References of "Psychologie Française"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes modifications du fonctionnement exécutif dans le vieillissement normal
Collette, Fabienne ULg; Salmon, Eric ULg

in Psychologie Française (2014), 59(1), 41-58

Il est maintenu bien reconnu que le vieillissement cognitif est associé à une diminution des capacités exécutives. Toutefois, si des déficits sont effectivement observés au sein des différentes fonctions ... [more ▼]

Il est maintenu bien reconnu que le vieillissement cognitif est associé à une diminution des capacités exécutives. Toutefois, si des déficits sont effectivement observés au sein des différentes fonctions, des dissociations entre performances préservées/altérées ont également été observées au sein de chacune. Dans cette revue de question, nous détaillerons les effets du vieillissement dans les fonctions de mise à jour, flexibilité, inhibition et coordination de tâches doubles, ainsi que les modifications au sein des réseaux cérébraux associés à ces processus. Nous discuterons également l'influence des capacités attentionnelles, des ressources en mémoire de travail et de certaines caractéristiques génétiques sur ces modifications. [less ▲]

Detailed reference viewed: 149 (20 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSpécificité et propriétés interactives des motivations incitatrices : le rôle de la cognition
Anselme, Patrick ULg; Tirelli, Ezio ULg

in Psychologie Française (2012), 57(3), 175-191

La motivation incitatrice est un processus psychologique qui augmente l’attractivité des sources de récompense (nourriture, sexe, drogue, etc.) et qui a pour effet de diriger le comportement vers ces ... [more ▼]

La motivation incitatrice est un processus psychologique qui augmente l’attractivité des sources de récompense (nourriture, sexe, drogue, etc.) et qui a pour effet de diriger le comportement vers ces stimuli – et à l’opposé des événements aversifs. Que se passe-t-il lorsque l’expression d’une motivation est contrecarrée ou que deux motivations antagonistes entrent en conflit ? La plupart des modèles théoriques destinés à expliquer les interactions motivationnelles postulent l’existence d’obscurs mécanismes physiologiques sans investiguer la composante psychologique de ces interactions. Cet article a pour objectif de montrer qu’une théorie motivationnelle peut seulement offrir un cadre interprétatif cohérent des interactions entre motivations incitatrices, et de ces motivations elles-mêmes, à condition d’intégrer certaines variables cognitives – en particulier, l’anticipation et l’attention. Cette approche offre une interprétation des activités de déplacement mieux en accord avec les observations. [less ▲]

Detailed reference viewed: 25 (3 ULg)
Peer Reviewed
See detailApprentissage implicite, mémoire implicite et développement
Meulemans, Thierry ULg

in Psychologie Française (1998), 43(1), 27-37

Detailed reference viewed: 98 (28 ULg)
Peer Reviewed
See detailVieillissement normal, démence d'Alzheimer et mémoire de travail
Van der Linden, Martial ULg; Collette, Fabienne ULg; Andrès Bénito, Pilar

in Psychologie Française (1997), 42

Detailed reference viewed: 25 (8 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDéni, perversions, Rorschach
Mormont, Christian ULg

in Psychologie Française (1987), 32(3), 194-196

Discusses the difficulties encountered by psychoanalysts in diagnosing the presence of the defense mechanism of disavowal (the S's refusal to recognize the reality of a traumatic perception, mostly the ... [more ▼]

Discusses the difficulties encountered by psychoanalysts in diagnosing the presence of the defense mechanism of disavowal (the S's refusal to recognize the reality of a traumatic perception, mostly the absence of the woman's penis) through the Rorschach test. Since disavowal accounts for perversions (e.g., fetishism), the limitations of projective tests such as Rorschach's must be taken into account by testers pursuing this type of diagnosis. Confusion between disavowal and negation must also be avoided. [less ▲]

Detailed reference viewed: 8 (0 ULg)