Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Peer Reviewed
See detailEspace rural et domination : le cas des Ardennes belges
Mormont, Marc ULg

in Sociologia Ruralis (1980), 10(4), 272-286

The Ardennes region in Belgium faces conflicts around tourisme development. These conflicts can be analysed as power conflicts between social groups about legitimate use of space.

Detailed reference viewed: 27 (3 ULg)
See detailL'espace social du pictorialisme
Mélon, Marc-Emmanuel ULg

in Vercheval, Georges (Ed.) Pour une histoire de la photographie en Belgique (1993)

Detailed reference viewed: 28 (3 ULg)
Full Text
See detailL'espace théorique du langage. Des parallèles foues
Normand, Claudine; Sofia, Estanislao ULg

Book published by Academia (2013)

La question de la fonction du langage dans l’ensemble des activités humaines continue de susciter abondance de discours qui tendent tous à en faire la théorie. Autant de « recherches parallèles », disait ... [more ▼]

La question de la fonction du langage dans l’ensemble des activités humaines continue de susciter abondance de discours qui tendent tous à en faire la théorie. Autant de « recherches parallèles », disait Benveniste, parlant des « sciences voisines » de la linguistique qui était alors en plein essor. Malgré ce terme qui semblait les vouer à rester indépendantes dans leur démarche et leur visée, en quelque sorte réduites à s’aligner, sans espoir de contact, sur la linguistique elle-même, Benveniste n’hésitait pas à leur donner un horizon commun : « Ces recherches parallèles […] concourent à une véritable science de la culture qui fondera les théories des activités symboliques de l’homme ». Les textes réunis ici sont tous issus d’un groupe de travail fondé dans les années 1970. Au départ Groupe de Recherche en Histoire de la Linguistique (GRHIL), il s’est élargi à des horizons divers à des philosophes, des sémioticiens, des psychanalystes. Ce volume en restitue l’intensité des échanges et des réflexions, et devrait donner quelque unité à ces points de vue différents. Une façon de justifier son titre, étrange mais évocateur, qui dit la fascination et la difficulté que suscitent ces discours pluriels sur le langage [less ▲]

Detailed reference viewed: 27 (6 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'espace transitionnel winnicotien et l'_Urraum_ kantien
Seba, Jean-Renaud ULg

in Revista Natureza Humana (in press)

Detailed reference viewed: 112 (17 ULg)
Full Text
See detailEspace unique dans le domaine de la justice civile: procédure européenne de réglement des petits litiges
Berthe, Aude ULg

in Revue de Droit Commercial Belge = Tijdschrift voor Belgisch Handelsrecht (2008), (3), 300-302

Detailed reference viewed: 33 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEspace urbain et lieux de culte. Le projet de mosquée à Glain, "objet de négociation et de controverse"
Piet, Grégory ULg; Brunet, Sébastien ULg

in Cahiers de Sciences Politiques de l'ULg (2011), 20

Si « la ville, communauté humaine élargie, est à la fois un système d’individus et d’institutions en interdépendance, et un ordre spatial » (Grafmeyer, et al., 2004 : 23), il n’en reste pas moins que ... [more ▼]

