Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
See detailLa cartographie des hydrophytes appliquée à l'étude des écosystèmes fluviaux: un outil d'analyse pour la restauration des anciens chenaux rhénans
Klein, J. P.; Vanderpoorten, Alain ULiege; Sanchez-Perez, J. et al

in Lejeunia, Revue de Botanique (1997), 153

Detailed reference viewed: 37 (5 ULiège)
Full Text
See detailCartographie des périmètres irrigués de Mogtedo et de Karfiguela à l'aide de Google Earth
Dimzoure, Lamine; Wellens, Joost ULiege; Tychon, Bernard ULiege

Learning material (2013)

Des études diagnostics ont démontré l’absence d’une cartographie récente des périmètres irrigués rendant toute planification et gestion de l’eau aléatoire. La présente étude avait comme objectif de ... [more ▼]

Des études diagnostics ont démontré l’absence d’une cartographie récente des périmètres irrigués rendant toute planification et gestion de l’eau aléatoire. La présente étude avait comme objectif de développer une technique à moindre coût pour la cartographie des périmètres irrigués à partir de l’imagerie issue de Google Earth. Des captures d’écran, géoréférencées et mosaiquées à l’aide d’ArcGIS ,ont permis la création d’une seule image détaillée et géoréférencée par périmètre irrigué. A travers ces images détaillées, il a été possible de rapidement et clairement mettre en place un SIG et une base de données décrivant les canaux, ouvrages et parcelles des périmètres. [less ▲]

Detailed reference viewed: 70 (6 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCartographie des potentialités agricoles et forestières de la région Maradi
Karimou Barké, Mahamadou Salifou ULiege; Ambouta, K. JM; Tydjani, A. D

Conference (2015, December 15)

Située au centre Sud du Niger, la région de Maradi est une zone semi-aride à deux saisons : une saison de pluies (3 à 4 mois) et une saison sèche (8 à 9 mois). Les principales activités, l’agriculture et ... [more ▼]

Située au centre Sud du Niger, la région de Maradi est une zone semi-aride à deux saisons : une saison de pluies (3 à 4 mois) et une saison sèche (8 à 9 mois). Les principales activités, l’agriculture et l’élevage, sont pratiquées dans trois zones distinctes : la zone pastorale proprement dite au Nord où l’élevage extensif est pratiqué, la zone intermédiaire à vocation agropastorale au niveau de laquelle l’élevage est semi-extensif et la zone agricole au Sud, où l’élevage est semi-intensif. Ces différentes zones regorgent d’importantes potentialités agricoles qui font vivre plus 90% de la population. Cependant, les populations méconnaissent le potentiel agricole (valorisable) de la région et son extension. La présente étude vise à identifier les différents types de sols, les zones climatiques, les classes d’occupation des sols et les aires protégées de la région de Maradi. L’étude a d’abord synthétisé plusieurs bases de données géographiques (AGRHYMET, FAO, IGN) sur les ressources naturelles. Ensuite une image Aster de 15m de résolution a été utilisée pour déterminer les zones irrigables de la région. Les résultats identifient six classes de sols : les lithosols (1 921 ha), les régosols (96 386 ha), les sols bruns rouge (654 399 ha), les sols ferrugineux tropicaux lessivés (2 569 923 ha), les sols ferrugineux tropicaux peu lessivés (185 277 ha) et les sols hydromorphes (387 711 ha). Les sols irrigables, constitués par les sols de la vallée de Tarka, du Goulbi N’Kaba et du Goulbi Maradi, représentent 12 % de la superficie totale de la région. L’analyse de l’occupation du sol de la région de Maradi a permis confirmer que les zones irrigables de la région Maradi ont des sols hydromorphes. L’étude a permis de délimiter les aires protégées de la région repartie en forêt classée, en forêt protégée, en réserve de faune et gommerais. Cette étude donne des informations sur la localisation et l’extension des potentialités agricoles et forestières de la région de Maradi. Ces informations peuvent être utilisées pour réaliser un plan d’aménagement et de gestion de chaque zone présentant un potentiel agricole. [less ▲]

