Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
See detailCartographie du nightglow de Vénus
Stiepen, Arnaud ULiege

Conference (2013, May 16)

Detailed reference viewed: 18 (6 ULiège)
See detailCartographie du registre français de l'acromégalie
Petrossians, Patrick ULiege; Morange-Ramos, I.; Delemer, B. et al

in Congrès de la Société Française d'Endocrinologie : Lille, 1-4 octobre 2008 (2008)

Detailed reference viewed: 49 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCartographie du risque d’érosion hydrique à l’échelle parcellaire en soutien à la politique agricole wallonne (Belgique)
Maugnard, Alexandre; Bielders, Charles; Bock, Laurent ULiege et al

in Étude et Gestion des Sols (2013), 20(2), 127-141

L’érosion hydrique des sols pose le problème de la protection de la ressource « sol » mais également de la prévention des impacts environnementaux et sociétaux qui y sont associés tels que la dégradation ... [more ▼]

L’érosion hydrique des sols pose le problème de la protection de la ressource « sol » mais également de la prévention des impacts environnementaux et sociétaux qui y sont associés tels que la dégradation de la qualité des eaux de surface, l’envasement des retenues d’eau et des bassins d’orage ou encore les inondations boueuses. Afin de cibler au mieux les mesures de lutte anti-érosives, il convient d’identifier les parcelles agricoles les plus à risque d’érosion. Mettant à profit la disponibilité d’importantes bases de données en matière de climat, sol, topographie, parcellaire et occupation du sol, une procédure automatisée de calcul de l’aléa érosion hydrique potentielle à l’échelle parcellaire, adaptée du modèle RUSLE, a été mise au point pour la Wallonie (Belgique). La carte de l’aléa érosion potentielle montre une sensibilité maximale à l’érosion hydrique en Ardenne et Haute-ardenne, en raison du relief accentué et d’une érosivité plus importante des pluies. Pour les principales zones agro-pédologiques de Wallonie, un suivi des principales cultures (céréales d’hiver, mais, betterave, pomme de terre, colza, lin) a également été réalisé, permettant d’estimer le facteur cultural C des principales successions culturales et ainsi l’érosion effective. La prise en compte de l’occupation du sol fait cette fois ressortir un aléa maximal dans les régions (sablo-)limoneuses et le Condroz, en raison des superficies importantes de grandes cultures industrielles. En Ardenne et Haute Ardenne, l’aléa d’érosion effective est faible en raison d’une couverture végétale dominée par les prairies permanentes. Enfin, sur base de la carte numériques des sols de Wallonie, une classification de la vulnérabilité des sols à l’érosion a été établie à partir du volume de sol pouvant être exploité par les racines. La vulnérabilité apparaît élevée sur une majorité du territoire wallon, à l’exception des Régions (sablo-)limoneuses et de la Région jurassique. Un indice d’érosion, calculé comme le rapport de l’érosion potentielle (aléa) sur l’érosion tolérable (vulnérabilité) permet de calculer le risque d’érosion hydrique et, par conséquent, de cibler au mieux les parcelles pour lesquelles l’érosion constitue une menace majeure pour leur valorisation durable. Une gestion appropriée de ces parcelles par un choix judicieux en termes d’occupation du sol (forêt, prairie, rotations culturales) et de pratiques culturales (p.ex., TCSL, inter-cultures) devrait permettre d’y réduire les risques de dégradation des sols par érosion hydrique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 165 (48 ULiège)
Peer Reviewed
See detailCartographie électroencéphalographique dans les migraines en périodes critique et intercritique.
Schoenen, Jean ULiege; Jamart, B.; Delwaide, P.

in Revue d'Eléctroencephalographie et de Neurophysiologie Clinique (1987), 17(3), 289-99

Twenty-nine migraineurs underwent spectral analysis and topographic EEG mapping. In a case of an induced attack of classic migraine with a complex aura, posterior-anterior spreading of slow activities and ... [more ▼]