Si « la ville, communauté humaine élargie, est à la fois un système d’individus et d’institutions en interdépendance, et un ordre spatial » (Grafmeyer, et al., 2004 : 23), il n’en reste pas moins que cette organisation de l’espace urbain est confronté à une recomposition constantes en fonction du jeu des acteurs en présence. Ainsi, dans cette contribution nous nous intéresserons plus particulièrement à l’intégration du facteur religieux dans l'espace urbain en prenant comme étude de cas le projet de construction d’une mosquée et d’un centre culturel turc dans le quartier de Glain à Liège (Belgique). Si l’héritage chrétien est présent depuis des siècles dans nos villes, quartiers et rues, voire fondu dans le paysage urbain, il n’en va pas de même de l’architecture orientale qui peut se manifester au travers de lieux de culte propres aux communautés musulmanes. Certes la géographie des religions n’est pas neuve, des auteurs comme P. Deffontaines (1948) ou X. de Planhol (1957) avaient entrevu les enjeux et controverses que pourrait générer la présence musulmane sur le plan urbanistique. Cependant, la visibilité du religieux, due notamment à la mondialisation du fait religieux (Geoffroy, et al., 2007) ou la remise en cause de nos sociétés suite aux conséquences de la modernité (Giddens, 2000) et de ses valeurs, par exemple, particulièrement à un niveau local, tendent à mettre sous tension la question de la place de ces projets particuliers. De manière générale, la déterritorialisation des religions (Willaime, 2004) – autrement dit, la distanciation qui s’opère entre le principe cujus regio, ejus religio et la réalité effective que vivent les acteurs et habitants de nos quartiers – conduit à de nouvelles configurations territoriales (Piet, 2010) qui rendent, d’une part, obsolète ce principe et, d’autre part, influencent considérablement la prise en compte des recompositions urbaines au regard de l’existence sociale des communautés musulmanes. Cette contribution met donc en perspective une controverse liée directement à la visibilité de l’islam au départ du projet de construction d’un lieu de culte dans l’espace urbain. Ce type de controverses revêt un enjeu culturel et identitaire clairement identifiable et permet « de préciser la nature des déplacements à l’œuvre dans les systèmes de représentations et de pratiques » (Despoix, 2005 : 13). La controverse qui nous occupe a cependant cela de spécifique qu’elle renvoie à un imaginaire et à une « production de l’espace » (Lefèbvre, 2001) que construisent les acteurs. Il conviendra, dans ce cas précis, de se replonger dans les méandres de cette combinaison entre l’espace urbain et la construction de nouveaux lieux de culte associés aux religions minoritaires, comme le cas de l’islam en Belgique, et ce, pour comprendre ce qui produit la situation aujourd’hui controversée d’une urbanisation envisagée plus de quatre ans avant la polémique. La question initiale tente d’identifier, dans un premier temps, le caractère négociable des lieux de cultes (« sont-ils toujours des espaces négociés ? ») et, dans un second temps, sur quoi porte la négociation (« restons-nous dans des considérations à prédominance religieuse ou est-ce, principalement, une négociation sur l’espace urbain et l’aménagement du territoire d’un quartier ou d’une ville ? »). Enfin, il s’agira de comprendre comment se combinent ces considérations religieuses et l’espace urbain. Afin de répondre au mieux à cette interrogation, l’orientation méthodologique s’inscrit dans la lignée des études sur les controverses proposées par B. Latour (2005 ; 2007) qui, à partir d’un objet, dresse toute une série d’associations « sociales » au départ d’un acteur-réseau qui tisse sa toile. La méthodologie mêle une analyse médiatique (une vingtaine d’articles de presse ont pu être identifiés ou même titre qu’une dizaine de reportages et interviews audio-visuels), des entretiens semi-directifs réalisés auprès des acteurs locaux impliqués dans la controverse et une analyse des débats d’un groupe créé au sein du réseau social Facebook (plus de quarante pages de débat ont pu être exploitées avant mars 2010 ; date à laquelle les débats n’ont plus été publics), et ce, au départ d’une approche inductive, en s’appuyant sur la théorie ancrée (Glaser et Strauss, 2010). Les entretiens nous ont essentiellement permis de comprendre l’historique de la controverse, d’identifier les rapports de forces entre les acteurs et les relations particulières qui ont pu naître entre ces derniers. À cela s’ajoute une analyse des discours des différents acteurs et groupes d’acteurs afin de comprendre leur représentation de la controverse. [less ▲]

Detailed reference viewed: 101 (11 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEspace urbanisé et espace non urbanisé au Grand-Duché de Luxembourg.
Schmitz, Serge ULg

in Bulletin de la Société Géographique de Liège (1999), 36

The paper uses agriculture and forestry statistics to determine major trends of both urbanized and non urbanized development in the Grand Duchy of Luxembourg. It outlines the new morphological ... [more ▼]

The paper uses agriculture and forestry statistics to determine major trends of both urbanized and non urbanized development in the Grand Duchy of Luxembourg. It outlines the new morphological urbanization. The urban areas has been confined since the indsutrial revolution to the south west of the country. However during the seventies development was structured by the transport corridors extending from the capital and mining areas. Two new urban regions began also to develop : the "dipole" Ettelbürck-Diekirch and the Moselle valley. Recent trends of urban development is in contrast to the earlier trends characterized by wide spreads morphological urbanization notably in the Oesling. [less ▲]