Detailed reference viewed: 107 (2 ULiège)
Full Text
See detailLa cartographie des risques et les risques de la cartographie
Cornélis, Bernard; Billen, Roland ULiege

in Hupet, P. (Ed.) Risque et systèmes complexes : les enjeux de la communication (2001)

Detailed reference viewed: 220 (5 ULiège)
Full Text
See detailLa cartographie des sites Natura 2000 : méthodologie et développement des outils nécessaires.
Dufrêne, Marc ULiege; Delescaille; Derochette, Luc

in Forêt Wallonne (2012), 119

Detailed reference viewed: 120 (13 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCartographie des sols en Belgique : aperçu historique et présentation des travaux actuels de valorisation et de révision de la Carte Numérique des Sols de Wallonie
Legrain, Xavier ULiege; Demarcin, Pierre ULiege; Colinet, Gilles ULiege et al

in Biotechnologie, Agronomie, Société et Environnement = Biotechnology, Agronomy, Society and Environment [=BASE] (2011), 15(S2), 647-656

Over the past few years, there has been growing concern about soils and their properties, thanks to greater environmental awareness. Consequently, existing documents on soil are valuable in risk ... [more ▼]

Over the past few years, there has been growing concern about soils and their properties, thanks to greater environmental awareness. Consequently, existing documents on soil are valuable in risk assessment and for the research of well-adapted solutions. In this context, this paper reviews the main stages of soil mapping in Belgium and presents current works to valorize the Digital Soil Map of Wallonia and update associated databases. Belgium is among the first countries to be completely covered by a detailed soil map (1:20,000). The origin of the Soil Map of Belgium, its realisation between 1947 and 1991, the principles and characteristics as well as the related products are described. But since its publication, due to the increasing need of soil information and thanks to the development of geographical information systems the Walloon part of the map was digitalised between 2000 and 2003 by the Digital Soil Map of Wallonia (DSMW) Project. From this early action at regional level, a selection of immediately derived products is presented and briefly commented. However, if these products go beyond the initial objective of agricultural production increase, they do not always meet the environmental challenges nor the future legislation at European, national and regional levels. To fill this gap, the recent tasks carried out by the DMSW team are presented through a description of their methodological and technical framework. The long-term objective is to build Regional Soil Information Systems based on the use of the Digital Soil Map of Wallonia as a tool of integration, structuring and referencing of pedological information. [less ▲]

Detailed reference viewed: 225 (21 ULiège)
Full Text
See detailLa Cartographie des Zones Inondées : Approche géomorphologique et Enquêtes de Terrain
Peeters, Alexandre ULiege; Van Campenhout, Jean ULiege; Donnay, F. et al

in Les risques majeurs en Région wallonne : prévenir en aménageant (2006)

Detailed reference viewed: 133 (40 ULiège)
Full Text
See detailCartographie du nightglow de Vénus
Stiepen, Arnaud ULiege

Conference (2013, May 16)

Detailed reference viewed: 18 (6 ULiège)
See detailCartographie du registre français de l'acromégalie
Petrossians, Patrick ULiege; Morange-Ramos, I.; Delemer, B. et al

in Congrès de la Société Française d'Endocrinologie : Lille, 1-4 octobre 2008 (2008)

Detailed reference viewed: 53 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCartographie du risque d’érosion hydrique à l’échelle parcellaire en soutien à la politique agricole wallonne (Belgique)
Maugnard, Alexandre; Bielders, Charles; Bock, Laurent ULiege et al

in Étude et Gestion des Sols (2013), 20(2), 127-141

L’érosion hydrique des sols pose le problème de la protection de la ressource « sol » mais également de la prévention des impacts environnementaux et sociétaux qui y sont associés tels que la dégradation ... [more ▼]

