References of "Revue de Neuropsychologie"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailUne approche neuropsychologique des relations entre mémoire épisodique et mémoire sémantique
Bastin, Christine ULg; Van der Linden, Martial ULg

in Revue de Neuropsychologie (2003), 13(1), 3-69

Cognitive models of the organization of memory propose different conceptions of the relationships between episodic and semantic memory. In the present review, we consider two influential models. According ... [more ▼]

Cognitive models of the organization of memory propose different conceptions of the relationships between episodic and semantic memory. In the present review, we consider two influential models. According to one model (Tulving, 1995), episodic and semantic memory are two functionally and anatomically distinct systems. Their relationships are referred to as “embeddedness”, that is, information must be encoded in semantic memory in order to achieve episodic memory. Another model (Squire & Zola, 1998) describes episodic and semantic memory as two subsystems of declarative memory. Both depend on the same brain region and should be impaired in amnesic patients. Furthermore, information is usually first encoded in episodic memory, before being transferred to semantic memory. In this review, we describe the neuropsychological data that support each model, as well as studies that contradict these models. Three sets of evidence are described. First, we consider recognition memory in amnesic patients. Recognition memory processes, recollection and familiarity, have been related to episodic and semantic memory, respectively (Tulving, 1995). Contradictory findings exist concerning the relative preservation of familiarity-based recognition in certain types of amnesic patients. Then we describe studies that have examined whether amnesic patients can learn new semantic information or not. Finally, episodic learning in semantic dementia is considered. [less ▲]

Detailed reference viewed: 136 (3 ULg)
Peer Reviewed
See detailLe vieillissement et les processus de la reconnaissance
Bastin, Christine ULg; Van der Linden, Martial ULg

in Revue de Neuropsychologie (2001), 11

Le but de cette étude était double : d’une part, explorer les effets du vieillissement sur la recollection et la familiarité, et d’autre part, comparer deux procédures permettant de tester la ... [more ▼]

Le but de cette étude était double : d’une part, explorer les effets du vieillissement sur la recollection et la familiarité, et d’autre part, comparer deux procédures permettant de tester la reconnaissance (les procédures de type oui-non et à choix forcé). Nous avons administré un test de reconnaissance oui-non et un test de reconnaissance à choix forcé à 64 sujets jeunes (âge moyen : 21.73  2.36 ans) et à 64 sujets âgés (âge moyen : 64.36  3.03). Le matériel était composé de photos de visages d’hommes non familiers. Lors de la phase de reconnaissance, les sujets devaient préciser pour chaque visage reconnu s’il « se souvenait », « savait » ou « devinait » avoir vu le visage (Gardiner, Java, & Richardson-Klavehn, 1996). Les résultats ont montré un effet du vieillissement sur la proportion d’items correctement reconnus dans la tâche oui-non (F(1,124)=7.72, p<0.01), mais pas dans la tâche à choix forcé (F(1,126)=0.94, p=0.33). Par ailleurs, comparativement aux sujets jeunes, les sujets âgés donnaient moins de réponses « je me souviens » (p<0.01 dans la tâche oui-non et p=0.051 dans la tâche à choix forcé) et plus de réponses « je sais » (p=0.078 dans la tâche oui-non et p<0.0005 dans la tâche à choix forcé). Ces résultats confirment les données d’autres études (par exemple, Parkin et Walter, 1992). En ce qui concerne la contribution de la recollection et de la familiarité selon la procédure de test utilisée, les sujets jeunes avaient tendance à utiliser davantage de réponses « je me souviens » dans la tâche oui-non que dans la tâche à choix forcé (p=0.09). Dans les deux groupes d’âge, il y avait plus de réponses « je sais » et « je devine » dans la tâche à choix forcé que dans la tâche oui-non. Ces résultats semblent indiquer que la contribution des deux processus de la reconnaissance serait influencée par le type de procédure utilisé. [less ▲]

Detailed reference viewed: 38 (3 ULg)
See detailDevelopment of a test battery for assessing cognitive functions of elderly patients with Down syndrome
Georges, Michel ULg; Thewis, B.; Van der Linden, Martial ULg et al

in Revue de Neuropsychologie (2001), 11(4), 549-579

Post-mortem studies of Down syndrome (DS) individuals older than 35 years show that almost 100% of them develop the neuropathological symptoms of Alzheimer disease (AD). A test battery designed to assess ... [more ▼]

Post-mortem studies of Down syndrome (DS) individuals older than 35 years show that almost 100% of them develop the neuropathological symptoms of Alzheimer disease (AD). A test battery designed to assess several domains of cognition was administered to a group of 12 DS individuals older than 35 years. It proved sensitive to individual differences and thus appears to be appropriate for the observation of cognitive change linked to age. Statistical analyses do not reveal cognitive changes in the DS subjects after one year time. However qualitative analyses of individual profiles suggest a cognitive decline in one subject. Additionally, in a PET-scan examination, three subjects present a mild decrease in cerebral glucose metabolism similar to that usually observed in AD. An AD diagnostic though remains uncertain at this stage. [less ▲]

Detailed reference viewed: 122 (6 ULg)
Peer Reviewed
See detailExploration des troubles attentionnels consécutifs à un traumatisme crânien léger
Marique, Patricia; Catale, Corinne ULg; Closset, Annette et al

in Revue de Neuropsychologie (2001), 11

Detailed reference viewed: 20 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailExploration de l’effet de simple exposition dans le vieillissement
Willems, Sylvie ULg; Adam, Stéphane ULg; Van der Linden, Martial ULg

in Revue de Neuropsychologie (2000, November 25), 9

Detailed reference viewed: 6 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailNeuropsychologie de l'apprentissage implicte et de la mémoire procédurale
Meulemans, Thierry ULg

in Revue de Neuropsychologie (2000), 10(1), 129-157

Detailed reference viewed: 55 (10 ULg)
Peer Reviewed
See detailAdministration de la Batterie de Tests d’Evaluation de l’Attention (TEA ; Zimmermann & Fimm, 1994) à des enfants de 6 à 14 ans
Docquier, Laurence ULg; Catale, Corinne ULg; Closset, Annette et al

in Revue de Neuropsychologie (2000), 11

Cette étude a pour objectif de permettre au clinicien de disposer d’un outil pertinent dans le cadre de l’évaluation des fonctions attentionnelles chez l’enfant. Les fondements théoriques de la Batterie ... [more ▼]