Twenty-nine migraineurs underwent spectral analysis and topographic EEG mapping. In a case of an induced attack of classic migraine with a complex aura, posterior-anterior spreading of slow activities and depression of alpha activity contralateral to the neurological signs were the prominent findings. Another patient who developed a spontaneous attack of classic migraine with a visual aura had unilateral reduction of alpha and theta activity. In 19 out of 22 patients recorded during an attack of common migraine the only abnormality was markedly reduced alpha activity over one occipital region, usually on the side of the headache. Sixteen of these had concomitantly reduction of theta activity in the same location. In all patients, except one, restudied at least 7 days after an attack, EEG asymmetries had disappeared. Unilateral EEG changes can thus be detected during attacks of both classic and common migraine. The posterior-anterior spreading of slow activities during an induced attack of classic migraine has temporal and spatial similarities with the "spreading oligemia" (Olesen et al., 1981). Findings in classic migraine with a strictly visual aura, however, are identical to those observed during common migraine, i.e. unilateral reduction of alpha and theta activity. This suggests that common, as classic, migraine is associated with unilateral disturbances of cortical electrogenesis, which might reflect an underlying metabolic abnormality. [less ▲]

Detailed reference viewed: 29 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa cartographie et la géomatique
Donnay, Jean-Paul ULiege

in Bulletin de la Société Géographique de Liège (2003), 43

Detailed reference viewed: 32 (3 ULiège)
Full Text
See detailCartographie et propriétés physico-chimiques des argiles de Foumban (Ouest-Cameroun)
Nkalih Mefire, Abiba ULiege

Doctoral thesis (2016)

La stratégie nationale de promotion des matériaux locaux pour le développement des infrastructures et de l'habitat nécessite l’acquisition des connaissances scientifiques sur lesdits matériaux. Dans ce ... [more ▼]

La stratégie nationale de promotion des matériaux locaux pour le développement des infrastructures et de l'habitat nécessite l’acquisition des connaissances scientifiques sur lesdits matériaux. Dans ce contexte, les argiles de Foumban et ses environs (Ouest-Cameroun) ont été répertoriées sur le terrain, échantillonnées et étudiées en laboratoire afin d’évaluer leur aptitude dans la fabrication des produits de terre cuite (brique cuite, et tuiles). Les travaux de terrain ont permis dans un premier temps de localiser et de caractériser morphologiquement les formations argileuses de type latéritiques ou hydromorphes dans un rayon de 50 kilomètres autour de Foumban, dans les localités de Koutaba, Bangourain, Marom, NJindare et Njimom. Par la suite, le gisement d’argile hydromorphe de Koutaba a été choisi sur base de son extension latérale et verticale pour une évaluation des ressources. L’estimation quantitative de ce gisement sur un rayon de 2 km avec des pas de 200 m donne un tonnage de l’ordre de 18 216 000. La caractérisation minéralogique à partir des analyses minéralogiques (DRX, FTIR, ATG/DTG et MEB) indique que la kaolinite est le minéral argileux dominant, il est associé au quartz et aux feldspaths. On trouve des proportions variables d’illite, de smectite et aussi de chlorite. Les oxyhydroxydes de fer, d’alumine et de titane sont en trace. L’absence de souffre et de pyrite constituent un avantage sur le plan environnemental. L’étude géochimique montre que la silice, l’alumine et l’oxyde de fer sont dominants. La caractérisation physique donne quatre classes granulométriques avec des proportions variables d’un site à l’autre. L’indice de plasticité faible à élevé révèle le caractère moyennement plastique, plastique à très plastique des argiles étudiées. Ces résultats indiquent que les argiles étudiées sont aptes pour la fabrication des produits de terre cuite. Cependant, les argiles riches en smectite ne pourront être utilisées qu’après traitement par ajout de certains additifs. De même, celles qui sont plus ou moins plastiques pourront être dégraissées ou amendées. Les essais céramiques élaborés par voie sèche sur des cylindres cuits à des températures comprises entre 900-1200°C indiquent que les échantillons de Marom et certains échantillons de Koutaba peuvent être utilisés à l’état brut dans la fabrication des briques cuites pleines et des tuiles. Les argiles riches en quartz et pauvres en éléments fusibles, doivent par contre être amendées pour l'obtention d'un produit fini de bonne qualité à des températures inférieures à 1100°C. [less ▲]

Detailed reference viewed: 98 (9 ULiège)
See detailCartographie et télédétection
Donnay, Jean-Paul ULiege

Article for general public (1986)

Detailed reference viewed: 25 (4 ULiège)
Full Text
See detailCartographie géomorphologique en contexte archéologique dans la moyenne vallée du Jabron (Var, France)
Costa, Sophie; Davtian, Gourguen; Purdue, Louise et al

in Géomatique Expert (2015), 107

Detailed reference viewed: 8 (0 ULiège)
See detailCartographie historique de la Wallonie
Jaspard, Mathieu ULiege; Christopanos, P; Devillet, Guénaël ULiege

