References of "Wallonie Elevages"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailImpact des périodes d'attente et de reproduction sur la fécondité de la vache laitière
Chapaux, Philippe; Glorieux, Géry; Hanzen, Christian ULg

in Wallonie Elevages (2013)

Detailed reference viewed: 15 (2 ULg)
See detailProtiWanze: Intérêt de l’utilisation dans la ration des bovins viandeux?
Lessire, Françoise ULg

Article for general public (2013)

La flambée du prix des aliments pour bétail pénalise de plus en plus le revenu par exploitation, vu la part importante des coûts alimentaires dans l’économie de l’exploitation. Pour diminuer ce coût ... [more ▼]

La flambée du prix des aliments pour bétail pénalise de plus en plus le revenu par exploitation, vu la part importante des coûts alimentaires dans l’économie de l’exploitation. Pour diminuer ce coût, diverses pistes peuvent être suivies : favoriser l’autonomie, en diminuant l’achat d’aliments en-dehors de l’exploitation et valoriser au mieux les fourrages - ou incorporer des co-produits issus de l’industrie qui sont moins coûteux. Dans cette optique, en partenariat avec la Région Wallonne et BioWanze, le département Clinique des Animaux de Production de l’Université de Liège a étudié les possibilités de valorisation du ProtiWanze®, co-produit de la fabrication de bio-éthanol, dans l’alimentation de bovins viandeux pendant 2 années consécutives. Afin d’étudier l’impact de son utilisation en spéculation viandeuse, 3 exploitations de vaches allaitantes (2 BB et 1 Blonde d’Aquitaine en 2011, 3 exploitations BB en 2012) et 2 exploitations de taureaux à l’engrais (1 BB et 1 Blonde d’Aquitaine en 2011, 2 BB en 2012) ont été suivies 1 fois par mois pendant la période hivernale, 2 années consécutives. La production des animaux a été évaluée par différents indicateurs. Ainsi, les scores de santé, à savoir le score d’état corporel (SC), le remplissage du rumen (RR), le score de consistance fécale (CF), la fraction fécale non digérée (FF) et le score de locomotion (SL), ont été relevés lors de chaque visite, durant 4 mois. A cette occasion, du jus de rumen a été prélevé et analysé afin de vérifier l’impact de l’utilisation du ProtiWanze® sur la santé du rumen. L’influence sur la reproduction a été évaluée par la récolte des données suivantes: intervalle vêlage - vêlage, nombre de veau/vache/an, nombre d’inséminations nécessaires pour obtenir une gestation, âge au premier vêlage. Chez les taureaux, l’indice de consommation, le gain quotidien moyen et le rendement à l’abattage ont été calculés. L’effet de l’incorporation du ProtiWanze® dans l’alimentation des vaches allaitantes et des taureaux à l’engrais n’a eu aucun effet négatif. Au contraire, le ProtiWanze® a permis de bien valoriser la ration à base de fourrages sans induire d’inrumination ou d’encombrement du rumen. L’avantage moyen lié au ProtiWanze® par rapport à un apport de protéines par un mélange 1/3 tourteau de soya+2/3 tourteau de colza est de 8 à 10 cents en 2011 respectivement pour les vaches allaitantes et les taureaux et de 3 à 4 cents en 2012. Cette faible différence calculée en 2012 entre les rations (ProtiWanze® vs TS+TC) est liée à la diminution de la teneur en protéines du ProtiWanze® (262 g MAT/kg MS en 2012 vs 282 g MAT/kg MS en 2011) alors que son prix a augmenté (de 170 €/kg de MS en 2011 à 200 €/kg de MS en 2012). Néanmoins il ne faut pas oublier que la comparaison de prix ne tient compte que de l’apport en protéines du ProtiWanze® sans prendre en compte sa richesse en énergie. Il reste néanmoins que le ProtiWanze® semble améliorer la digestion de la ration et promouvoir la production laitière chez les vaches allaitantes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 31 (2 ULg)
Full Text
See detailFécondité des vaches et troupeaux laitiers wallons. Effet du management.
Chapaux, Philippe; Glorieux, Géry; Hanzen, Christian ULg

in Wallonie Elevages (2013), 4

L’intervalle moyen entre vêlages est de 409 jours. Pour les 25 % meilleurs troupeaux (3125 annéesz troupeaux) et vaches (107.700 lactations), il est respectivement de 387 et 346 jours. L’objectif ... [more ▼]

L’intervalle moyen entre vêlages est de 409 jours. Pour les 25 % meilleurs troupeaux (3125 annéesz troupeaux) et vaches (107.700 lactations), il est respectivement de 387 et 346 jours. L’objectif classiquement proposé d’un veau par vache et par an n’est atteint que dans 0,38% des troupeaux et par une vache sur quatre (27%). L’augmentation de la production laitière moyenne s’accompagne d’un allongement de l’intervalle entre vêlages. Des performances de reproduction comprises entre 380 jours pour les élevages dont la production est inférieure à 8000 kg et de 390 jours pour les élevages dont la production est supérieure à 8000 kg de lait sont néanmoins tout à fait possibles. L’impact de l’augmentation du niveau de production sur l’allongement de l’intervalle entre vêlages est limité. Les éleveurs dont les troupeaux ont des moyennes de production égales ou supérieures à 8.000 kg tirent un meilleur parti de l’environnement (effet positif) que ceux dont les troupeaux ont des moyennes de production inférieures à 7.000 Kg. La marge brute par vache augmente avec le niveau de production laitière moyen du troupeau. [less ▲]

