Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
Peer Reviewed
See detailDosage de glycérides par densitométrie
Wathelet, Jean-Paul ULg; Claustriaux, Jean-Jacques ULg; Séverin, Michel

in Journal of Chromatography. A (1975), 110

After determination of charring conditions and the measurement by densitometry of lipids separated by thin-layer chromatography, a statistical analysis was performed to determine the significance of the ... [more ▼]

After determination of charring conditions and the measurement by densitometry of lipids separated by thin-layer chromatography, a statistical analysis was performed to determine the significance of the results. Calibration curves were studied and response factors calculated for some saturated and unsaturated triglycerides. [less ▲]

Detailed reference viewed: 41 (10 ULg)
See detailDosage de l'alcool dans le cadre de la sécurité routière : approche statistique
Pirson, Laurence ULg

Conference (2009, October 09)

Detailed reference viewed: 22 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDosage de l'hémoglobine A1C et hémoglobinopathies : problèmes posés et conduite à tenir
Gillery, Pierre; Hue, G.; Bordas-Fonfrède, M. et al

in Annales de Biologie Clinique (2000), 58(4), 425-9

La valeur sémiologique de l'hémoglobine A1c (HbA1c) en tant que marqueur rétrospectif cumulatif de l'équilibre glycémique chez le patient diabétique est prise en défaut en cas d'hémoglobinopathie. La ... [more ▼]

La valeur sémiologique de l'hémoglobine A1c (HbA1c) en tant que marqueur rétrospectif cumulatif de l'équilibre glycémique chez le patient diabétique est prise en défaut en cas d'hémoglobinopathie. La présence d'une hémoglobine anormale engendre des problèmes méthodologiques en raison des interférences provoquées dans la plupart des dosages, mais surtout perturbe le processus normal de glycation de l'HbA en HbA1c, et provoque souvent un certain degré d'hémolyse, très variable et impossible à quantifier. Cet article passe en revue les problèmes méthodologiques et sémiologiques relatifs à la présence de formes anormales de l'hémoglobine et propose une conduite à tenir standardisée en cas d'hémoglobinopathie. [less ▲]

Detailed reference viewed: 232 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe dosage de l'homocystéine intéresse-t-il le Médecin généraliste ?
Girs, Noella; Giet, Didier ULg

in Revue Médicale de Liège (2006), 61(5-6), 352-361

Detailed reference viewed: 14 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDosage de l'hormone placentaire somatotrope et mammotrope bovine par liaison radio-compétitive aux récepteurs membranaires
Beckers, Jean-François ULg; Ectors, Francis ULg

in Annales de Médecine Vétérinaire (1981), 125

Bovine placental somatomammotropin was labelled with I125 using the lactoperoxidase method. This allowed the development of radioreceptor assays using hepatic and mammary tissues of pregnant rabbits ... [more ▼]

Bovine placental somatomammotropin was labelled with I125 using the lactoperoxidase method. This allowed the development of radioreceptor assays using hepatic and mammary tissues of pregnant rabbits. These assays were used to compare binding properties to hepatic and mammary receptors of highly purified Bovine Placental Somatomammotropin and the native hormone present in cotyledons. Normal levels of this hormone in foetal and maternal cotyledons were also determined using these assays. [less ▲]

Detailed reference viewed: 79 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe dosage de l'inuline: mise au point
DELANAYE, Pierre ULg; Souvignet, Marie; Dubourg, Laurence et al

in Annales de Biologie Clinique (2011), 69(3), 273-84

L’inuline, polymère de fructose, reste le marqueur de référence du débit de filtration glomérulaire (DFG). Popularisé par les études de Smith et Shannon, son dosage n’en demeure pas moins complexe et ... [more ▼]

