Browsing
     by title


0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

or enter first few letters:   
OK
Full Text
See detailComparaison de différents types de compostages de matières organiques diverses non valorisées par les paysans au Rwanda
Culot, Marc ULg; Mbonigaba Muhinda, Jean-Jacques; Maniraguha, J. D.

in Etudes Rwandaises : Série sciences exactes, naturelles et appliquées (2002), 5

Detailed reference viewed: 11 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparaison de l’antibiorésistance vis-à-vis de la fluméquine et de l’enrofloxacine chez des souches d’Escherichia coli d’oiseaux de compagnie ou d’oiseaux de production
Marlier, Didier ULg

in Proceedings du 3ème colloque international de bactériologie francophone (2006)

Les résistances simples ou conjointes à la fluméquine et à l’enrofloxacine sont significativement plus rares chez les oiseaux de compagnie que chez ceux de production et semblent être dues à une sélection ... [more ▼]

Les résistances simples ou conjointes à la fluméquine et à l’enrofloxacine sont significativement plus rares chez les oiseaux de compagnie que chez ceux de production et semblent être dues à une sélection directe après traitement. Chez les oiseaux de production la fréquence des souches résistantes n’est influencée ni par l’âge, ni par la possibilité ou non de traiter les animaux (industrielle vs « bio-label »). Ces observations peuvent s’expliquer par le portage de souches résistantes dès la naissance des poussins; souches acquises au départ du cheptel reproducteur, ce dernier jouant un rôle disséminateur majeur lié à l’aspect typiquement pyramidal de la production avicole (faible nombre de parentaux qui produisent un grand nombre de volailles de production). [less ▲]

Detailed reference viewed: 5 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailComparaison de l’effet de deux coumarines sur l’inhibition de l’invasion cellulaire in vitro et in vivo
Kempen, I.; Pochet, L.; Papapostolu, D. et al

Poster (2001, January 26)

Detailed reference viewed: 3 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparaison de l'endoscopie d'effort sur le terrain et sur tapis roulant chez le cheval de selle
Frippiat, Thibault ULg; Art, Tatiana ULg; Van Erck-Westergen, Emmanuelle

in Pratique Vétérinaire Equine (2010), 42(166), 23-29

Endoscopy of the upper airway in horses is done either at rest or during exercise, i. e. dynamic endoscopy. The present study compared observations made on 11 saddle horses botte with dynamic treadmill ... [more ▼]

Endoscopy of the upper airway in horses is done either at rest or during exercise, i. e. dynamic endoscopy. The present study compared observations made on 11 saddle horses botte with dynamic treadmill and dynamic field endoscopy.The results acquired with botte methods during strenuous exercise led to similar conclusions in terms of diagnosis and prognosis in 8 out of 11 cases. For the 3 others, the overground endoscopy revealed an abnormality that was net observable with treadmill endoscopy [less ▲]

Detailed reference viewed: 113 (27 ULg)
See detailComparaison de l'état alaire de populations des Carabides de prairies du Brabant Wallon, du Nord du Grand Duché de Luxembourg et de l'Ardenne
Dufrêne, Marc ULg; Mercatoris, N.

in Annalen van de Koninklijke Belgische Vereniging voor Dierkunde (1989), 119

Detailed reference viewed: 11 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparaison de l'évaluation des propriétés de transport tranpéritonéal au moyen d'un dialysat "conventionnel" par rapport à un nouveau dialysat dit "biocompatible"
Van Overmeire, Lionel ULg; Goffin, E.; Bovy, Philippe et al

in Néphrologie & Thérapeutique (2010, September 30), 6

Detailed reference viewed: 45 (2 ULg)
Peer Reviewed
See detailComparaison de l'évolution de 2 litières biomaîtrisées à base de sciure ou de paille pour porcs à l'engraissement
Marlier, Didier ULg; Nicks, Baudouin ULg; Canart, Bernard et al

in Annales de Médecine Vétérinaire (1994), 138(1), 45-53

Two rooms of a pig house were used to study 2 deep litter systems where the animals were kept on a 50 cm thick layer of sawdust or of chopped straw (10 cm). Seven days before the arrival of the animals ... [more ▼]

