Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
See detailComment alléger la charge des ménages dans le financement de la santé dans les pays du Sud: Résultats des Comptes Nationaux de la Santé 2010-11 en RD Congo
Manzambi Kuwekita, Joseph ULg

Learning material (2014)

Cette étude examine la part et l’affectation des dépenses des ménages dans le financement de la santé telle que présentée dans le rapport des Comptes Nationaux de la Santé 2010-11. Les dépenses courantes ... [more ▼]

Cette étude examine la part et l’affectation des dépenses des ménages dans le financement de la santé telle que présentée dans le rapport des Comptes Nationaux de la Santé 2010-11. Les dépenses courantes de santé sont à charge des ménages (40%) et réalisées par paiement direct sans partage de coûts (93,7%). L’hospitalisation est justifiée pour soigner les carences nutritionnelles (34%), le paludisme (12%) et les troubles mentaux (10%). Dans 82% des cas, les soins ambulatoires concernent le paludisme (71%) et les troubles mentaux (12,5%). Le fait que:71,58% des dépenses des hôpitaux, 96,49% des dépenses des centres ambulatoires, 98,48% des dépenses des labo, 72,42% des dépenses des pharmacies sont à charge des ménages: montre la nécessité de la mise en place de mécanismes de solidarisation du risque santé. le paludisme absorbe 71% des dépenses en soins ambulatoires: d’où la nécessité de renforcer les mesures de prévention, le traitement et l’assainissement du milieu. L’amélioration du pouvoir d’achat permettrait d’autonomiser les ménages dans la lutte contre le paludisme. les carences nutritionnelles sont la première cause de recours à l’hôpital: d’où la nécessité de changement des comportements et habitudes alimentaires, la sécurité alimentaires et l’amélioration du pouvoir d’achat des ménages. les troubles mentaux sont le troisième motif d’hospitalisation: d’où la nécessité de les prendre en compte dans les mécanismes de financement de la lutte contre la maladie. [less ▲]

Detailed reference viewed: 352 (5 ULg)
See detailComment améliorer le diagnostic
Beckers, Albert ULg

Scientific conference (2006, March 10)

Detailed reference viewed: 5 (0 ULg)
Full Text
See detailComment améliorer les taux de matières utiles dans le lait ? Solutions actuelles et perspectives ...
Beckers, Yves ULg

Conference given outside the academic context (2014)

Detailed reference viewed: 23 (3 ULg)
Peer Reviewed
See detailComment apprecier chez l'homme l'action de l'insuline en recherche et en pratique.
Scheen, André ULg

in Annales d'Endocrinologie (1999), 60(3), 179-87

Various methods have been proposed to assess insulin action in vivo, from the most complex to the simplest. All methods are based on the comparison of plasma concentrations of glucose and insulin, but can ... [more ▼]

Various methods have been proposed to assess insulin action in vivo, from the most complex to the simplest. All methods are based on the comparison of plasma concentrations of glucose and insulin, but can be differentiated by some important characteristics: evaluation in the basal state, after administration of exogenous insulin or after stimulation of insulin secretion; measurement in conditions of normo, hyper- or hypoglycaemia; and assessment using or not a modeling approach. For research purpose, the most informative techniques, such as the "euglycaemic hyperinsulinaemic clamp" or the intravenous glucose tolerance test combined with the minimal model approach, should be preferred. Easier tests may be used as alternative approaches, such as the fixed insulin-glucose infusion or the continuous infusion of glucose with model assessment (CIGMA). In daily practice, the clinician can often use simpler indices, such as fasting insulin concentrations, eventually analysed in comparison with corresponding glucose levels using the HOMA method. The only easy to perform dynamic maneuver is the short insulin tolerance test, but it is subject to several criticisms. As every approach for measuring insulin action has its own advantages and disadvantages, the selection essentially depends on studied populations (diabetic or not), primary objectives and, most importantly, available means. [less ▲]

Detailed reference viewed: 46 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment appréhender la complexité inhérente aux compétences ?
Georges, François ULg; Tardif, Jacques; Poumay, Marianne ULg

Conference (2014)

Le portfolio est souvent présenté comme un outil idéal pour documenter le développement des compétences. Sa mise en œuvre confronte les différents acteurs de l’enseignement et de la formation à la ... [more ▼]

Le portfolio est souvent présenté comme un outil idéal pour documenter le développement des compétences. Sa mise en œuvre confronte les différents acteurs de l’enseignement et de la formation à la difficile question de la description de la preuve de compétence. Comment constituer une preuve? Quels éléments apporter pour démontrer le développement de la compétence ? Cet article aborde ces questions à travers des données empiriques, celles-ci permettant d’illustrer concrètement les notions abordées. [less ▲]

Detailed reference viewed: 183 (33 ULg)
Full Text
See detailComment apprendre aux élèves à développer une démarche experte et réflexive de résolution de problèmes
Fagnant, Annick ULg; Demonty, Isabelle ULg; Lejong, Michèle ULg

in Cahiers du Service de Pédagogie Expérimentale (SPE) (2000), (3-4), 51-65

Detailed reference viewed: 106 (3 ULg)
Full Text
See detailComment arriver à la prothèse pénienne
Andrianne, Robert ULg

Scientific conference (2011)

Detailed reference viewed: 67 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment articuler de façon durable, production et grande distribution ? Vers un référentiel de durabilité
Stassart, Pierre M ULg; Jamar, Daniel

in Actes du PSDR Territoires et enjeux du développement régional (2005)

