Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
Peer Reviewed
See detailEtude de la variabilité de la qualité de la viande de porc par analyse en composantes principales
Leroy, Bernadette ULg; Etienne, Grégory; China, Bernard et al

in Sciences des Aliments (2008), 28(6), 451-468

Study of the variability of pork quality by Principal Component Analysis (PCA) Principal component analysis (PCA) was performed to study the relationships between technological, organoleptic ... [more ▼]

Study of the variability of pork quality by Principal Component Analysis (PCA) Principal component analysis (PCA) was performed to study the relationships between technological, organoleptic, microbiological and zootechnic variables, measured on 264 pigs belonging to different Belgian production systems. The four first principal components explained 63 % of the total variability. The variables such as the pH, the electrical conductivity, the brightness and the color of meat presented the best correlation with the first principal component whereas the variables such as the E. coli Count and the Total Viable Count measured on the carcass, the hot carcass weight and the cooking loss of meat presented the best correlation with the second principal component. The first principal component was defined as an axis of technological and organoleptic quality whereas the second was defined as a microbiological axis. PCA allowed to differentiate two groups in terms of technological and organoleptic properties. A group including samples belonged to the first quality production chain and a part of samples belonged to the second was separated from the principal group by a lower pH, measured 45 minutes post mortem, and a paler meat. [less ▲]

Detailed reference viewed: 78 (12 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEtude de la variabilité de la qualité de la viande de porc par analyse en composantes principales
Leroy, Bernadette ULg; Etienne, Grégory; China, bernard et al

in Viandes & Produits Carnés - Hors Série 10èmes Journées Sciences du Muscle et Technologie des Viandes (2004)

L’objectif de ce travail est d’étudier, dans les conditions réelles de production, la variabilité de la qualité technologique, organoleptique et microbiologique de la viande de porc et d’objectiver les ... [more ▼]

L’objectif de ce travail est d’étudier, dans les conditions réelles de production, la variabilité de la qualité technologique, organoleptique et microbiologique de la viande de porc et d’objectiver les relations qui peuvent exister entre les variables évaluées. L’analyse en composantes principales a permis de mettre en évidence des groupes de variables et de visualiser les relations qui peuvent exister entre ces variables. La première composante principale est corrélée aux variables relatives à la qualité technologique et organoleptique de la viande. Elle met en opposition le pH45 d’une part et les paramètres L*, b* et Cond45 d’autre part. La deuxième composante principale peut être considérée comme un axe de qualité microbiologique. L’analyse en composantes principales a également permis de mettre en évidence des groupes d’individus. A titre d’exemple, les génotypes halothane ont pu être différenciés sur ce type de représentation de la variabilité de la qualité de la viande. [less ▲]

Detailed reference viewed: 50 (2 ULg)
Full Text
See detailEtude de la variabilité des aptitudes à la transformation laitière en Région wallonne basée sur l'utilisation de la spectrométrie infrarouge
Colinet, Frédéric ULg; Troch, Thibault ULg; Vanden Bossche, S. et al

in 18ième Carrefour des Productions animales : Nouvelles approches pour une optimisation de nos élevages laitiers (2013, February)

Detailed reference viewed: 35 (10 ULg)
See detailEtude de la variabilité des étoiles de type Wolf-Rayet
Gosset, Eric ULg; Vreux, Jean-Marie ULg

Book published by Académie royale de Belgique - Académie royale de Belgique (1994)

Detailed reference viewed: 6 (0 ULg)
Full Text
See detailEtude de la variabilité et des liens génétique entre les populations Holsteins Luxembourgeoise et Tunisienne
Hammami, Hedi ULg

Master of advanced studies dissertation (2006)

L’analyse d’un pedigree combiné a permis d’étudier la variabilité et les liens génétiques entre les 2 populations luxembourgeoise et tunisienne. L’extraction et l’ajout de plusieurs ancêtres a permis une ... [more ▼]

