Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
See detailDiversité des lombriciens dans les sols de la zone cotière sableuse de la province de Thua Thien Hue (Viet Nam)
Zirbes, Lara ULg; Collin, Caroline; Dufey, Joseph E. et al

in Improving food crop productivity in the coastal sandy area of the Thua Thien Hue Province Central Vietnam : Vietnam-Belgium interuniversity project 2004-2009 (2009)

Detailed reference viewed: 75 (17 ULg)
Full Text
See detailDiversité des pucerons en parcelles de pomme de terre et impact sur la dissémination des viroses
Yattara, Almouner Ag Alhamis ULg; Véronique Genin, Lionel Hartert; Francis, Frédéric ULg

Poster (2010, July 05)

Protect crops against aphids is even less easy than the high proliferation potential and possible infestation by winged individuals from distant homes, require on the part of farmers regularly monitored ... [more ▼]

Protect crops against aphids is even less easy than the high proliferation potential and possible infestation by winged individuals from distant homes, require on the part of farmers regularly monitored. In addition, in the case of aphid vectors of virus diseases, it is necessary to detect the first attacks to limit the spread of the disease within the plot. In 2009, the abundance and diversity of aphids was studied using the yellow bins installed in a network of nine plots of potatoes throughout Wallonia. The evaluation of the diversity and abundance of aphid species were evaluated weekly by collecting the insects captured. At the same time catch and observations on the plots, a sample of thirty leaves of potato is taken from each of the nine plots and analyzed in the laboratory to detect any viral infections, mainly PVY and PLRV. During the growing season, six species of aphid were particularly abundant: Metopolophium dirhodum, Sitobion avenae, Aphis fabae, Macrosiphum euphorbiae, Rhopalosiphum padi and Acyrthosiphon pisum. The ELISA performed on leaf samples taken from different plots of potato revealed the presence of PVY and PLRV in six of nine plots sampled. We observed a greater diversity of aphid species in almost all plots investigated. [less ▲]

Detailed reference viewed: 48 (10 ULg)
Peer Reviewed
See detailDiversité des races de poules locales dans trois régions du monde: Bejaia (Algérie), le Nord du Vietnam et le Bas-Congo (République Démocratique de Congo)
Moula, Nassim ULg; Antoine-Moussiaux, Nicolas ULg; Philippe, François-Xavier ULg et al

Conference (2013, November 30)

La gestion des ressources génétiques animales est capitale pour le développement de filières de production durables. En production avicole, une érosion graduelle et régulière des ressources génétiques est ... [more ▼]

La gestion des ressources génétiques animales est capitale pour le développement de filières de production durables. En production avicole, une érosion graduelle et régulière des ressources génétiques est observée à l'échelle mondiale. Parmi les causes de cette érosion, on retrouve principalement un abandon progressif, volontaire ou contraint, de ces races par les éleveurs. D'autres facteurs aggravant sont les épidémies, les catastrophes naturelles, les conflits et la dégradation de l’habitat de ces animaux. Néanmoins, les races de poules traditionnelles contribuent significativement à la production de viande et d’œufs. Les races indigènes représentent plus de 80 % de la population de volaille mondiale. Cependant, la majorité de ces races n’ont pas été décrites et sont mal connues. La gestion efficace des ressources génétiques animales en général et aviaires en particulier nécessite une identification précise des races concernées, la connaissance des effectifs (taille des populations) et leur distribution géographique, permettant la caractérisation de leur habitat. L’objectif de ce travail est par conséquent de caractériser les races de poules locales dans trois régions du monde : Bejaia (Algérie), le Nord du Vietnam et le Bas-Congo (République Démocratique de Congo) par une description phénotypique, une évaluation des performances zootechniques et une étude des différentes pratiques d’élevage. Une grande diversité phénotypique a été révélée dans chaque région d'étude. Les objectifs d'élevage sont multiples (alimentaire, financier et socioculturel) et variables d’un pays à un autre. Les femmes et les enfants jouent un rôle important dans l'aviculture familiale, quoique variable entre les régions d'étude. Ainsi, les solutions visant à la promotion des races de poules locales doivent être adaptées à la spécificité de chaque contexte. [less ▲]

Detailed reference viewed: 100 (12 ULg)
See detailDiversité des relations sol plantes dans les écosystèmes extrémophiles et implications pour la restauration : le cas des végétations cupricoles du Katanga, RDC.
Seleck, Maxime ULg; Lebrun, Julie ULg; Guillaume, Arielle ULg et al

Conference (2010, March 31)

