References of "COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes approches sémiotiques du portrait photographique. De l’identité à l’“air”
Dondero, Maria Giulia ULg

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2014, June 18), 14

L’objectif de cet article est d’abord méthodologique : il entend déployer les instruments de l’analyse sémiotique, et notamment énonciative et temporelle, des images photographiques. Ensuite, il vise à ... [more ▼]

L’objectif de cet article est d’abord méthodologique : il entend déployer les instruments de l’analyse sémiotique, et notamment énonciative et temporelle, des images photographiques. Ensuite, il vise à esquisser la spécificité du genre du portrait et à interroger l’identification de caractéristiques singularisant le portrait d’écrivain. [less ▲]

Detailed reference viewed: 9 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe portrait photographique d'écrivain vu de face et de profil
Bertrand, Jean-Pierre ULg; Durand, Pascal ULg; Lavaud, Martine

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2014), 14

Detailed reference viewed: 43 (10 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe Portrait photographique d'écrivain
Bertrand, Jean-Pierre ULg; Durand, Pascal ULg; Lavaud, Martine

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2014), 14

Il en va des phénomènes omniprésents comme des évidences : ils passent volontiers inaperçus quand ils ne sont pas reçus comme procédant d’une nature des choses plutôt que d’une émergence historique et ... [more ▼]

Il en va des phénomènes omniprésents comme des évidences : ils passent volontiers inaperçus quand ils ne sont pas reçus comme procédant d’une nature des choses plutôt que d’une émergence historique et sociale. Vitrines de libraires, quatrièmes de couverture, affiches publicitaires, catalogues d’éditeur, manuels scolaires, monographies illustrées, journaux, magazines, émissions de télévision, documentaires, vidéos continuent d’enfoncer jour après jour dans notre œil l’évidence aveuglante que l’écrivain a un visage. Il n’en a pas toujours été ainsi et c’est bien en s’en avisant que l’on peut se mettre en condition de prendre la mesure des effets que la photographie, après d’autres formes de représentation iconographique, puis en concurrence avec celles-ci, a exercés non seulement sur la mise en image de la littérature et la visibilité de ceux qui la produisent, mais encore sur leur commune définition sociale après 1840. C’est dans cet esprit général, sensible aux modalités matérielles de l’histoire des représentations ainsi qu’aux implications épistémologiques du portrait photographique d’écrivain, que s’inscrivent les contributions réunies à l’enseigne de la revue Contextes. Elles proviennent de deux journées d’études qui se sont tenues à l’Université de Liège les 6 et 7 juin 2013 en vue d’éclairer sous différents aspects l’histoire des formes, des supports et des usages du portrait photographique d’écrivain de la fin des années 1830 à l’époque contemporaine — du romantisme au Nouveau Roman ou encore de Balzac à Houellebecq. Conformément à l’objet étudié, l’approche développée se veut résolument transdisciplinaire. Historiens de l’art et de la photographie rappellent utilement les conditions de naissance et de développement exponentiel d’un genre ayant bousculé l’ordre des représentations et les esthétiques. Historiens et sociologues de la littérature font ressortir les liens établis entre portrait photographique et auteurs photographiés, avec les implications que le médium a occasionnées durablement dans l’imaginaire littéraire. Sémioticiens et spécialistes des sciences du langage mettent en œuvre leur outillage descriptif sur la matérialité et la discursivité du cliché. Avec cela de commun en ligne de mire : à quoi tient la littérarité d’un portrait photographique d’écrivain ? A cette question, le dossier apporte quelques éléments de réponse en proposant un recadrage et un décadrage. Recadrage de l’image elle-même au sein des configurations auxquelles elle participe. Décadrage du portrait en direction des effets de contexte et de support qui sont inducteurs de sa signification. SOMMAIRE Martine LAVAUD (Paris IV), « Envisager l’histoire littéraire. Pour une épistémologie du portrait photographique d’écrivain » Pascal DURAND (ULg), « De Nadar à Dornac. Hexis corporelle et figuration photographique des écrivains » Jean-Pierre BERTRAND (ULg), « Esquisse d’un protocole de lecture du portrait photographique d’écrivain » Marc-Emmanuel MÉLON (ULg), Portrait de l’écrivain absorbé. Une allégorie photographique » Adeline WRONA (Celsa, Université Paris Sorbonne), « Le portrait-carte, de la photographie au journal. Le marché périodique du portrait d’écrivain » Hélène VÉDRINE (Université Paris Sorbonne), « Portraits de masques et de fantômes. Le portrait photographique dans le livre (1860-1930) » Bernard VOUILLOUX (Université Paris Sorbonne), « Une collection d’unica : les livres à portraits d’Edmond de Goncourt » François PROVENZANO (ULg), « Portrait photographique d’écrivain et newsmagazine. Pour une approche rhétorique de l’événementialité du littéraire » Fanny LORENT (ULg), « Portrait et imaginaire photographique. Cliché et anti-cliché du Nouveau Roman » Maria Giulia DONDERO (FNRS/ULg), « Les approches sémiotiques du portrait photographique. De l’identité à l’“air” » Jérôme MEIZOZ (Université de Lausanne), « Portrait photographique et présentation de soi. Cendrars, Houellebecq » [less ▲]