Detailed reference viewed: 16 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment assister la regeneration naturelle de l'okoume dans les concessions forestieres?
Doucet, Jean-Louis ULg; Otimbo, P. A. N.; Boubady, A. G.

in Bois et Forêts des Tropiques (2004), 279

Bien que l’économie forestière gabonaise reste largement tributaire de l’okoumé, Aucoumea klaineana, la problématique de la régénération naturelle de cette espèce n’est que rarement prise en compte dans ... [more ▼]

Bien que l’économie forestière gabonaise reste largement tributaire de l’okoumé, Aucoumea klaineana, la problématique de la régénération naturelle de cette espèce n’est que rarement prise en compte dans l’aménagement des concessions forestières. Cela est d’autant plus préoccupant que diverses études réalisées à travers le pays mettent en exergue une déficience de sa régénération dans les forêts matures. À titre expérimental, une étude à plus long terme a été entreprise dans une société forestière. Elle a consisté en deux étapes. La première a tenté de définir les conditions propices à l’installation et au développement de peuplements quasi monospécifiques en bordure des routes et bretelles d’exploitation. La seconde a voulu reproduire ces conditions par la réalisation d’essais sylvicoles visant à stimuler la régénération naturelle de l’okoumé. Les densités moyennes obtenues par hectare étaient de 3 800 pieds après cinq mois, tandis qu’après 17 mois elles se maintenaient à 2 500. Les okoumés dominants ont eu une croissance annuelle moyenne supérieure à 2 m. Le plus grand concurrent de l’okoumé est Macaranga monandra, espèce héliophile peu longévive, environ deux fois plus abondante et dont la vitesse de croissance est légèrement supérieure. Les autres espèces sont des concurrents beaucoup plus marginaux pour l’okoumé, en raison soit d’une densité plus faible, soit d’une croissance moindre. Bien que les résultats soient très encourageants et que la technique préconisée soit relativement simple et peu onéreuse, un suivi à plus long terme se justifie avant d’envisager une utilisation de la méthode à une plus grande échelle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 49 (6 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment assurer efficacement le dépistage de l'ostéoporose ?
Reginster, Jean-Yves ULg

in Lettre du Rhumatologue (La) (1993), 196

Detailed reference viewed: 9 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment comprendre l’influence au sein de groupes d’adolescents ? Le conflit socio-cognitif en appui de la théorie de l’apprentissage social
Mathys, Cécile ULg; Vitaro, Frank; Born, Michel ULg

in Canadian Journal of Behavioural Science = Revue Canadienne des Sciences du Comportement (2014), 46(2), 289-230

Detailed reference viewed: 152 (28 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment conceptualiser les liens entre caractéristiques dépressives, processus psychologiques et niveau d'engagement dans des activités (activation versus évitement) ? Implications en psychologie clinique
Wagener, Aurélie ULg; Blairy, Sylvie ULg; Baeyens, Céline

Conference (2014, December 16)

Introduction : La dépression est caractérisée par une diminution du niveau d’activation comportementale (ACT) et par une augmentation du niveau d’évitement (EV). Selon les modèles théoriques de la dépres ... [more ▼]

Introduction : La dépression est caractérisée par une diminution du niveau d’activation comportementale (ACT) et par une augmentation du niveau d’évitement (EV). Selon les modèles théoriques de la dépres-sion, elle est également caractérisée par des biais dans six ensembles de processus psychologiques (PP): pensées négatives répétitives, stratégies de régulation émotionnelle, satisfaction environne-mentale, tendance à l’approche ou à l’inhibition, image de soi et clarté de l’identité. Cette étude a pour objectif de préciser l’influence des caractéristiques dépressives et des PP sur l’ACT et l’EV. Ces résultats seront intégrés au modèle élaboré par Kinderman en 2013 afin de construire un mo-dèle conceptuel de l’ensemble de ces liens, fondé empiriquement. Méthodologie : 477 adultes ( âge = 34, σ = 12), issus d’échantillons tout-venants ou fréquentant des services de psychiatrie, ont rempli une série de questionnaires évaluant plusieurs variables: données sociodé-mographiques, dépression, ACT, EV et les six ensembles de PP cités ci-dessus. Résultats : Le modèle testé via des analyses factorielles confirmatoires présente une adéquation raisonnable (RMSEA = 0,8). L’ACT est le plus influencée par des stratégies de régulation émotionnelle adap-tatives, des hauts niveaux de satisfaction environnementale et une image de soi positive. L’EV est le plus influencé par des pensées négatives répétitives, des stratégies de régulation émotionnelle non-adaptatives et de faibles niveaux de satisfaction environnementale. Conclusion : Les stratégies de régulation émotionnelle et la satisfaction environnementale sont les deux fac-teurs influençant le plus les niveaux d’ACT et celui d’EV. Les implications cliniques de ces résultats seront discutées. [less ▲]

Detailed reference viewed: 36 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment concevoir un quartier « multifonction » pour promouvoir un développement urbain durable ?
Teller, Jacques ULg; Becue, V.

in Proc. du colloque Développement urbain durable, gestion des ressources et gouvernance (2005)

Detailed reference viewed: 164 (4 ULg)
Full Text
See detailComment concilier exploitation forestière et gestion durable des forêts denses humides ?
Doucet, Jean-Louis ULg

Conference given outside the academic context (2007)

Detailed reference viewed: 11 (1 ULg)