Les collines de cuivre et de cobalt du Katanga (RDC) sont des milieux isolés présentant des substrats hautement toxiques (>10.000 ppm cuivre, gradients très marqués). De ce fait, ces gisements hébergent ... [more ▼]

Les collines de cuivre et de cobalt du Katanga (RDC) sont des milieux isolés présentant des substrats hautement toxiques (>10.000 ppm cuivre, gradients très marqués). De ce fait, ces gisements hébergent des communautés végétales originales, avec une diversité d’espèces métallophytes spécialisées, en relation étroite avec la concentration en métaux du sol. La récente reprise des activités minières dans la région menace grandement ces écosystèmes. La restauration de ces communautés végétales nécessite une compréhension fine des relations entretenues avec leur environnement édaphique et la caractérisation de la diversité intra et inter sites de ces communautés. Trois gisements ont fait l’objet d’une étude détaillée sur base d’un échantillonnage systématique en fonction du gradient à priori d’ETM. Dans des placette de 1m², un échantillon composite de sols a été prélevé à deux profondeurs : 0-15 cm et 30-45 cm et analysé pour : pH, Corg, N tot, Cu, Co, Zn, Mn, Fe, K, Mg, Ca et P biodisponibles. L’abondance des espèces présentes au sein des quadrats a été mesurée selon leur pourcentage de recouvrement. L’analyse en groupement et la mise en relation flore-sol par les méthodes de CCA indiquent que les sites présentent des conditions de sol et des végétations bien différenciées bien que les deux mêmes formations sont présentes. Les concentrations en cuivre sont un facteur explicatif important de la variation de la flore mais d’autres paramètres édaphiques s’avèrent également essentiels (Mg, Mn, K, Ca). Toutefois la sélection des paramètres édaphique expliquant la variation de la flore diffère d’un site à l’autre indiquant la grande diversité de ces écosystèmes et la nécessité de développer des approches de restauration spécifiques à chaque site. [less ▲]

Detailed reference viewed: 141 (13 ULg)
Peer Reviewed
See detailDiversité du répertoire acoustique des poissons clowns
Colleye, Orphal ULg; Parmentier, Eric ULg

Conference (2012)

Les poissons clowns (Amphiprion spp.) appartiennent à la famille des Pomacentridae. Ces poissons sont bien connus pour leur relation de mutualisme avec les anémones de mer. Au sein de leur hôte, ils ... [more ▼]

Les poissons clowns (Amphiprion spp.) appartiennent à la famille des Pomacentridae. Ces poissons sont bien connus pour leur relation de mutualisme avec les anémones de mer. Au sein de leur hôte, ils vivent en groupe composé d’un nombre variable d’individus selon les espèces. Chaque groupe est hiérarchisée sur la base de la taille des individus : la femelle est l’individu le plus grand et dominant, elle est accompagnée d’un mâle reproducteur, lui même suivi des autres individus sexuellement immatures toujours ordonnés selon leur taille. Cette structure sociale implique le respect de la hiérarchie et de la territorialité. Les interactions agonistiques jouent un rôle important car elles permettent de maintenir des différences de tailles entre les individus de rang adjacent pour éviter les conflits incessants entre individus dominants et subordonnés. Des comportements d’agression sont donc réalisés de la part de chaque dominant envers le ou les subordonnés de rangs inférieurs. En réponse à ces comportements d’agression, les individus subordonnés adoptent des postures d’apaisement envers le ou les dominants de rang supérieur. En plus de ces différents comportements agonistiques, la reproduction est très ritualisée et comporte plusieurs phases telles que la préparation du nid, les parades amoureuses, la ponte ou encore les soins prodigués aux œufs. Quelques études ont rapporté que ces différents comportements agonistiques et reproducteurs pouvaient s’accompagner d’émissions sonores. Cependant, ces études souffraient d’un manque de rigueur dans la description des sons et de leur contexte d’émission. L’intérêt de la présente étude était donc d’identifier et de décrire les sons produits dans divers contextes comportementaux afin de déterminer si différents types de sons peuvent être liés à un même comportement ou encore si un même son peut intervenir dans différents contextes. Les enregistrements de sons indiquent qu’aucun signal acoustique n’est associé aux différentes activités liées à la reproduction. Lors des interactions agonistiques, deux types de sons ont été enregistrés. Les sons d’agression sont toujours émis par un individu dominant à l’encontre d’un subordonné lors des poursuites et autres comportements de menace. A l’inverse, les sons de soumission sont émis par les subordonnés lors d’un comportement caractéristique qualifié de "head shaking". Ces deux types de sons présentent plusieurs différences dans leur allure acoustique et leurs paramètres. Les sons d’agression se composent toujours d’une pulsation qui peut être émise seule ou en série alors que les sons de soumissions sont toujours composés de plusieurs pulsations et sont généralement émis sous forme de train de plusieurs sons. Les durées des pulsations des sons d’agression sont plus longues que celles des sons de soumission. La période des pulsations est considérablement plus longue pour les sons d’agression que pour les sons de soumission, suggérant que chaque pulsation est émise comme une unité bien distincte. De plus, la durée des sons est beaucoup plus longue pour les sons d’agression que pour les sons de soumission. Ces deux types de sons agonistiques montrent également des variations intraspécifiques liées à la taille au niveau de la fréquence dominante et la durée des pulsations. Plus un poisson est grand, plus les sons qu’il émet présente des fréquences basses et des durées élevées, et inversement. Ces différences observées dans les fréquences et les durées des pulsations n’apparaissent ni liées au sexe, ni au rang social mais dépendent uniquement du dimorphisme. Au sein du groupe, les deux types de sons agonistiques semblent donc avoir des fonctions différentes : les sons d’agression pourraient avoir un rôle dissuasif en transmettant un signal de rappel du rang social, alors que les sons de soumission pourraient avoir un rôle d’apaisement en rappelant le statut social du subordonné. Par ailleurs, les fréquences dominantes et les durées des pulsations sont des signaux acoustiques qui véhiculent des informations relatives à la taille de l’individu émetteur ; ils pourraient donc jouer un rôle important dans la reconnaissance de l’individu et le maintien de la cohésion au sein du groupe. [less ▲]

