References of "Revue Médicale de Bruxelles"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes facteurs qui favorisent l’implication des médecins généralistes belges dans la gestion des abus de substances. Une étude qualitative basée sur le I-Change Model
Ketterer, Frédéric ULg; Symons, Linda; Lambrechts, Marie-Claire et al

in Revue Médicale de Bruxelles (2014), 35(3),

Objectifs Les médecins généralistes (MG) jouent un rôle majeur dans la détection et la gestion des abus de substances. L’étude présentée ici investiguait les facteurs qui influencent leur implication ... [more ▼]

Objectifs Les médecins généralistes (MG) jouent un rôle majeur dans la détection et la gestion des abus de substances. L’étude présentée ici investiguait les facteurs qui influencent leur implication concernant la gestion des abus d’alcool, des drogues illégales, des hypnotiques et des anxiolytiques dans la population belge des 18-65 ans. Méthodes 20 MG ont été interrogés par entretiens semi-directifs dans les régions de Liège et d’Anvers. Le I-Change Model de de Vries a été utilisé pour construire le guide d’entretien et analyser les données récoltées. Résultats Parmi les principaux résultats de l’étude, il ressortait que les MG étaient fortement influencés dans leur approche par leurs propres représentations de l’abus, qui oscillait leurs responsabilités professionnelles envers ces patients et la responsabilité de ces derniers quant à la gestion de leur santé, avec l’idée de faute morale en substrat. En ce sens, l’abus de substance était perçu sur un continuum entre l’abus comme forme de maladie chronique d’une part, et la faute morale d’autre part. L’alcool et le cannabis étaient néanmoins mieux acceptés socialement que les autres substances. Les propres expériences personnelles des MG concernant les abus avaient aussi une incidence sur leur volonté de s’investir avec ces patients. Pour autant, les pratiques multidisciplinaires (notamment au forfait) et l’expérience étaient évoqués comme des facteurs importants quant à l’engagement dans la gestion. Les contraintes temporelles et l’investissement demandé étaient, en revanche, considérés comme des barrières. Conclusion Les facteurs motivationnels apparaissaient centraux dans la décision de s’investir dans la gestion des abus de substances, bien davantage que les connaissances théoriques et les formations qui semblaient plus secondaires. La peur du burn-out s’exprimait donc en substrat. La formation des MG devrait tenir compte de ce souhait de se protéger, afin de favoriser simultanément une approche centrée sur le patient. [less ▲]

Detailed reference viewed: 18 (6 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailQuels facteurs sociodémographiques influencent l'attitude des médecins généralistes envers la prévention ?
Vanmeerbeek, Marc ULg; Donneau, Anne-Françoise ULg; Monseur, Christian ULg

in Revue Médicale de Bruxelles (2014), 35(3 (Suppl)), 6

Objectifs En Belgique, les mesures de prévention médicalisées restent inéquitablement distribuées dans plusieurs domaines (vaccins, dépistages, conseil cardio-vasculaire, etc.). Une recherche antérieure ... [more ▼]

Objectifs En Belgique, les mesures de prévention médicalisées restent inéquitablement distribuées dans plusieurs domaines (vaccins, dépistages, conseil cardio-vasculaire, etc.). Une recherche antérieure au moyen d’une échelle d’attitude a mis en évidence trois facteurs pouvant modeler l’attitude des médecins généralistes (MG) envers la prévention : 1. Evaluation de pratique. 2. Sentiment de responsabilité envers la santé des patients. 3. Compétences professionnelles particulières (CPP) : références scientifiques, positionnement dans le système de soins, délégation de tâches à des paramédicaux. Cette étude a cherché à établir des profils de MG par rapport à la prévention, en croisant les scores sur ces trois facteurs et les variables sociodémographiques. Méthode Les réponses des 457 MG répondants à l’échelle d’attitude ont été soumis à des analyses multivariées, en prenant comme variables dépendantes les scores obtenus sur les trois facteurs, et comme variables indépendantes l’ancienneté, le sexe, la langue, le lieu de pratique, le travail dans un centre de prévention (ONE, planning, PSE), le type de pratique (solo ou divers types d’association). Résultats Le type de pratique est le seul déterminant qui influence les 3 facteurs, avec un gradient des pratiques solo vers les maisons médicales, en passant par les associations mono- puis pluridisciplinaires. Les MG ayant moins de 20 ans de pratique ont de meilleurs scores en évaluation et CPP. Les hommes ont de meilleurs scores en évaluation, et les pratiques urbaines se distinguent en CPP. La langue influence tantôt dans un sens tantôt dans l’autre. Il n’y a pas d’influence du fait de travailler dans un centre de prévention. Conclusion Une diffusion plus large et équitable des actes préventifs passe par la prise en compte de facteurs personnels et organisationnels propres aux MG. Les associations pluridisciplinaires semblent mieux préparées pour atteindre cet objectif. [less ▲]