L’inuline, polymère de fructose, reste le marqueur de référence du débit de filtration glomérulaire (DFG). Popularisé par les études de Smith et Shannon, son dosage n’en demeure pas moins complexe et sujet à des interférences dont celle du glucose est la plus importante. Il existe deux grands types de dosages de l’inuline : les méthodes de dosage « acide » et enzymatiques. Le dosage « acide » consiste en un dosage colorimétrique du fructose obtenu après hydrolyse de l’inuline en milieu très acide. Le dosage du fructose englobe différentes méthodes de dosage dont la plus utilisée est la réaction à l’anthrone. Toutes ces méthodes présentent des interférences au glucose. Différentes méthodes « enzymatiques » ont été décrites au cours du temps. Celles-ci apparaissent plus précises et sans doute moins sujettes aux interférences même si peu d’études comparatives sont disponibles. Plusieurs auteurs ont également développé des dosages de type CLHP. Cette méthode spécifique et précise demeure cependant moins adaptée à la routine. Ainsi, si l’utilisation de l’inuline comme marqueur de référence n’est pas remise en cause, son dosage reste délicat, sujet aux interférences et à une certaine interprétation. Des études supplémentaires restent nécessaires pour valider analytiquement et comparativement les techniques de dosage de l’inuline. [less ▲]

Detailed reference viewed: 134 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDosage de la 25-OH vitamine D: attention aux erreurs analytiques!
Cavalier, Etienne ULg; Carlisi, Ignazia ULg; Delanaye, Pierre ULg et al

in 27ème Congrès de la Société Française d'Endocrinologie - Deauville, 29 septembre - 2 octobre 2010 (2010, September)

Detailed reference viewed: 79 (4 ULg)
Peer Reviewed
See detailDosage de la cocaïne, des opiacés et des amphétamines dans le sérum par LC/MSMS
DUBOIS, Nathalie ULg

Conference (2013, September)

Detailed reference viewed: 24 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDosage de la vitamine D : attention aux erreurs analytiques!
Cavalier, Etienne ULg; Carlisi, A.; Delanaye, Pierre ULg et al

in Annales d'Endocrinologie (2010, September), 71(5), 368

Detailed reference viewed: 35 (4 ULg)
See detailLe dosage de la vitamine D
CAVALIER, Etienne ULg

Conference (2011, January 28)

Detailed reference viewed: 16 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe dosage de la vitamine D: considérations pré-analytiques et analytiques
LE GOFF, Caroline ULg; Souberbielle, Jean-Claude; Delvin, Edgard et al

in Annales de Biologie Clinique (2015), 73(1), 79-92

The constantly increasing requests for the measurement of serum 25-hydroxyvitamin D over the last years has led reagent manufacturers to market different automated and semi-automated methods, that being ... [more ▼]

The constantly increasing requests for the measurement of serum 25-hydroxyvitamin D over the last years has led reagent manufacturers to market different automated and semi-automated methods, that being unfortunately not fully harmonized, yield different results. Liquid chromatography coupled to tandem mass spectrometry has more recently been introduced. This approach allows the distinction between the two forms of 25-hydroxyvitamin D and to measure other metabolites. This approach also requires harmonization to curtail the differences between the different analytical methods. To meet this requirement, the American national institutes of health (NIH), the CDC (Center for disease control and prevention) in Atlanta, the NIST (National institute of standards and technology) and the vitamin D Reference laboratory of Ghent University have pooled their expertise to develop a standardization program. This article reviews the main elements and the difficulties of the automated and semi-automated methods for 25-hydroxyvitamin D, from sample preparation to the analytical phase, as well as those related to mass spectrometry. It also addresses the issues related to the clinical decision thresholds and the possibility of measurements in different biological liquids. [less ▲]

Detailed reference viewed: 16 (7 ULg)
See detailDosage de la vitamine D: Point de vue du Biologiste
CAVALIER, Etienne ULg

Conference (2014, September 27)

Detailed reference viewed: 4 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDosage densitométrique d'hétérosides de la quercetine dans les extraits végétaux
Brasseur, T.; Wauters, J. N.; Angenot, Luc ULg

in Journal of Chromatography. A (1988), 437(1), 260-4

The assay of quercetine glycosides is easy by TLC and gives better results than those analysed by HPLC in the case of the analysis of a mixture of glucosyl-3 - quercetin and Rhamnoglucosyl-3-quercetin ... [more ▼]

The assay of quercetine glycosides is easy by TLC and gives better results than those analysed by HPLC in the case of the analysis of a mixture of glucosyl-3 - quercetin and Rhamnoglucosyl-3-quercetin because these products are better separated by TLC. The spray reagent for detection was the mixture NP/PEG 400 [less ▲]

