Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
Peer Reviewed
See detailComportement hydrologique de deux bassins versants se différenciant par leur couvert végétal et leur épaisseur de tourbe
Mbuyu, N.; Petit, François ULg

in Bulletin de la Société Belge d'Etudes Géographiques = Tijdschrift van de Belgische Vereniging voor Aardrijkskundige Studies (1990)

Detailed reference viewed: 77 (17 ULg)
See detailLe comportement reproducteur chez les coccinelles
Fassotte, Bérénice ULg

Scientific conference (2014, April 28)

Detailed reference viewed: 10 (1 ULg)
Full Text
See detailLe comportement reproducteur des poissons de nos rivières. La brème Abramis brama.
Poncin, Pascal ULg

Article for general public (1993)

Detailed reference viewed: 22 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe comportement reproducteur et l'hybridation chez Barbus barbus et Barbus meridionalis, en aquarium. Brève revue.
Poncin, Pascal ULg

in Cahiers d'Ethologie Appliquée (1993), 13(2), 147-150

Detailed reference viewed: 35 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe comportement social des urodèles
Denoël, Mathieu ULg

in Cahiers d'Ethologie (1999), 19

It could be misleading to consider that the social behaviour of newts and salamanders is simple and can be generalized. Indeed, individuals are faced with external and internal conditions which are ... [more ▼]

It could be misleading to consider that the social behaviour of newts and salamanders is simple and can be generalized. Indeed, individuals are faced with external and internal conditions which are extremely variable. In response to these factors, they may respond in a particular way. The behavioural variations, called alternative tactics, allow individuals to improve their fitness, i.e. to ensure the survival of their genes. They can be exhibited in reaction to a large range of factors such as the mere presence or density of competitors, the operational sex-ratio, the behaviour and kinship of the other individuals, the abiotic characteristics of the environment, the experience of the individuals involved. These alternative tactics are favoured in urodeles. Indeed, although the main process of fertilization is internal, they breed by means of a spermatophore deposited in the external environment. Each species of newts and salamanders exhibits specific behavioural patterns as they developed and evolved in particular environments which have exerted selective pressures on the individuals and in this way on the species. As a consequence, the understanding of patterns of behaviour requires that we know the environment in which they appeared. The main occurrence of parental care and territoriality in terrestrial environments may be explained by the features of these habitats in which eggs could not survive without protection, and in which adults may defend areas of particular interest and communicate by means of pheromones. All of these characteristics show that we have to study the behaviour of individuals of different species under several conditions. Without such an analysis, it would be difficult to understand biodiversity. [less ▲]

Detailed reference viewed: 297 (9 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe comportement suicidaire chez l'enfant
Malchair, Alain ULg

in Revue Médicale de Liège (2010), 65(2), 67-70

Detailed reference viewed: 66 (13 ULg)
Full Text
See detailComportement thermo-hydromécanique des argiles en vue du stockage des déchets radioactifs
Collin, Frédéric ULg

Scientific conference (2013, December 18)

Detailed reference viewed: 24 (4 ULg)
See detailComportement tribologique du contact PCTFE/acier 440C en azote de la température cryogénique à l'ambiante
Cautain, Satia; Robbe-Valloire, François; Bozet, Jean-Luc ULg

in Journées Internationales Francophones de Tribologie (2011)

Detailed reference viewed: 23 (1 ULg)
Full Text
See detailComportements à risque et maladies cardio-vasculaires. Comment infléchir le cours des choses?
Etienne, Anne-Marie ULg; Krzesinski, Jean-Marie ULg; André, Jean-François

Scientific conference (2014, April 01)

«Comportements à risques et maladies cardio-vasculaires, comment infléchir le cours des choses ?» Entre recommandations, croyances et attitudes des médecins, croyances, attitudes et vécu des patients ... [more ▼]

«Comportements à risques et maladies cardio-vasculaires, comment infléchir le cours des choses ?» Entre recommandations, croyances et attitudes des médecins, croyances, attitudes et vécu des patients, comment améliorer la prévention dans le domaine cardio-vasculaire ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 52 (18 ULg)
Full Text
See detailComportements à risques et maladies cardio-vasculaires, comment infléchir le cours des choses?
Krzesinski, Jean-Marie ULg; andre, Jean-François

Conference (2014, April 01)

Entre recommandations, croyances et attitudes des médecins, croyances, attitudes et vécu des patients, comment améliorer la prévention dans le domaine cardio-vasculaire?

