Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Peer Reviewed
See detailComment je traite ... une infection par le VIH. I. Bases pathogéniques des choix thérapeutiques
Moutschen, Michel ULg; Nkoghe, D.; Leonard, Philippe ULg et al

in Revue Médicale de Liège (1997), 52(10), 622-4

Detailed reference viewed: 18 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailComment je traite ... une obesite severe et ses anomalies metaboliques par une gastroplastie.
Luyckx, Françoise ULg; Scheen, André ULg; Letiexhe, Michel ULg et al

in Revue Médicale de Liège (1999), 54(3), 138-42

Severe obesity, defined as a body mass index > or = 35 kg/m2, is frequently associated with various biological abnormalities, particularly in the presence of intra-abdominal adiposity. The most important ... [more ▼]

Severe obesity, defined as a body mass index > or = 35 kg/m2, is frequently associated with various biological abnormalities, particularly in the presence of intra-abdominal adiposity. The most important disorders belong to the so-called insulin resistance syndrome, metabolic syndrome or syndrome X: hyperinsulinaemia, impaired glucose tolerance or type 2 diabetes, dyslipidaemias, hyperuricaemia, hyperfibrinogenaemia. All these metabolic abnormalities are considered as cardiovascular risk factors. They are also correlated with the severity of the liver steatosis which is commonly observed in individuals with severe obesity. We report our experience of the evolution of these metabolic abnormalities after a marked weight loss induced by gastroplasty. We will analyse the favourable effects of bariatric surgery on insulin sensitivity, biological components of the metabolic syndrome, type 2 diabetes and liver steatosis. [less ▲]

Detailed reference viewed: 53 (2 ULg)
Full Text
See detailComment je traite ... une onychomycose par thérapie pulsée
Pierard, Gérald ULg

in Revue Médicale de Liège (1997), 52(6), 379-81

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite ... une polyarthrite rhumatoïde. L'avènement d'une nouvelle ère thérapeutique: les anticorps anti-TNF-alpha
Kaiser, Marie-Joëlle ULg; Malaise, Michel ULg

in Revue Médicale de Liège (2002), 57(8), 486-492

Rheumatoid arthritis (RA) is the most frequent autoimmune inflammatory arthropathy. Chronic synovial inflammation usually results in cartilage destruction, bone erosion and subsequent joint deformities ... [more ▼]

Rheumatoid arthritis (RA) is the most frequent autoimmune inflammatory arthropathy. Chronic synovial inflammation usually results in cartilage destruction, bone erosion and subsequent joint deformities with impaired physical function. These consequences are more or less delayed by standard disease-modifying antirheumatic drugs (DMARDs). A better knowledge of the basic mechanisms of the disease and new biomolecular tools led to the development of novel biological agents including TNF alpha blockers. TNF alpha is a key inflammatory cytokine that plays a critically important role in the pathogenesis of RA. TNF alpha blockers brought dramatic improvements in efficacy of RA treatment. Here we will review the pathophysiological elements of RA wich explain the therapeutic efficacy of these TNF alpha blockers and we will describe in details the molecules, Remicade (Infliximab) and Enbrel (Etanercept), wich will be very soon used in daily practice in Belgium. [less ▲]

Detailed reference viewed: 100 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite ...la prise en charge de l'agitation en urgence.
BAKAY, Sara ULg; IWEINS, Ariane ULg; Scantamburlo, Gabrielle ULg et al

in Revue Médicale de Liège (2013), 68(11), 553-6

Agitation in psychiatry is defined as "a request to which an answer cannot be deferred". If some types of controllable agitation can be solved by human means or psychotropic drugs, others may require the ... [more ▼]

Agitation in psychiatry is defined as "a request to which an answer cannot be deferred". If some types of controllable agitation can be solved by human means or psychotropic drugs, others may require the intervention of intensivists who will contribute to the onset of crisis resolution. In addition, an organic aetiology must be carefully excluded a before considering a psychiatric origin of agitation, especially in patients with no psychiatric history and in the elderly. Indeed, acute agitation can hide serious somatic traps and be life threatening. [less ▲]

Detailed reference viewed: 94 (15 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite l'association hypertension artérielle et coronaropathie
Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Revue Médicale de Liège (1994), 49(10), 534-535