L’érosion hydrique des sols pose le problème de la protection de la ressource « sol » mais également de la prévention des impacts environnementaux et sociétaux qui y sont associés tels que la dégradation de la qualité des eaux de surface, l’envasement des retenues d’eau et des bassins d’orage ou encore les inondations boueuses. Afin de cibler au mieux les mesures de lutte anti-érosives, il convient d’identifier les parcelles agricoles les plus à risque d’érosion. Mettant à profit la disponibilité d’importantes bases de données en matière de climat, sol, topographie, parcellaire et occupation du sol, une procédure automatisée de calcul de l’aléa érosion hydrique potentielle à l’échelle parcellaire, adaptée du modèle RUSLE, a été mise au point pour la Wallonie (Belgique). La carte de l’aléa érosion potentielle montre une sensibilité maximale à l’érosion hydrique en Ardenne et Haute-ardenne, en raison du relief accentué et d’une érosivité plus importante des pluies. Pour les principales zones agro-pédologiques de Wallonie, un suivi des principales cultures (céréales d’hiver, mais, betterave, pomme de terre, colza, lin) a également été réalisé, permettant d’estimer le facteur cultural C des principales successions culturales et ainsi l’érosion effective. La prise en compte de l’occupation du sol fait cette fois ressortir un aléa maximal dans les régions (sablo-)limoneuses et le Condroz, en raison des superficies importantes de grandes cultures industrielles. En Ardenne et Haute Ardenne, l’aléa d’érosion effective est faible en raison d’une couverture végétale dominée par les prairies permanentes. Enfin, sur base de la carte numériques des sols de Wallonie, une classification de la vulnérabilité des sols à l’érosion a été établie à partir du volume de sol pouvant être exploité par les racines. La vulnérabilité apparaît élevée sur une majorité du territoire wallon, à l’exception des Régions (sablo-)limoneuses et de la Région jurassique. Un indice d’érosion, calculé comme le rapport de l’érosion potentielle (aléa) sur l’érosion tolérable (vulnérabilité) permet de calculer le risque d’érosion hydrique et, par conséquent, de cibler au mieux les parcelles pour lesquelles l’érosion constitue une menace majeure pour leur valorisation durable. Une gestion appropriée de ces parcelles par un choix judicieux en termes d’occupation du sol (forêt, prairie, rotations culturales) et de pratiques culturales (p.ex., TCSL, inter-cultures) devrait permettre d’y réduire les risques de dégradation des sols par érosion hydrique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 171 (47 ULiège)
Peer Reviewed
See detailCartographie électroencéphalographique dans les migraines en périodes critique et intercritique.
Schoenen, Jean ULiege; Jamart, B.; Delwaide, P.

in Revue d'Eléctroencephalographie et de Neurophysiologie Clinique (1987), 17(3), 289-99

Twenty-nine migraineurs underwent spectral analysis and topographic EEG mapping. In a case of an induced attack of classic migraine with a complex aura, posterior-anterior spreading of slow activities and ... [more ▼]

Twenty-nine migraineurs underwent spectral analysis and topographic EEG mapping. In a case of an induced attack of classic migraine with a complex aura, posterior-anterior spreading of slow activities and depression of alpha activity contralateral to the neurological signs were the prominent findings. Another patient who developed a spontaneous attack of classic migraine with a visual aura had unilateral reduction of alpha and theta activity. In 19 out of 22 patients recorded during an attack of common migraine the only abnormality was markedly reduced alpha activity over one occipital region, usually on the side of the headache. Sixteen of these had concomitantly reduction of theta activity in the same location. In all patients, except one, restudied at least 7 days after an attack, EEG asymmetries had disappeared. Unilateral EEG changes can thus be detected during attacks of both classic and common migraine. The posterior-anterior spreading of slow activities during an induced attack of classic migraine has temporal and spatial similarities with the "spreading oligemia" (Olesen et al., 1981). Findings in classic migraine with a strictly visual aura, however, are identical to those observed during common migraine, i.e. unilateral reduction of alpha and theta activity. This suggests that common, as classic, migraine is associated with unilateral disturbances of cortical electrogenesis, which might reflect an underlying metabolic abnormality. [less ▲]

Detailed reference viewed: 30 (0 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa cartographie et la géomatique
Donnay, Jean-Paul ULiege

in Bulletin de la Société Géographique de Liège (2003), 43

Detailed reference viewed: 33 (3 ULiège)
Full Text
See detailCartographie et propriétés physico-chimiques des argiles de Foumban (Ouest-Cameroun)
Nkalih Mefire, Abiba ULiege