Two rooms of a pig house were used to study 2 deep litter systems where the animals were kept on a 50 cm thick layer of sawdust or of chopped straw (10 cm). Seven days before the arrival of the animals, slurry and a microbial product used to stimulate the fermentation were added to the litters. Fifteen pigs on sawdust and seventien pigs on straw (floor spaces : 1.4 and 1.2 M2/pig) were fattened from 23.1 to 93.1 kg live weight. Excreta from pigs was dung into the bedding weekly and treated with the microbial product. This labour was considered as too hard in the straw room and was ended at day 105. No sawdust was added during the fattening period but straw was added 5 times to keep the pigs clean and to keep the temperature in the bedding higher than 30-degrees-C. The mean temperature in the sawdust bed was higher (38 +/- 5,4-degrees-C vs 35 +/- 6,7-degrees-C, p > 0,001) and more constant (mean daily variation 1,3 +/- 1,6 vs 2,2 +/- 2,4-degrees-C, p > 0,001) than the temperature recorded in the straw bed. The air temperature and the relative humidity were similar in the 2 rooms (21-degrees-C and 60 The concentrations of ammonia in the air were measured with Gastec tubes. The average ammonia concentrations recorded during the 7 days before the arrival of the animals (48 +/- 36 ppm vs 12 +/- 9,2 ppm) and those recorded after the eighth day (11 +/- 5,6 ppm vs 6,7 +/- 3,9 ppm) were significantly higher with the straw system compared with the sawdust system. The daily gains were not significantly different in the 2 rooms (552 g on average) and the food conversion ratios in the 2 rooms were 3,6 kg/kg (on sawdust) and 3,85 kg/kg (on straw). Carcasses were of equal quality. In conclusion, results were better with the sawdust bed than with the straw bed. The sawdust bed provided a higher temperature in the bedding and a lower ammonia concentration in the air. The routine weekly task of digging was easier in the sawdust bed and the bedding was used for a second batch. [less ▲]

Detailed reference viewed: 18 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparaison de l'evolution des marqueurs biologiques du remodelage osseux apres six mois de traitement hormonal substitutif par 17 beta-estradiol cutane ou estrogenes sulfoconjugues equins et acetate de nomegestrol
Collette, Julien ULg; Viethel, P.; Dethor, M. et al

in Gynécologie Obstétrique & Fertilité (2003), 31(5), 434-41

OBJECTIVE: To compare changes in biochemical markers of bone turnover in postmenopausal women who received sequential discontinuous hormone replacement therapy (HRT) with either transdermal 17 beta ... [more ▼]

OBJECTIVE: To compare changes in biochemical markers of bone turnover in postmenopausal women who received sequential discontinuous hormone replacement therapy (HRT) with either transdermal 17 beta-estradiol gel (group 1) or oral equine sulfoconjugated estrogen (group 2), plus nomegestrol acetate. PATIENTS AND METHOD: Prospective, open, randomized, controlled trial, conducted on 3 parallel groups of 106 postmenopausal women. All treated groups received estrogen therapy for 25 consecutive days every month. The estrogen used was either 1.5 mg/day of transdermal 17 beta-estradiol gel (group 1) [N = 42, average age (AA) = 51.6 years, average duration of menopause (ADM = 21.5 months)], or 0.625 mg/day of oral equine sulfoconjugated estrogen (group 2) [N = 39, AA = 51.3 years, ADM = 16.8 months]. In all cases nomegestrol acetate 5 mg/day was added for 12 consecutive days every month. The control group comprised 25 patients, [AA = 53.4 years, ADM = 33.7 months]. Two bone resorption markers: urinary cross-linked N-telopeptide and C-telopeptide of type I collagen (U-NTX/Cr, U-CTX/Cr), and a bone formation marker: serum bone specific alkaline phosphatase activity were measured before and 6 months after treatment start. RESULTS: Significant decreases from baseline values were observed for the 3 biochemical markers in both treated groups compared with control (P < 0.001). There were no significant differences in changes between the 2 treated groups for the 3 biochemical markers. The mean percentage change in the 3 biochemical markers was: from -9.3 to -45.5% in group 1, from -20.5 to -39% in group 2, and from -3.3 to 2% in control group. In group 1, the mean percentage decreases in U-CTX reached optimal threshold of bone turnover change (-45%) which is considered by the International Osteoporosis Foundation as clinically relevant because it predicts an increase in BMD greater than 3% when treatment is maintained over a long term. DISCUSSION AND CONCLUSION: Both treated groups induced a significant comparable decrease of bone turnover markers after 6 months of intervention, compared with control. The group treated with cyclic administration of transdermal 17 beta-estradiol (1.5 mg/day) and nomegestrol acetate (5 mg/day) showed a bone resorption markers decrease corresponding to the threshold of clinical relevance described in the international literature and predictive of positive BMD response in long term. [less ▲]

