991) entre la première section d’Être et temps de Heidegger et les Recherches philosophiques de Wittgenstein : la comparaison entre l’existential du Dasein qu’est l’être-au-monde et le « contexte » dans lequel s’inscrivent les jeux de langage de Wittgenstein. Il revient sur cette comparaison pour montrer la différence irréductible entre une acception herméneutique de l’être-au-monde chez Heidegger et une acception contextualiste chez Wittgenstein. Il montre que le « monde » et « l’environnement » sont des concepts herméneutiques chez Heidegger, en relisant Être et temps à partir des cours de Fribourg de 1919-23 de Heidegger et, parallèlement, que le « contexte », chez Wittgenstein, n’est pas un arrière-plan de sens mais un outil normatif. [less ▲]

Detailed reference viewed: 5 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEnvironnement incertain et passage à l'acte violent à l'adolescence
Boulard, Aurore ULg; Gavray, Claire ULg

Conference (2015, June 04)

Detailed reference viewed: 19 (0 ULg)