L’analyse d’un pedigree combiné a permis d’étudier la variabilité et les liens génétiques entre les 2 populations luxembourgeoise et tunisienne. L’extraction et l’ajout de plusieurs ancêtres a permis une amélioration des profondeurs des 2 pedigrees. Cependant, la connaissance des pedigrees reste partielle pour les 2 populations malgré cette consolidation. L’intervalle de génération de la voie mère-fille reste similaire pour les 2 populations. Par contre, l’intervalle de génération père-fille était différent entre les 2 populations. En effet, il était plus élevé et de l’ordre de 9 ans pour le cas de la population Holstein tunisienne, mais il n’a pas dépassé les 7 ans chez la population luxembourgeoise. Les coefficients de consanguinité ont été estimés selon une approche modifiée de la méthode de Meuwissen et Luo (1992). Les niveaux de consanguinité enregistrés sont similaires à la majorité des valeurs et trends obtenus dans la plupart des études menées sur la Holstein dans le monde. Ces niveaux et pour le cas des 2 populations restent faibles jusqu’à la fin des années 1980, mais augmentent considérablement après les années 1990 d’une manière plus accentuée chez la population femelle tunisienne. Les 2 populations sont caractérisées par des nombres réduits de fondateurs efficaces et d’ancêtres efficaces. 8 parmis les 10 ancêtres ayant la contribution marginale la plus élevée à chacune des 2 populations femelles de référence restent identiques mais avec des contributions appropriées à chacune d’elles. Ces ancêtres ont contribué à plus de 32% au patrimoine génétique des 2 populations femelles de référence. La parenté moyenne entre les 2 populations femelles ainsi que celle estimée entre les taureaux utilisés par ces 2 populations entre 1990 et 2000 montre que ces dernières sont bien connectées. Ceci permettra une investigation des interactions génotype x environnement basée sur la similarité et la parenté génétique entre ces 2 populations. [less ▲]

Detailed reference viewed: 106 (9 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEtude de la variabilite interindividuelle de la variation contingente negative (VCN)
Crasson, Marion ULg; Lembreghts, M.; el Ahmadi, A. et al

in Neurophysiologie Clinique = Clinical Neurophysiology (2001), 31(5), 300-20

The use of CNV in clinical practice requires the choice of a standardised protocol, the constitution of reference normative data and the consideration of intra- and interindividual variability. For this ... [more ▼]

The use of CNV in clinical practice requires the choice of a standardised protocol, the constitution of reference normative data and the consideration of intra- and interindividual variability. For this purpose, we recorded CNV in 86 control subjects (44 men and 42 women, 18 to 62 years old (mean age = 34 +/- 13 years) during a reaction time paradigm with a warning signal and a 1-second S1-S2 interval. Moreover, the role of inter-stimulation interval was analysed in a group of 12 subjects through the comparison of recordings made with 1- and 3-second intervals. The CNV amplitude, its morphology and topographic distribution as well as its resolution mode and evolution through the recording were studied. The subjects' performances and their interactions with electroencephalographic data were also included in the analyses. Our results underscore the contribution of age and gender and psychological factors to CNV variability. CNV amplitude (both M1 and M2) increased and changed topographic distribution toward more central sites in older. Men had faster reaction times than women and lower post-S1 P300. Moreover, the life events-related stress and the subject's current anxiety level were accompanied by a decreased CNV amplitude. [less ▲]

Detailed reference viewed: 28 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailEtude de la variabilité interindividuelle des potentiels evoques auditifs exogènes et endogènes en condition d'attention volontaire
Lembreghts, M.; Crasson, Marion ULg; el Ahmadi, A. et al

in Neurophysiologie Clinique = Clinical Neurophysiology (1995), 25(4), 203-23

The use of P300 in psychopathology raises the important problem of the constitution of reference normative data and of the high variability of auditive ERP's in controls. To handle better this problem, we ... [more ▼]

The use of P300 in psychopathology raises the important problem of the constitution of reference normative data and of the high variability of auditive ERP's in controls. To handle better this problem, we recorded 86 control subjects, using an auditory oddball paradigm with motor response. We analyzed the successive components of the ERP's evoked by target and standard stimuli (N1, P2, N2, P3a, P3b and slow wave negativity). Our results underlined the role of age, sex and psychological factors on the ERP's interindividual variability: P3 amplitude decreased and its latency increased with age, while its topography was more frontal in the older than in the younger subjects. The P300 occurrence after standard stimuli and P3 amplitude after target stimuli were different according to sex. Moreover, P300 amplitude, latency and topography were related to the subject's anxiety level. Finally, our results also propose new description modes of ERP's relying on P3a and P3b relative peak amplitude (P300 with prominent P3a or P3b), topographical predominance (frontal or parietal P300) and duration of the late positive complex (brief or long-lasting P300). These data will improve the clinical use of P300. [less ▲]

Detailed reference viewed: 44 (2 ULg)
Peer Reviewed
See detailEtude de la variabilité sinusale par analyses temporelle et spectrale: intérêt clinique et perspectives
Bilge, A.; Pierard, Luc ULg; Kulbertus, Henri ULg

in Revue Médicale de Liège (1995), 50(3), 120-5

Detailed reference viewed: 1 (0 ULg)
See detailEtude de la variabilité temporelle de la colonisation du récif de l'atoll de Rangiroa par des larves de Carapidae (Poissons téléostéens)
Colleye, Orphal ULg

Master's dissertation (2005)

