Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparable transplant outcomes between DBD and DCD kidney grafts up to 5 years post-transplant: single centre experience
Ledinh, H; DETRY, Olivier ULg; DE ROOVER, Arnaud ULg et al

in Transplant International (2015, November), 28(S4), 193-194188

Introduction: This study aimed to determine the most recent results of kidney transplantation (KT) from donation after brain death (DBD) and circulatory death (DCD). Primary endpoints were graft and ... [more ▼]

Introduction: This study aimed to determine the most recent results of kidney transplantation (KT) from donation after brain death (DBD) and circulatory death (DCD). Primary endpoints were graft and patient survival, and graft function. Acute rejection and post-operative complications were assessed as secondary endpoints. Patient and Methods: This retrospective mono-center review consisted of 226 DBD- and 104 DCD-KT between 2008 and 2014. Results: Graft survival was comparable between two groups (95.1 vs. 91.1% at 1 year, 92.8 vs. 91.1% at 3 years and 89.2 vs. 91.1% at 5 years). 46% and 40% of graft loss were attributed to patient death with a functioning graft and rejection. Patient survival was comparable between 2 groups (97.8 vs. 95.1% at 1 year, 94.1 vs. 91.2% at 3 years, and 89.6 vs. 82.3% at five years). Etiology of patient death included cardiac arrest (16.7%), infection (16.7%), cancer (13.3%), and unknown cause (46.7%). Delayed graft function occurred in 14.6% of DBD- and 30.8% of DCD-KT (p = 0.001). Primary non function was encountered in 2.6% DBD- and 4.8% DCD-KT (p = ns). Graft function was worse in DCD than DBD up to 3 months post-transplant (p = 0.034), however, no difference existed afterwards. Biopsy-proven acute rejection was found in 12.8% and 13.5% of DBD- and DCD-KT during an average 3 months post- transplant (p = ns). This rate was 7.1% vs. 8.9% on surveillance biopsy performed between 3 and 6 months post-transplant (p = ns). Post-operativecomplication rate was comparable between 2 groups, concerning patient death, reoperation, transfusion, perirenal hematoma, macroscopic hematuria, urinary obstruction, wound problem, and infection. Nevertheless, contamination of preservation solution occurred more commonly in DCD than DBD (0.4% vs. 3.8%, p = 0.036). Conclusions: Despite worse early graft function, DCD-KT was not inferior to that originating from DBD up to 5 years post-transplant, therefore deserves to be used. [less ▲]

Detailed reference viewed: 49 (18 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparacion de la forma de la arcada dental antes y despues de la nivelacion via el programa APS
LEWY, Stéphanie; LIMME, Michel ULg; BRUWIER, Annick ULg

Poster (2014, September)

Detailed reference viewed: 16 (0 ULg)
Full Text
See detailComparaison avec les autres méthodes de mesure (au cabinet, MAPA)
Krzesinski, Jean-Marie ULg

Conference (2009, February 07)

Detailed reference viewed: 7 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailComparaison between Numerical and Experimental Results in Study of Offshore Structure Movements
Marchal, Jean ULg; Lejeune, A.; Hoffay, T. et al

in Proceeding of the Int. Conf. Washington D.C. (1982)

Detailed reference viewed: 16 (1 ULg)
Full Text
See detailComparaison d'efficacite contre le Ditylenchus dipsaci (Kuehn) Fil. de 4 traitements nematicides incorpores aux enrobages de semences de feverole (Vicia faba L.).
Schiffers, Bruno ULg; Fraselle, J.; Jaumin, Luc ULg

in Mededelingen van de Faculteit Landbouwwetenschappen Rijksuniversiteit Gent (1985), 50(3a), 797-807

Detailed reference viewed: 53 (8 ULg)
Peer Reviewed
See detailComparaison d'efficacite de 22 insecticides de contact pour la lutte contre la cochenille pulvinaire (Eupulvinaria hydrangeae Steinweiden).
Tondeur, R.; Schiffers, Bruno ULg; Verstraeten, C.

