Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
See detailCommotion cérébrale
Kaux, Jean-François ULiege

Conference (2015, January 19)

Detailed reference viewed: 55 (11 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe commun à l'épreuve du conflit : la médiation esthétique et l'expérience du "nous"
Servais, Christine ULiege

in Recherches en Communication (2016), 42

Cet article propose une conception de la médiation culturelle où la notion de médiation est lestée d’un rapport complexe au tiers, rapport susceptible de prendre en compte le conflit que peut constituer ... [more ▼]

Cet article propose une conception de la médiation culturelle où la notion de médiation est lestée d’un rapport complexe au tiers, rapport susceptible de prendre en compte le conflit que peut constituer la prise de position du destinataire auquel s’adressent les dispositifs de médiation. Cette approche de la médiation conserve la distinction entre passage et forçage, ce qui la situe dans un cadre politique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 82 (14 ULiège)
Peer Reviewed
See detailDe communautaire breuklijn België: kloof of spleetje?
Sinardet, Dave; Reuchamps, Min; Dodeigne, Jérémy ULiege

in Devos, Carl (Ed.) BELGIË #2014: Een politieke geschiedenis van morgen (2014)

Detailed reference viewed: 58 (5 ULiège)
See detailDe communautaire kwestie en het migrantenvraagstuk in België
Martiniello, Marco ULiege

in Detrez, R.; Blommaert, J. (Eds.) Nationalisme : Kritische opstellen (1994)

Detailed reference viewed: 22 (0 ULiège)
Full Text
See detailLa communautarisation des allocations familiales - quelques éléments juridiques de réflexion
Behrendt, Christian ULiege

in van Eeckhoutte, Willy; Dumont, Daniel; Carton, Rik (Eds.) De communautarisering van de gezinsbijslagen - La communautarisation des allocations familiales (2013)

Detailed reference viewed: 280 (22 ULiège)
See detailCommunautarisme et disqualification
Jamin, Jérôme ULiege

Article for general public (2003)

Detailed reference viewed: 9 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUne communauté (se) réfléchit
Scheepers, Caroline ULiege

in Lebrun, Marlène; Rouxel, Annie; Vargas, Claude (Eds.) La littérature à l'école. Enjeux, résistances, perspectives (2007)

Depuis peu, émergent dans le champ éducatif francophone des journaux réflexifs envisagés comme des outils au service de la littératie. Nous étudierons le journal que de futurs instituteurs tiennent dans ... [more ▼]

Depuis peu, émergent dans le champ éducatif francophone des journaux réflexifs envisagés comme des outils au service de la littératie. Nous étudierons le journal que de futurs instituteurs tiennent dans le cadre du cours de didactique du français. Nous prendrons en compte six hypothèses : le journal constitue une trace et un auxiliaire des savoirs disciplinaires et didactiques, le journal représente un témoin et un moteur pour les pratiques littéraires, le journal est lui-même une pratique littéraire, le journal favorise l’élaboration d’un agir didactique singulier, le journal joue le rôle de levier pour des démarches homologiques et, enfin, le journal est envisagé comme un outil fédérateur d’une communauté. [less ▲]

Detailed reference viewed: 17 (0 ULiège)
Full Text
See detailCommunauté d'apprentissage et conception socioconstructiviste de la formation
Partoune, Christine ULiege

in Tableau de bord "Participation et espaces publics" - Pour un développement et une gestion concertée des espaces publics (2010)

L’accompagnement de groupes d’acteurs engagés dans un processus de participation nécessite de s’interroger sur les paradigmes qui fondent l’action pédagogique. Le but de cette fiche est de mettre en ... [more ▼]

L’accompagnement de groupes d’acteurs engagés dans un processus de participation nécessite de s’interroger sur les paradigmes qui fondent l’action pédagogique. Le but de cette fiche est de mettre en évidence quelques caractéristiques du paradigme écosocioconstructiviste qui fonde la notion de communauté d’apprentissage, celle-ci constituant une référence pédagogique de plus en plus préconisée dans les pratiques de gouvernance. [less ▲]

Detailed reference viewed: 100 (8 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailUne communauté de lecteurs-auteurs littéraires (se) réfléchit
Scheepers, Caroline ULiege

Conference (2005, October)

Depuis peu, émergent dans le champ éducatif francophone des journaux réflexifs envisagés comme des outils au service de la littératie. Nous étudierons le journal que de futurs instituteurs tiennent dans ... [more ▼]