Detailed reference viewed: 9 (2 ULg)
Full Text
See detailComparaison de l'usage d'huiles d'origine végétale ou minérale pour la lubrification de chaines de tronconneuse.
Bieswal, Marc; Debouche, Charles ULg; van Belle, Laurent

in Silva Belgica (2000), 107(2), 18-21

Des études en laboratoire ont montré que les huiles végétales présentent un pouvoir lubrifiant supérieur aux huiles minérales dans le domaine de la lubrification limite (Kabuya 1995). Par ailleurs, des ... [more ▼]

Des études en laboratoire ont montré que les huiles végétales présentent un pouvoir lubrifiant supérieur aux huiles minérales dans le domaine de la lubrification limite (Kabuya 1995). Par ailleurs, des chiffres avancés dans la littérature ou par des fournisseurs de lubrifiants annoncent la possibilité de réduire la consommation de lubrifiant en passant à un lubrifiant à base d'huile végétale. Des chiffres de réduction d'usure sont aussi avancés par des constructeurs de tronçonneuses. L'essai décrit dans cet article n'a pas permis de confirmer ces réductions de consommation et de frottement. [less ▲]

Detailed reference viewed: 102 (7 ULg)
Peer Reviewed
See detailComparaison de l'utilisation de sciure ou d'un mélange paille-sciure comme substrat de litière accumulée pour porcs charcutiers
Nicks, Baudouin ULg; Desiron, A.; Canart, B.

in Annales de Zootechnie (1998), 47(2), 107-116

Two similar rooms were used to keep pigs on deep litter, one room with pigs on sawdust (litter S) and the other with pigs on a mixture of straw and sawdust with 50% dry matter (DM) of each material ... [more ▼]

Two similar rooms were used to keep pigs on deep litter, one room with pigs on sawdust (litter S) and the other with pigs on a mixture of straw and sawdust with 50% dry matter (DM) of each material (litter PS). Three batches of 17 pigs were reared in each room over the 14-month period of experiment. The deep litters were started with a bedding of about 30 cm. Afterwards the amounts of litters used were adjusted to keep the pigs clean. Each week the litter S was manually aerated and manure incorporated in the litter. This work was not per formed with the litter PS. Both temperatures, relative humidities and ventilation rates were similar in the two rooms. The temperatures in the litters were continuously recorded. Ammonia concentrations were measured once a week using 8-h diffusion tubes. Electrochemical probes were occasionally used to measure the NH3 concentrations continuously, at l-h intervals, during 1-week periods. NO concentrations were measured dul-ing all the experimental period with electrochemical probes. At the end of the experiment the amounts of litter DM used per pig were of 32 kg with the litter S and 40 kg with the litter PS. The litter temperatures measured at 20 cm depth varied between 30 and 37 degrees C. Heat evaporated the dung water and the DM content of the composts produced staid above 50%. The amounts of compost produced per fattening pig were of 127 kg with the litter S and of 157 kg with the litter PS. Corresponding amounts of N in the composts were of 1.38 and 1.92 kg/pig, respectively. NH3 emission was lower from litter S than from litter PS but small increases of NH3 concentration until 50 ppm were observed during the work of aeration. Adding new litter decreased the emissions. NO emissions were only observed with the litter S, during the aeration period. Pig performance and carcass qualities were not affected by the litter mate. [less ▲]