in Mededelingen van de Faculteit Landbouwwetenschappen (Rijksuniversiteit te Gent) (1990), 55(2b),

Detailed reference viewed: 37 (4 ULg)
See detailComparaison d'efficacité de cinq pyréthrinoïdes à l'égard de six insectes ravageurs des denrées entreposées
Schiffers, Bruno ULg; Fraselle, Joseph; Haubruge, Eric ULg et al

in Med. Fac. Landbouw Rijksuniv. Gent (1989)

Detailed reference viewed: 40 (4 ULg)
Full Text
See detailComparaison d'huile moteur ACEA E3 et ACEA E4 sur des bus: Hypothèses de travail et interprétation des résultats
Novak, Marie Hélène; Engalytcheff, A.; Etienne, J.-P. et al

Report (2003)

Detailed reference viewed: 123 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparaison d’un modèle empirique et d’un modèle physique de séchage de grains de maïs en lit fluidisé
Janas, Sébastien ULg; Malumba Kamba, Paul ULg; Deroanne, Claude et al

in Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement = Biotechnology, Agronomy, Society and Environment [=BASE] (2010), 14(3), 389-398

Dans cet article, deux modèles prévisionnels de la température et de la teneur en eau de grains de maïs durant leur séchage en lit fluidisé sont comparés. Le premier modèle est un modèle empirique, où les ... [more ▼]

Dans cet article, deux modèles prévisionnels de la température et de la teneur en eau de grains de maïs durant leur séchage en lit fluidisé sont comparés. Le premier modèle est un modèle empirique, où les phénomènes physiques impliqués dans le processus ne sont pas décrits. Ses équations peuvent être résolues à l’aide de logiciels gratuits disponibles sur Internet. Le second est un modèle plus complexe, basé sur les lois physiques régissant les transferts de chaleur et de masse au sein du produit. Sa résolution nécessite l’utilisation de logiciels commerciaux de calcul par éléments finis. Les deux modèles sont paramétrés sur des séchages à température constante, puis validés sur des séchages à température variable et un séchage discontinu. Les deux modèles permettent de décrire avec une précision acceptable les évolutions de teneurs en eau au cours des séchages continus et de prévoir les évolutions de teneurs en eau lors des séchages à température variable et du séchage discontinu. Le modèle empirique ne permet pas de décrire l’évolution de la température des grains lors de séchages à température variable avec une précision meilleure qu’1 °C. Si cette précision est suffisante, l’exploitation du modèle empirique permettra de réduire considérablement les couts en temps et en licence de logiciels pour la modélisation du séchage du maïs en lit fluidisé. [less ▲]

Detailed reference viewed: 40 (15 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparaison d'une méthode "acide" et enzymatique pour le dosage de l'inuline
Thibaudin, L.; Delanaye, Pierre ULg; Maillard, N. et al

Poster (2010, September)

Detailed reference viewed: 28 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparaison de 5 techniques de prération du PRP (Platelet-Rich Plasma ou plasma)
Kaux, Jean-François ULg; Le Goff, Caroline ULg; Seidel, Laurence ULg et al

in Annales de Réadaptation et de Médecine Physique (2009, October), 52(Sup. 1), 109

Introduction : Depuis une vingtaine d’années, le développement des activités sportives s’accompagne d’une incidence accrue de diverses tendinopathies, souvent rebelles aux traitements conservateurs ... [more ▼]