Detailed reference viewed: 77 (8 ULg)
Peer Reviewed
See detailDiversité et abondance entomologique en cultures maraîchères à Libreville et à Owendo (Gabon)
Bayendi-Loudit, Sandrine ULg; Poligui, René Noël ULg; Ndoutoume Ndong, Auguste et al

Conference (2014, April 02)

In order to improve knowledge of the diversity and abundances of the entomofauna occurring within market gardenings in Gabon, this study was conducted in three localities in Libreville and Owendo, from ... [more ▼]

In order to improve knowledge of the diversity and abundances of the entomofauna occurring within market gardenings in Gabon, this study was conducted in three localities in Libreville and Owendo, from July1st to August 31st, 2012. Insect collections from yellow traps and visual observations were performed weekly within plots in which grow Amaranth (Amaranthus sp., Amaranthaceae), red sorrel (Hibiscus sabdariffa L, Malavaceae), Tomato (Lycopersicon esculentum Mill, Solanaceae) and Cabbage (Brassica oleracea L, Brassicaceae). A total of 7119 insects were assessed and taxonomically classified in 8 distinct orders comprising 81 families. The study highlighted some entomologic families with agronomic interest. The main pests were represented by Aphididae (31,0%), Cecidomyiidae (5,1%), Chrysomelidae (4,0%) and Thripidae (2,0%), the useful insects (pollinators and predators) by Dolichopodidae (5,4%), Andrenidae (2,6%) Coccinellidae (1,7%), Syrphidae (0,6%), Braconidae (0,5%) and Hemerobiidae (0,1%) and the associated insects were Psychodidae (7,4%), Muscidae (5,9%), Formicidae (4,4%) and Anthomyiidae (4,2%). Entomological diversity is discussed according to the local conditions and potential for sustainable pest control encountered. [less ▲]

Detailed reference viewed: 62 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDiversité et distribution d'abondances des plantes d'un écosystème protégé dans un paysage anthropisé: cas de la Réserve Naturelle Forestière de Bururi, Burundi
Havyarimana, F; Bigendako, MJ; Masharabu, T et al

in Tropicultura (2013), 31(1), 28-35

Detailed reference viewed: 23 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDiversité et distribution géographique des légumineuses de la flore du Burundi, Burundi.
Ndayishimiye, J; Sibomana, S; Bigendako, M J et al

in Bulletin Scientifique de l'Institut National pour l'Environnement et la Conservation de la Nature (INECN) (2010), 8

Detailed reference viewed: 21 (3 ULg)
See detailDiversité et limites de la vie
Wilmotte, Annick ULg; Javaux, Emmanuelle ULg

Conference (2009)

