References of "Philosophie"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa première interprétation heideggérienne de la Monadologie
Pieron, Julien ULg

in Philosophie (in press)

Detailed reference viewed: 45 (6 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMartin Heidegger, Extrait du dernier cours de Marbourg
Pieron, Julien ULg

in Philosophie (in press)

Detailed reference viewed: 31 (8 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'intentionnalité cognitive et ses modes. Reinach critique de Brentano
Dewalque, Arnaud ULg

in Philosophie (in press)

Dans cet article, je suggère que la théorie reinachienne du jugement peut être vue comme une contribution à une théorie générale de l’intentionnalité cognitive et de ses modes. À cette fin, je focaliserai ... [more ▼]

Dans cet article, je suggère que la théorie reinachienne du jugement peut être vue comme une contribution à une théorie générale de l’intentionnalité cognitive et de ses modes. À cette fin, je focaliserai mon attention sur certaines divergences significatives entre Reinach et Brentano. Après quelques réflexions introductives (§§ 1-2), j’examinerai plus exactement les questions suivantes : quels sont les motifs théoriques qui ont conduit Reinach à s’écarter de la théorie brentanienne du jugement (§§ 3-4) ? Et que retenir de ses analyses aujourd’hui (§§ 5-6) ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 11 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailExiste-t-il des phénomènes mentaux?
Dewalque, Arnaud ULg; Seron, Denis ULg

in Philosophie (in press), 124

This paper offers a critical discussion of the so-called argument from the transparency of experience. We recall of the argument against the historical background of phenomenal anti-dualism (Natorp, Wundt ... [more ▼]

This paper offers a critical discussion of the so-called argument from the transparency of experience. We recall of the argument against the historical background of phenomenal anti-dualism (Natorp, Wundt, Russell) and identify three difficulties of it. Eventually, we propose an alternative view, which we call phenomenological dualism. On the proposed view, there is a sense in which our mental states may be said to appear to us, hence there is a sense to say that there are mental phenomena. [less ▲]

Detailed reference viewed: 19 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPrésentation et traduction de Franz Brentano, "Philosophie scientifique et philosophie des préjugés" (1903)
Dewalque, Arnaud ULg

in Philosophie (2013), 119

Le texte traduit ici est tiré d’un recueil réunissant plusieurs écrits du philosophe allemand Franz Brentano (1838-1917) et publié en 1925 par son disciple Alfred Kastil sous le titre Essai sur la ... [more ▼]

Le texte traduit ici est tiré d’un recueil réunissant plusieurs écrits du philosophe allemand Franz Brentano (1838-1917) et publié en 1925 par son disciple Alfred Kastil sous le titre Essai sur la connaissance. La pièce maîtresse du recueil est un manuscrit de Brentano intitulé « À bas les préjugés ! », portant le sous-titre : « Une exhortation pour inciter l’époque actuelle à renoncer, dans l’esprit de Bacon et de Descartes, à tous les a priori aveugles » (1903). Nous avons traduit la première partie de ce texte, dans laquelle Brentano s’attaque simultanément au common sense du philosophe écossais Thomas Reid et aux jugements synthétiques a priori d’Immanuel Kant. Cet extrait constitue l’un des rares documents dans lesquels Brentano expose sans détours son opposition radicale à un certain kantisme et, plus largement, à toute forme de constructivisme. Brentano s'attaque à l'idée kantienne du synthétique a priori, en jetant les bases d'un programme gnoséologique dont l'axe central est l'exhibition des sources empiriques de nos concepts fondamentaux (substance, cause, être, nécessité, etc.). Ce programme sera développé à son tour par Carl Stumpf ('Erkenntnislehre', 1939). [less ▲]

Detailed reference viewed: 122 (12 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPour une philosophie de l’inintentionnel. Penser l’acteur avec Novarina et Tchouang-tseu
Dubouclez, Olivier ULg

in Philosophie (2013)

Dans « Pour une philosophie de l’inintentionnel », Oliver Dubouclez propose une réflexion philosophique sur l’action qui adopte pour paradigme les actes de l’acteur dans une représentation théâtrale ; à ... [more ▼]