Detailed reference viewed: 24 (6 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComportements de prédation en faibles profondeurs d'eau chez le Harle bièvre Mergus merganser
Delcourt, Johann ULg

in Aves (2010), 47(4), 201-212

This article describe the predation behaviour of the Common Goosander, observed on the river Ourthe during periods of low water levels. even though it is catalogued as a dinving duck, the bird can ... [more ▼]

This article describe the predation behaviour of the Common Goosander, observed on the river Ourthe during periods of low water levels. even though it is catalogued as a dinving duck, the bird can, starting from the "head under water" posture typical of the species, adopt a mode of search and pursuit of its prey which does not require diving. The "head under water" posture has been noted previously in the specialist literature, but it has never before been so precisely described. The fishing behaviour in very low water levels was never mentioned. We report here observations carried out in September 2009 and June 2010 on the site of the Grosses-Battes in Basse-Ourthe (Angleur, Liège, Belgium). These observations show that some summering individuals prefer a riffle zone as feeding site at times of low water level, even though many depper zones are accessible in the vicinity. [less ▲]

Detailed reference viewed: 83 (7 ULg)
See detailLes comportements des adolescents à l'épreuve de la socialisation genrée
Gavray, Claire ULg

Conference (2014, May 19)

comparaison des facteurs conduisant les filles et les garçons à adopter un comportement considéré comme délinquant'. Mêmes mécanismes psychosociaux à la base mais manifestations différentes au vu de la ... [more ▼]

comparaison des facteurs conduisant les filles et les garçons à adopter un comportement considéré comme délinquant'. Mêmes mécanismes psychosociaux à la base mais manifestations différentes au vu de la construction genrée en cours depuis l'enfance dans les différentes sphères de vie [less ▲]

Detailed reference viewed: 62 (20 ULg)
Full Text
See detailLes comportements des enseignants dans la perspective d'un traitement différencié des élèves
Piéron, Maurice; Ledent, Maryse; Pirottin, Véronique et al

in Revue de l'Education Physique (1997), 4

La pédagogie basée sur la théorie des "rythmes d'apprentissage" accorde une place privilégiée à l'individualisation et contredit le principe d'une programmation uniforme, valable pour tous. Toute classe ... [more ▼]

La pédagogie basée sur la théorie des "rythmes d'apprentissage" accorde une place privilégiée à l'individualisation et contredit le principe d'une programmation uniforme, valable pour tous. Toute classe est hétérogène, chaque enfant étant singulier, différent dans ses valeurs, ses attitudes, ses potentialités et ses compétences. Chacun apprend à un rythme différent, plus rapidement que la moyenne dans des domaines, moins rapidement dans d'autres. ... [less ▲]

Detailed reference viewed: 248 (14 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComportements et pratiques alimentaires à Kinshasa. Un rapprochement entre les conditions de vie et les modes de consommation alimentaires des ménages
Muteba Kalala, Damien; Ntoto, Roger; Lebailly, Philippe ULg

in Journal of Oriental and African Studies (2014), 23

Cette recherche a pour but d’analyser la dynamique des modèles de consommation alimentaire dans la ville de Kinshasa en prenant en compte les dimensions socio-économiques et culturelles des consommateurs ... [more ▼]