Doctoral thesis (2016)

La stratégie nationale de promotion des matériaux locaux pour le développement des infrastructures et de l'habitat nécessite l’acquisition des connaissances scientifiques sur lesdits matériaux. Dans ce ... [more ▼]

La stratégie nationale de promotion des matériaux locaux pour le développement des infrastructures et de l'habitat nécessite l’acquisition des connaissances scientifiques sur lesdits matériaux. Dans ce contexte, les argiles de Foumban et ses environs (Ouest-Cameroun) ont été répertoriées sur le terrain, échantillonnées et étudiées en laboratoire afin d’évaluer leur aptitude dans la fabrication des produits de terre cuite (brique cuite, et tuiles). Les travaux de terrain ont permis dans un premier temps de localiser et de caractériser morphologiquement les formations argileuses de type latéritiques ou hydromorphes dans un rayon de 50 kilomètres autour de Foumban, dans les localités de Koutaba, Bangourain, Marom, NJindare et Njimom. Par la suite, le gisement d’argile hydromorphe de Koutaba a été choisi sur base de son extension latérale et verticale pour une évaluation des ressources. L’estimation quantitative de ce gisement sur un rayon de 2 km avec des pas de 200 m donne un tonnage de l’ordre de 18 216 000. La caractérisation minéralogique à partir des analyses minéralogiques (DRX, FTIR, ATG/DTG et MEB) indique que la kaolinite est le minéral argileux dominant, il est associé au quartz et aux feldspaths. On trouve des proportions variables d’illite, de smectite et aussi de chlorite. Les oxyhydroxydes de fer, d’alumine et de titane sont en trace. L’absence de souffre et de pyrite constituent un avantage sur le plan environnemental. L’étude géochimique montre que la silice, l’alumine et l’oxyde de fer sont dominants. La caractérisation physique donne quatre classes granulométriques avec des proportions variables d’un site à l’autre. L’indice de plasticité faible à élevé révèle le caractère moyennement plastique, plastique à très plastique des argiles étudiées. Ces résultats indiquent que les argiles étudiées sont aptes pour la fabrication des produits de terre cuite. Cependant, les argiles riches en smectite ne pourront être utilisées qu’après traitement par ajout de certains additifs. De même, celles qui sont plus ou moins plastiques pourront être dégraissées ou amendées. Les essais céramiques élaborés par voie sèche sur des cylindres cuits à des températures comprises entre 900-1200°C indiquent que les échantillons de Marom et certains échantillons de Koutaba peuvent être utilisés à l’état brut dans la fabrication des briques cuites pleines et des tuiles. Les argiles riches en quartz et pauvres en éléments fusibles, doivent par contre être amendées pour l'obtention d'un produit fini de bonne qualité à des températures inférieures à 1100°C. [less ▲]

Detailed reference viewed: 90 (9 ULiège)
See detailCartographie et télédétection
Donnay, Jean-Paul ULiege

Article for general public (1986)

Detailed reference viewed: 26 (4 ULiège)
Full Text
See detailCartographie géomorphologique en contexte archéologique dans la moyenne vallée du Jabron (Var, France)
Costa, Sophie; Davtian, Gourguen; Purdue, Louise et al

in Géomatique Expert (2015), 107

Detailed reference viewed: 10 (0 ULiège)
See detailCartographie historique de la Wallonie
Jaspard, Mathieu ULiege; Christopanos, P; Devillet, Guénaël ULiege

Report (2012)

Detailed reference viewed: 10 (0 ULiège)
Full Text
See detailCartographie Hopitaux Liège
Jaspard, Mathieu ULiege; Condé, Gilles ULiege; Devillet, Guénaël ULiege

Cartographic material (2014)

Detailed reference viewed: 17 (0 ULiège)
Full Text
See detailCartographie Industrie Liège
Jaspard, Mathieu ULiege; Condé, Gilles ULiege; Devillet, Guénaël ULiege

Cartographic material (2014)

Detailed reference viewed: 16 (0 ULiège)