Introduction : Depuis une vingtaine d’années, le développement des activités sportives s’accompagne d’une incidence accrue de diverses tendinopathies, souvent rebelles aux traitements conservateurs classiques (anti-inflammatoires non stéroïdiens, orthèses, kinésithérapie, infiltrations…). De nouvelles thérapeutiques, dont l’injection de concentrés plaquettaires (plasma riche en plaquettes ou PRP), sont actuellement en cours d’évaluation clinique. Objectifs : L’injection de PRP fait actuellement l’objet de recherche comme thérapeutique des tendinopathies chroniques. L’injection intra-tendineuse nécessite idéalement un volume minimal afin de diminuer la pression lors de l’injection et minimiser les douleurs, mais il doit également présenter une concentration plaquettaire élevée ; par ailleurs, la quantité de facteurs de croissance libérés pourrait être liée au système de préparation. Méthodes : Après avoir prélevés divers échantillons de sang veineux chez 5 patients, nous avons comparé 5 techniques de préparation du PRP : celle du Service d’Hématologie Biologique du CHU de Liège, le PRP Kit de Curasan®, les techniques Plateltex®, GPS®II et RegenLab®. Résultats : Les différentes techniques permettent d’obtenir des concentrations plaquettaires plus importantes que dans le sang avec des volumes variables (de 0,3 mL à 6 mL) et un nombre de globules rouges et globules blancs limité (sauf pour GPS® II). Le nombre de plaquettes/µL apparaît plus élevé avec la technique Plateltex® et obtient le plus petit volume à injecter. Les autres techniques permettent également d’obtenir de petits volumes sauf avec le GPS®II. Le nombre de plaquettes collectées dans le PRP apparaît donc plus élevé avec cette technique mais avec une concentration faible. Discussion – Conclusion : La technique décrite par Plateltex® permet de recueillir le PRP le plus concentré dans le volume le plus faible. [less ▲]

Detailed reference viewed: 424 (63 ULg)
Full Text
See detailComparaison de déprimés unipolaires et bipolaires au moyen du Rorschach (Comprehensive system d'Exner)
Mormont, Christian ULg; Andronikof-Sanglade, Anne; Vermeylen-Titron, Nadine et al

in Revue de Psychologie Appliquée (1990), 40(2), 207-218

Detailed reference viewed: 47 (7 ULg)
Full Text
See detailComparaison de deux methodes spectroscopiques d'identification couplees a la chromatographie en phase gazeuse: CPG-SM et CPG-FTIR, dans le cas des isothiocyanates.
Marlier, M.; Wathelet, Jean-Paul ULg; Lognay, Georges ULg et al

in Bulletin des Recherches Agronomiques de Gembloux (1984), 19(3-4),

Les isothiocyanates obtenus après hydrolyse enzymatique des glucosinolates contenus dans les graines de colza sont étudiés par chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse (CPG-SM ... [more ▼]

Les isothiocyanates obtenus après hydrolyse enzymatique des glucosinolates contenus dans les graines de colza sont étudiés par chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse (CPG-SM) et par chromatographie en phase gazeuse couplée à un spectromètre infrarouge à transformée de Fourier (CPG-FTIR). La comparaison de ces deux techniques a permis de mettre en évidence leurs avantages et leurs inconvénients. Elles apportent des informations différentes et donc complémentaires. [less ▲]

Detailed reference viewed: 92 (5 ULg)
Peer Reviewed
See detailComparaison de deux méthodes statistiques explorant la relation entre régimes alimentaires et risques cardiovasculaires.
Sauvageot, Nicolas ULg; Leite, Sonia; Donneau, Anne-Françoise ULg et al

Poster (2016, September)

Introduction L’analyse en composantes principales (ACP) et la régression à rangs réduits (RRR) sont deux méthodes de réduction de dimension permettant de construire des variables reflétant des régimes ... [more ▼]

