References of "Revue générale de thermique"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailApplication de la théorie des systèmes à la thermique des bâtiments. Problèmes de modélisation, d'identification et de contrôle
Andre, Philippe ULg; Nicolas, Jacques ULg

in Revue générale de thermique (1992), 31(371), 600-615

La théorie est utilisée pour développer des modèles simplifiés, pour estimer, par des méthodes d'identification de systèmes, les variables d'état et les paramètres de ces modèles et enfin pour élaborer ... [more ▼]

La théorie est utilisée pour développer des modèles simplifiés, pour estimer, par des méthodes d'identification de systèmes, les variables d'état et les paramètres de ces modèles et enfin pour élaborer des stratégies de commande optimale pour le chauffage d'un bâtiment. L'ensemble de ces techniques est appliqué à un bâtiment solaire passif situé en Belgique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 49 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'inertie dans la maison individuelle : un gain de consommation énergétique ? Simulation et étude de cas
Nicolas, Jacques ULg; Andre, Philippe ULg; Rivez, Jean-François et al

in Revue générale de thermique (1991), 30(352), 240-249

L'inertie thermique dans le bâtiment est l'une des composantes les plus étudiées en architecture bioclimatique. Le principal intérêt d'une grande capacité thermique est d'assurer le confort, surtout ... [more ▼]

L'inertie thermique dans le bâtiment est l'une des composantes les plus étudiées en architecture bioclimatique. Le principal intérêt d'une grande capacité thermique est d'assurer le confort, surtout durant l'été, en déphasant les apports extérieurs et en atténuant les fluctuations de la température extérieure. L'inertie a beaucoup été étudiée dans des cellules-tests. La démarche décrite dans cet article se base sur une modélisation par le logiciel Suncode de différentes variantes d'une maison unifamiliale, représentative du parc de logement belge. Pour une maison purement passive, il s'avère que la consommation énergétique annuelle est beaucoup moins sensible à l'inertie qu'à l'isolation de la maison. Une saturation de consommation est même atteinte pour de grandes inerties. Pour assurer un déphasage supérieur à une journée, il conviendrait de favoriser un système actif de captation de l'énergie solaire qui serait directement injectée dans le milieu des parois épaisses de la maison. [less ▲]

Detailed reference viewed: 67 (11 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailGestion énergétique de maisons unifamiliales avec dalle à haute inertie et stockage en galets
Nicolas, Jacques ULg; Rivez, Jean-François; Lieffrig, Vincent et al

in Revue générale de thermique (1988), 27(323), 577-584

Detailed reference viewed: 13 (0 ULg)