Cette étude a pour objectif de permettre au clinicien de disposer d’un outil pertinent dans le cadre de l’évaluation des fonctions attentionnelles chez l’enfant. Les fondements théoriques de la Batterie TEA (Zimmermann & Fimm, 1994) et la pertinence de son application clinique en font un instrument de choix dans l’évaluation des fonctions attentionnelles. Dans le cadre de cette étude, six tests de la Batterie TEA ont été administrés à 140 enfants âgés de 6 à 14 ans (20 sujets par tranche d’âge). Le test d’Alerte phasique permet d’évaluer le temps de réaction simple (TR) mais également le TR suite à la présentation d’un signal avertisseur sonore, ce qui permet le calcul d’un index d’alerte phasique (amélioration de la vitesse de réaction suite à la présentation du signal avertisseur). Les tâches simples du test d’Attention divisée mesurent les capacités d’attention sélective visuelle (repérer 4 croix formant un carré) et auditive (repérer des modifications dans l’alternance de sons aigus et graves). Le test Go-No Go (niveau 1) permet d’évaluer les capacités d’inhibition (réponse à une cible parmi deux stimuli). Le test de Flexibilité évalue la capacité à alterner deux types de traitement (réponse alternée entre une lettre et un chiffre). Enfin, la gestion attentionnelle d’une double tâche a été évaluée par le test d’Attention divisée (réalisation simultanée des tâches simples visuelle et auditive). Les résultats des analyses de variance mettent en évidence une augmentation significative liée à l’âge des réponses correctes pour toutes les épreuves (p < .05) sauf pour le test de Flexibilité (F(6,133) = 1.21, p = .30). Il apparaît également que les TR à toutes les épreuves diminuent significativement avec l’âge (p < .0001). Des analyses complémentaires montrent également que l’effet lié à l’âge pour les TR dans les tâches d’attention sélective, d’attention divisée et de flexibilité reste significatif lorsque l’on introduit en covariable une mesure plus générale de vitesse (TR simple). Ces résultats vont dans le sens d’une amélioration liée à l’âge dans la vitesse et dans la qualité des réponses. Il apparaît aussi que les capacités d’attention sélective, de flexibilité et d’attention divisée se développent indépendamment de la vitesse de réaction motrice. Ces résultats, présentés en termes de moyenne, écart-type et minimum-maximum pour les TR et les réponses correctes, fournissent des données normatives pour l’évaluation clinique des fonctions attentionnelles chez l’enfant. [less ▲]

Detailed reference viewed: 284 (6 ULg)
Peer Reviewed
See detailExploration de l'effet de simple exposition dans la maladie d'Alzheimer
Willems, Sylvie ULg; Adam, Stéphane ULg; Van der Linden, Martial

in Revue de Neuropsychologie (1999, December 03), 9

Detailed reference viewed: 19 (0 ULg)
Peer Reviewed
See detailAmorçage perceptif pour du matériel non familier dans la maladie d’Alzheimer : Rôle de l’encodage
Ergis, Anne-Marie; Gierski, F.; Adam, Stéphane ULg et al

in Revue de Neuropsychologie (1999, May 28), 9

Detailed reference viewed: 15 (2 ULg)
Peer Reviewed
See detailExploration de la mémoire prospective dans le vieillissement normal
Bastin, Christine ULg; Meulemans, Thierry ULg

in Revue de Neuropsychologie (1999), 9

Certaines études (par exemple, Einstein et McDaniel, 1990) ont montré que le vieillissement normal affecterait les situations de mémoire prospective « time-based » (où l’action doit être réalisée à un ... [more ▼]

Certaines études (par exemple, Einstein et McDaniel, 1990) ont montré que le vieillissement normal affecterait les situations de mémoire prospective « time-based » (où l’action doit être réalisée à un moment particulier dans le temps), mais pas les situations « event-based» (où la réalisation de l’action est liée à un événement particulier). L’objectif du présent travail était d’explorer les effets du vieillissement normal sur les situations « event-based » et « time-based », en veillant à adapter aux capacités de mémoire de travail de chaque sujet le degré de difficulté de la tâche concurrente (dans laquelle est imbriquée l’action prospective). Les résultats confirment ce qu’ont trouvé Einstein et McDaniel : une absence d’effet de l’âge pour la tâche event-based et des performances inférieures dans la tâche « time-based » pour les sujets âgés. Ces résultats peuvent être interprétés dans le cadre d’une réduction des ressources attentionnelles liée au vieillissement ; nous suggérons par ailleurs qu’un problème spécifique de contrôle du temps pourrait également expliquer l’effet de l’âge sur la tâche time-based. [less ▲]

Detailed reference viewed: 129 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailConfabulations: Rôle de la mémoire de source et de l'inhibition
Marczewski, P.; Otten, F.; Van der Linden, Martial ULg et al

in Revue de Neuropsychologie (1999), 9

Detailed reference viewed: 70 (27 ULg)
Peer Reviewed
See detailLa production des noms propres
Brédart, Serge ULg

in Revue de Neuropsychologie (1993), 3

Detailed reference viewed: 32 (2 ULg)