Report (2012)

Detailed reference viewed: 9 (0 ULiège)
Full Text
See detailCartographie Hopitaux Liège
Jaspard, Mathieu ULiege; Condé, Gilles ULiege; Devillet, Guénaël ULiege

Cartographic material (2014)

Detailed reference viewed: 18 (0 ULiège)
Full Text
See detailCartographie Industrie Liège
Jaspard, Mathieu ULiege; Condé, Gilles ULiege; Devillet, Guénaël ULiege

Cartographic material (2014)

Detailed reference viewed: 16 (0 ULiège)
See detailCartographie mathématique
Donnay, Jean-Paul ULiege

Book (1997)

Detailed reference viewed: 115 (23 ULiège)
Full Text
See detailCartographie numérique des zones à risque de ruissellement et d'érosion des sols en Région wallonne
Demarcin, Pierre ULiege; Degre, Aurore ULiege; Smoos, Augustin et al

Report (2009)

Les exemples de dégâts liés aux inondations par ruissellement et aux coulées de boue ne manquent pas dans l’actualité récente. Les causes sont souvent des conjonctions de facteurs tels que le type de sol ... [more ▼]

Les exemples de dégâts liés aux inondations par ruissellement et aux coulées de boue ne manquent pas dans l’actualité récente. Les causes sont souvent des conjonctions de facteurs tels que le type de sol, l’occupation du sol, la topographie mais aussi bien sur l’événement pluvieux. Sur ce dernier point, il est impossible d’agir. Mais pour les autres, le projet ERRUISSOL fournit les données spatiales nécessaires à une bonne gestion des bassins versants et ce dès l’amont. C’est en effet dès aujourd’hui que des politiques d’adaptation aux changements climatiques annoncés doivent se mettre en place et c’est dès la production du ruissellement et de l’érosion sur les versants agricoles qu’il est possible et nécessaire d’agir pour limiter les conséquences des pluies très intenses. La connaissance spatialisée de notre territoire est dès lors indispensable et les données présentées dans le présent rapport en sont des outils précieux de gestion. Trois types de risques sont cartographiés : le risque de ruissellement diffus, le risque de ruissellement concentré et le risque d’érosion diffuse. Les données couvrent l’ensemble de la Région, avec une résolution au sol de 10 mètres. La méthode de cartographie qui a été utilisée est pragmatique. Elle s’appuie sur les meilleures données disponibles aujourd’hui : la carte numérique des sols et la carte numérique d’occupation des sols, toutes deux mises en œuvre par la DGARNE et la FUSAGx ainsi que les données topographiques les plus récentes, notamment les données du PICC produites par la Région wallonne. Les méthodologies appliquées dans ce projet ont fait l’objet d’une importante réflexion pour la mise au point et la validation des cartes lors d’études pilotes antérieures et lors de nombreuses validations de terrain. Le projet ERRUISSOL s’appuie également sur des modèles les plus pertinents aujourd’hui à l’échelle de la Région wallonne. Ces données cartographiques sont destinées à un large panel d’utilisateurs, pour les aider dans leurs tâches de recherche, d’étude et de gestion. Elles sont utiles pour la réalisation d’études d’incidences préalables à une modification d’affectation du sol ou à l’analyse de problèmes hydrologiques existants en vue d’y remédier. Les exemples ne manquent pas. Enfin, il est important de signaler que la Région wallonne met gratuitement à disposition ces données pour toute étude ou projet d’utilité publique, sur simple demande, moyennant la signature d’une licence d’utilisation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 274 (46 ULiège)
Peer Reviewed
See detailCartographie par isarithmes. Présentation d'un programme utilisant la méthode des moyennes mobiles
Donnay, Jean-Paul ULiege

in Bulletin de la Société Géographique de Liège (1981), (16-17), 7-18

Detailed reference viewed: 41 (1 ULiège)
See detailCartographie promotionnelle pour Liege Airport
Breuer, Christophe ULiege; Jaspard, Mathieu ULiege; Devillet, Guénaël ULiege et al

Cartographic material (2009)

Detailed reference viewed: 28 (2 ULiège)
See detailCartographie topographique
Donnay, Jean-Paul ULiege

Book published by Université de Liège - 2e éd. corrigée et augmentée (1994)

Detailed reference viewed: 31 (4 ULiège)