Depuis peu, émergent dans le champ éducatif francophone des journaux réflexifs envisagés comme des outils au service de la littératie. Nous étudierons le journal que de futurs instituteurs tiennent dans le cadre du cours de didactique du français. Nous prendrons en compte six hypothèses : le journal constitue une trace et un auxiliaire des savoirs disciplinaires et didactiques, le journal représente un témoin et un moteur pour les pratiques littéraires, le journal est lui-même une pratique littéraire, le journal favorise l’élaboration d’un agir didactique singulier, le journal joue le rôle de levier pour des démarches homologiques et, enfin, le journal est envisagé comme un outil fédérateur d’une communauté. [less ▲]

Detailed reference viewed: 5 (0 ULiège)
Peer Reviewed
See detailLa communauté des citoyens de D. Schnapper
Martiniello, Marco ULiege

in New Community (1996), 22(1), 165-166

Detailed reference viewed: 17 (4 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe communauté du renseignement belge : essai de définition
Leroy, Patrick ULiege

in Revue militaire Belge (2016), 12

De Belgische inlichtingengemeenschap beschikt niet over een contextuele definitie. Een maximale innoverende benadering van deze netwerkgemeenschap zal een toegevoegde waarde betekenen in dit tijdskader ... [more ▼]

De Belgische inlichtingengemeenschap beschikt niet over een contextuele definitie. Een maximale innoverende benadering van deze netwerkgemeenschap zal een toegevoegde waarde betekenen in dit tijdskader waarin het denken over veiligheid de overhand heeft. De inbreng van de inlichtingen op het ope- rationele niveau enerzijds en als een vorm van “moderne ken- nisindustrie” anderzijds zal ook een troef zijn in het bereiken van een veeleer heilbrengende identiteit. [less ▲]

Detailed reference viewed: 95 (2 ULiège)
See detailCommunauté française de Belgique - Les accueillant-e-s d’enfants autonomes et conventionnées
Pirard, Florence ULiege

in Bouve, C.; Sellenet, C. (Eds.) Confier son enfant. L'univers des assistantes maternelles (2011)

Detailed reference viewed: 43 (11 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCommunauté française de Belgique : des écoles et des enseignants efficaces ?
Guillaume, Jean-François ULiege

in Recherches Sociologiques et Anthropologiques (2004), 1

Lecture critique de l'ouvrage dirigé par Christian Maroy (2002), "L'enseignement secondaire et ses enseignants", De Boeck, Pédagogies en développement.

Detailed reference viewed: 27 (7 ULiège)
See detailLa Communauté française de Belgique : ses dimensions géographiques
Merenne-Schoumaker, Bernadette ULiege; Vauchel, Bernadette ULiege; Duchesne, Frédérique

Cartographic material (1988)

Presentation geographical aspects of the French Community for students abroad

Detailed reference viewed: 43 (9 ULiège)
Peer Reviewed
See detailLa Communauté francophone de Belgique et la Finlande
Defays, Jean-Marc ULiege

in Bulletin Francophone de Finlande (1988), 3

Detailed reference viewed: 12 (1 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa Communauté germanophone après la sixième réforme de l’État : état des lieux et perspectives
Bouhon, Frédéric ULiege; Niessen, Christoph; Reuchamps, Min

in Courrier Hebdomadaire du CRISP (2015), 2266-2267

Cet article dresse un état des lieux des compétences et du financement de la Communauté germanophone, en identifiant les modifications que la sixième réforme de l'État a apportées à cet égard. Il fait ... [more ▼]

Cet article dresse un état des lieux des compétences et du financement de la Communauté germanophone, en identifiant les modifications que la sixième réforme de l'État a apportées à cet égard. Il fait état des débats politiques qui ont accompagné ces réformes et de la manière dont celles-ci ont déjà partiellement été mises en œuvre. Il récapitule aussi la représentation dont la Communauté germanophone bénéficie au sein de l'Union européenne, de l'Autorité fédérale, de la Région wallonne et de la Province de Liège. [less ▲]

Detailed reference viewed: 42 (18 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa communauté germanophone et la frontière orientale de Belgique : géohistoire et enjeux
Robelin, Cyril ULiege; Brassart, Dorothée

Conference (2016, October 01)

Face aux querelles linguistiques entre Francophones et Néerlandophones qui paralysent le pays, la communauté germanophone de Belgique tente de trouver sa place dans un état multilingue. Pays de marche ... [more ▼]