1. La coronaropathie s'observe fréquemment chez l'hypertendu , en partie suite à l'élévation de la pression artérielle, en partie suite à la constellation chez celui-ci de nombreux facteurs de risque d ... [more ▼]

1. La coronaropathie s'observe fréquemment chez l'hypertendu , en partie suite à l'élévation de la pression artérielle, en partie suite à la constellation chez celui-ci de nombreux facteurs de risque d'athérosclérose. 2. Son dépistage doit être systématique, utilisant diverses techniques non invasives au repos et à l'effort. L'état de la fonction ventriculaire gauche et l'épaisseur du myocarde doivent être appréciés. 3. Le traitement antihypertenseur vise à normaliser, progressivement, la pression artérielle, avec un seuil limite inférieur à ne pas dépasser lors de séquelle d'infarctus myocardique. 4. Le premier choix médicamenteux,si la fonction ventriculaire gauche est correcte, repose sur les Bêtabloquants. 5. Une alternative à ce choix est constituée par les antagonistes calciques ou, si le coeur est décompensé, les inhibiteurs de l'enzyme de conversion. 6. L'association de ces différents agents apporte un plus, souvent utile, par leurs actions complémentaires sur l'ischémie, l'hypertension artérielle, l'hypertrophie cardiaque tout en ayant un profil métabolique favorable. [less ▲]

Detailed reference viewed: 16 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite les hypertensions réfractaires
Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Revue Médicale de Liège (1997), 52(1), 2-6

L'hypertension artérielle réfractaire représente 10% des hypertensions artérielles traitées. La définition, arbitraire, consiste en la persistance de valeurs de pression artérielle au-delà de 140/90 mmHg ... [more ▼]

L'hypertension artérielle réfractaire représente 10% des hypertensions artérielles traitées. La définition, arbitraire, consiste en la persistance de valeurs de pression artérielle au-delà de 140/90 mmHg malgré une trithérapie antihypertensive dont un diurétique. Ce traitement a été administré à dose optimale pendant une durée suffisante. La reconnaissance des vraies hypertensions réfractaires est la première démarche diagnostique (bonne mesure de la pression artérielle et authenticité de l'augmentation de pression). Ensuite il convient de rechercher une non-observance, une forme secondaire d'hypertension artérielle ou encore une résistance thérapeutique liée à un excès de poids et à un hyperinsulinisme. Cette démarche permettra de proposer un schéma thérapeutique approprié visant à normaliser la pression artérielle, gage d'un risque cardio-vasculaire atténué. Une prise en charge globale des facteurs de risque cardio-vasculaire trouve ici une pleine implication. [less ▲]

Detailed reference viewed: 40 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite un état pelliculaire.
Pierard-Franchimont, Claudine ULg; Pierard, Gérald ULg

in Revue Médicale de Liège (2013), 68(9), 436-9

Dandruff and seborrheic dermatitis form a continuum of desquamative conditions associated with the excessive colonization of the stratum corneum by yeasts of the genus Malassezia spp. Such colonization is ... [more ▼]

Dandruff and seborrheic dermatitis form a continuum of desquamative conditions associated with the excessive colonization of the stratum corneum by yeasts of the genus Malassezia spp. Such colonization is heterogeneous in density, ranging from discrete to abundant according to the fungal ability to adhere to individual corneocytes. The rate of action of antidandruff shampoos shed some doubts about a direct antifungal effect, but rather suggests the involvement of innate immune defenses and the chemical alteration of molecular adhesion modalities between Malassezia and corneocytes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 14 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite un hypertendu avec insuffisance rénale non diabétique
Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Revue Médicale de Liège (1994), 49(7), 373-374

1. L'hypertension artérielle chez l'insuffisant rénal chronique est fréquente. 2. L'hypertension artérielle accélère, dans bien des situations, la vitesse de dégradation fonctionnelle rénale. 3. Corriger ... [more ▼]