Detailed reference viewed: 135 (22 ULg)
See detailLe ProtiWanze®, une alternative économique aux tourteaux de soja et de colza dans l’alimentation des vaches laitières?
Lessire, Françoise ULg

Article for general public (2012)

To verify whether introducing Protiwanze® (PW) in dairy cattle diet was economically valuable, 4 herds (N cows: 87± 13) have been followed up for 2 years (2011 and 2012). They received successively two ... [more ▼]

To verify whether introducing Protiwanze® (PW) in dairy cattle diet was economically valuable, 4 herds (N cows: 87± 13) have been followed up for 2 years (2011 and 2012). They received successively two diets differing in PW content for 4 weeks, including a 7-day transition: 10% and 15% for Herd 1,2, and 3 while Herd 1 received 0 and 10% on a dry matter basis. Both concentrations were distributed alternatively and repeated twice, each cow being its own control. Rations were formulated to meet energy and nitrogen requirements. During each testing period, animals were scored (Body Condition, Rumen Fill, Fecal Consistency, Undigested Fraction) according to Zaaier (2001) and their milk production and composition determined by the Dairy Herd Improvement. Ruminal juices were sampled on 5 cows and checked for subacute ruminal acidosis. Reproduction performance was analyzed. Introducing PW in dairy cows diet did not change milk production, reproduction performance nor induce subacute ruminal acidosis. Economically, it decreased feeding costs but this advantage was lower in 2012 as protein content of Protiwanze was reduced while its price increased. [less ▲]

Detailed reference viewed: 50 (5 ULg)
See detailLe BCS: un outil de gestion de la fertilité
Bastin, Catherine ULg

Article for general public (2012)

Detailed reference viewed: 16 (10 ULg)
Full Text
See detailUne cellule d'encadrement pour les producteurs transformateurs
Helleputte, Murielle ULg; De Laubier, Juliette ULg; Di Tanna, Sybille ULg et al

in Wallonie Elevages (2012), 4

La Cellule Qualité Produits Fermiers possède un guichet unique auquel le producteur-transformateur peut s'adresser pour toute question relative à son projet de diversification. En fonction de la demande ... [more ▼]

La Cellule Qualité Produits Fermiers possède un guichet unique auquel le producteur-transformateur peut s'adresser pour toute question relative à son projet de diversification. En fonction de la demande, il est dirigé vers le ou les pôles compétents. [less ▲]

Detailed reference viewed: 32 (7 ULg)
Full Text
See detailRations d'engraissement, rappel de quelques fondamentaux
Beckers, Yves ULg

Article for general public (2011)

Detailed reference viewed: 74 (15 ULg)
Full Text
See detailLa clinique vétérinaire de l'ULg: un partenariat méconnu entre les éleveurs et les vétérinaires
Guyot, Hugues ULg

Article for general public (2011)

La clinique vétérinaire universitaire (CVU) de l'Université de Liège comporte un département s'occupant plus particulièrement de l'Elevage (ruminants et porcs): le DCP (département clinique des animaux de ... [more ▼]

La clinique vétérinaire universitaire (CVU) de l'Université de Liège comporte un département s'occupant plus particulièrement de l'Elevage (ruminants et porcs): le DCP (département clinique des animaux de production). Ce département a des missions d'enseignement, de recherche et de services. Parmi les services, citons la clinique des ruminants (cas référés), les Audits diagnostics et suivis en ferme (ruminants et porcs) et la Clinique Ambulatoire (diagnostic uniquement). [less ▲]

Detailed reference viewed: 57 (10 ULg)
Full Text
See detailLe Blanc-Bleu Belge de type mixte à l'heure de la génomique
Colinet, Frédéric ULg

Article for general public (2010)

Detailed reference viewed: 24 (10 ULg)
Full Text
See detailFacteurs de risques de mammites liés au diagnostic et aux traitements
Theron, Léonard ULg

Article for general public (2009)

La mammite est une pathologie aux conséquenceséconomiques redoutables dont le contrôle est difficile. Une étude réalisée par OSaM (l’observatoire de la santémammaire) dans 350 fermes a permis de ... [more ▼]

La mammite est une pathologie aux conséquenceséconomiques redoutables dont le contrôle est difficile. Une étude réalisée par OSaM (l’observatoire de la santémammaire) dans 350 fermes a permis de quantifier de la situation sanitaire mammaire, de mieux cerner les pratiques d’élevage les plus propices à une bonne maîtrise des infections mammaires et de proposer des recommandations de nature plus préventives. Ce premier article propose une synthèse des conclusions tirées en matière de diagnostic et de traitement. [less ▲]

