References of "Références en Gynécologie Obstétrique"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailEndométriose : pourquoi se développe-telle ?
BELIARD, Aude ULg; Foidart, Jean-Michel ULg; Nisolle, Michelle ULg

in Références en Gynécologie Obstétrique (2012), 14

Endometriosis is an estrogen-dependent disorder that can result in substantial morbidity, including multiple operations, and pelvic pain. New findings on the genetics, the possible roles of the ... [more ▼]

Endometriosis is an estrogen-dependent disorder that can result in substantial morbidity, including multiple operations, and pelvic pain. New findings on the genetics, the possible roles of the environment, the immune system, and the inflammation have given insight into the pathogenesis of this disorder and serve as the background for new treatments and new diagnostic approach. [less ▲]

Detailed reference viewed: 94 (15 ULg)
Peer Reviewed
See detailLe traitement des micro-adénomes à prolactine par cabergoline
Beckers, Albert ULg

in Références en Gynécologie Obstétrique (2001), 8(1), 28-31

La bromocriptine, un agoniste dopaminergique dérivé de l'ergot, a été mise au point peu de temps après la découverte de la prolactine et des prolactinomes vers 1970. Ce traitement s'est avéré capable de ... [more ▼]

La bromocriptine, un agoniste dopaminergique dérivé de l'ergot, a été mise au point peu de temps après la découverte de la prolactine et des prolactinomes vers 1970. Ce traitement s'est avéré capable de normaliser le taux de prolactine, de restaurer la fertilité et de réduire le volume tumoral. Il entraînait cependant des effets secondaires. Vers la fin des années 80, de nouvelles molécules se sont ajoutées à l'arsenal thérapeutique ; en particulier la cabergoline (Sostilar® ou Dostinex®) s'avère extrêmement intéressante dans cette indication. Nous avons traité par cabergoline 455 patients jusqu'au début de l'année 1998. L'efficacité de la cabergoline s'est avérée excellente, tant sur le plan clinique que biologique ou radiologique. Les effets secondaires sont négligeables. Le traitement permet de normaliser le taux de prolactine dans 70% des cas qui résistaient à la bromocriptine. [less ▲]

Detailed reference viewed: 199 (6 ULg)
Peer Reviewed
See detailL’apoptose mammaire dans le sein normal et en pathologie
DESREUX, Joëlle ULg; GOFFIN, Frédéric ULg; BELIARD, Aude ULg et al

in Références en Gynécologie Obstétrique (1999), 6

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)