Detailed reference viewed: 14 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparaison de la cryothérapie gazeuse à des formes de cryothérapie plus traditionnelles après arthroplastie totale du genou
Demoulin, Christophe ULg; Brouwers, M.; Darot, S. et al

in Annales de Réadaptation et de Médecine Physique (2012), 55

Detailed reference viewed: 64 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparaison de la qualité des œufs de deux races de poules Vietnamiennes (Ri et Mia)
Moula, Nassim ULg; Antoine-Moussiaux, Nicolas ULg; Do Duc, Luc ULg et al

Poster (2012, May 27)

Dans le contexte de valorisation de la biodiversité avicole, ce travail se propose de poser les bases d’une réhabilitation des poules locales Vietnamiennes, particulièrement adaptées aux conditions ... [more ▼]

Dans le contexte de valorisation de la biodiversité avicole, ce travail se propose de poser les bases d’une réhabilitation des poules locales Vietnamiennes, particulièrement adaptées aux conditions d’élevage peu intensives de ce pays. La grande importance socioéconomique et culturelle de ces races pourrait être renforcée et exploitée à des fins de développement rural par la promotion de filières de qualités différenciées. De telles évolutions nécessitent de caractériser le potentiel de production de ces races sur le plan qualitatif. Cette étude a pour objectif l’étude de la qualité des œufs des races de poules vietnamiennes Ri et Mia. La première est la poule la plus répandue au Vietnam et la deuxième est une race menacée d’extinction. Dix neuf caractères de qualité externe et interne de 90 œufs de la poule Ri et 60 œufs de la poule Mia ont été mesurés à 40 et à 60 semaines. Le poids entier moyen des œufs de la Mia (44,70g) était significativement (p<0,001) supérieur à celui de la poule Ri (41,68g). Le rapport jaune/blanc n’était pas significativement (p>0,05) différent à l’âge de 40 semaines (Ri : 0,55 ; Mia : 0,58). À l’âge de 60 semaines, ce rapport devient significativement supérieur pour les œufs Mia alors que celui des œufs Ri (0,64 vs. 0,57 ; p<0,05). Aucune différence significative (p>0,05) n’a été enregistrée entre les deux races pour les paramètres de fraîcheur des œufs (unités d’Haugh et pH des blancs et des jaunes) et de résistance des coquilles (force maximale de rupture). Malgré le faible effectif de cette étude, des différences significatives entre les performances de production ont été observées entre ces deux races phénotypiquement et génotypiquement proches. [less ▲]

Detailed reference viewed: 107 (43 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparaison de la qualité des œufs de la race de poule locale Kabyle et de son croisement avec la souche industrielle Isa-Brown
Moula, Nassim ULg; Antoine-Moussiaux, Nicolas ULg; Ait Kaki, Asma ULg et al

Poster (2012, May 27)

La qualité de l’œuf de poule et les performances de ponte peuvent varier en fonction de la race. Dans les systèmes d’élevage extensifs à semi-intensifs des pays en développement, le croisement entre une ... [more ▼]