1. L'hypertension artérielle chez l'insuffisant rénal chronique est fréquente. 2. L'hypertension artérielle accélère, dans bien des situations, la vitesse de dégradation fonctionnelle rénale. 3. Corriger l'élévation de pression artérielle ralentit cette progression, en association avec les règles diététiques de régime hyposodé et hypoprotéiné. 4. Les meilleurs bénéfices semblent être obtenus pour des pressions artérielles inférieures à 130/85 mmHg. 5. Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion apparaissent plus bénéfiques lorsqu'ils sont prescrits en présence d'une atteinte rénale légère associée à une protéinurie. Leur utilisation nécessite cependant quelques précautions (surveillance des ions et de la fonction rénale). 6. Les antagonistes calciques offrent une grande sécurité d'emploi quel que soit le degré d'atteinte rénale. Cette classe thérapeutique possède des propriétés propices au ralentissement de la dégradation fonctionnelle rénale pour toute néphropathie sans protéinurie. 7. L'association à des diurétiques (surtout de l'anse) est souvent nécessaire, le but étant de normaliser si possible la pression artérielle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 23 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite un hypertendu avec néphropathie diabétique
Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Revue Médicale de Liège (1994), 49(8), 427-428

1. La néphropathie diabétique, complication tardive du diabète, se caractérise par une protéinurie supérieure à 300 mg/24 heures. Elle n'affecte cependant pas tous les diabétiques. 2. Lorsqu'elle apparaît ... [more ▼]

1. La néphropathie diabétique, complication tardive du diabète, se caractérise par une protéinurie supérieure à 300 mg/24 heures. Elle n'affecte cependant pas tous les diabétiques. 2. Lorsqu'elle apparaît, l'hypertension est fréquente, cette dernière aggravant l'involutivité de l'atteinte rénale. 3. Un contrôle tensionnel optimal ralentit son évolution. 4. Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion utilisés tôt, notamment au stade de la microalbuminurie sans hypertension artérielle, possèdent, à côté de leur action antihypertensive, des propriétés antiprolifératives et antiprotéinuriques freinant la dégradation fonctionnelle rénale. 5. Les antagonistes calciques, surtout autres que les dérivés dihydropyridine, peuvent constituer une alternative en cas de contreindication à l'utilisation des inhibiteurs de l'enzyme de conversion. 6. A un stade avancé, le contrôle tensionnel, quelle qu'en soit la manière, joue le rôle protecteur principal sur les reins. [less ▲]

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite un patient hypertendu âgé
Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Revue Médicale de Liège (1994), 49(6), 303-304

La stratégie thérapeutique proposée en pratique est la suivante. 1. Le traitement de personnes âgées hypertendues doit être initié à partir du moment où les valeurs de pression artérielle ont été mesurées ... [more ▼]

La stratégie thérapeutique proposée en pratique est la suivante. 1. Le traitement de personnes âgées hypertendues doit être initié à partir du moment où les valeurs de pression artérielle ont été mesurées à plusieurs reprises et trouvées dépassant les valeurs de 160et/ou 95 mmHg, en raison de la démonstration de l'efficacité certaine de ce traitement dans la diminution de l'incidence des complications cardiovasculaires du patient hypertendu âgé. 2. Le régime sans sel strict doit être évité. Une correction de l'excès de poids doit bien sûr être associée au traitement médicamenteux. 3. Pour le traitement médicamenteux, il est nécessaire de choisir des agents antihypertenseurs dont l'utilisation est bien connue du prescripteur. 4. Ne pas viser d'emblée l'efficacité maximale. Il est conseillé d'augmenter la posologie par palliers successifs. 5. Une surveillance attentive du patient est nécessaire avec recherche des effets secondaires médicamenteux. 6. Si le traitement est inefficace, il est nécessaire de remettre en question ce premier choix. Celui-ci est classiquement un diurétique ou, en cas de contre-indication, un antagoniste calcique. 7. Le schéma thérapeutique doit être facile à comprendre du patient et consister en une prise unique. 8. Rappelons que le but du traitement est de prolonger l'existence du patient tout en assurant une qualité de vie correcte. [less ▲]

Detailed reference viewed: 14 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite un patient hypertendu diabétique de type II
Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Revue Médicale de Liège (1994), 49(9), 473-474

1. Les patients diabétiques de type II se caractérisent par une prévalence élevée d'hypertension artérielle avec ses conséquences vasculaires sous-tendues par l'insulinorésistance. 2. Le traitement de l ... [more ▼]