Detailed reference viewed: 22 (10 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDe Nadar à Dornac. Hexis corporelle et figuration photographique de l'écrivain
Durand, Pascal ULg

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2014), 14

Detailed reference viewed: 47 (13 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPortrait photographique d’écrivain et newsmagazine. Pour une approche rhétorique de l’événementialité du littéraire
Provenzano, François ULg

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2014), 14

Detailed reference viewed: 11 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAspects du symbolique dans la sociologie de Pierre Bourdieu. Formation et transformations d'un concept générateur
Durand, Pascal ULg; Dubois, Jacques ULg; Winkin, Yves ULg

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2013)

L’auteur du « Sens pratique » a toujours veillé à marquer sa défiance à l’égard des exposés théoriques trop systématiques, estimant qu’ils induisaient un théoricisme assez vain. Plusieurs notions clés de ... [more ▼]

L’auteur du « Sens pratique » a toujours veillé à marquer sa défiance à l’égard des exposés théoriques trop systématiques, estimant qu’ils induisaient un théoricisme assez vain. Plusieurs notions clés de son appareil théorique, telles que celles d’« habitus » ou de « champ », n’en ont pas moins fait l’objet de mises au point méthodiques et ont été reprises à ce titre par de nombreux commentateurs. Rien de semblable pour le « symbolique ». Une explication partielle en réside dans le fait que la notion n’accède que rarement chez Bourdieu à la forme substantive. Ce flou sémantique a été propice à bien des interprétations réductrices, dont celle qui tend à rabattre le « symbolique » tantôt simplement sur le culturel, tantôt plus largement sur l’immatériel, est l’une des plus reçues, que ce soit du côté des études littéraires, où il en est fait grand usage en ce sens, ou du côté d’autres sociologues peu disposés à se mesurer véritablement à la pensée qu’ils discutent. C'est peut-être bien, pourtant, dans cette catégorie du « symbolique » que se condense la pensée sociologique de Bourdieu dans ce qu’elle a de plus irréductible. On tente ici de le montrer en profilant à travers l’œuvre – depuis les premiers travaux anthropologiques jusqu’au grand cours du Collège de France sur l’État – quelques-uns des principaux emplois, champs et lieux d’intervention dans le cadre desquels le « symbolique » aura joué de son pouvoir de redéfinition critique d’autres concepts et de conversion du regard sur des objets, des pratiques, des concepts ordinairement réifiés ou relayés sans recul par la sociologie de sens commun. [less ▲]

Detailed reference viewed: 80 (10 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCompte rendu de Heinich (Nathalie), De la visibilité. Excellence et singularité en régime médiatique
Duchesne, Caroline ULg

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2013)

"De la visibilité. Excellence et singularité en régime médiatique" interroge l’ascension de l’élite sociale nouvelle que composent, depuis le début du XXe siècle et avec l’appui du système médiatique ... [more ▼]