La qualité de l’œuf de poule et les performances de ponte peuvent varier en fonction de la race. Dans les systèmes d’élevage extensifs à semi-intensifs des pays en développement, le croisement entre une race de poule locale et une souche industrielle pourrait constituer une opportunité, délivrant un produit commercial alliant rusticité et performances zootechniques. Dans un contexte mondial d’érosion de la biodiversité avicole, ce type de croisement apporte une motivation économique à la conservation de la lignée parentale locale. Le but de cette étude est de comparer le taux de ponte et la qualité des œufs, en termes de composition, de la race de poule locale Kabyle (KAB) et de son croisement (ISAKAB) avec la souche industrielle Isa-Brown (ISA). Les analyses sur la qualité des œufs ont été réalisées durant trois périodes (semaines 35 à 36, 50 à 51 et 65 à 66). L’âge d’entrée en ponte était significativement supérieur pour la poule Kabyle par rapport au croisement ISAKAB (165,96 jours vs. 140,76 ; p<0,0001). Le nombre d’œufs pondus annuellement par la poule ISAKAB est significativement supérieur (194,20 vs. 173,44 ; p<0,05) Le rapport jaune/blanc était identique pour les deux races comparées, avec une moyenne globale de 0,56. Le poids de l’œuf était supérieur chez la poule ISAKAB (53,55 vs. 48,86 ; p<0,0001). Dès lors, les performances de ponte et la qualité des œufs de la poule Kabyle ont été améliorées par le croisement avec la souche Isa-Brown. [less ▲]

Detailed reference viewed: 158 (44 ULg)
Peer Reviewed
See detailComparaison de la qualité vocale chez des patients souffrant d’un cancer des cordes vocales classé T1a ayant suivi une résection endoscopique au laser ou une radiothérapie externe
Poncelet, Mélanie ULg; DEMEZ, Pierre ULg; PIRET, Yves et al

Conference (2013, November 22)

Thème général : le choix du traitement concernant les cancers glottiques à un stade précoce reste controversé. Les deux principaux traitements sont la chirurgie endoscopique au laser et la radiothérapie ... [more ▼]

Thème général : le choix du traitement concernant les cancers glottiques à un stade précoce reste controversé. Les deux principaux traitements sont la chirurgie endoscopique au laser et la radiothérapie. Nous nous sommes intéressée aux conséquences des traitements sur une fonction importante, à savoir la phonation. Hypothèse de recherche : la qualité vocale des patients ayant souffert d’une tumeur T1a du plan glottique varie en fonction du traitement reçu, à savoir une résection endoscopique au laser CO2 ou une radiothérapie. Matériel et méthodes : nous avons recruté 18 patients traités par cordectomie, 7 traités par radiothérapie et 31 sujets contrôles. Un bilan vocal recommandé par l’European Voice Society a été réalisé chez tous les participants. Ce bilan comprenait des mesures acoustiques, aérodynamiques et des mesures perceptives (évaluation par le sujet lui-même ainsi que par un jury naïf composé de 38 juges). Résultats : les sujets traités par cordectomie obtiennent un score au jitter plus élevé et une étendue fréquentielle réduite par rapport aux sujets contrôles. Leur temps maximum phonatoire est plus faible alors que leur Mean flow rate est plus élevé par rapport aux sujets contrôles. Leurs scores au VHI total ainsi qu’à l’échelle physique sont plus élevés. Au niveau des mesures acoustiques, aérodynamiques et perceptives nous n’obtenons pas de différence significative entre les patients traités par cordectomie et ceux traités par radiothérapie. On constate néanmoins que les voix des sujets traités par cordectomie ont tendance à être jugées par le jury comme moins altérées. Conclusion : notre étude ne permet pas d’affirmer la supériorité d’un des traitements en ce qui concerne la qualité vocale post-traitement. L’analyse perceptive réalisée par un jury naïf permet d’observer que les voix des sujets traités pas radiothérapie ont tendance à être jugées comme étant légèrement plus altérées que celles des sujets traités pas cordectomie. Bien que certains prolongements soient possibles, notre étude apporte néanmoins une évaluation multiparamétrique de la qualité vocale après un cancer des cordes vocales classé T1a et traité soit par cordectomie endoscopique au laser CO2 soit par radiothérapie externe. Elle est la première à utiliser un jury naïf dans l’évaluation perceptive de la qualité vocale. [less ▲]

Detailed reference viewed: 50 (4 ULg)