Detailed reference viewed: 56 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe dosage des acides gras érythrocytaires : comparaison entre une population de référence et des sujets ayant présenté un infarctus aigu du myocarde.
LE GOFF, Caroline ULg; Kaux, Jean-François ULg; Leroy, Ludovic et al

in Immuno-Analyse & Biologie Spécialisée [=IBS] (2012), 27(5), 237-243

The aim of our study was to compare reference values for these FA with data obtained in a population of acute myocardial infarction patients. We performed the quantification of different FA by gas ... [more ▼]

The aim of our study was to compare reference values for these FA with data obtained in a population of acute myocardial infarction patients. We performed the quantification of different FA by gas chromatography associated with flame ionization detector ( FA determination is a new tool we are able to use and to process in our laboratory which can help the clinician to screen patients with the highest cardiovascular risks because of the implication of FA in the etiopathogeny of atherosclerosis. [less ▲]

Detailed reference viewed: 50 (19 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe dosage des acides gras érythrocytaires : comparaison entre une population de référence et des sujets ayant présenté un infarctus aigu du myocarde
LE GOFF, Caroline ULg; Leroy, Ludovic; Kaux, Jean-François ULg et al

Poster (2012, February)

Introduction Un acide gras (AG) est un acide carboxylique avec une longue chaine aliphatique, qui peut être saturé ou insaturé. Récemment, le rôle des AG, particulièrement, celui des oméga-3 et oméga-6, a ... [more ▼]

Introduction Un acide gras (AG) est un acide carboxylique avec une longue chaine aliphatique, qui peut être saturé ou insaturé. Récemment, le rôle des AG, particulièrement, celui des oméga-3 et oméga-6, a émergé comme facteur de risque cardiovasculaire dans la littérature. Le but de ce travail était de comparer les taux d’AG mesurés dans une population saine avec ceux obtenus chez des patients admis aux urgences pour un infarctus du myocarde. Matériels et méthodes Cinquante quatre sujets sains (33±11ans, 31 femmes) ont été sélectionnés comme population de référence. Ces derniers ont été sélectionnés selon leur mode de vie (alimentation, tabac, etc). En parallèle, nous avons dosé les AG chez 33 patients (55±9 ans, 12 femmes) admis dans le service d’urgence de notre institution pour infarctus aigu du myocarde (AMI). Le sang était prélevé sur EDTA. Avant l’analyse, les échantillons étaient lavés et transméthylés. Le dosage des AG était réalisé par chromatographie gazeuse couplée à un détecteur à ionisation de flamme (GCFID). Après le dosage, nous avons réalisés une comparaison des taux, sommes et rapport entre les différents AG ainsi que l’index oméga-3 (somme de l’acide eicosapentaénoïque et docosahexaénoïque) obtenus dans les 2 groupes. Résultats. Des valeurs de référence ont été obtenues pour notre population de référence via le logiciel de statistique MedCalc. Dans le groupe AMI, les taux d’oméga-6 étaient significativement plus élevés (p<0.05) pour C18:2n6 (Figure 1) et C18:3n6 (Figure 2)comparés aux résultats obtenus dans la population de référence. Par contre les taux d’oméga-3 étaient significativement plus bas (p<0.01) par rapport aux sujets de référence pour le C22 :6n3 (Figure 3). L’index oméga-3 montrait une valeur plus basse et le rapport oméga-6/oméga-3 était plus élevé dans le groupe AMI comparé aux sujets de référence. Conclusion Le dosage des AG est un nouvel outil que le laboratoire peut proposer aux cliniciens afin de stratifier les patients présentant le plus de risque cardiovasculaire avant ou après un infarctus du myocarde. Ces patients pourraient ainsi être supplémenté en acides gras oméga-3 afin d’éviter les récidives d’infarctus du myocarde ou de diminuer la formation de la plaque d’athérosclérose avant le premier accident. [less ▲]

Detailed reference viewed: 351 (25 ULg)
See detailLe dosage des antimycosiques azolés dans la lutte contre les mycoses invasives
MISTRETTA, Virginie ULg

Conference (2014, September 20)

Detailed reference viewed: 9 (2 ULg)
See detailLe dosage des apolipoproteines
MELIN, Pierrette ULg

Scientific conference (1981, November 26)

Detailed reference viewed: 5 (0 ULg)