References of "Bulletin de la Société Royale Belge d'Etudes Géologiques et Archéologiques "Les Chercheurs de Wallonie""
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailL’apport de l’expérimentation dans l’identification des tailleurs paléolithiques
Van Peer, Philip; Rots, Veerle ULg

in Bulletin de la Société Royale Belge d'Etudes Géologiques et Archéologiques "Les Chercheurs de Wallonie" (2010), hors-série n°2

Detailed reference viewed: 35 (0 ULg)
Full Text
See detailUn tailleur et ses traces. Traces microscopiques de production: programme expérimental et potentiel interprétatif
Rots, Veerle ULg

in Bulletin de la Société Royale Belge d'Etudes Géologiques et Archéologiques "Les Chercheurs de Wallonie" (2010), hors-série n°2

Detailed reference viewed: 26 (3 ULg)
Full Text
See detailL'atmosphère de la grotte de Ramioul
Godissart, Jean; Ek, Camille ULg

in Bulletin de la Société Royale Belge d'Etudes Géologiques et Archéologiques "Les Chercheurs de Wallonie" (2010), hors-série n°3

Depuis 2004, un puits de 30 m de la grotte de Ramioul dégage du dioxyde de cargone à des concentrations atteignant 8%. Les concentrations de CO2, O2 et CO ont été enregistrées depuis 2008. Les ... [more ▼]

Depuis 2004, un puits de 30 m de la grotte de Ramioul dégage du dioxyde de cargone à des concentrations atteignant 8%. Les concentrations de CO2, O2 et CO ont été enregistrées depuis 2008. Les histogrammes de CO2 montrent des maximums hivernaux, des minimums en été, et une production 12 à 20 fois plus grande que les autres grottes de Belgique. Le CO2 provient probablement de l'oxydation de la pyrite par les eaux d'infiltration. [less ▲]

Detailed reference viewed: 56 (16 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAnalyse géographique d'une voie romaine : la section d'Arlon à Tongres
Breuer, Christophe ULg

in Bulletin de la Société Royale Belge d'Etudes Géologiques et Archéologiques "Les Chercheurs de Wallonie" (2008), XLVII

Cet article traite de l'apport de la géographie pour la détection, l'analyse et la gestion des éléments archéologiques étendus, dont les voies romaines. En se basant sur le cas d'analyse de la section de ... [more ▼]

Cet article traite de l'apport de la géographie pour la détection, l'analyse et la gestion des éléments archéologiques étendus, dont les voies romaines. En se basant sur le cas d'analyse de la section de voie romaine reliant Arlon à Tongres, différentes méthodes de détection sont analysées, en prenant soin de les rendre transposables aux acteurs locaux. L'article traite par la suite de l'analyse des caractéristiques de surface de cette voie (savoir que protéger) pour conclure en proposant des outils d'aide à la gestion (aménagement du territoire). De la sorte, l'ensemble du processus intégrant les voies romaines comme outils (touristiques) de valorisation patrimoniale est parcouru. [less ▲]

Detailed reference viewed: 225 (34 ULg)
Full Text
See detailKarsts des craies et calcarénites de la Montagne Saint-Pierre (Basse Meuse liégeoise)
Willems, Luc; Rodet, Joël; Ek, Camille ULg et al

in Bulletin de la Société Royale Belge d'Etudes Géologiques et Archéologiques "Les Chercheurs de Wallonie" (2007), XLVI

Detailed reference viewed: 80 (21 ULg)
Full Text
See detailContribution à l'étude du climat de trois cavités souterraines belges
Piron, Julie; Erpicum, Michel ULg; Ek, Camille ULg et al

in Bulletin de la Société Royale Belge d'Etudes Géologiques et Archéologiques "Les Chercheurs de Wallonie" (2007), XLVI

Some temperature and CO2 measures have been made for one year in the cave of Ramioul and in the cave of Comblain-au-Pont, and for six months in the underground quarry of Petit-Lanaye inférieure ... [more ▼]

Some temperature and CO2 measures have been made for one year in the cave of Ramioul and in the cave of Comblain-au-Pont, and for six months in the underground quarry of Petit-Lanaye inférieure. Temperature has been measured by dataloggers. These measures and the comparison between the different caves contributed to a better understanding of their climates. In the cave of Ramioul, closed by non insulated doors, the air movements are relatively low but there are some heat exchanges between the outside and inside air by conduction through the doors. The cave can be divided into two parts each with a different climatic behaviour. High and dangerous CO2 rates have already been measured in this cave. Rates fluctuate in an irregular way and without any connection with the natural seasonal cycle, and the CO2 origins stay uncertain. The cave of Comblain-au-Pont can be divided into two major parts: one enclosed and the other ventilated. The ventilated region is a “wind tube” during the winter, but it doesn’t reverse in the summer. On a larger scale, this region can be considered as a cold air trap despite its two exits, since it has a descendant morphology. <br />In the underground carry of Petit-Lanaye inférieure, the low number of data doesn’t allow a complete diagnosis of the climate organisation, but can give a first idea for the summer period. We can already distinguish some parts that are more or less influenced by the outside temperature fluctuations, probably in relation with some air movements which organised <br />themselves in a complex way in the labyrinthic galleries network. [less ▲]

Detailed reference viewed: 94 (36 ULg)
Full Text
See detailTraces expérimentales d’emmanchement. Identification et caractéristiques
Rots, Veerle ULg; Pirnay, Louis; Pirson, Philippe et al

in Bulletin de la Société Royale Belge d'Etudes Géologiques et Archéologiques "Les Chercheurs de Wallonie" (2002), 41

Detailed reference viewed: 12 (2 ULg)
Full Text
See detailL’îlot glaciaire (animaux et plantes)de la Baraque Michel
Fredericq, Léon ULg

in Bulletin de la Société Royale Belge d'Etudes Géologiques et Archéologiques "Les Chercheurs de Wallonie" (1912), III

Detailed reference viewed: 1 (0 ULg)