Detailed reference viewed: 87 (21 ULg)
Full Text
See detailLa maladie de Mortellaro: un fléau insidieux dans les élevages bovins
Guyot, Hugues ULg

Article for general public (2009)

Detailed reference viewed: 368 (36 ULg)
Full Text
See detailDéveloppement durable des races bovines locales menacées
Bay, Elodie

Article for general public (2009)

Le projet EURECA a pour but d'assister la conservation, le développement et l'utilisation des races bovines locales, et ce en se basant sur l'étude de races locales dans 10 pays européens. Ce projet (d ... [more ▼]

Le projet EURECA a pour but d'assister la conservation, le développement et l'utilisation des races bovines locales, et ce en se basant sur l'étude de races locales dans 10 pays européens. Ce projet (d'une durée totale de 3 ans) est coordonné au niveau belge par le Faculté des Sciences Agronomiques de Gembloux. La première phase du projet, présentée dans cet article, a consisté à interroger des éleveurs et des parties prenantes à l'aide d'un formulaire standard, afin de comprendre comment s'intègre les races locales au niveau des différents intervenants. L'étude a porté sur la Pie Rouge Mixte (PRm) et la Blanc Bleu Mixte (BBm). [less ▲]

Detailed reference viewed: 236 (19 ULg)
Full Text
See detailUn intervalle vêlage court: un objectif intéressant pour les hautes productrices?
Laloux, Laurent; Bastin, Catherine ULg; Devroede, Lucie

Article for general public (2009)

Detailed reference viewed: 75 (10 ULg)
Full Text
See detailRobustmilk - Du lait plus sain à partir de vaches plus saines
Soyeurt, Hélène ULg

Article for general public (2009)

Detailed reference viewed: 33 (11 ULg)
See detailLa mise en place d’un système d’autocontrôle dans un petit abattoir de volailles et de lapins
Moerman, John; Belleflamme, Christel ULg; Di Tanna, Sybille ULg et al

Article for general public (2007)

Depuis 1993, lors de la parution de la directive européenne 93/43 et sa transposition en droit belge en 1997, la mise en place d’un système de gestion de la sécurité des denrées alimentaires est devenue ... [more ▼]

Depuis 1993, lors de la parution de la directive européenne 93/43 et sa transposition en droit belge en 1997, la mise en place d’un système de gestion de la sécurité des denrées alimentaires est devenue obligatoire. Cette notion de sécurité alimentaire a été mise sur le devant de la scène en Belgique en 2000, avec la création de l’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire (AFSCA). Cette prise de conscience a été renforcée par la parution de l’arrêté royal du 14 novembre 2003 relatif à l’autocontrôle, la notification obligatoire et la traçabilité. Petit à petit, le secteur agroalimentaire s’est attelé à la mise en conformité de leurs établissements par rapport à ces législations. Enfin, le 1er janvier 2006, les règlements européens (n° 852/2004, n° 853/2004, n° 854/2004) surnommés « Paquet Hygiène » sont entrés en vigueur dans tous les pays membres afin d’harmoniser et de recadrer la politique relative à la sécurité alimentaire en Europe. La directive européenne 93/43 et sa transposition en droit belge ont été abrogés. [less ▲]

Detailed reference viewed: 62 (10 ULg)
Full Text
See detailMise en place de l’autocontrôle : ce que cela implique dans vos exploitations
Belleflamme, Christel ULg; Di Tanna, Sybille ULg; Moerman, John et al

Article for general public (2007)

Suite à une directive européenne, la mise en place d’un système de gestion de la sécurité des denrées alimentaires est devenue obligatoire en Belgique. Outre la création de l’Agence Fédérale pour la ... [more ▼]

Suite à une directive européenne, la mise en place d’un système de gestion de la sécurité des denrées alimentaires est devenue obligatoire en Belgique. Outre la création de l’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire, une législation en matière d’autocontrôle de notification obligatoire et de traçabilité a été mise en place. Les agriculteurs qui transforment et commercialisent leur production sont directement concernés. Nous vous proposons de mettre en avant quelques conséquences pratiques qui en découlent et l’encadrement proposé par Gembloux en la matière [less ▲]

Detailed reference viewed: 41 (10 ULg)
See detailBlanc-Bleu Mixte: Spécificités des Elevages
Bastin, Catherine ULg; Mayeres, Patrick

Article for general public (2007)

Detailed reference viewed: 59 (17 ULg)
Full Text
See detailLa hausse du lait : que faut-il en penser ?
Burny, Philippe ULg; Froidmont, E.; Turlot, Amélie

Article for general public (2007)

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)
Full Text
See detailQuel revenu est-il possible d'obtenir du lait ? Parole aux éleveurs wallons ...
Froidmont, E.; Turlot, Amélie; Burny, Philippe ULg

Article for general public (2007)

Detailed reference viewed: 2 (0 ULg)