Face aux querelles linguistiques entre Francophones et Néerlandophones qui paralysent le pays, la communauté germanophone de Belgique tente de trouver sa place dans un état multilingue. Pays de marche fondé lors de la Révolution de 1830, la Belgique a eu du mal à définir ses limites. Si la frontière méridionale avec la France n'est jamais vraiment remise en cause, celles du Nord et de l'Est sont davantage problématiques. La limite septentrionale fut fixée en 1839, lors du traité des XXIV articles de Londres, même si elle a eu du mal à renoncer aux bouches du Rhin ou au Limbourg. La frontière de l'Est reste épineuse. Le Grand Duché de Luxembourg demeure jusqu'à la Deuxième Guerre mondiale une revendication vive du Royaume. Celles de l'Allemagne sont également très critiquées. Pendant tout le XIXe siècle elle fut dans une large mesure largement fantasmée. Elle fut d'abord le cadre d'une expérience politique inédite, le Territoire neutre de Moresnet. Né d'un contentieux du traité de Vienne (1815), ce village et son gisement de cuivre furent coadministrés par le Royaume des Pays-Bas (puis la Belgique à partir de 1830) et la Prusse (devenue Allemagne en 1870). Pendant un siècle, ce territoire neutre réinvente totalement la notion de frontière. En effet, ici il s'agit non pas d'une ligne, mais d'une surface. Entité sans loi bien définie, elle devient un lieu totalement imaginé. Elle fut alors le havre supposé de toutes les canailles de l'Occident (« Far West » européen). Un des premiers casinos à voulu s'y installer. On a même voulu faire de Moresnet le premier territoire espérantiste du monde afin de dépasser les questions linguistiques. Les représentations de la frontière belgo-germanique sont polyformes tout au long du XIXe siècle. On la définit comme une zone de transition avec ses nombreux contrebandiers, une zone interlope (entre deux états, voire entre deux mondes comme en témoigne la présence de vampires), mais aussi une zone de fermeture avec l'avénement de l'Etat-nation et du nationalisme. A partir de 1914, elle devient un enjeu de géopolitique européenne. Il s'agit de la première frontière violée par l'Allemagne en août. Dès la fin du conflit, la Belgique souhaite annexer les districts de Moresnet, d'Eupen et de Malmedy avançant l'argument historique (ils faisaient partie des Pays-Bas espagnols) ou linguistique (Malmedy est largement francophone). A Versailles, la Belgique essaie de se faire entendre en s'appuyant avant tout sur le concours de Georges Clémenceau. Même si la délégation allemande tente de repousser cette annexion, le traité final attribue tous ces districts à la Belgique. Pour la première fois de son histoire le territoire de la Belgique s'étend. Un plébiscite est tout de même organisé en 1920, mais à main levée. L'écrasante majorité des électeurs se prononce pour un rattachement au royaume. Ils deviennent citoyens belges en 1925. Toutefois, la réorientation de cette périphérie vers Bruxelles n'est pas sans poser des problèmes techniques. Pendant les années 20 et 30, cet espace frontalier favorise l'irredentisme allemand, à tel point qu'on le nomme parfois « l'Alsace-Lorraine » belge. Ils sont même intégrés au Reich en 1940. A la fin de la Deuxième Guerre mondiale, ils font définitivement leur retour au territoire belge. L'état fait tout pour intégrer pleinement ces marges et cette communauté pleinement au sein de la société. Dans le cadre des querelles linguistiques et de la question du fédéralisme qui déchirent le royaume, les Germanophones restent discrets. Néanmoins, dans le cadre des lois linguistiques de 1963, une région de langue allemande est créée et reconnue : la Belgique reconnaît trois communautés linguistiques. Pourtant, part entière de la province de Liège, elle s'individualise au sein de la communauté culturelle germanophone de Belgique à partir des années 70 et 80, avec ses propres compétences, son gouvernement, son parlement, ses medias, sa police etc. Souvent loin du centre Bruxellois et de ses problèmes, elle semble davantage se tourner vers l'acteur européen, notamment par l'intermédiaire de l'eurorégion Rhin-Meuse. Ainsi, cette géohistoire de la frontière de l'Est et de la communauté germanophone de Belgique permet une réflexion intéressante sur les limites politiques mais aussi linguistiques à la fois à l'extérieur comme à l'intérieur du pays. Périphérie de la Belgique, elle n'en demeure pas moins un arbitre qui veut jouer pleinement son rôle au sein du Royaume et de l'Europe de demain. [less ▲]

Detailed reference viewed: 41 (4 ULiège)
Full Text
See detailLa Communauté germanophone et la Sixième Réforme de l'Etat
Behrendt, Christian ULiege; Vrancken, Martin ULiege

in Stangherlin, Katrin; Förster, Stephan (Eds.) La Communauté germanophone de Belgique (2006-2014) (2014)

La présente contribution tente de fournir un aperçu de l'impact que la Sixième réforme de l'Etat va avoir sur la situation institutionnelle et les compétences de la Communauté germanophone.

Detailed reference viewed: 345 (61 ULiège)