Dans « Pour une philosophie de l’inintentionnel », Oliver Dubouclez propose une réflexion philosophique sur l’action qui adopte pour paradigme les actes de l’acteur dans une représentation théâtrale ; à partir du commentaire d’un texte de Valère Novarina ainsi que des liens qui, au fil de la lecture, se tissent avec la théologie, mais aussi avec la philosophie de Tchouang-Tseu, se construit le concept de l’inintentionnel, qui désigne la manière dont l’acte intentionnel peut excéder sa propre visée et se muer en un paradoxal « acte passif », pour donner jour au quasi miracle de la performance. [less ▲]

Detailed reference viewed: 12 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPour une esthétique de la vérité - De Kant à Kant en passant par Bachelard
Pieron, Julien ULg

in Philosophie (2013), 119(automne), 64-77

Detailed reference viewed: 30 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detail"Bolzano et le psychologisme. Sur la possibilité des représentations sans objet."
Gyemant, Maria ULg

in Philosophie (2013)

Ce texte met face à face la position bolzanienne sur la représentation, qui est essentiellement antipsychologiste, et les critiques qu'il a reçu de la part de deux auteurs partisans d'une position d ... [more ▼]

Ce texte met face à face la position bolzanienne sur la représentation, qui est essentiellement antipsychologiste, et les critiques qu'il a reçu de la part de deux auteurs partisans d'une position d'inspiration brentanienne. Le premier de ces auteurs, Franz Exner, a eu un dialogue prolongé avec Bolzano sur le thème de l'objet des représentations. Twardowski a, de son côté, conçu sa thèse d'habilitation comme une réponse à la thèse bolzanienne des représentations sans objet. dans ce texte j'essaie d'une part de comparer ces deux critiques entre elles et d'autre part de tirer les conclusions quant à leur succès contre Bolzano. [less ▲]

Detailed reference viewed: 47 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailTraduction française (précédée d'une introduction): Emil Lask, « La théorie des Idées » (Extrait d'un cours sur Platon)
Dewalque, Arnaud ULg

in Philosophie (2010), 105

Fortement influencé par la philosophie des valeurs de Wilhelm Windelband et de Heinrich Rickert – à laquelle il a lui-même donné une inflexion originale –, Emil Lask fut, avec ceux-ci, l’un des principaux ... [more ▼]

Fortement influencé par la philosophie des valeurs de Wilhelm Windelband et de Heinrich Rickert – à laquelle il a lui-même donné une inflexion originale –, Emil Lask fut, avec ceux-ci, l’un des principaux représentants de l’école néokantienne du sud-ouest ou de Heidelberg. Il est mort au front en 1915, laissant derrière lui une œuvre inachevée qui a exercé une influence déterminante sur le jeune Martin Heidegger. Les notes de cours de Lask sur Platon, dont un extrait est traduit ici et présenté au lecteur francophone, témoignent de l'interprétation "axiologique" de la théorie platonicienne des Idées développée par l'école néokantienne de Bade. [less ▲]

Detailed reference viewed: 53 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailIntentionnalité, idéalité, idéalisme
Seron, Denis ULg

in Philosophie (2010), 105

Since Ingarden, Husserl's phenomenological idealism has usually been identified to the view that existence is equivalent to perceptibility. In this paper, Denis Seron tries to refute this interpretation ... [more ▼]

Since Ingarden, Husserl's phenomenological idealism has usually been identified to the view that existence is equivalent to perceptibility. In this paper, Denis Seron tries to refute this interpretation by pointing out some of its historical and conceptual weaknesses. He then proposes a new definition: Husserlian idealism is a non-relational theory of intentionality. After having sketched some basic ideas and drawn some philosophical consequences of this theory, he finally traces it back to Brentano and emphasizes some controversial issues about it. [less ▲]

Detailed reference viewed: 53 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailTraduction française (précédée d'une introduction): Paul Natorp, « Sur la théorie platonicienne des Idées » (conférence prononcée en 1913, publiée en 1914)
Dewalque, Arnaud ULg

in Philosophie (2009), 104

Le texte qui suit est la traduction française d’une conférence prononcée à Berlin le 8 décembre 1913 par Paul Natorp, l’un des principaux représentants – avec Hermann Cohen et Ernst Cassirer – de l’école ... [more ▼]