Le cycle de vie des Carapidae est, comme celui de la majorité des poissons de récifs coralliens, constitué de deux phases. L'une, lagonaire concerne les stades juvénile et adulte alors que l'autre ... [more ▼]

Le cycle de vie des Carapidae est, comme celui de la majorité des poissons de récifs coralliens, constitué de deux phases. L'une, lagonaire concerne les stades juvénile et adulte alors que l'autre, océanique, implique les stades larvaires auxquels est consacré ce travail. La phase pélagique est achevée lorsque les larves colonisent le récif. De nombreux auteurs ont montré que la colonisation pouvait être sous l'influence de divers facteurs abiotiques (lunaison, température, courants océaniques) et biotiques (prédation, compétitions inter- et intraspécifiques). Les échantillons ont été récoltés dans un hoa de l'atoll de Rangiroa durant une période de un an entre mai 2004 et mai 2005. Les larves ont été capturées de nuit lors du franchissement de la crête récifale. Sur les six espèces de Carapidae symbiontes recensées en Polynésie française, seules quatre (Carapus homei, C. mourlani, C. boraborensis et Encheliophis gracilis) ont été capturées. Le profil de colonisation n'est pas identique pour chaque Carapini et, au sein de chaque espèce, présente des variations d'abondance au cours de l'année. Carapus homei et C. mourlani présentent un cycle de reproduction étalé sur l'année et asynchrone. A l'opposé, C. boraborensis et E. gracilis ont une période de reproduction plus étroite ce qui plaide en faveur de l'existence d'une synchronisation de la reproduction. L'observation du nombre de stries de croissance dans les sagittae (otolithes) a en plus permis de tirer des enseignements sur les modes de vie de Carapini. Les périodes de vie larvaire, de ponte et de de colonisation sont différentes et devraient être tributaires d'un déterminisme génétique. Cependant, chaque espèce présente aussi une certaine plasticité de la vie larvaire lui permettant de choisir le moment de colonisation du récif et assurer ainsi au mieux leur chance de survie. Ainsi, les larves entrent majoritairement en période de nouvelle lune et, ont une croissance accélérée en saison chaude. L'ensemble de ces informations est de nature à contribuer à une meilleure compréhension du cycle de vie complexe des Carapidae. Plus précisément, elles permettent d'appréhender les différentes stratégies mises en place par les Carapini pour maintenir une cohabitation dans les mêmes espèces d'hôtes au sein des mêmes eaux récifales. [less ▲]

Detailed reference viewed: 12 (2 ULg)
See detailEtude de la variation saisonnière des quantités de microplastiques de la zone de Calvi
Collignon, Amandine ULg; Hecq, Jean-Henri ULg; Goffart, Anne ULg

Report (2013)

L’étude a pour objectif de collecter des données d’abondance de microplastiques au cours d’un cycle annuel dans une zone peu impactée par l’activité anthropique locale, la Baie de Calvi (Corse). Une ... [more ▼]

L’étude a pour objectif de collecter des données d’abondance de microplastiques au cours d’un cycle annuel dans une zone peu impactée par l’activité anthropique locale, la Baie de Calvi (Corse). Une attention particulière est portée aux relations entre l’abondance des microplastiques et celle du zooplancton, ainsi qu’à la nature des organismes qui colonisent les microplastiques. [less ▲]

Detailed reference viewed: 55 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailÉtude de la virulence des sérotypes 4 et 9 du virus de la peste équine dans deux modèles murins
De la Grandière de Noronha Cotta, Maria Ana ULg; Zonta, William ULg; Dal Pozzo, Fabiana ULg et al

Poster (2013, April)

Objectifs Le virus de la peste équine (African horse sickness virus ; AHSV) est un virus segmenté à ARN double brin, appartenant à la famille des Reoviridae et au genre Orbivirus. L’AHSV se différencie en ... [more ▼]