Detailed reference viewed: 12 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'hôpital de jour gériatrique, un apport pour la Médecine Générale dans la mise au point et le suivi des troubles cognitifs
Berg, Nicolas; Giet, Didier ULg

in Revue Médicale de Bruxelles (2010), 31(4), 309-314

Detailed reference viewed: 21 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe rôle du Fonds des Maladies Professionnelles en faveur de la réadaptation des patients lombalgiques
Poot, Olivier; Strauss, Patrick; Mairiaux, Philippe ULg

in Revue Médicale de Bruxelles (2009), 30(4), 326-329

Detailed reference viewed: 51 (11 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComment interpréter une élévation de la ferritine sérique?
Langlet, P.; Delwaide, Jean ULg

in Revue Médicale de Bruxelles (2007), 28(4), 265-269

The presence of hyperferritinemia has to rule out acquired causes such as chronic inflammatory disorders, hemolytic anemia, liver diseases as hepatitis B or C, alcohol abuse and non alcoholic fatty liver ... [more ▼]

The presence of hyperferritinemia has to rule out acquired causes such as chronic inflammatory disorders, hemolytic anemia, liver diseases as hepatitis B or C, alcohol abuse and non alcoholic fatty liver disease, specially in patients with normal transferrine saturation. Genetic testing for hemochromatosis is systematically indicated in all patients with elevated transferrine saturation. When an iron overload is demonstrated in the absence of these classic causes, second-line genetic testing should be considered to exclude non HFE hemochromatosis. The aim of this paper is to propose a practical algorithm in the diagnosis of hyperferritinemia and to precise the diagnostic and therapeutic management of genetic hemochromatosis. [less ▲]

Detailed reference viewed: 138 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRecommandations relatives a la prevention des maladies cardiovasculaires en pratique clinique. Groupe de Travail Belge de Prevention des Maladies Cardiovasculaires.
De Backer, G.; De Bacquer, D.; Brohet, C. et al

in Revue Médicale de Bruxelles (2005), 26(2), 77-87

These recommendations are largely based on the Executive Summary of the "European Guidelines on Cardiovascular Disease Prevention in Clinical Practice" proposed by the "Third Joint Task Force of European ... [more ▼]

These recommendations are largely based on the Executive Summary of the "European Guidelines on Cardiovascular Disease Prevention in Clinical Practice" proposed by the "Third Joint Task Force of European and other Societies on Cardiovascular Disease Prevention in Clinical Practice". The model used to assess the overall risk was adapted for Belgium. Otherwise, very few things were changed from the Executive Summary of the European Guidelines. [less ▲]

Detailed reference viewed: 1394 (12 ULg)
Peer Reviewed
See detailL'intensité des soins en gériatrie : élaboration d'un document de réflexion
Petermans, Jean ULg

in Revue Médicale de Bruxelles (2002), 23

Detailed reference viewed: 68 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes sartans face aux inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine en présence d'une hypertension artérielle
Krzesinski, Jean-Marie ULg; Sternon, J.

in Revue Médicale de Bruxelles (2000), 21(3), 170-177

Detailed reference viewed: 10 (2 ULg)
See detailSpondylolyse bilatérale: intérêt de la tomoscintigraphie osseuse.
Blocklet, Didier; Seret, Alain ULg; Schoutens, André

in Revue Médicale de Bruxelles (2000), 21

Clinical case.

Detailed reference viewed: 257 (7 ULg)
See detailComment évaluer la sévérité d'un RGO et quels sont les objectifs thérapeutiques?
Louis, Edouard ULg; Marquis, P.; Nalet, B.

in Revue Médicale de Bruxelles (1999), 20(2), 114-5

Detailed reference viewed: 14 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailLa desinfection des endoscopes par machines automatiques est-elle devenue obligatoire?
Delwaide, Jean ULg; Pelckmans, P.; Defrance, P. et al

in Revue Médicale de Bruxelles (1999), 20(1), 49-50

Detailed reference viewed: 25 (6 ULg)
Peer Reviewed
See detailHas disinfection of endoscopes by automatic machines become obligatory?
Delwaide, Jean ULg; Pelckmans, P.; Defrance, P. et al

in Revue Médicale de Bruxelles (1999), 20(1), 49-50

Detailed reference viewed: 4 (0 ULg)
See detailNéoplasie mammaire plurifocale en généralisation osseuse
Blocklet, Didier; Seret, Alain ULg; Schoutens, André

in Revue Médicale de Bruxelles (1998), 19

Clinical case.