1. Les patients diabétiques de type II se caractérisent par une prévalence élevée d'hypertension artérielle avec ses conséquences vasculaires sous-tendues par l'insulinorésistance. 2. Le traitement de l'hypertension artérielle constitue une mesure importante de prévention des complications cardiovasculaires, à côté de la correction d'une dyslipémie, de l'arrêt du tabagisme et de l'équilibre glycémique. 3. L'approche non pharmacologique constitue une première étape obligée mais efficace. 4. Le niveau de pression artérielle à atteindre est inférieur à 130/85 mmHg chez ce type de patient. 5. Le traitement médicamenteux est difficile, lié au risque accru d'effets métaboliques et vasculaires secondaires. 6. Les inhibiteurs de l'enzyme de conversion, les antagonistes calciques et les nouveaux bêtabloquants à propriété vasodilatatrice constituent un excellent premier choix. L'âge et d'éventuelles complications athéroscléreuses, déjà présentes au moment du traitement, orientent ce choix. [less ▲]

Detailed reference viewed: 11 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite une ascite
Gielen, S.; Delwaide, Jean ULg; Detry, Olivier ULg et al

in Revue Médicale de Liège (2001), 56(12), 809-815

Ascites is the most common of the major complications of cirrhosis. The initial evaluation of a patient with ascites should include a history, physical evaluation and some investigations. Treatment should ... [more ▼]

Ascites is the most common of the major complications of cirrhosis. The initial evaluation of a patient with ascites should include a history, physical evaluation and some investigations. Treatment should consist of treating the underlying liver disease, sodium restricted diet (2 g of Na+/day) and diuretics. This regimen is effective in 90 % of patients. The treatment options for the diuretic-resistant patients include serial therapeutic paracentesis, peritoneovenous shunting, TIPSand liver transplantation. The treatment and prophylaxis of spontaneous bacterial peritonitis which is a frequent and severe complication in cirrhotic patients with ascites is also important. The differential diagnosis with secondary bacterial peritonitisis is essential because the latter usually does not resolve unless patients are surgically treated. [less ▲]

Detailed reference viewed: 68 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite … recommandations pour instaurer un traitement medicamenteux
SCHEEN, André ULg

in Revue Médicale de Liège (2014), 69(10), 526-530

Initiating a new pharmacological therapy is an important step in the global medical approach. Such a decision is the final step of a careful reasoning and should respect some rules in order to guarantee ... [more ▼]

Initiating a new pharmacological therapy is an important step in the global medical approach. Such a decision is the final step of a careful reasoning and should respect some rules in order to guarantee the best efficacy, but also safety for the patient. Clinical inertia should be avoided, but the essential principles of the evidence based medicine should also be taken into account. This concise article summarizes the main fundamental rules and cautions that should be respected by any clinician when initiating a new pharmacological therapy. [less ▲]

Detailed reference viewed: 14 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite … Recommandations pour interrompre un traitement médicamenteux
SCHEEN, André ULg

in Revue Médicale de Liège (2014), 69(12), 644-649

L’interruption d’un traitement pharmacologique est une situation clinique fréquente qui peut paraître plus simple à gérer que l’instauration d’un nouveau traitement, mais qui impose néanmoins de remplir ... [more ▼]

L’interruption d’un traitement pharmacologique est une situation clinique fréquente qui peut paraître plus simple à gérer que l’instauration d’un nouveau traitement, mais qui impose néanmoins de remplir certaines conditions et de respecter certaines précautions : 1) pouvoir expliciter les raisons qui justifient l’arrêt du traitement; 2) vérifier qu’il n’y a pas de danger à interrompre le traitement (même si cette interruption est transitoire); 3) savoir comment gérer au mieux l’arrêt de la thérapeutique, en particulier choisir entre une interruption immédiate et une décroissance posologique progressive; et, enfin, 4) assurer un suivi approprié du patient dûment informé chez lequel le traitement vient d’être stoppé. [less ▲]