Introduction L’analyse en composantes principales (ACP) et la régression à rangs réduits (RRR) sont deux méthodes de réduction de dimension permettant de construire des variables reflétant des régimes alimentaires. Les régimes alimentaires obtenus par ACP sont associés aux habitudes alimentaires de la population étudiée tandis que ceux obtenus par RRR sont associés à des indicateurs d’intérêt. L’objectif de cette étude est de comparer les deux approches quant aux régimes alimentaires obtenus et à leurs associations avec les facteurs de risques cardiovasculaires (FRCV). Méthodologie Les données proviennent de l’étude interrégionale et transversale nutrition, environnement et santé cardiovasculaire (NESCAV) ayant pour but de décrire la santé cardiovasculaire de la grande région (Luxembourg, Lorraine et Wallonie). Les apports alimentaires ont été mesurés à l’aide d’un questionnaire de fréquence alimentaire et 2298 individus ont été retenus pour cette analyse. Les indicateurs d’intérêt retenus pour l’approche RRR sont les FRCV usuels (obésité, hypertension, diabète, dyslipidémie). Résultats Nous avons trouvé que les régimes alimentaires consommés par la population et ceux associés au FRCV étaient similaires. Les régimes riches en fruits, fruits secs et oléagineux, légumes, huile d’olive, graisse riche en oméga 6, thé, et ceux pauvres en aliments frits, viandes, charcuteries, soda, plats préparés, bières étaient associés à une diminution des FRCV. Les autres régimes caractérisés par des apports élevés en aliments frits, viandes, abats, bières, vins, apéritifs et liqueurs et de faibles apports en céréales, sucres et soda étaient associés à une augmentation des FRCV. Conclusions L’utilisation des deux méthodes est utile pour obtenir des informations permettant d’élaborer de nouvelles recommandations alimentaires. Les régimes alimentaires identifiés dans cette étude sont à la fois associés aux habitudes alimentaires de la population et aux FRCV. [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (8 ULg)
Full Text
See detailComparaison de deux mode de préparation des médicaments dans une maison de repos et de soins en Communauté germanophone : impact quantitatif et qualitatif sur la pharmacothérapie
Schroeder, Béatrice ULg

Master's dissertation (2010)

Introduction : La préparation des semainiers pour les patients des maisons de repos et de soins (MRS) par le pharmacien d’officine permet de diminuer les erreurs liées à l’administration des médicaments ... [more ▼]

Introduction : La préparation des semainiers pour les patients des maisons de repos et de soins (MRS) par le pharmacien d’officine permet de diminuer les erreurs liées à l’administration des médicaments. Outre ce bénéfice, l’accès pour le pharmacien à l’ensemble du traitement devrait faciliter la validation pharmaceutique des prescriptions et le développement des soins pharmaceutiques de qualité pour les patients résidants en communauté. Contexte de l’étude : La MRS étudiée est une institution publique de la Communauté germanophone où résident 143 personnes répartis dans 6 services différents. Le système de gestion des médicaments est en phase de transition. Pour 3 salles, la préparation et la distribution des médicaments sont assurées par les infirmières de salle (= groupe contrôle). Pour les 3 autres salles, le pharmacien d’officine prépare des semainiers pour les formes orales solides, la préparation des autres formes pharmaceutiques et la distribution des médicaments étant assurées par les infirmières. Objectifs : Le but de l’étude est de comparer ces deux modes de préparation des médicaments en termes quantitatifs (nombre de médicaments et nombre de prises) et qualitatifs (médicaments inappropriés et interactions). Méthodologie : Du 1er septembre au 31 décembre 2009, les traitements de tous les résidents de l’institution ont été enregistrés sur base des plans d’administration de la MRS. Les médicaments potentiellement inappropriés ont été évalués sur base d’une adaptation française de la liste de Beers. Les interactions médicamenteuses ont été analysées à l’aide du logiciel Micromedex® sur un échantillon de 20 résidents par groupe, stratifié selon le nombre de médicaments. Résultats : 143 résidents ont été enrôlés dans l’étude (67 pour le groupe contrôle et 76 pour le groupe intervention). L’âge moyen (82,4 ± 8,3) est semblable entre les groupes, contrairement à la répartition homme/femme et le score de Katz. Le nombre de médicaments/résident (7,9 ± 4,4 vs 8,7 ± 3,7 ; p = 0,23), le nombre de prises/résident (10,8 ± 6,9 vs 11,8 ± 5,5 ; p = 0,36) et le nombre de médicaments potentiellement inappropriés/résident (1,0 ± 0,9 vs 1,0 ± 0,9 ; p = 0,92) ne sont pas différents entre les deux groupes, même après ajustement pour le sexe et le score de Katz. Le nombre d’interactions majeures/résident (0,8 ± 1,3 vs 0,9 ± 1,5 ; p = 0,73) est similaire dans les deux groupes. Conclusion : En résumé, la préparation des semainiers par le pharmacien d’officine n’entraine pas de différence statistiquement significative du point de vue quantitatif et qualitatif sur la pharmacothérapie des résidents en MRS. Les perspectives résultant du présent travail sont d’identifier les barrières qui empêchent le pharmacien d’appliquer des soins pharmaceutiques de qualité, d’améliorer la communication entre les différents intervenants et de mettre en place des actions correctrices et de les discuter. [less ▲]