Detailed reference viewed: 263 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe patient cancéreux ambulatoire traité par radiothérapie
Vanderick, JEAN ULg

in Revue Médicale de Bruxelles (1998), 18(4), 221-225

Le peu de connaissances en radiothérapie acquises par le médecin généraliste au cours de sa formation le rendent souvent désarmé face à un patient qui lui pose de nombreuses questions quant aux effets ... [more ▼]

Le peu de connaissances en radiothérapie acquises par le médecin généraliste au cours de sa formation le rendent souvent désarmé face à un patient qui lui pose de nombreuses questions quant aux effets secondaires du traitement ou le consulte en urgence suite à la survenue brutale de réactions imprévues. Quelle attitude adopter face à une dermite, une mucite, une leucopénie, une alopécie, sur radiothérapie ? Sans se montrer exhaustif, cet article vise à expliquer la pathogénie des réactions aiguës ou chroniques les plus fréquentes rencontrées lors des traitements ambulatoires, à aider à leur reconnaissance précoce, à envisager leur suivi en commun avec le radiothérapeute, leur pronostic et si nécessaire leur traitement en première ligne. [less ▲]

Detailed reference viewed: 145 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailMise au point medicale avant gastroplastie: indications et contre-indications.
Scheen, André ULg

in Revue Médicale de Bruxelles (1996), 17(4), 232-5

Because of the common failure of the various medical procedures used for the treatment of morbid obesity, surgeons have searched alternatives among which gastroplasty appears to offer now the best ... [more ▼]

Because of the common failure of the various medical procedures used for the treatment of morbid obesity, surgeons have searched alternatives among which gastroplasty appears to offer now the best efficacy/safety ratio. Such approach has become more and more popular in our country, but success is almost highly variable from patient to patient. A careful medical assessment is necessary before performing gastroplasty. It mainly aims at choosing the appropriate indications (failure of previous well-applied medical therapy, exclusion of any hormonal cause of obesity, presence of complications due to weight excess, ...) and at excluding cardiovascular (unstable coronaropathy, carotid stenosis, ...), digestive (recurrent oesophagitis, ...) or psychiatric contra-indications. Such medical assessment before gastroplasty should allow to increase the success rate and to reduce the incidence of complications after the surgical procedure. [less ▲]

Detailed reference viewed: 63 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailLe determinisme genetique de la differenciation sexuelle humaine.
Ectors, Fabien ULg

in Revue Médicale de Bruxelles (1995), 16(6), 404-10

The genetic mechanism controlling sexual differentiation had remained unknown for a long time. Karyotype analysis of sex-inverted patients or individuals with ambiguous sexual differentiation has enabled ... [more ▼]

The genetic mechanism controlling sexual differentiation had remained unknown for a long time. Karyotype analysis of sex-inverted patients or individuals with ambiguous sexual differentiation has enabled the localization and identification of genes involved. It is currently known that the SRY gene is responsible for the initiation of a cascade reaction leading to male differentiation of the primitive gonad. SRY is a +/- 820 base pairs gene located on the small arm of the Y chromosome, more precisely within the 1A1 alpha sub-segment. Although a few other genes are known to be involved in the downstream regulation of SRY, their precise mode of action is yet unknown. [less ▲]

Detailed reference viewed: 33 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe traitement de l'hypertension artérielle: nouvelles stratégies
Rorive, Georges ULg; Krzesinski, Jean-Marie ULg

in Revue Médicale de Bruxelles (1986), 7

For years now, hypertensive patients have been treated following the general rules known as the stepped care program. This approach is presently criticized. The recent interest for new drug treatment, the ... [more ▼]

For years now, hypertensive patients have been treated following the general rules known as the stepped care program. This approach is presently criticized. The recent interest for new drug treatment, the introduction of new first fine drugs, the use of lower dose of antihypertensive agents and the search for prediction of the response have to be introduced in our actual management of the hypertensive patient. [less ▲]

Detailed reference viewed: 124 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailOncogène et traitement du cancer
Burny, A.; Cleuter, Y.; Couez, D. et al

in Revue Médicale de Bruxelles (1985)

Detailed reference viewed: 5 (1 ULg)