Le texte qui suit est la traduction française d’une conférence prononcée à Berlin le 8 décembre 1913 par Paul Natorp, l’un des principaux représentants – avec Hermann Cohen et Ernst Cassirer – de l’école néokantienne de Marbourg. Natorp y expose à nouveaux frais l’interprétation de l’idéalisme platonicien qu’il avait défendue en 1903, à partir d’une analyse systématique et minutieuse des dialogues de Platon, dans sa Platos Ideenlehre et, de façon condensée, dans son article de 1911 sur « La logique de Platon »1. Comme le montre la conférence, cette interprétation consiste à combattre la séparation aristotélicienne entre logique et métaphysique – ou encore entre pensée et être, Denken et Sein – pour voir dans la théorie platonicienne de Idées une théorie de l’« être-pensé » qui formerait la matrice d’un idéalisme critique ou transcendantal. [less ▲]

Detailed reference viewed: 63 (12 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailScheler critique de Husserl. Esquisse d'une perspective non transcendantale au coeur du projet phénoménologique.
Frère, Bruno ULg

in Philosophie (2006), 91

Nous nous proposons de retracer les divergences qui caractérisent les philosophies de Husserl et Scheler en partant du principe que c’est bel et bien dans le contexte de la naissance de la phénoménologie ... [more ▼]

Nous nous proposons de retracer les divergences qui caractérisent les philosophies de Husserl et Scheler en partant du principe que c’est bel et bien dans le contexte de la naissance de la phénoménologie qu’elles doivent être toutes deux envisagées. Nous commencerons par retracer le tournant transcendantal de Husserl avant de voir combien ce même tournant poussera Scheler à prendre ses distances avec lui pour évoluer un temps aux côtés de Heidegger. Ensuite, nous tâcherons de montrer combien leurs ontologies respectives les mènent l’un et l’autre à des conceptions de la réduction eidétique radicalement différentes. Enfin, en guise de conclusion, c’est l’issue même de cette réduction et, plus généralement, de la phénoménologie de Scheler que nous tenterons de dégager. Accordons d’emblée qu’il est effectivement difficile de faire l’impasse sur la dimension personnaliste de l’œuvre de Scheler. Néanmoins, nous allons ici nous atteler à une stricte mise à l’épreuve de sa pensée en tâchant de l’évacuer. Cette restriction dans l’analyse nous permettra de mettre en relief une tentative de « pensée » phénoménologique à notre sens judicieuse. Peut-elle alors conserver sa cohérence si on lui concède une échappée « hors phénoménologie » ? [less ▲]

Detailed reference viewed: 73 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLa controverse sur la négation de Bolzano à Windelband
Seron, Denis ULg

in Philosophie (2006), 90

Detailed reference viewed: 38 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailTraduction française (et introduction): Rudolf Hermann Lotze, « Le monde des Idées » (Logik. Drittes Buch. Vom Erkennen, Ch. II)
Dewalque, Arnaud ULg

in Philosophie (2006), 91

L’interprétation de la théorie platonicienne des Idées défendue par Hermann Lotze dans le troisième livre de sa "Logik" de 1874 consiste à comprendre la « théorie des deux mondes » à partir de la ... [more ▼]

L’interprétation de la théorie platonicienne des Idées défendue par Hermann Lotze dans le troisième livre de sa "Logik" de 1874 consiste à comprendre la « théorie des deux mondes » à partir de la distinction, à tous égards fondamentale, entre d’une part la validité des vérités, et d’autre part l’être spatio-temporel des choses ou celui, temporel, des représentations. En posant la question de la vérité, la logique n’a affaire ni à des choses, ni à des représentations. Cette thèse a conféré au chapitre sur le « monde des Idées » une signification critique de première importance et en a fait, du même coup, une référence privilégiée pour les partisans d’un antinaturalisme et d’un antipsychologisme logique. [less ▲]

Detailed reference viewed: 41 (6 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'ontologie critique de Heinrich Rickert
Dewalque, Arnaud ULg

in Philosophie (2005), 87

Cet article vise à mettre en évidence les outils conceptuels fournis par le néokantien Heinrich Rickert en vue de fonder l'ontologie dans une certaine analyse logique de la proposition - analyse qui est ... [more ▼]

Cet article vise à mettre en évidence les outils conceptuels fournis par le néokantien Heinrich Rickert en vue de fonder l'ontologie dans une certaine analyse logique de la proposition - analyse qui est développée dans son traité intitulé "Die Logik des Prädikats und das Problem der Ontologie" (1930). [less ▲]

Detailed reference viewed: 62 (8 ULg)