"De la visibilité. Excellence et singularité en régime médiatique" interroge l’ascension de l’élite sociale nouvelle que composent, depuis le début du XXe siècle et avec l’appui du système médiatique, ceux que l’on rassemble sous l’appellation de people. Très charpenté, l’ouvrage ici présenté a la forme et l’envergure d’un fort volume distribué en six parties allant de la définition de la « visibilité » (sous forme de capital social spécifique) aux valeurs morales qui s’y rattachent. [less ▲]

Detailed reference viewed: 63 (9 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCompte rendu de Boschetti (Anna) (dir.), L’espace culturel transnational.
Bertrand, Charlotte ULg

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2013)

Detailed reference viewed: 45 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCompte-rendu de l'ouvrage d'Éric Lavanchy: Étude du Cahier bleu d’André Juillard : Une approche narratologique de la bande dessinée
Barnabé, Fanny ULg

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2013)

L’ouvrage d’Éric Lavanchy a pour but, comme le souligne son titre, d’appliquer les concepts de la narratologie à l’étude de la bande dessinée. Pour ce faire, il est organisé en deux parties : une partie ... [more ▼]

L’ouvrage d’Éric Lavanchy a pour but, comme le souligne son titre, d’appliquer les concepts de la narratologie à l’étude de la bande dessinée. Pour ce faire, il est organisé en deux parties : une partie théorique, dans laquelle l’auteur décrit et combine les concepts des narratologies littéraire et cinématographique pour créer une grille d’analyse adaptée à la bande dessinée, et une partie pratique, où ces concepts sont utilisés pour analyser une œuvre en particulier, Le Cahier bleu d’André Juillard. [less ▲]

Detailed reference viewed: 37 (9 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCharles Grivel, Alexandre Dumas : l’homme 100 têtes
Durand, Pascal ULg

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2012)

Detailed reference viewed: 37 (9 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPenser la querelle par la sélection naturelle. Discours et scènes romanesques du struggle for life
Stienon, Valérie ULg

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2012), 10

Detailed reference viewed: 8 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes querelles littéraires : esquisse méthodologique
Stienon, Valérie ULg; Saint-Amand, Denis ULg; Bertrand, Jean-Pierre ULg

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2012), 10

Detailed reference viewed: 36 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPosture polémique ou polémisation de la posture ?
Moor, Louise ULg

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2012), 10

Detailed reference viewed: 23 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes polémiques autour de la littérature jeunesse, ou la quête sans cesse rejouée de la légitimité
Barnabé, Fanny ULg

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2012), (10),

Cet article analyse les enjeux dissimulés derrière une polémique qui a débuté suite à un article de François Busnel, publié le 24 novembre 2010 dans l’Express-Lire, dans lequel ce dernier dénigre la ... [more ▼]

Cet article analyse les enjeux dissimulés derrière une polémique qui a débuté suite à un article de François Busnel, publié le 24 novembre 2010 dans l’Express-Lire, dans lequel ce dernier dénigre la littérature jeunesse et l’accuse de n’être qu’un "coup marketing". Cette publication a déclenché de nombreuses réactions chez les représentants de ce secteur. L'analyse proposée ici tâche de rendre compte, en confrontant les deux types de prises de parole, de l’impact que peut avoir l’objet d'une polémique (la littérature jeunesse, dans ce cas-ci) sur le déroulement de celle-ci. [less ▲]

Detailed reference viewed: 53 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'Association au collectif
Saint-Amand, Denis ULg

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2012)

Detailed reference viewed: 29 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPresse ou médias, littérature ou culture médiatique : question de concepts
Durand, Pascal ULg

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2012), 11

Detailed reference viewed: 99 (40 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailCompte rendu de l'ouvrage : Les manifestes littéraires au tournant du XXIe siècle
Provenzano, François ULg

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2011)

Detailed reference viewed: 12 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailVers une illusio sans illusion ? Réflexivité formelle et réflexivité critique chez Mallarmé
Durand, Pascal ULg

in COnTEXTES : Revue de Sociologie de la Littérature (2011), 9

Detailed reference viewed: 110 (41 ULg)