References of "NPG. Neurologie - Psychiatrie - Gériatrie"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailVieillir en bonne santé dans une société âgiste...
Adam, Stéphane ULiege; Missotten, Pierre ULiege; Flamion, Allison ULiege et al

in NPG. Neurologie - Psychiatrie - Gériatrie (in press)

La vision actuelle du vieillissement est principalement négative, teintée du phénomène d’âgisme (c’est-à-dire toutes les formes de discrimination, de ségrégation ou de mépris fondées sur l’âge). Une telle ... [more ▼]

La vision actuelle du vieillissement est principalement négative, teintée du phénomène d’âgisme (c’est-à-dire toutes les formes de discrimination, de ségrégation ou de mépris fondées sur l’âge). Une telle image de la vieillesse n’est pas anodine. Dans cet article, nous passerons en revue les manifestations de l’âgisme dans notre vie quotidienne, ses origines, ses implications sur nos attitudes, de même que les conséquences qui en résultent pour les personnes âgées. Nous discuterons également de certains enjeux cliniques et éthiques en lien avec ces attitudes âgistes [less ▲]

Detailed reference viewed: 87 (24 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailANTICOAGULATION FOR GERIATRIC PATIENTS WITH ATRIAL FIBRILLATION
DOUPAGNE, G; Petermans, Jean ULiege

in NPG. Neurologie - Psychiatrie - Gériatrie (2012), 12

À partir de deux cas cliniques fréquemment rencontrés dans la pratique gériatrique, nous avons revu les indications de prescription d’anticoagulants et leurs applications dans la population gériatrique ... [more ▼]

À partir de deux cas cliniques fréquemment rencontrés dans la pratique gériatrique, nous avons revu les indications de prescription d’anticoagulants et leurs applications dans la population gériatrique. La décision d’instaurer un traitement anticoagulant chez une personne âgée est grave, les conséquences pouvant en effet être importantes. Le risque hémorragique doit être mis en balance avec le risque embolique. L’un comme l’autre peut précipiter la dégradation physique et cognitive et altérer fortement la qualité de vie. De nombreux facteurs doivent être pris en considération. Même si l’utilisation des scores de risque doit être conseillée, l’importance du travail d’équipe, de l’évaluation des fonctions cognitives et de la communication entre les intervenants médicaux et paramédicaux permettent de bien cerner le profil du patient. Le rôle du médecin généraliste est également important dans la surveillance de l’INR, même si l’arrivée des nouveaux anticoagulants ne nécessitant pas de suivi biologique résoudra peut-être une partie du problème de la surveillance thérapeutique. Toutefois, l’utilisation de ce traitement chez les personnes âgées les plus vulnérables nécessitera toujours une grande prudence. L’absence de recommandations claires pour les patients âgés en fibrillation auriculaire nécessite souvent des décisions au cas par cas. [less ▲]

Detailed reference viewed: 64 (18 ULiège)
Full Text
Peer Reviewed
See detailMaladie d’Alzheimer : vulnérabilité et adaptation du patient et de ses aidants
Ylieff, Michel ULiege; Squelard, Gilles ULiege; Missotten, Pierre ULiege

in NPG. Neurologie - Psychiatrie - Gériatrie (2011), 11(64), 166-172

Les concepts de vulnérabilité et d’adaptation peuvent enrichir les analyses et les débats sur les conséquences psychologiques et sociales de la maladie d’Alzheimer. Leur définition montre qu’ils sont les ... [more ▼]

Les concepts de vulnérabilité et d’adaptation peuvent enrichir les analyses et les débats sur les conséquences psychologiques et sociales de la maladie d’Alzheimer. Leur définition montre qu’ils sont les conséquences indissociables d’un même événement. Des travaux récents sur le vécu de la personne Alzheimer permettent de mieux cerner sa vulnérabilité et son adaptation. Certaines perturbations psychologiques et comportementales peuvent aussi constituer des indicateurs indirects. Les interventions psychosociales favorisent le processus d’adaptation. Le fardeau subjectif des aidants familiaux est en rapport avec leur vulnérabilité et leur adaptation. Il fait l’objet de nombreuses recherches. L’efficacité des interventions pour l’atténuer n’est pas encore clairement établie. [less ▲]

Detailed reference viewed: 419 (16 ULiège)