Cette recherche a pour but d’analyser la dynamique des modèles de consommation alimentaire dans la ville de Kinshasa en prenant en compte les dimensions socio-économiques et culturelles des consommateurs, dans une approche de suivi des ménages. Cette recherche tente de répondre à ces deux questions : - Quelle est l’importance relative des différents aliments consommés par les ménages ( leur poids relatif dans les dépenses de consommation) ? (Bricas, 1998) ; - Comment se caractérise cette consommation et comment les ménages s’organisent-ils pour accéder à l’alimentation ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 45 (13 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComportements et pratiques alimentaires à Kinshasa. Une approche basée sur le rapprochement des conditions de vie et des modes de consommation alimentaires des ménages
Muteba Kalala, Damien ULg; Ntoto, Roger; Lebailly, Philippe ULg

in Société Française d'Economie Rurale (Ed.) 7èmes Journées de Recherches en Sciences Sociales : actes du colloque (2013)

La présente étude part d’un constat selon lequel; des ménages se retrouvent dans une situation d’insécurité alimentaire lorsque leurs modes de vie et moyens d’existence ne sont pas adaptés et qu’ils n’ont ... [more ▼]

La présente étude part d’un constat selon lequel; des ménages se retrouvent dans une situation d’insécurité alimentaire lorsque leurs modes de vie et moyens d’existence ne sont pas adaptés et qu’ils n’ont pas la capacité de trouver un équilibre entre un ensemble de besoins. La demande alimentaire des ménages ne peut donc être analysée indépendamment de l’ensemble des moyens d’existence et conditions de vie des ménages: relations sociales, ressources disponibles, localisation géographique. Trois quartiers de la ville de Kinshasa ont été choisis en fonction de leur niveau présumé de richesse afin d’analyser les modes de consommation alimentaire des ménages. Il s’agit du quartier Résidentiel de la commune de Limete (quartier aisé), les quartiers 1 et 7 dans la commune de Ndjili (quartier moyen) et le quartier Mabulu dans la commune de Makala (quartier pauvre). Le suivi rapproché de 30 ménages a permis de mettre en évidence les liens entre les modes de vie et les modes de consommation alimentaire. S’agissant des modes de vie, il a été identifié que pour accéder à l'alimentation, les ménages ont développé deux stratégies: la diversification des sources des revenus et la diversification des pourvoyeurs de revenus. Le nombre de sources de revenu par ménage est respectivement de 4 dans les ménages moins aisés et de 2 dans les ménages moyens et dans les ménages aisés. Ce nombre tend à augmenter avec la détérioration des conditions de vie. Le revenu hebdomadaire des membres des ménages a été estimé à respectivement 602 USD quartier aisé, 181 USD dans le quartier moyen et 41 USD dans le quartier pauvre. S’agissant des modes de consommation alimentaire, l’étude a montré que :la part des dépenses des céréales tend à diminuer dans les ménages moins aisés. Les racines et tubercules présentent une tendance opposée à celle des céréales. Ce sont les ménages les moins aisés qui consacrent la part relative la plus importante des dépenses pour l’achat des racines et tubercules soit 27% des dépenses alimentaires. Les légumineuses semblent également avoir une grande importance relative chez les ménages les moins aisés. Les ménages achètent davantage de viandes que de poissons. Les fruits sont des produits dont la consommation est saisonnière. La consommation des oeufs sous-forme d’omelette préparée hors ménage est très prisée par les ménages les moins aisés. Dans les ménages aisés, le lait est plus consommé que le sucre, la tendance est inversée pour les moins aisés. La quantité d’aliments consommés/personne/jour a été estimée respectivement à 1 120 grammes dans les ménages aisés, 801 grammes dans les ménages moyens et 493 grammes dans les ménages moins aisés. Les apports énergétiques/personne/jour sont respectivement estimés à 2452 calories dans les ménages aisés, 1838 calories dans les ménages moyens et 1130 calories dans les ménages pauvres. Les apports protéiques/personnes/jour sont respectivement dans l’ordre de 100grammes dans les ménages aisés, 80grammes dans les ménages moyens et 50grammes dans les ménages pauvres. La consommation de protéine ne semble pas être largement déficitaire tant dans les ménages aisés que dans les ménages pauvres. [less ▲]

Detailed reference viewed: 91 (13 ULg)