Detailed reference viewed: 188 (21 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparaison de deux modes de préparation des médicaments dans une MRS en Communauté germanophone : impact quantitatif et qualitatif sur la pharmacothérapie
Van Hees, Thierry ULg; Schroeder, Béatrice ULg

Conference (2010, September 18)

1) Introduction La préparation de semainiers pour les patients des maisons de repos et de soins (MRS) par le pharmacien d’officine permet de diminuer les erreurs liées à l’administration des médicaments ... [more ▼]

1) Introduction La préparation de semainiers pour les patients des maisons de repos et de soins (MRS) par le pharmacien d’officine permet de diminuer les erreurs liées à l’administration des médicaments. Outre ce bénéfice, l’accès pour le pharmacien à l’ensemble du traitement devrait faciliter la validation pharmaceutique des prescriptions et le développement de soins pharmaceutiques de qualité pour les patients résidant en communauté. 2) Contexte de l’étude La MRS étudiée est une institution publique de la Communauté Germanophone où résident 143 patients répartis dans 6 services différents. Le système de gestion des médicaments est en phase de transition. Pour 3 salles, la préparation et la distribution des médicaments sont assurées par les infirmières de salle (=groupe contrôle). Pour les 3 autres salles, le pharmacien d’officine prépare des semainiers pour les formes orales solides, la préparation des autres formes pharmaceutiques et la distribution des médicaments étant assurées par les infirmières (=groupe intervention). 3) Objectifs Le but de l’étude est de comparer ces deux modes de préparation des médicaments en termes quantitatifs (nombre de médicaments et nombre de prises) et qualitatifs (médicaments inappropriés et interactions). 4) Méthode En octobre 2009, les traitements de tous les patients de l’institution ont été enregistrés sur base des plans d’administration de la MRS. Les médicaments inappropriés ont été évalués sur base d’une adaptation française de la liste de Beers. Les interactions médicamenteuses a été analysées à l’aide du logiciel Micromedex® sur un échantillon de 20 patients par groupe, stratifié selon le nombre de médicaments. 5) Résultats 143 patients ont été enrôlés dans l’étude (67 pour le groupe contrôle et 76 pour le groupe intervention). L’âge moyen (82,4±8,3) est semblable entre les groupes, contrairement à la répartition homme/femme, la durée de séjour et le score de Katz. Le nombre de médicaments/patient (7,9±4,4 vs 8,7±3,7 ; p=0,23), le nombre de prises/patient (10,8±6,9 vs 11,8±5,5 ; p=0,36) et le nombre de médicaments inappropriés/patient (1,0±0,9 vs 1,0±0,9 ; p=0,73) ne sont pas différents entre les deux groupes, même après ajustement pour le sexe, la durée de séjour et le score de Katz. Le nombre d’interactions majeures/patient (0,8±1,3 vs 0,9±1,5 ; p=0,73) est similaire dans les deux groupes. 6) Conclusion En résumé, la préparation de semainiers par le pharmacien d’officine n’entraine pas de différence statistiquement significative du point de vue quantitatif et qualitatif sur la pharmacothérapie des patients en MRS. [less ▲]

Detailed reference viewed: 85 (14 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparaison de deux programmes d'étirements des ischio-jambiers en terme de maintien des gains en mobilité au suivi à deux mois
Demoulin, Christophe ULg; Wolfs, Sébastien ULg; Chevalier, Madeline et al

in Kinesitherapie Revue (2015), 15(158), 57-58

Detailed reference viewed: 48 (6 ULg)