Objectifs Le virus de la peste équine (African horse sickness virus ; AHSV) est un virus segmenté à ARN double brin, appartenant à la famille des Reoviridae et au genre Orbivirus. L’AHSV se différencie en 9 sérotypes distincts et est transmis par la piqûre d’un vecteur, principalement Culicoides imicola. L’AHSV cause une sévère morbidité et un taux de mortalité qui peut atteindre 95 % chez les chevaux avec de lourdes conséquences économiques. L’établissement d’un modèle d’étude en souris est nécessaire pour plusieurs applications, comme l’investigation de la pathogénie de ce virus, l’étude de la virulence, l’étude d’efficacité de nouveaux vaccins. Méthodes Deux modèles murins, soit une lignée de souris déficientes en récepteur à l’interféron α (A129 KO ou IFNAR -/-), et une lignée immunocompétente (A 129 WT) ont été testées. Les virus de sérotypes 4 et 9 de l’AHSV ont été utilisés pour les inoculations des souris ; ces deux sérotypes ont été à l’origine des épidémies observées en Espagne en 1969 et à la fin des années 80 en Espagne et au Portugal. Le virus a été inoculé par voie sous-cutanée (SC) et/ou par voie intra-nasale (IN) et un groupe de souris témoin (mock-infected) a été utilisé pour les deux modèles testés. Des échantillons de sang ont été prélevés de chaque souris infectée et témoin à intervalles réguliers. Les organes (foie, rate, reins, poumon et cerveau) ont été prélevés à la fin de l’expérience pour la plupart des souris ou lors de l’euthanasie des souris qui présentaient des signes cliniques très prononcés. Tous les échantillons, sang et organes, ont été analysés par qRT-PCR avec comme cible le segment 7 codant la protéine VP7 de l’AHSV qui est la protéine de structure la plus conservée entre les différents sérotypes. Résultats Les deux sérotypes de l’AHSV ont été détectés par qRT-PCR jusqu’à 3 semaines post-infection (ce qui correspond à la fin de l’expérience) dans le sang des souris IFNAR -/- et A129 WT infectées par la voie SC. Le virus de sérotype 4 atteint des niveaux de virémie légèrement plus élevés par rapport au virus de sérotype 9. Les souris A129 WT infectées par la voie intra-nasale ne montrent à aucun moment de l’expérience de virémie détectable par la qRT-PCR. Le pic de virémie a été mesuré entre le jour 2 et le jour 4 post-infection pour les deux lignées de souris. Au pic de virémie, la quantité de ADNc correspondant au segment-7 viral, après quantification par qRT-PCR, était plus élevée chez les souris IFNAR -/-. Conclusions Les souris immunodéficientes (IFNAR -/-) présentent des caractéristiques cliniques et biologiques permettant l’établissement d’un modèle in vivo pertinent. Selon les premiers résultats obtenus, il semble que la voie sous-cutanée soit la voie à privilégier pour les expériences in vivo futures. La mise au point de ce modèle sur souris permet de disposer d’un outil efficace et nécessaire pour l’étude in vivo de l’AHSV, afin de caractériser in vivo la virulence de ce virus et de suivre l’évolution des populations virales pendant la multiplication virale in vivo. Remerciements Recherche financée par le service Recherche Contractuelle, Service Public Fédérale, Santé Publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et Environnement (RT 12/6262 INDEVIREQ 2.0) [less ▲]

Detailed reference viewed: 32 (12 ULg)
Full Text
See detailUne étude de la vulnérabilité cognitive des parents au premier degré de patients schizophrènes
Wagener, Aurélie ULg; Duke, Géraldine; Xhenseval, Laure et al

Poster (2012, November 24)

Les patients schizophrènes et leurs parents au premier degré présentent des déficits cognitifs dans différents domaines (mémoire, fonctions exécutives, attentionnelles et langagières) ce qui permet de ... [more ▼]

Les patients schizophrènes et leurs parents au premier degré présentent des déficits cognitifs dans différents domaines (mémoire, fonctions exécutives, attentionnelles et langagières) ce qui permet de considérer ces déficits comme des endophénotypes de la schizophrénie. Les patients schizophrènes souffrent aussi d’un déficit en mémoire autobiographique et d’une instabilité de l’identité : l’objectif de notre étude est de déterminer si ce déficit et cette instabilité sont des endophénotypes de la schizophrénie. Pour ce faire, nous avons évalué des parents au premier degré. Les résultats mettent en évidence des déficits cognitifs chez les parents au premier degré mais, contrairement à ce que nous attendions, nous n’observons pas de déficit de spécifique et d’instabilité de l’identité chez ces parents. [less ▲]

Detailed reference viewed: 17 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUne étude de la vulnérabilité cognitive des parents au premier degré de patients schizophrènes
Wagener, Aurélie ULg; Duke, Géraldine; Xhenseval, Laure et al

in Revue Francophone de Clinique Comportementale et Cognitive (2012, December), XVII(4), 53

Schizophrenic patients and their first-degree relatives suffer from cognitive deficits in different area (memory, executive, attentional and language functions) which allows us to consider these deficits ... [more ▼]

Schizophrenic patients and their first-degree relatives suffer from cognitive deficits in different area (memory, executive, attentional and language functions) which allows us to consider these deficits as endophenotypes of schizophrenia. Schizophrenic patients also suffer from a lack of autobiographical memory and instability of identity: our study aims to determine whether this deficit and this instability are endophenotypes of schizophrenia. In order to reach this objective, we evaluated first-degree relatives. The results show that first-degree relatives suffer from cognitive deficits but, contrary to our hypotheses, not any deficit of specificity or instability of identity have been highlighted among these parents. [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (5 ULg)