References of "Fourrages"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailInfluence de l'écartement et de la fertilisation azotée sur le rendement et la qualité des semences de Brachiaria ruziziensis en climat tropical sub-humide
Adjolohoun, Sébastien; Bindelle, Jérôme ULg; Adandedjan, CLaude et al

in Fourrages (2013), 216

Influence of row spacing and nitrogen fertilizer on Brachiaria ruziziensis (Germain and Evrard) Crins seed production and quality in a tropical subhumid climate Row spacing and nitrogen fertilizer had ... [more ▼]

Influence of row spacing and nitrogen fertilizer on Brachiaria ruziziensis (Germain and Evrard) Crins seed production and quality in a tropical subhumid climate Row spacing and nitrogen fertilizer had influenced in various way seed yield and quality. A 3-year experiment was conducted on ferruginous soils of subhumid zone of West Africa to evaluate the influence of 3 row spacings (20, 40 and 80 cm) and 4 nitrogen levels (0, 50, 100 and 200 kg Nha-1) on Brachiaria ruziziensis (Germain and Evrard) Crins (commun type) seed production, quality and dry matter production. Rainfall recorded during experiment was between 1050 and 1210 mm/year. Plots were allocated in a completely randomised block design with 4 replications per treatment. The results show that seed yield, seed fertility, diaspore and caryopsis weight varied between 26 and 114 kgha-1, 45 and 93 %, 327 and 601 mg and 219 and 475 mg, respectively. Effects of row spacing and N levels were variable through years. During the first experiment year, 20 and 40 cm row width produced significantly (p < 0.01) more seed than 80 cm row spacing but there was no significant difference between 20 and 40 cm row spacings. In the two subsequent years, row spacing had not influence seed yield. For fertilizer, N level of 50 or 100 kgha-1 had produced significantly more seed than 0 or 200 kg Nha-1 during the first year but no significant difference had been observed between 50 and 100 kg Nha-1. In the second year, seed yield ranged in the order: F50 = F100 > F200 > F0 (p < 0.05). In the third year, the ranking was: F100 > F50 > F200 > F0 (p < 0.05). Row spacing had no influence on seed fertility and seed germination. N fertilizer had significantly influenced seed fertility, diaspore weight and germination but had no effect on caryopsis weight or germination rate. It can be concluded that spacing row of 40 cm would be recommended. N fertilizer input at the rate of 50 kgha-1 is necessary during the establishment year. In the second and third years, 50 and 100 kg of Nha-1 should be applied, respectively, for optimum seed yield and quality. [less ▲]

Detailed reference viewed: 27 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe rumex à feuilles obtuses dans les systèmes herbagers : importance de la problématique, lutte chimique et méthodes alternatives
Stilmant, Didier ULg; Bodson, Bernard ULg; Knoden, D. et al

in Fourrages (2008), 192

Parmi les questions relatives à l'entretien des prairies, la lutte contre le rumex est une préoccupation fréquente, du fait de la vigueur et de la capacité d’adaptation considérables de la plante et de la ... [more ▼]

Parmi les questions relatives à l'entretien des prairies, la lutte contre le rumex est une préoccupation fréquente, du fait de la vigueur et de la capacité d’adaptation considérables de la plante et de la difficulté de la lutte contre cette adventice invasive dans des couverts complexes... Une enquête réalisée en région wallonne auprès d'exploitants agricoles et portant sur leurs pratiques de gestion et d'entretien des prairies montre l’importance de la pression exercée par Rumex obtusifolius L. qui représente un problème pour 40% d'entre eux ; la complémentation et l'épandage de lisier et de fumier de bovins sont corrélés avec la difficulté exprimée par les éleveurs. Une revue complète des traitements chimiques est effectuée selon la nature du couvert et l'âge de la prairie. Diverses méthodes de lutte alternatives sont également présentées (faux semis, type de travail du sol, gestion du pâturage…) ainsi que leur efficacité sur les jeunes plantules et sur les repousses de plantes de rumex. [less ▲]

Detailed reference viewed: 57 (3 ULg)
Full Text
See detailEvolution d'une prairie de fauche sub-montagnarde soumise à un fauchage très tardif et à des essais de fertilisation
Luxen, Pierre; Philippe, Anne; Rouxhet, Serge ULg et al

in Fourrages (2008), 195

Dans le cadre des mesures agri-environnementales (ancienne législation), un essai fauche très tardive a été mis en place durant huit années à Elsenborn (Ardenne belge, 620 m d'altitude), de 1997 à 2004 ... [more ▼]

Dans le cadre des mesures agri-environnementales (ancienne législation), un essai fauche très tardive a été mis en place durant huit années à Elsenborn (Ardenne belge, 620 m d'altitude), de 1997 à 2004. L’objectif de cet essai est de quantifier les changements de végétation suite à l’apport d’engrais de ferme, tout en tenant compte des rendements et de la valeur alimentaire du foin récolté tardivement. [less ▲]

Detailed reference viewed: 122 (21 ULg)
Full Text
See detailLe rumex à feuilles obtuses dans les systèmes herbagers: importance de la problématique, lutte chimique et méthodes alternatives
Stilmant, Didier ULg; Knoden, D.; Bodson, Bernard ULg et al

in Fourrages (2007), (192), 477-493

Une enquête réalisée en région wallonne auprès d'exploitants agricoles et portant sur leurs pratiques de gestion et d'entretien des prairies montre l'importance de la pression exercée par rumex ... [more ▼]

Une enquête réalisée en région wallonne auprès d'exploitants agricoles et portant sur leurs pratiques de gestion et d'entretien des prairies montre l'importance de la pression exercée par rumex obtusifolius L. qui représente un problème pour 40 % d'entre eux; la complémentation et l'épandage de lisier et de fumier de bovins sont corrélés avec la difficulté exprimée par les éleveurs. Une revue complète des traitements chimiques est effectuée selon la nature du couvert et l'âge de la prairie. Diverses méthodes de lutte alternatives sont également présentées (faux semis, type de travail du sol, gestion du pâturage, ...) ainsi que leur efficacité sur les jeunes plantules et sur les repousses de plantes de rumex. [less ▲]

Detailed reference viewed: 50 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailEn Belgique, diverses modalités de pâturage pour des taurillons avant finition à l'auge
Dufrasne, Isabelle ULg; Gielen, Marc ULg; Limbourg, Pierre et al

in Fourrages (1995), 141

Detailed reference viewed: 15 (0 ULg)