Detailed reference viewed: 5 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDiversité faunique et distribution des activités de braconnage dans la Réserve de Biosphère de la Mare aux Hippopotames au Burkina Faso
Dibloni, Ollo Théophile; Millogo, Alfred Nicolas; Ouedraogo, Amadé Junior et al

in International Journal of Biological and Chemical Sciences (2011)

La faune sauvage dans la Réserve de Biosphère de la Mare aux Hippopotames du Burkina Faso est très peu connue. Cette étude vise à inventorier les différentes espèces de mammifères sauvages et à recenser ... [more ▼]

La faune sauvage dans la Réserve de Biosphère de la Mare aux Hippopotames du Burkina Faso est très peu connue. Cette étude vise à inventorier les différentes espèces de mammifères sauvages et à recenser les activités de braconnage rencontrées dans cette réserve. Des dénombrements pédestres ont été réalisés en 2004, 2005, 2006 et 2007 suivant la méthode de transect linéaire à largeur variable. Ils ont consisté à suivre l’évolution de l’effectif des mammifères sauvages selon les contacts et les indices de présence ainsi que les activités de braconnage dans la réserve. 24 espèces de mammifères dont les patas (Erythrocebus patas), les babouins (Papio anubis), les éléphants (Loxodonta africana), les hippotragues (Hippotragus equinus), les phacochères (Phacochoerus africanus) et les civettes (Civettictis civetta) ont été recensées dans la réserve. Les contacts avec ces mammifères sont passés de 17 en 2004 à 28 contacts en 2007 pour un effectif de 94 individus toutes espèces confondues. Les activités de braconnage ont connu une baisse d’intensité entre 2005 et 2007 car le taux de braconnage s’est réduit de 58,4%. L’accroissement de l’effectif des espèces de mammifères et la diminution du braconnage peuvent s’expliquer par la surveillance continue de la réserve. [less ▲]

Detailed reference viewed: 40 (6 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDiversité floristique du Parc National de la Ruvubu (Burundi).
Masharabu, T; Lejoly, J; Bigendako, M J et al

in Bulletin Scientifique de l'Institut National pour l'Environnement et la Conservation de la Nature (INECN) (2008), 6

Detailed reference viewed: 26 (0 ULg)
Full Text
See detailDiversité génétique de l'agent des taches anguleuses du haricot commun: Analyse au sein d'isolats d'Afrique centrale
Busogoro, J. P.; Jijakli, Haissam ULg; Lepoivre, Philippe ULg

in Hamon, S. (Ed.) Des modèles biologiques à l'amélioration des plantes (2001)

Detailed reference viewed: 18 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDiversité génétique de la oca (Oxalis tuberosa Mol.) en conservation ex situ
Toussaint, André ULg; Ugarte, M. L.; Malice, Marie ULg et al

Poster (2004)

Detailed reference viewed: 36 (2 ULg)
Full Text
See detailDiversité génétique: du diagnostic à la conservation. Le cas du vison d'Europe
Libois, Roland ULg; Michaux, J.; Rosoux, René et al

in Annales de la Société des Sciences Naturelles de la Charente-Maritime (2002), 9(2), 219-223

Detailed reference viewed: 31 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDiversité intra-organisationnelle et sens au travail dans les centres d'appels externes
Naedenoen, Frédéric ULg; Zune, Marc

Conference (2004, August)

Après avoir décrit le secteur des centres d’appels sous les traits universels d’un post-taylorisme, la littérature souligne depuis peu l’hétérogénéité du secteur. Nous concentrons notre propos sur la ... [more ▼]

Après avoir décrit le secteur des centres d’appels sous les traits universels d’un post-taylorisme, la littérature souligne depuis peu l’hétérogénéité du secteur. Nous concentrons notre propos sur la diversité organisationnelle présente au sein même d’une entreprise et mettons en évidence l’existence de deux logiques organisationnelles en tension, que nous qualifions de centrifuge et de centripète. A partir du concept giddensien de "région", nous envisageons ensuite les conséquences de cette situation sur le sens que les téléopérateurs donnent à leur travail. [less ▲]

Detailed reference viewed: 70 (2 ULg)
See detailLa diversité linguistique dans l'Antiquité classique. Le témoignage des auteurs de l'époque d'Auguste et du premier siècle de notre ère
Rochette, Bruno ULg

in Isebaert, Lambert (Ed.) Miscellanea linguistica Graeco-latina (1993)

Detailed reference viewed: 62 (0 ULg)
See detailDiversité linguistique et interculturalité
Lucchini, Silvia ULg

Scientific conference (2011)

Detailed reference viewed: 23 (6 ULg)