Detailed reference viewed: 18 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite … Recommandations pour surveiller et optimiser un traitement médicamenteux en cours
SCHEEN, André ULg

in Revue Médicale de Liège (2014), 69(11), 581-585

Any pharmacological treatment should ideally be effective and safe. The supervision of an ongoing therapy should control that individualized goals are reached while tolerance and safety are present. In ... [more ▼]

Any pharmacological treatment should ideally be effective and safe. The supervision of an ongoing therapy should control that individualized goals are reached while tolerance and safety are present. In case of not reaching the predefined objectives, the causes of failure should first be screened (for instance, exclusion of poor patient compliance), and the treatment should be then optimized : dose adjustment, add-on of another drug (if possible synergistic combination) and/or shift to a more effective pharmacological therapy. In some cases, therapeutic monitoring may be useful or even mandatory in order to better adjust drug dosing and thus guarantee both efficacy and safety. [less ▲]

Detailed reference viewed: 27 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite. . . une jeunesse qui s'étiole. Remonter le temps par les peelings chimiques.
Xhauflaire, Emmanuelle ULg; Marcq, V.; Pierard, Claudine ULg et al

in Revue Médicale de Liège (2005), 60(10), 761-6

Chemical peels induce the destruction and exfoliation of the epidermis using selected caustic substances. The specific properties of these agents result in a limited and controlled destruction of ... [more ▼]

Chemical peels induce the destruction and exfoliation of the epidermis using selected caustic substances. The specific properties of these agents result in a limited and controlled destruction of epidermal layers and of the superficial dermis. The choice of the appropriate method, the preparatory phase and the post-peeling care are very important to reach optimal results. Some types of peeling are routinely used. We briefly report those designed for the superficial and medium depth peelings. The topical application of glycolic acid at high concentration induces a superficial peel resulting in shading of small wrinkles. Trichloracetic acid used at an appropriate concentration acts more deeply and thus represents a good indication for more severe signs of ageing. These peels have been used for decades by dermatologists to improve the visible signs of skin ageing and to treat some alterations of the cutaneous relief. [less ▲]

Detailed reference viewed: 62 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite... certaines pathologies cutanées par le biais de l'immunité innée.
Pierard-Franchimont, Claudine ULg; Pierard, Gérald ULg

in Revue Médicale de Liège (2008), 63

L’immunité innée repose sur une organisation biologique complexe qui a des implications certaines dans diverses pathologies, en particulier au niveau de la peau. Son fonctionnement dépend de deux piliers ... [more ▼]

L’immunité innée repose sur une organisation biologique complexe qui a des implications certaines dans diverses pathologies, en particulier au niveau de la peau. Son fonctionnement dépend de deux piliers principaux qui sont les récepteurs PRR (protein recognition receptor) et des peptides antimicrobiens. Chez l’homme, les principaux PRRs sont les Toll-like récepteurs (TLRs) et les peptides antimicrobiens majeurs comprennant les α- et β-défensines, et la cathélicidines. L’expression de ces composants de l’immunité innée est modulée par certains médicaments, ce qui représente un mode d’action qui était resté ignoré par le passé. [less ▲]

Detailed reference viewed: 35 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite... un herpès labial récidivant.
Nikkels, Arjen ULg; Pierard, Gérald ULg

in Revue Médicale de Liège (2008), 63

Detailed reference viewed: 46 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment je traite... un intertrigo lie a l'embonpoint.
Henry, Frédérique ULg; Pierard, Claudine ULg; Flagothier, Caroline ULg et al

in Revue Médicale de Liège (2007), 62(2), 67-70

Intertrigo is a common inflammatory disorder of various origins. It can represent a single skin manifestation or be part of a disorder possibly exhibiting specific manifestations on other parts of the ... [more ▼]

Intertrigo is a common inflammatory disorder of various origins. It can represent a single skin manifestation or be part of a disorder possibly exhibiting specific manifestations on other parts of the body. Hence, intertrigo may represent a sign of a peculiar disease. It may also result from physicochemical aggressions of the skin following occlusion of the large skinfolds particularly in case of stoutness. In this intance, a treatment similar to that of diaper dermatitis can be offered. A paste enriched or not with miconazole nitrate is indicated to prevent or treat most presentations of intertrigo. [less ▲]

Detailed reference viewed: 88 (3 ULg)