Detailed reference viewed: 67 (9 ULg)
Peer Reviewed
See detailL’espace, l’individu et la territorialisation
Gauthier, Jean-Marie ULg; Bonfils, Serge; Koskas, Alain et al

in Gorot, Jacques; Bucalo-Triglia, Adèle (Eds.) L’espace de la relation : le réel et l’imaginaire (2003)

Detailed reference viewed: 42 (8 ULg)
See detailEspace, temps et psychopathologie en prison
Englebert, Jérôme ULg

Scientific conference (2015, January 19)

L’analyse du cas de Nathan, sorte d’épisode princeps de notre analyse de l’univers carcéral, nous permettra d’étudier les notions de temps et d’espace. Ces deux coordonnées sont fondamentales, tant pour ... [more ▼]

L’analyse du cas de Nathan, sorte d’épisode princeps de notre analyse de l’univers carcéral, nous permettra d’étudier les notions de temps et d’espace. Ces deux coordonnées sont fondamentales, tant pour la considération anthropologique de l’homme situation d’enfermement que pour la compréhension psychopathologique. À partir de cette analyse, dans laquelle nous évoquerons notamment un texte peu connu de Sartre sur les Visages ainsi que la philosophie des émotions de Scheler, c’est la problématique fondamentale du corps que nous évoquerons. L’épisode psychopathologique du Gate fever (la « fièvre de la porte ») vécu par Nathan nous permettra également d’évoquer le vécu émotionnel paradoxal de l’expérience psychotique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 30 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes espaces d’activités à travers le prisme des espaces ouverts : quels aménagements pour quels dynamismes économiques ?,
Merenne-Schoumaker, Bernadette ULg

in Territoire(s) Wallon(s) (2009), 3

Summary of a symposium on the relationship between spatial planning and regional development in the light of a particular tool: the activity areas. Ten points are highlighted

Detailed reference viewed: 89 (9 ULg)
Full Text
See detailEspaces d'arbres ...
Campanella, Bruno ULg; Van Daele, Clément; Comes, Gaetan

Conference given outside the academic context (2010)

La présentation avait pour objectif de rappeler aux architectes paysagistes présents l'importance de tenir compte des aspects vivant et évolutif de l'arbre à intégrer dans un aménagement paysager, quelle ... [more ▼]

La présentation avait pour objectif de rappeler aux architectes paysagistes présents l'importance de tenir compte des aspects vivant et évolutif de l'arbre à intégrer dans un aménagement paysager, quelle que soit sa dimension. Il est encore trop courant de voir des jeunes arbres plantés dans des espaces trop exigus ou de devoir abattre des arbres dégradés par des interventions visant à 'les mettre en valeur'. [less ▲]

Detailed reference viewed: 56 (9 ULg)
See detailEspaces de Hilbert
Tossings, Patricia ULg

Learning material (1994)

Detailed reference viewed: 9 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes espaces de liberté dans le domaine des sûretés et garanties de paiement
Georges, Frédéric ULg; Biquet, Christine ULg

in les espaces de liberté en droit des affaires (2007)

Detailed reference viewed: 49 (18 ULg)
See detailLes espaces de liberté en droit des affaires
Caprasse, Olivier ULg; Vanwijck, Michèle ULg

Book published by Bruylant (2007)

Detailed reference viewed: 29 (5 ULg)
See detailLes espaces publics au Maghreb. Éléments pour la construction d’un cadre sociohistorique d’analyse
Nachi, Mohamed ULg

Conference (2011, March 23)

La réflexion porte sur les différentes figures de l’espace public au Maghreb. L’hypothèse sous-jacente à cette réflexion est que l’espace public maghrébin est de fait pluriel et que ses différentes ... [more ▼]

La réflexion porte sur les différentes figures de l’espace public au Maghreb. L’hypothèse sous-jacente à cette réflexion est que l’espace public maghrébin est de fait pluriel et que ses différentes figures et composantes se déploient au travers des processus où s’imbriquent le culturel, le politique et le religieux et où les nouveaux médias et les nouvelles technologies jouent un rôle de plus en plus prépondérant. [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (2 ULg)
Full Text
See detailEspaces scolaires et violence
Born, Michel ULg

in PEB Echanges (2000)

Detailed reference viewed: 14 (3 ULg)